• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Disparaissez ! ...

Disparaissez ! ...

Le fait de découvrir une facette déplaisante de nous-même est dérangeant. Mais c'est une chance. Une opportunité.

« Lévi-Strauss (…) critique l’humanité de son temps (…) qui se comporte en prédatrice des ressources de la nature et qui a fait disparaître sous sa domination et par ses violences des centaines de sociétés ‘traditionnelles’. » Maurice Godelier – Anthropologue

« (…) l’homme s’acharne à détruire d’innombrables formes vivantes après tant de sociétés dont la richesse et la diversité constituaient de temps immémorial le plus clair de son patrimoine (…). » Claude Lévi-Strauss – Anthropologue (Mythologiques III)

Nous, nous vivons très loin de votre Amérique Latine.

Notre société est une société de consommation.

Nous avons donc besoin de produits agricoles bon marché.

Bon marché, pour avoir plus de confort à moindre coût.

Les multinationales agro-alimentaires s’occupent de tout.

Elles trouvent les terres. Directement ou indirectement.

 

Pardois, des inconnus vous poussent hors de vos terres…

On peut tout faire avec des administrations corrompues…

… et aussi, là-bas, avec des médias complaisants.

 

Nous, bien sûr, on signe des pétitions contre les multinationales.

Cela nous donne bonne conscience, et on se sent mieux.

 

Parfois, un de vos caciques est assassiné ou disparait. (1)

Bien sûr, on fait alors mine de verser une larme. Par courtoisie.

 

Mais au fond, on se moque complètement de votre peuple.

Nous n’avons pas l’intention de changer vraiment de mode de vie.

Notre choix de vie a donc un prix = que vous disparaissiez.

Cela a l’air contraire à nos Valeurs déclarées ! Mais c’est comme ça !

 

Comment cela serait-il possible ?

Depuis la sédentarisation, la sélection sociale a commencé à valoriser ceux qui se conformaient à la Loi de la tribu, de l'ethnie. Valorisant ainsi obéissance, conformisme et soumission. Puis, du sapiens multi-tâches, on est passé à la spécialisation professionnelle : chacun sur son rail. Perte du sens du monde naturel.

Le "troupeau" suivait néamoins encore les valeurs et préceptes de la Loi ancestrale. Mais c'était déjà une espèce auto-domestiquée, selon l'expression de Konrad Lorenz.

Aujourd'hui, dépendant du système social mondialisé pour sa nourriture, son habillement, son habitat, ses déplacements, ses loisirs, sa santé, ... et jusqu'à sa reproduction, le sapiens moyen a peu à peu adopté la Loi du Système Mondial. Avec ses "valeurs" sous-jacentes implicites.

On continue donc à prétendre être attachés aux valeurs ancestrales, tout en cédant à celles du système. Les valeurs pratiquées sont en train de changer de Maître...

Le Pape François dit-il autre chose ?  : « L’être humain n’est pas pleinement autonome. » (...) Il « n’a plus le sentiment ni que la nature soit une norme valable, ni qu’elle lui offre un refuge vivant. » (...) « (...) il faudra inviter les croyants à être cohérents avec leur propre foi et à ne pas la contredire par leurs actions (…). » (encyclique Laudato Si – mai 2015 )

Pourtant, « (…) ces sociétés tenues pour arriérées (…) constituent des formes de vie sociale originales (…). Elles sont parfaitement viables tant qu’elles ne sont pas menacées du dehors. » (…) « L’anthropologie nous invite donc à tempérer notre gloriole, à respecter d’autres façons de vivre, et à nous remettre en question. » Claude Lévi-Strauss – Anthropologue (L’anthropologie face aux problèmes du monde moderne)

Les politiques semblent incapables de proposer une remise en question fondamentale qui soit praticable. C’est donc au citoyen de le faire, avec l’engagement fort et explicite des leaders spirituels.

 

JPCiron

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

….. (1) – Les assassinats et disparitions sont nombreux en Amazonie.

Exemple : Cacique Eusébio Ka'apor, leader indigène.

Détails sur le Site de Raoni : http://raoni.com/actualites-888.php

 Assassinat du Cacique Eusébio Ka'apor


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • aimable 6 octobre 23:41
    c’est tribus vivent en parfaite harmonie avec eux mêmes depuis des siècles et certainement mieux que nous . Leur culture vaut bien la notre et a certains égards est peut être même supérieur ,en tous cas eux ils ne sont pas cupides et c’est la leur faiblesse vis a vis de notre monde .



    • JPCiron JPCiron 7 octobre 08:47

      @aimable

      .
      Effectivement, leur mode de vie que nous qualifions de ’primitif’ ou d’ ’attardé’ (du haut de notre superbe) leur ont permis de survivre durant des milliers d’années, sans influer significativement sur les équilibres naturels. Pour ce qui nous concerne, après deux siècles de société industrielle, notre bilan provisoire est effrayant, et les perspectives sombres.

      Les anthropologues de tous horizons rapportent que ces ’peuples premiers’, après contact avec notre mode de vie, considèrent que le leur est le seul qui vaille la peine d’être vécu.

    • Zolko Zolko 8 octobre 10:48
      @aimable : « eux ils ne sont pas cupides »
       
      comment le savez-vous ? Vous les avez rencontré ? Ou vous faites juste du racisme primaire du « bon sauvage » ?
       
      Selon des études que j’ai lu sur les tribus en Amazonie, ils sont super violents, en guerre perpétuelle contre les autres tribus, qu’ils massacrent quand ils le peuvent.
       
      Quant-à leur « culture », excusez-moi, mais le Machupichu est quand-même plus impressionnant que des cabanes d’arbre digne de gamins de 12 ans.

    • aimable 8 octobre 11:21

      @Zolko
      leur culture c’est leur culture , pourquoi vouloir a tout prix la comparer a une autre , c’est les problème de nous les occidentaux de vouloir toutes les comparer et les juger .


    • JPCiron JPCiron 8 octobre 13:03

      @Zolko
      .

      Ils ne sont pas tendres avec nous, non plus !


    • Ruut Ruut 8 octobre 14:17

      @JPCiron
      Ils ne cherchent pas a comprendre les choses c’est ce qui différencie nos cultures.
      Ils croient en la fatalité, pas nous.


    • JPCiron JPCiron 8 octobre 18:38

      @Ruut

      .
      Bonjour,

      Mais d’où sortez vous cette idée saugrenue ?
      Ils ont la même cervelle que nous.
      Ils ont des croyances différentes, 
      pas plus ridicules que celles qui nous habitent.

    • math math 7 octobre 09:06

      Tout ce qui est beau et sain, dérange la planète des émasculés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès