• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’affaire de l’ophtalmologiste d’Aix, l’antiracisme (...)

L’affaire de l’ophtalmologiste d’Aix, l’antiracisme nouvelle inquisition ?

Ou comment un médecin installé peut se retrouver du jour au lendemain lynché par des médias « bien pensants » avec l’appui de lobbies communautaristes officiellement « reconnus » !
 
Il y a quelque chose qui ne tourne plus rond dans notre belle France, un amoncellement de faits divers en témoigne, ainsi la plus que mésaventure survenue il y a moins d’une semaine à un médecin ophtalmologiste installé à Aix en Provence et qui n’est malheureusement pas exactement un cas isolé, la répétition de ce type de dysfonctionnement grave doit au contraire nous amener à nous interroger sur leurs origines et la façon dont il conviendrait de s’en prémunir.
 
1) le traitement médiatique de l’affaire
C’est là semble t il la source essentielle du mal, aussi convient il d’en tracer fidèlement le déroulement ;
L’affaire débute le mercredi 6 octobre quand se présente Mohamed M. accompagné de sa fille de 6 ans pour consultation au cabinet d’ophtalmologie du médecin Jean Christophe P. à Aix en Provence, voici les faits tels qu’ils ont été relatés par les médias à un très large niveau dans un 1er temps :
 
le vendredi 8 octobre, Rue89 titrait (1èreversion)  :
Mohammed X (1) est « cadre sup. » dans les Bouches-du-Rhône, ingénieur dans les composants électroniques high-tech et père d’une fillette âgée de 6 ans. Mercredi 6 octobre 2010, il avait rendez-vous pour elle chez le Dr Jean-Christophe Pinelli, ophtalmologue à Aix-en-Provence. Le médecin est en retard. Mohammed X passe une tête par la porte du cabinet et se fait envoyer sur les roses d’un « sale Arabe, dégage, tu salis mon cabinet ».
 
Alors que le nom de la « victime » est caviardé, celui du médecin est étalé, en plus aucun conditionnel dans l’article, aucune vérification des faits, c’est prendre pour parole d’évangile la version intégrale de la présumée victime telle que celle-ci l’expose lors de son interview aussi le 8 octobre par RMC :
 
 
D’autres journaux ne sont pas en reste, ainsi Paris Match titre :
Il refuse de recevoir son patient qu’il traite de « sale arabe »
avec comme illustration de l’article rien moins qu’un plan précis indiquant la localisation du cabinet de l’ophtalmologiste !
 
Le même jour 20 minutes fait chorus à cette ambiance d’accusation générale en titrant  :
Un médecin refuse une consultation à un patient d’origine marocaine
 
le Nouvel Obs n’est également pas en reste :
 
Le Parisien est heureusement plus modéré de même que Le Post qui montrera une intéressante évolution par ses articles des 8, 9 et 10 octobre en même temps que la baudruche commençait à se dégonfler..
 
par contre celui qui persiste et signe bien qu’ayant quelque peu modifié la rédaction de son article, c’est l’inaliénable Rue 89 dont voici la version modifiée  :
D’abord il n’est pas établi que le conseil de l’ordre ait diligenté une enquête, ensuite le propos « sale arabe » n’a jusqu’à présent été confirmé que par la supposée victime ce qui n’empêche pas la journaliste d’ajouter : « les propos ont été confirmés par tous les témoins en présence »
l’article n’a été que peu modifié et ont été porté en mentions :
Mis à jour 08/10/2010, à 15h20 : le nom du médecin a été remplacé par des initiales. A 16h40 : ajout des réponses fournies en milieu d’après-midi par le conseil national de l’ordre des médecins. A 19h20 démenti du médecin.
Mis à jour 09/10/2010, à 17h05 après l’annonce du soutien de SOS Racisme au plaignant.
Mis à jour 12/10/2010, à 11h03 : suppression du patronyme de Mohammed M. à sa demande. 19h47 suppression du prénom du médecin
C’est dire juste de la cosmétique (5 mots juste pour le médecin) on est loin à ce jour d’un vrai rétro pédalage
 
Tout de même le vent semble avoir tourné durant le week end puisque le lundi le médecin diffamé peut enfin s’exprimer sur RMC :
 
 
 
2) la réalité des faits après examen à froid
Chacun le sait, il y a foule au cabinet des ophtalmologistes (quand j’étais enfant on prenait RdV pour moi 6 mois à l’avance) et il est très imprudent de penser en avoir fini à 9h30 lorsque l’on prend RdV pour sa fille à 9h, c’est pourtant bien ce que semblait espérer Mohamed M. puisque à 9h10 il commençait à s’énerver sérieusement, que s’est il passé alors ?
Certainement ce qui se passe chaque jour en France des milliers de fois sans que cela n’amène davantage à conséquence ; vive altercation, peut être des noms d’oiseaux, un médecin ne doit pas être dérangé lors d’une consultation, c’est une règle élémentaire de savoir-vivre que certains pensent pourvoir ignorer, toujours est il que celui-ci est sorti fort mécontent et fermement décidé à ne pas en rester là puisqu’il a alerté les médias en fournissant « sa » version de la manière que l’on sait et qui s’est avérée fausse, ainsi :
- le collègue médecin du même cabinet n’a nullement témoigné en faveur de M.
- il n’y a aucun autre témoignage allant dans le sens des allégations de M.
- le médecin n’est nullement raciste, allégation ridicule, il soignait déjà sa fille
 
Cela n’a pas empêché M. d’aller geindre urbi et orbi (interview de RMC) que ce médecin était proprement inhumain, quasiment un monstre qui l’avait traumatisé lui (en arrêt maladie) et sa fille (qui ne peut plus dormir) en déployant le grand jeu puisqu’il a écrit au président de la république (qui n’a que cela à faire de s’occuper des bleus à l’âme de chaque concitoyen) et bien sur en n’oubliant pas de déclencher la fatale arme de guerre créée sur mesure que sont les inévitables associations anti-racistes, lesquelles faisant montre de la même non-retenue déontologique que les médias sus-cités se sont empressées de sauter à pied joint sur l’événement puisque c’est au fond leur fonds de commerce, ainsi le MRAP et SOS racisme  ; question, vont ils maintenant rétro pédaler ?
 
Il y a tout de même 2 indices qui auraient du plus qu’inciter à la prudence :
- d’abord l’énormité des déclarations
« Sale arabe, tu salis mon cabinet » c’est grotesque, kitsch et caricatural, qu’importe
pour certains « travaillés » en profondeur par l’idéologie, c’est du pain bénit
- ensuite les antécédents de Mr M. qui avait déjà eu une histoire semblable en 2002
(article du Nouvel Obs, voir en bas au § 3)
 
Et plus généralement sans aller jusqu’au procès Outreau où 13 victimes innocentes ont été lynchées par les médias durant des mois, on peut se rappeler l’affaire du RER B où une mythomane avait prétendu avoir été taguée par des voyous la prenant pour une juive amenant aussitôt les protestations indignées des professionnels de la politique, c’est d’ailleurs ce qui s’est produit dans le cas de ce médecin avec une déclaration (moyennement prudente) le jour même de Roselyne Bachelot..
C’est ce qu’il y a de plus désolant, c’est que les erreurs passées ne servent pas de leçon ou si peu, il est tellement plus facile (et payant en terme médiatique) de se ruer sur le scoop (surtout si c’est dans l’air du temps et participe de l’idéologie que l’on porte) !
Qu’importe ensuite si cela s’avère ensuite totalement bidon et que la vie de personnes entières ait pu être ruinée, on a fait un buzz ou vendu du papier pour le média, on a fait mousser sa cause pour l’asso homologuée, dans l’attente de la prochaine bonne et juteuse affaire donc ?
Et s’il faut par malheur se justifier et bien on trouvera toutes sortes d’autres responsables (c’est pas moi, je n’ai fait que suivre) on noiera le poisson en tergiversant sur le coté « gris » de l’affaire, aussi dans le cas des gros médias ou des assos homologuées dispose-t-on d’une armada d’avocats spécialistes de ce genre d’imbroglios, donc pas trop de souci à se faire pour ceux qui sont du bon coté du manche, point barre.
 
3) lobby communautariste et/ou idéologie victimaire
Qu’une personne d’origine étrangère, fragile ou mythomane, ou plus simplement opportuniste et flairant la bonne affaire, se laisse aller à des allégations mensongères en agitant simultanément le maximum de médias et d’associations autour de son « cas », c’est fort regrettable mais après tout, il existe partout des individus de la sorte sans scrupule ou déséquilibrés capables de générer de graves troubles si on ne les arrête pas à temps ;
Que par contre, des médias ayant pignon sur rue (sic) depuis longtemps, de surcroît subventionnés, foncent comme l’on dit « tout droit dans le panneau » sans respecter un minimum de précautions déontologiques, risquant par leur précipitation insensée de ruiner la vie entière de citoyens, voilà qui est très étrange et très inquiétant au pays des héritiers de Voltaire, du respect de l’individu et de la liberté d’expression, laquelle ne doit pas être dévoyée ;
Enfin et surtout, devoir constater qu’il existe des associations reconnues d’utilité publique, grassement subventionnées et parées des oripeaux de la vertu, mais dont l’objet principal semble être la prise de position systématique en faveur de certains groupes sociaux tant leur action est toujours à sens unique au profit des « mêmes », si bien qu’on peut légitimement se demander si l’objet principal de ces organisations ne serait pas l’éclatement à terme de la cohésion nationale par une politique consistant à « jeter de l’huile sur le feu » au lieu d’éteindre les incendies ?
 
Il y a bien quelque chose qui ne tourne plus rond dans notre beau pays, une prise de conscience énergique et un redressement rapide de tendance est nécessaire sinon à force d’encourager pour des raisons idéologiques le « n’importe quoi » comme c’est le cas actuellement, le tissu social va finir par se déchirer entraînant la société tout entière vers un chaos destructeur !

Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (134 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 13 octobre 2010 10:38

    Un article en complément de cette affaire sur rue89
    http://www.rue89.com/making-of/2010/10/12/sur-rue89-la-fachosphere-ne-passera-pas-170683

    On y relate les attaques en meute largement ad hominem, en provenance de fdesouche et autres officines rances...Une prise de conscience que j’aimerais bien voir ici.


    • Nethan 13 octobre 2010 18:47

      L’excuse du bouc émissaire est une excuse facile, qu’on sort très facilement pour ne pas assumer ses erreurs.

      L’affaire Woerth et le coup de Mediapart, c’était ça aussi. En gros il n’y avait pas d’affaire, c’était un complot orchestré par Mediapart avec des méthodes datant d’une certaine guerre, histoire de ne pas dire qu’il y avait bien conflit d’intêrets...

      Ici, c’est la même chose. Ça ne peut aucunement être un grand nombre de personnes qui se sont offusqués des méthodes déplacées de relation de l’information, et qui ont juste contribué à détruire une vie. Non. C’est juste une bande de gars volontairement ou involontairement manipulés par fdesouche, du coup pas d’excuse sur l’affaire, juste un méaculpa pour avoir mis le nom mais avec une excuse pour le justifier malgré tout...

      Juste pathétique.

      Ça permet au passage de traiter toutes les personnes qui critiquent le travail de la journaliste de facho. Dans ce cas, vu que je suis un facho du coup, permettez moi de la traiter d’abrutie < Oui je me mets au niveau.

      La réalité, est que les médias traditionnels ont encore le pouvoir de nuire quand ils le veulent, mais ils ne veulent pas assumer leur responsabilité en cas d’erreur.

      Je pensais qu’ils avaient évolué depuis Outreau où là aussi il a suffit d’être accusé pour être coupable, avant même le jugement. Le résultat, on le connait, des tas de vies détruites.

      Mais apparemment, ils n’ont toujours rien appris.

      L’humilité et la reconnaissance en cas d’erreur, est une caractéristique de l’adulte ou de toute personne mature. Malheureusement ici, on a affaire qu’à des personnes puériles.


    • ourston 13 octobre 2010 21:10

      Vous reprenez l’argumentation mensongère de rue89. Dans le forum qui suit l’article en question, il y a une majorité d’internautes qui dénoncent la faute professionnelle de l’équipe de rue89 et sa minable tentative de taxer de fachos tous ceux qui ne les absolvent pas. Ce site, que je fréquentais, est en train de se décrédibiliser à la vitesse grand V. Ses journalistes minimisent la faute de Chloé Leprince ,et la soutiennent au delà de toute décence. Ils la plaignent et la présente en victime , mais leur compassion ignore le médecin qu’ils ont diffamé. En résumé, on ne peut ressentir que de l’écoeurement envers tant de mauvaise foi.


    • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 23:30

      oui Ourston Nethan et les autres, c’est tout a fait cela
      merci de repondre a ma place en qq sorte ..
      perso meme si Rue89 n’est pas ma tasse de the
      car trop marque ideologiquement, je me demande d’ailleurs
      si ce quotidien en ligne ne devrait pas s’intituler plutot Rue1984 (lol)
      je rends cependant hommage a l’honnetete de nombre de ses lecteurs
      qui ont compris avoir subi une operation d’intox et s’en indignent a juste titre, topez la !


    • Yohan Yohan 13 octobre 2010 23:37

      Ouaip, toujours est-il que Rue 89 a mis un embargo sur les commentaires acerbes contre sa journaliste, pretextant au passage la venue en meute de la fachosphère. Rien que Du Morice, façon rue89 en somme. l est vrai que la démocratie c’est quand tout le monde est d’accord avec le media si moyen, of course....


    • ourston 14 octobre 2010 05:02

      Ce que l’on relate sur rue89 n’est plus digne de confiance.


    • morice morice 13 octobre 2010 10:55

      « Il y a quelque chose qui ne tourne plus rond dans notre belle France,  »


      oui, y’a trop de mecs d’extrême droite comme vous qui attisez la haine....

      • Vinipou 13 octobre 2010 14:59

        En quoi ces propos relèvent-ils d’une pensée d’extrême-droite ?

        C’est un peu facile de traiter tous ceux qui ne sont pas d’accord avec vous de fascistes et de fermer ainsi la porte à toute discussion.

      • non667 13 octobre 2010 16:28

         
        décidément vous mollissez morice vous oubliez de jeter le bouchon un peu loin !
        et les rn et les hlpsdnh ????? -))


      • morice morice 13 octobre 2010 11:01

        CETTE AFFAIRE est un fake depuis le début. Mais toute la presse l’a relayée : or qui a joué le plus du tambour ? Les sites de l’extrême droite... la « fachosphère » qui a envahi aussi Agoravox avec la fausse boudhiste venant nous chanter tous les jours les louanges de « Marine ».


        « Le dernier épisode en date, qui nous vaut une attaque en piqué de « trolls »dépêchés par Fdesouche et consorts, est cette affaire d’injures racistes à Aix-en-Provence

        d’où viennent les TROLLS ici ? ça fait longtemps que je le dis !

         »Cette affaire a déclenché une campagne d’une rare violence, contre Chloé Leprince et contre Rue89, accompagnée, chose rare, de menaces téléphoniques contre notre journaliste."’

         on a la même chose dès qu’on parle d’israel...

        • voxagora voxagora 13 octobre 2010 12:50

          Je plusse pour votre intro : cette affaire est un fake depuis le début.

          Et je poursuis : au lieu de sauter dessus comme la misère sur le pauvre monde,
          si nous essayions de la démonter, depuis le début, 
          dans tous ses tenants et ses aboutissants ?

        • COVADONGA722 COVADONGA722 13 octobre 2010 12:56

          hé hé regardez ce bon professeur , meme les doigts pris dans le pot de confiture il se refuse à admettre l’évidence et c’est cet homme qui etait censé dispenser la verité des faits et des choses à nos enfants et c’est ce meme individu qui devait vanter la« rigueur intellectuelle ».
          Vous allez voir qu ’il vas nous démontrer un complot pfffuuiiiiiiit


        • Massaliote 13 octobre 2010 13:53

          Covadonga, bien vu :« un complot pfffuuiiiiiiit »

          Un complot organisé par le Vatican infiltré par la CIA aux ordres du Mossad. smiley

          Même qu’il était prévu de faire croire que la « victime » était un émissaire de Ben Laden.

          Mais grâce à la vigilance des salafistes et de l’imam de Tourcoing, le méchant docteur n’a pas pu faire endosser au gentil consultant ce mauvais rôle.

          Mais que fait l’Ordre des Médecins ? Pourquoi n’a t’on pas encore vu de manif de SOS Racisme ? Tout fout le camp smiley


        • Shaytan666 Shaytan666 13 octobre 2010 14:02

          Et je poursuis : au lieu de sauter dessus comme la misère sur le pauvre monde,

          En bon français on dit « Comme la petite vérole sur le bas clergé »  smiley Enfin moi ce que j’en dit c’est uniquement pour faire ch*** le bas peuple ))


        • barrere 13 octobre 2010 14:14

          le tambour ! le tambour !

          il a résonné sur rue 89 avant que fdesouche arrive..............elle s’est fait chloé le bec par pas mal de gens de gauche habitués du site


        • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 15:33

          Lorsque la presse cite le Docteur Dillinger, en le mettant en avant comme témoins principal, en appuyant sont témoignage à force de charge contre l’ophtalmologiste, et que vous apprenez que les journalistes en tout en connaissance de cause savaient que ce généraliste n’était pas présent sur lieux, quelles sont les conclusions à en tirer ?

          Ensuite, nous voyons la presse et notamment Rue89 s’étonner que le Dillinger se soit rétracté, et nous suggérer à travers ça que c’est forcément suspect.

          On croit rêver !

          Vous croyez que les gens ont besoin d’être des commentateurs de Fdesouche, pour qu’ils aient envie de vomir devant une manipulation des plus crasses.

          D’autant plus que malgré l’évidence le directeur de Rue89 persiste et signe en déclarant « on ne saura jamais la vérité » laquelle vérité est clairement suggérée, c’est à dire la culpabilité de l’ophtalmologiste.

          Malgré cet état des lieux absolument accablant et sans appel, Rue89 s’étonne d’avoir déclenché le courroux des internautes à grand renforts d’anathèmes aussi creux que racistes, fachos etc...

          Je pense personnellement que l’on peut être de gauche et avoir un minimum de bon sens, ce n’est pas interdit, mais je commence à avoir des doutes.

          On a même assisté à des commentateurs, qui postait en boucle, le nom, l’adresse et le n° de téléphone de l’ophtalmologiste.

          Je suppose que ces personnes ne sont pas bien entendu des fachos, et que leur compte n’a pas été bloqué ?


        • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 18:13

          « CETTE AFFAIRE est un fake depuis le début »
          pour une fois tout le monde est d’accord

          mais aller pretendre ensuite que une « fachosphere » a instrumentalise cette affaire depuis le debut, voici un reversement de sens qu’il fallait oser et vous avez ose ..
          Chloe Leprince et Rue89 seules victimes ?
          alors que depuis vendredi ils ont jete en parture a la vindicte populaire sans aucune prudence ni retenue (Paris Match a fait fort aussi) ce medecin parfaitement respectable sur la foi des simples allegations de la seule supposee victime !
          ou sont les dementis ? ou sont les excuses de leur part ? nenni ..
          l’article est reste tel quel en l’etat depuis vendredi avec ses fausses affirmations
          ils ont meme l’impudence de se poser en « victimes » d’une « fachosphere » entrainant l’indignation de nombre de leurs lecteurs parmi les plus moderes, c’est vrai qu’il fallait oser :
          http://www.rue89.com/making-of/2010/10/12/sur-rue89-la-fachosphere-ne-passera-pas-170683


        • Bill Grodé 13 octobre 2010 11:09

          Monsieur M. (le plaignant ) semble aussi accessoirement coutumier des arrêts de maladie, si j’en crois l’article du nouvel obs.


          • Annie 13 octobre 2010 11:23

            Je prends les devants avant que l’on puisse m’accuser de hurler avec la meute. Pour avoir défendu hier la version initiale de la culpabilité de cet ophtalmologiste sur la base de plusieurs articles consacrés à cette affaire qui parlaient de témoin(s) confirmant les propos tenus dans une interview, je voudrai soulever quelques points retrospectivement : 

            Il y a un problème sérieux concernant le professionnalisme des journalistes qui ont donné le nom du médecin incriminé, mais qui ont aussi omis de vérifier les informations reprises dans d’autres journaux, et surtout voulu crédibiliser leur reportage en mettant en ligne l’interview du présumé témoin. Ce témoin confirme ou n’infirme en rien la version du père, et ne constitue donc pas une preuve. Que plusieurs journalistes aient utilisé cet enregistrement comme évidence est choquant. 
            Mais je suis beaucoup plus choquée par la réaction de Pierre Haski dans son article publié hier sur Rue89, qui assumait la responsabilité collective des erreurs de la journaliste, mais qui ne faisait rien, au contraire, pour dissiper l’impression qu’un témoin avait confirmé les dires du père et s’était ensuite retracté. Ce sont les mots qu’il emploie en parlant de ce témoin, en disant qu’il avait fait très rapidement marche arrière. Selon les articles publiés, ce témoin serait l’autre médecin généraliste ou une secrétaire employée par le médecin.
            Je ne commente normalement pas sur Rue89, mais je l’ai fait hier, pour protester moins contre le reportage de cette journaliste qui a fait une faute professionnelle, et même plusieurs, que contre la réticence d’un patron de journal à admettre ses erreurs en continuant à laisser planer un doute sur la culpabilité de l’ophtalmo. Soit il est coupable, soit il ne l’est pas. Mais Rue89 ne s’en sortira pas avec les honneurs en recourant à des insinuations. 
            Je trouve personnellement que cette affaire est très grave et je suis étonnée qu’elle ne soit pas traitée dans les journaux de la presse. Mais elle est aussi très salutaire, une piqure de rappel aux journalistes qui doivent respecter leur propre déontologie et aux lecteurs qui doivent faire preuve de plus d’esprit critique, dont moi qui ait l’impression à quelque part d’avoir été trompée.


            • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 18:27

              merci Annie pour l’honnette et la sincerite de votre message
              oui ils y vont « un peu fort » a Rue89 ds leur facon de tacher de se disculper
              vous pensez que cette affaire est tres salutaire ?
              puisse le ciel vous entendre, perso j’en doute comme je l’ai ecrit :
              .. ce qu’il y a de plus désolant, c’est que les erreurs passées ne servent pas de leçon ou si peu ..
              je crois qu’ils seront un peu plus prudents durant un temps, le temps « qu’on oublie »
              puis ils retomberont ds les travers de leur ideologie, voyez deja l’article pirouette de P.Haski
              Outreau c’est 14 personnes dont la vie a ete brisee (1 s’est suicidee en prison)
              et je suis convaincu que s’ils n’avaient pas ete si nombreux, ils seraient toujours en prison, c’est l’enormite de cette charrette qui fait qu’elle a completement explose a l’audience !


            • bo bo 13 octobre 2010 12:20

              J’ai un nom un peu compliqué...je suis donc aller chercher une lettre recommandée à la poste...le guichetier (pas très finaux) a annoné mon mon à haute voix : la carte d’identité nationale en main et a conclu « compliqué votre nom c’est pas français (ce qui est vrai !)...et par un oh la la !.... (du plus mauvais goût)
              Derrière moi, 2 personnes sont intervenues en le traitant de »raciste« ...ajoutant j’ai tout entendu...il faut porter plainte !!!...et ont fait beaucoup de bruit...
              Le guichetier est devenu violet et, a bégueillé des excuses (que je lui demandai pas : je suis habitué et ne trouve rien de »raciste« à voir mon nom annoné, estropié régulièrement, etc et réponds volontiers sur l’origine de mon nom....tout le monde ne peut pas s’appeler MARTIN ou GARCIA. J’’avais affaire à un imbécile...(il y en a pas mal et pas seulement derrière les guichets administratifs <où ils sont quand même »sur-représentés« >....
              Il est surprenant de voir les réactions de personnes qui voient le mal partout et pas l’imbécilité.....j’ai rassuré mon imbécile de guichetier....et me suis entendu »faire la leçon par un des intervenants« me disant que j’avais TORT de réagir comme cela...... et a conclu en me donnant son nom et celui d’une association qu’ils étaient à ma disposition, si je changeai d’avis........
              Depuis mon enfance, mon nom a fait l’objet de »raccourci« de surnoms (plus ou moins heureux ou »affectueux« ) de la part de mes copains de classe, puis à l’armée, puis au boulot....c’est si je dois dire »naturel« et il n’y a rien là de »raciste« , de mépris à y trouver.... c’est la vie....j’ajoute que la vie en société (classe, armée, boulot) c’est cela et c’est plus ou moins agréable...mais ce n’est pas du »racisme"
              Le racisme est un sujet bien plus sérieux et qui ne doit pas être traité sans retenue et appliqué moindre propos.......pour une vie sereine en société


              • barrere 13 octobre 2010 14:11

                j’ai moi aussi un nom « écorchable » d’origine normande , moi vivant dans le sud ouest

                écorché involontairement parfois volontairement et pas par les plus cons intellectuellement parlant :: la derniere fois par un prof agrégé voulant faire rire la classe ou était ma fille.........

                je lui ai répondu par un billet humoristique, le pauvre s’appelait mr Maudire..............

                il s’est rattrapé aux branches en lisant mon courrier........ dans une autre classe...........

                il faut faire du judo avec les cons, pas du karaté  :))


              • bo bo 13 octobre 2010 14:13

                désolé pour les nombreuses fautes de grammaire et d’orthographe...je n’ai pas bien relu mon mail...et il n’y a pas de volonté d’agresser la langue française...


              • easy easy 13 octobre 2010 15:45

                Oui Bo,

                Tout à fait d’accord.

                Dans les phénomènes hystériques, une majorité va au plus facile, au plus sûr, au plus protégé. Classique. Mais il arrive toujours un moment où la bidule ayant été trop déséquilbré dans un sens, se met à partir dans le sens inverse.

                Ceux qui jouent les victimes et alimentent cette tendance se retrouvont eux-mêmes accusés par des gens se posant en victimes.

                Je fais de la moto et on y a davantage conscience qu’on bascule constamment d’un côté puis de l’autre. J’ai l’impression que concernant la pensée dite unique (la voie de la facilité en fait) elle oscille aussi. Un coup on dénie les violences faites aux immigrés et 25 ans après (il faut une génération) on se retrouve à devoir sortir, même par beau temps, le parapluie victimaire.



              • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 18:34

                merci Bo de votre temoignage
                vous avez la sagesse de vous placer au dessus des reactions epidermiques de certains de nos contemporains, toujours prompts a saliver des qu’ils percoivent une attaque facile ..
                j’approuve grandement votre conclusion


              • OMAR 13 octobre 2010 19:43

                Omar T.

                Bonjour bo : Votre histoire témoigne que vous avez été plus intelligent que ce stupide guichetier.

                Et c’est à votre honneur.

                Cependant, et peut-être vous en aviez été le témoin, certains comportements ou paroles à connotations racistes sont, dans certaines conditions, exaspérants sinon inacceptables.
                Et, malheureusement, toutes les victimes n’ont peut-être pas votre intelligence ou patience.


              • Hijack Hijack 13 octobre 2010 14:12

                Hum ! Bizarre cette affaire ... Bien que ce soit assez gros qu’un Ophtalmologue prenne le risque devant témoins d’être aussi con et raciste ...d’être rayé de l’ordre des médecins.

                Les médias ne font pas leur job comme d’hab ... mais j’ai bien entendu lors du début de cette affaire, que le médecin refusait de s’exprimer ... si c’est vrai, c’est un tort ! A moins que cela lui avait été conseillé par son avocat.

                Cela étant, cela est la faute des médias et surtout des associations soi disant anti racistes ...
                Ce plaignant, s’il est vraiment victime de racisme, aura du mal à ce qu’on le croit ...

                Bref, je vois mal un tel comportement devant témoins d’un médecins ayant pignon sur rue, ayant plusieurs patients arabes, et soignant la fille de l’ingénieur arabe depuis un moment.


                • ourston 13 octobre 2010 20:41

                  Il me semble que le médecin qui refusait de s’exprimer, c’est celui qui avait accusé l’ophtalmologiste de racisme, alors qu’il n’était pas présent au moment des faits. Il répétait imprudemment les propos du patient. Lorsque sa version a été mise en doute, il a refusé de répondre à la presse.


                • Hijack Hijack 13 octobre 2010 23:10

                  ok ! Quoi qu’il en soit, rien n’a été clair dès le début.

                  Et puis ... la soi disant victime, j’ai du mal à le croire ... surtout lorsqu’il dit avoir été bousculé violemment par le médecin et qu’il a eu plusieurs jours d’arrêt de travail.


                • barrere 13 octobre 2010 14:17

                  il y a surtout que chloé le prince a sauté sur le rable de ce medecin comme la misere sur le pauvre.
                  un véritable reflexe pavlovien


                  • Massaliote 13 octobre 2010 14:19

                    L’anti-racisme et son matraquage mediatique n’ont pas fini de faire du dégât. Dès qu’il y a ne serait ce qu’une présomption de racisme nos vertueux merdias oublient toute retenue.

                    Papy Galinier, soupçonné d’être raciste, est toujours incarcéré parce qu’il lui est interdit d’être discriminé . Extrait copié sur Défrancisation : « La Cour d’Appel de Montpellier A REFUSE DE LE LIBERER au motif que « une mise en liberté pourrait susciter l’incompréhension dans l’ethnie d’origine des victimes et faire craindre des représailles à l’égard du mis en examen ». Le motif de ce refus de libérer Galinier tombe sous le coup de la loi. Il s’agit, d’évidence, d’une stigmatisation (ils adorent ce terme, alors allons-y…) d’une ethnie supposée potentiellement violente par les juges eux-mêmes. »

                    Un exemple de dérive du communautarisme encouragé par nos « élites » : il voulait « venger l’honneur des arabes »">Meurtre de Millau : il voulait « venger l’honneur des arabes »



                    • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 15:17

                      Petit précision qu’on ne nous dit pas, c’est que les jeunes filles en question ont été totalement abandonnées par leur famille, et que pour l’une d’elle connu de la police il semblerait qu’elles appartiennent à un réseau qui les exploite.

                      Bref, on est dans le cadre d’un système mafieux, crapuleux où les considération etniques et familiale n’ont pas grand chose à voir, et son même avérées.


                    • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:13

                      Exact Massaliote
                      Il faudra s’interroger sur les buts de certains officines prompts à clouer au pilori toute personne ou catégorie suspecte par avance de racisme « génétique » (recruteurs, patrons de discothèque, employeurs, commerçants, policiers). A qui profite le crime ?


                    • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:37

                      Comme un fait exprès, ce genre d’affaire est en augmentation depuis l’arrivée des barbus sur notre sol. L’objectif pourrait être de provoquer des tensions entre communautés pour permettre d’asseoir le communautarisme qui, comme on le sait, est dans la méthode des mollahs.
                      Jouer sur le racisme supposé des gens pour légitimer les actes de vengeance dans le sang.
                      Ce médecin a eu bien de la chance de ne pas tomber sur un égorgeur de service avant d’avoir eu le temps de s’expliquer devant la presse.
                       Imaginons ce qui se serait dit s’il était trouvé égorgé dans son cabinet : un raciste de moins auraient dit certains, comme il s’en trouve sur ce site . Suivez mon regard.....


                    • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:40

                      N’oublions pas de saluer le bon billet de Hyéronimus


                    • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 18:48

                      oui « l’anti-racisme » n’a pas fini de faire des degats ;
                      le MRAP et SOS racisme, surs de leur bon droit et de leur vertu auto proclamee, n’ont toujours publie a ce jour ni dementi ni excuses envers la personne injustement diffamee, pourtant leur responsabilite est considerable ds ce genre d’affaires car ils « en vivent » et ne se font pas faute de souffler sur les braises ..
                      il est parfaitement scandaleux que ces machines de guerre du politiquement correct, dont la raison d’etre est purement ideologique, continuent a etre grassement subventionnees !


                    • 65beve 65beve 18 octobre 2010 10:02

                      Massaliote,

                      Le tireur sur des jeunes roms désarmées et non menaçantes a été libéré mercredi dernier.
                      http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/15/928152-Libere-apres-avoir-tire-sur-des-jeunes-Roms.html
                      Renseignez vous avant d’écrire n’importe quoi.

                      cdlt
                      bv


                    • 65beve 65beve 18 octobre 2010 10:07

                      Massaliote,

                      Oups !
                      Post anterieur à la libération.
                      Au temps pour moi
                      bv


                    • docdory docdory 13 octobre 2010 14:23

                      @ Hieronymus

                      Il est certain que , dans certains domaines, des accusation calomnieuses seront toujours considérées comme vraies sans aucune distance critique par des journalistes paresseux :
                      1°) Un des meilleurs moyens d’emmerder quelqu’un est de l’accuser de propos racistes. Comme la chose est en général non prouvable, c’est toujours la victime alléguée qui sera écoutée par les médias,
                      2°) Il en va de même que l’accusation d’abus sexuels, qui est un des moyens les plus efficaces que tentent d’employer certaines femmes pour essayer de faire supprimer un droit de garde paternel accordé après un divorce .
                      3°) On voit le même phénomène pour les accusations sans fondement contre certains vaccins. On se souvient d’une émission de FR 3 restée célèbre , au cours de laquelle le vaccin contre l’hépatite B était accusé de tous les maux. Des études ultérieures ont amplement prouvé que ces accusations n’avaient strictement aucune base scientifique, néanmoins , à ma connaissance , FR 3 n’a jamais programmé d’émission rectificative ...

                      • Massaliote 13 octobre 2010 16:20

                        « le vaccin contre l’hépatite B » n’a t’il pas provoqué des scléroses en plaque ? 


                      • Alicar 13 octobre 2010 17:09

                        Aucune étude scientifique n’a montré de liens entre vaccination contre l’hépatite B et sclérose en plaques.


                      • docdory docdory 13 octobre 2010 18:45

                        @ Massallote

                        Non, il s’agit d’une fable : ce n’est pas parce que les symptômes d’une sclérose en plaque surviennent 15 jours après une vaccination qu’ils sont dus à cette vaccination.
                        Nombre de scléroses en plaque surviennent fortuitement 15 jours après le baccalauréat ou l’examen du permis de conduire, il ne viendrait à l’idée de personne d’incriminer ces examens.
                        D’autres sclérose en plaque peuvent survenir dans les quinze jours qui suivent ( au choix ) :
                        - un dépucelage
                        - la prise d’un comprimé de doliprane
                        - un repas dans un restaurant chinois
                        - une rage de dents
                        -la consommation de concombres
                        - ou n’importe quel événement de l’existence, habituel ou non, survenant à la période habituelle de début des scléroses en plaque ( entre 15 et 30 ans le plus souvent ).
                        La consécutivité temporelle de deux événements n’implique pas une relation de cause à effet !

                      • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 18:57

                        oui les termes de Racisme, Xenophobie, Extreme droite
                        participent d’une semantique emprisonnante contre laquelle il est extremement difficile de se defendre
                        il s’agit comme de mots « interdits » a la charge symbolique tres forte
                        dont certains d’ailleurs peuvent plus facilement user que d’autres (voyez l’ideologie)
                        et qui ont comme le pouvoir d’inverser la charge de la preuve, preuve diabolique auraient dit les Anciens qui s’y connaissaient en droit ..


                      • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 15:10

                        On est là en face d’un véritable cas de schizophrénie journalistique collective, ou le politiquement correct et l’antiracisme provoque inconsciemment des réflexes de type pavloviens et des comportements totalement irrationnels.

                        Dès le départ j’ai perçu que les propos rapporté par la soi disant victime étaient beaucoup trop caricaturaux de même que le déroulement des faits comme décrits n’était pas très crédibles.


                        • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 19:48

                          oui parfaitement ridicules et grotesques les accusations
                          « sale arabe, tu salis mon cabinet »
                          de meme que le ton geignard de son interview a RMC
                          (notez bien que c’est du travail, ca se prepare et ca se peaufine)
                          mais certains sont tellement impregnes de leur ideologie
                          qu’ils prennent pour argent comptant tout ce qui s’y rapporte
                          on en est la aujourd’hui en France avec nos medias ..


                        • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2010 15:34

                          cette histoire est pas crédible ! une tempête dans un verre de limonade !
                          on ferait mieux de s’occuper des médécins , pharmaciens et dentistes qui refusent de soigner les personnes qui n’ont que le CMU  ! ça c’est dégueulasse !


                          • docdory docdory 13 octobre 2010 16:06

                            @ Le Chat

                            Il faudrait être fou pour refuser les patients à la CMU ! En ce qui me concerne, ça représente, d’après les statistiques que nous envoie à intervalles réguliers la sécu, environ 25 % de mes consultations .
                            Les refuser entraînerait une faillite immédiate de mon cabinet !


                          • Massaliote 13 octobre 2010 16:04

                            Un homme qui s’était filmé en train de brûler un exemplaire du Coran puis d’uriner dessus pour éteindre les flammes a été cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour incitation et provocation à la haine raciale.

                            Je trouve le comportement de cet homme extrêmement regrettable et je condamne moralement son acte. Mais je suis très surprise d’apprendre que l’islam est une race. Si c’est établi par la justice française, c’est que la charia entre bientôt en vigueur.


                            • manusan 13 octobre 2010 17:18

                              Il y a des imbéciles partout sur la planète, si on comptait tout ceux qui brulent des drapeaux, on aurait pas fini. Soyons intelligent, ignorons les.


                            • Nethan 13 octobre 2010 17:37

                              Tout simplement parce que le mot « race » a évolué, pour maintenant être générique.

                              Une « race » est une division de l’espèce humaine, ou une section si l’on préfére. Défois, on en parle comme d’un groupe de personnes ayant des caractéristiques communes. Très générique donc. Alors qu’à mon époque (pas si lontaine, 25 années...), c’était encore une façon de diviser l’humain selon des caractèristiques physiques très précises pour justifier une supériorité ou infériorité néfaste.

                              C’est pour cela qu’aujourd’hui, on peut parler de racisme anti-vieux, anti-jeunes, anti-ci ou ça. Car les « vieux » ne sont rien de plus qu’un « groupe de personnes ayant des caractéristiques communes » (leur âge)...

                              Donc oui, les musulmans sont une race (religion en commun). Les athées sont une race (refus de tout croyance en commun). Les français sont une race (nationalité commune), tous les humains sont une seule et même race (ADN très proche, descendence du singe, etc...), etc... 

                              En clair, du ridicule total.

                              A force de rendre le terme « race » générique, on réduit le caractère néfaste du racisme, et surtout on n’arrive plus à distinguer qui est raciste de qui ne l’est pas, ce qui explique nombre d’erreurs aujourd’hui, comme l’affaire de l’ophtalmologiste. Chaque mot, voir même chaque action, peut être interprété comme du racisme par d’autres, peu importe ce qu’il en est vraiment. Ici l’ophtalmologiste a juste fait dégager une personne qui se plaignait d’un retard (qu’on peut comprendre), ce que la personne visée a interprété comme du racisme...

                              Le comportement de cette personne, j’appelerai donc cela aussi du racisme, vu qu’il considèrerait que le pratiquant devait être à ses ordres, ce qui est une forme de discrimination par supériorité.


                            • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 18:08

                              Les mêmes qui montent au créneau pour défendre l’islam, à une certaine époque ils coupaient la tête au cathos, qui sont encore aujourd’hui considérés par ces mêmes personnes que d’ignobles fachos.

                              Ces mêmes personnes personnes qui aujourd’hui défendent l’islam, en réalité ils ne défendent pas les musulmans, mais font le jeu des revendications téléguidés par les islamistes fondamentaliste qui instrumentalisent leur religion et les croyant en tant qu’arme politique.


                            • docdory docdory 13 octobre 2010 19:01

                              @ Massallotte

                              Cet homme est tout simplement poursuivi pour blasphème, qui n’est plus un délit en France depuis des lustres, et qui n’a rien à voir avec du racisme !!! 
                              Le problème, c’est que pour se défendre, il devra payer ( cher ) des avocats jusqu’au procès.
                              S’il gagne, ce qui est quasiment certain, les plaignants peuvent , je crois, être condamnée au remboursement des « frais irrépétibles » ( une partie des frais d’avocats ).
                              Donc, même s’il gagne son procès , il aura perdu de l’argent au bout du compte, ce qui est une sorte d’amende déguisée, sans délit.
                              Le fait que la justice ait accepté de le poursuivre est donc , en soi, un scandale, car elle sait très bien que , au vu de la jurisprudence Houellebecq, ce brûleur de coran ne peut être condamné à rien du tout , et elle sait très bien néanmoins que ce procès lui coûtera un maximum d’argent...

                            • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 20:02

                              oui au lieu de balayer d’un revers de la main toutes ces fadaises
                              la classe politique, toutes nos (z)elites se couchent a plat ventre devant les revendications communautaristes, c’est lache et risible mais il en va generalement ainsi chez ceux qui hyper privilegies et tetanises a l’idee du moindre « trouble », ont pris l’habitude detestable de ceder a ceux qui gueulent le plus fort, d’ou cercle vicieux (et immoral) ..
                              en face le message a ete tres bien percu, ils ont compris que « ca marchait »


                            • Krokodilo Krokodilo 13 octobre 2010 20:36

                              J’avais raté ce fait divers, qui pose d’intéressantes questions : par exemple peut-on l’accuser de trouble à l’ordre public, vu qu’il n’était pas en public mais d’un autre côté son clip est public ! Le point principal étant de savoir si en France on peut brûler et pisser chez soi sur un livre qu’on a légalement acheté ?! Il faut savoir que les revendications sur le sacré n’ont jamais de fin, et les extrémistes religieux n’ont de cesse de contrôler toujours plus les actes et les pensées. Par ailleurs, les caricatures sur les catholiques à la « grande époque » d’avant la loi de 1905 étaient d’une férocité à côté desquelles celles sur Mahomet font figure de gentilles moqueries.


                            • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:16

                              N’oublie pas que Morice est un agent stipendié du MOMosad  smiley smiley


                            • easy easy 13 octobre 2010 16:19

                              Brice Hotefexu a été condamné pour avoir dit :
                              « c’est quand il y en a beaucoup (des Arabes) qu’il y a des problèmes »

                              Il a eu tort.
                              Depuis 60 ans qu’il y a des arabes ici, il n’y a jamais eu de problèmes liés à leur présence.

                              Là, on a, pour la première fois de l’Histoire, un cas qui nous est rapporté par un Arabe et qui fait état d’un problème.
                              Bon là d’accord, il y a effectivement un problème. Il ne serait pas honnête de le dénier. Mais l’Arabe n’y est strictement pour rien. C’est l’ophtalmo qui a fait le problème. Sans lui ça ne serait pas arrivé. C’est évident.

                              Brice aurait donc été plus inspiré de dire « C’est quand il y a beaucoup de Français qu’il y a problème »


                              • Martin D 13 octobre 2010 16:28

                                toi t’es un gagnant, ça se voit !


                              • Martin D 13 octobre 2010 16:26

                                ce n’est pas la 1ere fois, ce ne sera pas la dernière fois que la TV s’émeut de quelque chose alors que la vérité est ailleurs...
                                je me souviens de tant d’autres histoires où les gens sont floués (l’histoire du soit-disant rabbin agréssé par un arabe casqué alors qu’il s’était auto-mutilé, l’histoire de la mythomane juive qui s’est dit agréssé dans le train alors que c’était faux, etc.....)

                                les journalistes ne font plus de travail d’investigations mais un travail basé sur des images et sur l’émotion.
                                on se souvient encore de l’histoire récente d’Abdel qui se fait passer pour une femme malienne polygamme avec 8 enfants interviewé par téléphone par un journaliste du point (= bidonnage)


                                • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 23:42

                                  justement ce denouement tres limpide va permettre de mettre un peu de baume au coeur des redacteurs du Point qui doivent desormais se sentir un peu moins seuls smiley smiley smiley


                                • liberté chérie 13 octobre 2010 16:41

                                  Il faut enlever le point d’interrogation au titre de cet article et rajouter :

                                  « l’antiracisme - noir, arabe, rom... - : nouvelle inquisition !! »

                                  mais rajouter en petits caractères : « le racisme anti-blanc se porte très bien en France ! »

                                  et puis plus loin, « attention au retour de manivelle » (ou du boomerang c’est plus exotique) !
                                   


                                  • manusan 13 octobre 2010 17:15

                                    Les francais sont moins racistes que les associations et certains médias le prétendent. Pas de bol pour eux, c’est leur fond de commerce.


                                    • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:51

                                      Idem pour la prétendue existence d’une fachosphère, une légende entretenue par certains gauchos en mal d’arguments et prêts à instrumentaliser et déformer les faits pour rallier des voix naïves à leur camp, ou le retour des petits jeux politiciens dangereux qui font resurgir le spectre d’un passé qu’on aimerait croire trépassé.
                                      Trop commode en effet d’entretenir la croyance en une armée occulte alors que le bon peuple ne demande que d’être correctement informé, et non d’être manipulé par des politicards revanchards


                                    • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 17:21

                                      Antiracisme, état des lieux :

                                      L’autre jour il y avait sur une station de radio, Rokaya Diallo au sujet de l’AME (aide médicale d’état), qui se félicitait que la France puisse soigner également soigner les citoyens des pays étrangers.
                                      .
                                      Il y avait un député sur le plateau qui lui fait remarquer que ce cela ne pourra pas être tout à fait possible.

                                      Or Mlle Diallo lui fait remarquer tout de suite que ses propos sont racistes.

                                      Voilà où en sont les notions antiracistes en France, et Mlle Diallo n’est pas une exception.

                                      Conclusion, si votre bon sens vous dit que la France ne peut pas soigner l’équivalent de 6 milliards d’être humains, gratuitement aux frais du contribuable, vous pouvez être traité de racistes, de fachos, et on vous soupçonnera de nourrir des intentions criminelles de masse.

                                      Ce n’est pas une exagération, mais tout simplement un constat où en est rendue la pensée intellectuelle en France.

                                      Aussi ubuesque que cela puisse paraitre, l’affaire d’Aix est s’inscrit tout naturellement dans cette logique comme un réflexe naturel.

                                      Aujourd’hui on se jette comme des morts de faim, sous n’importe quel prétexte afin de criminaliser à fond toute une partie de la population préalablement diabolisée par le discours politiquement correct.

                                      C’est d’ailleurs ce qui découle du débat sur l’identité nationale où on a rivalisé de caricatures, afin de présenter les français de souche européenne sous les aspect les plus péjoratifs tout en tournant en ridicule leur culture et traditions.

                                      Ainsi une personne qui se voit ainsi insulté au quotidien de forme unilatérale, à sens unique, si elle a le malheur d’exprimer sont émoi, elle se voit immédiatement qualifier d’extrême droite tout en étant traitée d’ignorante et autres qualificatifs.


                                      • Yohan Yohan 13 octobre 2010 18:23

                                        Jaime Horta
                                        Le pire c’est qu’il n’y a pas beaucoup de journalistes pour dénoncer cette chasse au présumé raciste. Il est vrai que beaucoup d’entre eux subissent encore les effets du lavage de cerveau opéré dans les écoles de journalisme.
                                        A ce compte, il ne faut pas s’étonner de la médiocrité de la presse, qui saute sur le premier ragot de peur de louper un scoop. Il est clair qu’en matière de presse business, le sensationnalisme rapporte bien plus que la déontologie


                                        • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 20:16

                                          je serais moins optimiste que vous Gelone
                                          ce n’est pas la 1ere fois qu’il y a ce parti pris systematique au nom d’une ideologie ou d’une tendance du moment
                                          cela risque de ne pas etre non plus la derniere fois
                                          les gens oublient vite, helas ..


                                        • pixies 13 octobre 2010 18:55

                                          à Rue 89 ils doivent croire que les racistes se baladent avec des pancartes « sale arabe » ou des badges « dégagez les noirs ».. Même les scénaristes de « plus belle la vie » auraient mis un personnage de « facho » plus subtil que la description qui en a été faite par sa « victime » et Chloé Leprince de R89, en même temps c’est marrant de voir les « associations » se ridiculiser, j’espère que cet ophtalmo va avoir l’énergie et les moyens de tous les traîner devant les tribunaux après la chasse aux sorcières qu’il vient de subir.


                                          • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 20:25

                                            j’espere aussi que cet ophtalmo ne va pas en rester la
                                            il faudrait pouvoir deboulonner pour de bon les 3 mousquetaires (Mrap, Licra et LDH) sans oublier D’artagnan (Sos racisme) qui ont ete, rappelons le, absolument odieux lors du proces Truchelut ou ils se sont livres a un veritable lynchage ! 
                                            il est insupportable que ces associations purement ideologiques et partisanes fassent l’objet de subventions publiques et promues en permanence telles des icones sur un piedestal ..
                                            quand on pense que la LDH a ete constituee par Clemenceau (soupir)


                                          • Krokodilo Krokodilo 13 octobre 2010 20:43

                                            Ces associations peuvent avoir une utilité sociale, mais elles doivent faire comme tout un chacun, s’excuser quand elles se sont salement trompées, et pour Rue89 reconnaître qu’ils ont mal fait leur travail de journaliste en ne vérifiant pas la réalité des témoins, et publier un encart s’excusant auprès du médecin calomnié. Celui-ci pourrait ainsi l’afficher dans sa salle d’attente !


                                          • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 00:08

                                            Krokodilo
                                            permettez moi d’etre sceptique qt a la pretendue utilite des assos anti-racistes
                                            vous devez savoir que « l’enfer est pave de bonnes intentions » de meme que « qui veut faire l’ange, fais la bete » (Pascal)
                                            examinons le mode de fonctionnement d’une telle asso
                                            son fonds de commerce en fait c’est le racisme ! je m’explique :
                                            pour toucher des subventions, pour exister mediatiquement, il faut qu’elle traite des affaires, d’ou la necessite pour ces assos de voir le plus d’affaires de racisme possible partout, ce qui la conduit inevitablement :
                                            - a qualifier de racisme des actes tout a fait anodins, instituant une sorte de psychose sociale, c’est Calvin a Geneve au XVI siecle
                                            - a etre assez peu regardant sur la veracite des faits, srt le plus d’affaires possibles, le cas qui vient de se produire en est un exemple
                                            - a obeir a des considerations ideologiques, instituant un lobbyisme victimaire, pour etre recevable vous devez de preference faire partie d’une minorite « opprimee »
                                            - a encourager le communautarisme et la division du corps social, a developper les oppositions, source des actes « racistes »

                                            tout cela est absurde et cette ideologie victimaire est particulierement pernicieuse, il convient de revenir au simple bon sens et se garder de toute revendication categorielle supplementaire qui ne fait qu’entretenir les divisions, le droit commun seul doit suffire et s’appliquer a tous sans distinction, il n’y a pas a se reclamer comme souffrant de maux plus que les autres, comme etant une victime particuliere, foutaises tout cela !


                                          • minidou 13 octobre 2010 18:57

                                            Je comprend qu’on puisse être choqué de voir cette affaire déjà jugée par la presse, à qui l’on pourrait conseiller une plus grande prudence, mais votre raisonnement est exactement similaire...Vous « savez » que l’accusation est fausse. Ce faisant vous tomber pile poil dans le travers que vous dénoncez.
                                            Qu’ensuite les commentaires de cet article serve de déversoir à tous les racistes de ce site, n’est guère étonnant....


                                            • Hieronymus Hieronymus 13 octobre 2010 20:46

                                              Minidou
                                              j’ai enonce que les assertions de l’article de Rue 89 etaient fausses
                                              ainsi Chloe Leprince a ajoute en commentaire (non dementi a ce jour)
                                              « les propos ont ete confirmes par tous les temoins en presence »
                                              http://img704.imageshack.us/img704/3922/chloleprincepersisteets.gif
                                              alors que c’est exactement l’inverse qui est vrai !!!

                                              aussi loin de faire amende honorable, Rue89 tente de devier le tir en invoquant le complot d’une pretendue fachosphere, voir l’article de P.Haski, pathetique ..


                                            • Jaime Horta Jaime Horta 13 octobre 2010 22:27

                                              En effet,

                                              Il reste également à déterminer ce que Rue89 entend réellement par la « fachosphère », car il ne me semble pas que le site soit particulièrement attaqué par des personnes ayant des propos de la teneur de ceux fallacieusement rapportés dans l’affaire d’Aix.

                                              Maintenant Rue89 utilise cette excuse pour se passer pour victime en détournant la question, ce qui est carrément les « Lents de la Mer » qui veulent se faire passer pour « Flipper le Dauphin.

                                              Moralité, on peut dire qu’en prenant la défense de ce qui est indéfendable, comme dit le proverbe »qui se ressemble s’assemble".

                                              Absolument ridicule.


                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 octobre 2010 19:38

                                              cette personne voulait-elle faire soigner sa fille à l’ oeil  ? 

                                              c’ est louche.....


                                              • Krokodilo Krokodilo 13 octobre 2010 20:21

                                                Puisque l’accusation de la mention « sale arabe » s’effondre, on retombe sur une situation bien plus ordinaire, possiblement (soyons prudents) un sale con !


                                                • courageux_anonyme 14 octobre 2010 02:31

                                                  Changez de binocles, oeil-de-lynx ! c’est Fdesouche.com qu’il y a d’écrit.


                                                • Catherine Segurane Catherine Segurane 14 octobre 2010 06:12

                                                  Ravie que Fdesouche ait pu se faire un peu de pub à cette occasion.


                                                  Nous avons besoin de sites de réinformation forts et diversifiés pour combattre la nouvelle inquisition.


                                                • Annie 14 octobre 2010 13:58

                                                  Oui, Catherine mais pas autant de publicité qu’ils auraient voulu s’en faire. Un site, comment dire........ fascinant, surtout les commentaires, notamment d’un commentateur qui est intervenu sur AV. Et qui est maître apparemment dans l’utilisation des « scottish ».


                                                • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 13:59

                                                  Perseus, ici ce n’est pas l’extreme droite mais la fachosphere !
                                                  mettez vous a jour, voyez Rue89 par exemple, eux ils savent  smiley
                                                  http://www.rue89.com/making-of/2010/10/12/sur-rue89-la-fachosphere-ne-passera-pas-170683


                                                • Annie 13 octobre 2010 21:10

                                                  Je voudrai revenir sur mon intervention de ce matin. Il y a à mon avis différentes questions qui se posent, qui demanderaient chacune à être développées parce qu’elles sont importantes. Au-delà des considérations sur les organisations luttant contre le racisme etc., il y a à mon avis un problème plus fondamental, que je n’ai pas découvert hier, et qui sera évident pour tous ceux qui ont lu mes interventions sur le Rwanda. Le racisme et l’antiracisme étant dans ce cas des faux problèmes. Il y a deux grands filtres pour les informations, l’AFP et Reuters, qui ont imposé un modèle de journalisme à malheureusement un trop grand nombre de médias. Prenez une information qui n’est pas controversée, postez-la sur Google et consultez les résultats. 99% d’entre eux régurgiteront textuellement l’information de la grande agence presse à l’origine de l’information. C’est exactement ce qui s’est passé dans ce cas. Les informations issues de Radio France Provence ont été reprises en boucle par la majorité des médias, bien que pas par tous. Certains détails, parfois contradictoires ont été ajoutés. Le cabinet du médecin témoin était voisin de celui de l’ophtalmo, ou à l’étage en-dessous. Le témoin en question était un médecin ou une secrétaire du cabinet médical. L’ophtalmo était un caractériel ou le père un affabulateur. On peut se polariser sur l’aspect raciste de l’affaire, mais ce serait ignorer qu’à une époque où l’information n’a jamais été aussi librement diffusée, elle ne dépend en fait que d’un petit nombre d’opérateurs, qui se valent plus ou moins aux yeux des lecteurs qui en dépendent, et les journalistes qui devraient faire leur métier ont perdu leurs réflexes et se contentent de régurgiter des informations en y ajoutant leur patte, mais sans prendre la peine de les vérifier. C’est à ce niveau que se situe le danger.


                                                  • viva 13 octobre 2010 21:31

                                                    Regardons a qui profite le crime. Ce genre d’affaire crée de la division dans la population. Rien de tel pour que d’autres puissent faire leurs affaires tranquillement. Dans ce genre de jeu , il y a la masse qui va en souffrir, pendant qu’une multitudes d’autres en tirent profit.

                                                    Qui manipule qui ???, en fait ce sont des individus, des groupes d’intérêts, des lobbies, des minorités que tout semblent opposer qui profitent de ce genre de situations et du malaise qui s’installe entre des gens qui vivent ensemble de toute façon......

                                                    Globalement toutes ces histoires, servent àbien du monde tout en nuisant àl’ensemble de la société.

                                                     Tout cela c’est une affaire qui roule finalement


                                                    • FrenchGreg 13 octobre 2010 21:50

                                                      Toujours pas de mea culpa sur le site de Rue89. Et ils en remettent une couche sur la denonciation de la « fachosphere » et sur la victimisation de Chloe Leprince.


                                                      Cette affaire est lamentable, pauvre ophtalmo.

                                                      • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 11:32

                                                        non c’est l’inverse, ils se posent en victimes au contraire
                                                        ces gens prisonniers de leur ideologie vivent ds une sorte de bulle
                                                        eux gens de gauche, representent la vertu, une forme de purete
                                                        tandis que leurs contradicteurs sont forcement animes par le mal
                                                        je ne plaisante pas, c’est vraiment ainsi que la plupart raisonnent

                                                        http://www.rue89.com/making-of/2010/10/12/sur-rue89-la-fachosphere-ne-passera-pas-170683
                                                        pathetique ce P.Haski qui parle tout au plus de « maladresse »
                                                        alors que la carriere d’un praticien pouvait etre definitivement brise
                                                        ils sont d’une indulgence envers eux-meme svt consternante

                                                        de meme il continue a ecrire comme Chloe que :
                                                        « Des témoins confirment, puis se rétractent. »
                                                        ce qui est une entreprise deliberee de desinformation ;
                                                        le seul temoin dont se prevalait Mohamed est le confrere medecin qui a cherche a le calmer et qui sans doute sous la pression morale de ce dernier a du acquiescer momentanement a ses dires mais qui n’etait pas present au moment de l’altercation et qui donc n’a jamais ensuite confirme les assertions d’accusation de « racisme »
                                                        sinon qui seraient les autres temoins, « Des temoins » pourquoi ce pluriel ?

                                                        c’est du rafistolage car ils n’entendent pas se dejuger, aussi simple que cela


                                                      • kemilein 13 octobre 2010 21:57

                                                        mais on s’en branle
                                                        un mec excédé a insulté quelqu’un

                                                        WAHOU !!

                                                        redescendez sur terre les filles, combien de fois se fait on insulter de « sale blanc » et de « mécréant » en bas des cités (<caricature) ou dans la rue (<ça m’est arrivé) par quelque noir/beurre ?
                                                        Et pourtant nous ne nous plaignons partout de notre histoire, car nous estimons qu’il n’y a nul préjudice, qu’on en a rien a foutre et que ca change rien dans nos vies

                                                        ayant tenu ces propos paf > stigmatisation > fasciste ; pas du tout, pas même raciste !

                                                        bien sûre (tout autant que les blancs) ce n’est qu’une minorité, et ça ne mérite pas qu’on se penche dessus outre mesure.

                                                        mieux vaut il encore parler du racisme (quel qu’il soit blanc>noir/beurre, mais aussi l’inverse) de façon générique et générale et certainement pas d’un cas désigné a la vindicte populaire.


                                                        • patdu49 patdu49 14 octobre 2010 06:34

                                                          Perso, mon opinion, qui n’a evidemment aucune valeur, pas + que de valeur, dailleur, que ceux qui ont l’opinion inverse.

                                                          J’ai tendance à penser, que de toutes façons, un TOUBIB, faisant parti des castes de nantis, protégés, ne sera que très rarement condamné pour racisme.
                                                          Comme pour refus pour d’autres de soigner des RSastes dailleurs.

                                                          Je pense même qu’il y a, au moins, autant de racisme dans cette profession que dans d’autres.

                                                          Donc pour terminer, je pense, peut etre que je me trompe, que le mec qui dit s’etre fait traité de sale arabe, dit vrai.


                                                          • docdory docdory 14 octobre 2010 10:03

                                                            @ Patdu49

                                                            Désolé de vous contredire , mais je suis médecin généraliste, et au bout de 24 ans de carrière, mon bénéfice mensuel oscille entre 2800 et 4000 euros ( 4000, c’est les meilleures années ) pour 50 heures de travail hebdomadaire. Cette année, je n’ai pu prendre que 4 jours de vacances, afin de ne pas me retrouver en cessation de paiement. 
                                                            J’ajoute que , contrairement aux autres catégories professionnelles , les médecins payent des impôts sur 125 % de leurs revenus, ce scandale qui dure depuis des années vient d’être malheureusement entériné par le conseil constitutionnel...
                                                            Alors, non, je ne me considère pas comme un nanti, je fais juste partie de la classe moyenne.
                                                            En tout cas , je suis sûrement moins nanti que les grutiers du port de Marseille...
                                                            Comme je l’ai dit plus haut, un généraliste qui refuserait les CMU se suiciderait professionnellement ( les CMU et AME représentent 25 % de mes consultations, selon les statistiques d’activité que nous envoient régulièrement la sécurité sociale )

                                                          • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 10:10

                                                            Exact camarade
                                                            je pense aussi qu un medecin etant qqu’un de plutot aise socialement
                                                            pas forcement tres riche mais assez riche quoi, donc un nanti, est a ce titre
                                                            forcement suspect moralement, pour sur ces types la sont pas nets qq part,
                                                            tandis que les prolos, eux, sont des purs, qui n’ont jamais rien a se reprocher
                                                            d’ailleurs qd il n’y aura plus que des prolos, ce sera le paradis sur terre.

                                                            salauds de riches, ils soignent meme les pauvres, ca montre bien leur perfidie ..


                                                          • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 10:15

                                                            pour eviter toute confusion, mon post s’adressait au camarade du 49


                                                          • barrere 14 octobre 2010 10:27

                                                            moi perso qu’un médecin soit riche ne me dérange nullement dans la mesure ou il est compétent.

                                                            et puis on est tjrs le nanti de quelqu’un. les retraites de l’enseignement que je vois défiler alors qu’ils ont villa + camping car pour aller voir les temples grecs en été sont des nantis( regarder le nombre de ceux qui ont l’autocollant MAIF a l’arriere du véhicule en signe de reconnaissance de leur caste) par rapport à moi qui vais avoir 700 euros de retraite à 65 ans


                                                          • Mammon 14 octobre 2010 22:30

                                                            Pat,
                                                            moi, je pense surtout que ce sont les SCRIBOUILLARDS, surtout ceux de rue 89, qui, étiquetés à gauche et anti-racistes, donc vertueux, ne seront jamais condamnés pour racisme...
                                                            « sale blanc » ou « sale français », « face de craie », « sous-chiens » et autres joyeusetés de ce genre sont des propos très acceptables pour eux.
                                                            Et puis, posez-vous la question pourquoi un journaliste, en plus d’être grassement payé, a le droit de déduire 7650 euros par an de son revenu imposable sans qu’on sache très bien pourquoi...


                                                          • Jaime Horta Jaime Horta 15 octobre 2010 12:12

                                                            Depuis quand les professions libérales sont-elles considérées comme des emplois emplois protégés ?

                                                            Encore ce procédé qui consiste à ranger dans des cases sur la simple base d’aprioris qui font que ce ne sont pas les bonnes cases.

                                                            Les personnes qui font ce genre d’erreurs révélatrices, sont ceux qui comprennent mal la société civile et privée, et pour causse, ils sont de près ou de loin dans un fonction publique quelconque, c’est à dire bénéficiant d’un emploi traditionnellement considéré comme protégé. 


                                                          • Proudhon Proudhon 17 octobre 2010 17:30

                                                            @doctory

                                                            Moi par contre ce que je reproche à certains médecins depuis quelques années c’est de ne plus arrêter les gens malades. Quand on pense que le repos est le premier facteur de guérison, pour moi ce sont des criminels. Le jour ou je suis malade et que le toubib ne veux pas m’arrêter et que je chope une infection ou une pneumonie etc, je porte plainte... On dirait que certains marchent pour les patrons, au détriment de la santé de leur patient.
                                                            Je me souviens l’année passée, d’une fille au boulot qui ne tenait pas debout, cause une fièvre carabinée. Elle avait en fait la grippe (la vraie pas le rhume) et le médecin n’avait pas voulu l’arrêter. C’est l’infirmière du boulot qui l’a renvoyer chez elle en lui conseillant de changer de médecin.


                                                          • patdu49 patdu49 14 octobre 2010 07:10

                                                            quand à « Français de SOUCHE »

                                                            moi qui suit internationaliste, ça veut dire quoi « de souche » ????
                                                            moi je suis français, de naissance ..

                                                            ça veut dire que je suis né sur ce morceau de territoire sur la planète, ... ça fait pas de moi un extraterreste ... ni un être spécial ... j’ai pas choisi.

                                                            dans ce pays de naissance, y a des combats à mener, comme dans tout les pays du monde, pour des valeurs universelles que je trouve nobles à defendre.

                                                            et pour le moment, sur ce morceau de terre, ou je suis né, les valeurs que je defend, elles foutent le camp ..

                                                            entre les racistes, les radins, les bidochons, les corrompus, les corrupteurs, les formatés comme des cartes de crédits déshumanisés, etc ... on est mal barré ...

                                                            tout ça n’a rien à voir avec je ne sais quelle souche, car les merdes dont je parle, ça dépasse les frontières ... la connerie etant universelle aussi.


                                                            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 14 octobre 2010 20:26

                                                              Les valeurs universelles ne font pas de politique.

                                                              Les frontières créent les responsabilités.

                                                              L’échelle nationale restera la meilleure pour définir des domaines d’actions et de responsabilisations politques.

                                                              Quand aux souches, c’est plutôt du domaine régional....


                                                            • patdu49 patdu49 14 octobre 2010 09:41

                                                              j’ai pas dit qu’il etait forcément coupable

                                                              j’ai dit que j’ai + tendance à croire la personne qui se dit victime de racisme, que cet ophtalmo, point barre.

                                                              j’ai pas laissé entendre non plus qu’il serait + coupable car medecin, j’ai juste dit qu’en france, on a une justice à 2 vitesses.

                                                              et que bien des nantis ne sont jamais punis même lorsqu’ils commettent des trucs répréhensibles par la loi.


                                                              sinon t’es libre de lire ce que tu veux, etc ..
                                                              et de penser ce que tu veux à mon sujet ..

                                                              moi je te connais pas, t’as ni profil, ni ecrit aucun article içi, je ne sais pas qui tu es, ce que tu fais, qui tu votes etc ... t’es qu’un anonyme parmis tant d’autres sur le net...


                                                            • docdory docdory 14 octobre 2010 10:11

                                                              @patdu49


                                                              Ce qui m’intéresserait de comprendre, c’est par quel mécanisme psychologique, alors que vous n’avez pas été témoin des faits, vous avez plus tendance à croire le patient que l’ophtalmo ...
                                                              Croire, c’est admettre quelque chose pour vrai sans en avoir la preuve.
                                                              Moi, personnellement, je ne crois en rien.

                                                            • Martin D 14 octobre 2010 10:19

                                                              toutes ces affaires qui se suivent ou les médias se trompent ou trompent délibéremment va mal finir comme dans les années de plombs (début 20eme siècle)...

                                                              il viendra un jour, ou les médias vont tromper les gens, ils vont les saigner à blanc, et le pire arrivera...

                                                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Ignacio_Ramonet


                                                              • barrere 14 octobre 2010 10:33

                                                                «  »Toi ; tu es un grand écrivain qui étale sa « misére sociale »«  »

                                                                vous avez oublié « internationale »


                                                              • Yohan Yohan 14 octobre 2010 10:39

                                                                Laisse tomber
                                                                Patdu, est toujours du mauvais côté de la barrière et il entend le rester. Looser, c’est un statut qui s’entretient de cette manière


                                                              • Massaliote 14 octobre 2010 10:23

                                                                A savourer le communiqué hallucinant de la section des Bouches-du-Rhône de SOS-Racisme publie à son tour un , qui mérite d’être reproduit ici intégralement pour que chacun juge de sa mauvaise foi :

                                                                « L’agression à caractère raciste dont a été victime un patient d’origine maghrébine ce mercredi de la part d’un ophtalmologiste est un acte odieux qui ne saurait être étouffé. Contacté dès mercredi par la victime, SOS Racisme a, via son comité d’Aix-en-Provence, tenu à recueillir les éléments nécessaires à l’appréciation de la situation.

                                                                Au regard de ces éléments, les faits paraissent – malheureusement – bel et bien fondés. La crédibilité du témoignage de la victime ainsi que les « étranges » pertes de mémoire du personnel de ce centre médical tendent à montrer qu’il flotte comme un parfum de mensonges visant à masquer une vérité embarrassante.

                                                                Au regard du lien de subordination liant notamment les secrétaires médicales au médecin incriminé, SOS Racisme demande à l’Ordre des Médecins de prononcer a minima une mesure de suspension provisoire de ce praticien afin de permettre aux témoins de s’exprimer en toute quiétude.

                                                                Par ailleurs, SOS Racisme a confié à Maître Thibaud COTTA, du barreau de Paris, le soin de se joindre à la plainte déposée par la victime auprès du Procureur d’Aix-en-Provence. SOS Racisme demande au Procureur de ne pas, comme il l’a déclaré, prendre pour argent comptant des témoignages. Et ce d’autant plus que, comme l’a souligné la presse, ces derniers apparaissent comme des rétractations après des premières affirmations accablantes pour le médecin incriminé. Le Procureur doit faire la part des choses au regard de la situation des témoins, subordonnés de ce médecin, et de prendre en considération la faible probabilité qu’une personne invente – pour quel profit ? – des propos et des actes d’une telle violence raciste.

                                                                Il appartient désormais au Procureur d’organiser une confrontation entre la victime et les personnes présentes sur le lieu de l’agression. »

                                                                Où la Police de la Pensée tombe le masque smiley
                                                                1)le témoignage de la « victime » est crédible, forcément crédible smiley
                                                                2)celui de ses contradicteurs ne doit pas être pris en compte. smiley


                                                                • barrere 14 octobre 2010 10:32

                                                                   :))

                                                                  coupable ou pas, il doit payer.

                                                                   « touches pas à mon pol pot »


                                                                • Hieronymus Hieronymus 14 octobre 2010 11:53

                                                                  Oui Massaliote je l’ai mis en lien
                                                                  http://www.afrik.com/article20979.html
                                                                  ce qui est proprement siderant ds un tel communique, c’est l’absence de retenue et de reserve, un parti pris systematique qui est franchement indecent, digne de proces staliniens car je vais faire une parenthese historique, les inquisiteurs (mot devenu tres pejoratif a notre epoque) instruisaient a charge et a decharge, ils etaient plus honnetes moralement !

                                                                  dire qu’on subventionne de tels groupements, mais ds quel but ?
                                                                  cela montre s’il en etait encore besoin, a quel point nos zelites sont deconnectes de la realite puisqu’ils mandatent des « inspecteurs de la pensee » disposant de pouvoirs exorbitants de surveiller en permanence la population car il est bien entendu que ce peuple ne peut etre que vulgaire, bas, ignorant et que chez lui le « racisme », cette maladie honteuse de la pensee, prolifere comme jadis la verole sur le bas clerge ..


                                                                • barrere 14 octobre 2010 13:30

                                                                  et en plus il n’aurait pas les qualification qu’il déclare :

                                                                  réagir à l’article

                                                                  Propos racistes à Aix-en-Provence : SOS Racisme aux côtés de la victime - MonsieurJeSaisTout
                                                                  Mohammed Mazoir n’a pas de chance, il tombe systématiquement sur des racistes qui lui adressent les mêmes insultes en 2003 et en 2010. On se demande qui aurait le courage en France de sortir ces mots face à l’anti-racisme qui sévit depuis quelques années, mais lui tombe sur des récalcitrants quand même. Son CV est largement falsifié : Il n’est ni cadre supérieur, ni cadre, ni même Ingénieur, il a un diplôme de technicien supérieur auquel s’ajoutent des cours du soir ... au CNAM - Lundi 11 octobre 2010 - 22:10







                                                                • Jaime Horta Jaime Horta 14 octobre 2010 15:12

                                                                  Tout en sachant que les témoignages ont été soutirés par les journalistes, en particulier présentant le Docteur Dillinger comme témoins principal, en citant son nom et avec enregistrement audio, alors qu’il n’était même pas présent sur les lieux.

                                                                  D’autre part en termes de rétractation, les témoins disent même qu’ils n’ont jamais tenu les propos rapporté par la presse.


                                                                • Jaime Horta Jaime Horta 14 octobre 2010 16:16

                                                                  Que ce soit en matière de journalisme, ou dans les déclarations de SOS racisme, on s’aperçoit d’un exercice de style sémantique visant à justifier des méthodes arbitraires de même que totalement sommaires, au nom d’un pseudo morale dont le caractère totalitaire ne saurait être remis en question, tellement ils sont persuadés de leur bon droit.

                                                                  C’est un système de pensée très largement identifié, et qui conduit inévitablement à la condamnation de personnes innocentes en laissant libre cours aux interprétations les plus subjectives, lorsqu’il n’est pas tout simplement détourné afin de servir de règlements de compte par des dénonciations calomnieuses en assouvissant toutes les jalousies.

                                                                  L’homme étant ce qu’il est, on ne refait pas l’homme, ce qui est toute même une des grandes leçons que l’ont aurait dû retenir du XXème siècle, époque ou toutes les tyrannies meurtrières on vu le jour au nom des bons sentiments.

                                                                  On voit très clairement que l’antiracisme idéologique comporte de forme anthropique toutes les tares, véhiculant autant de sophismes, conduisant inévitablement à toutes les dérives totalitaires.


                                                                • dxdiag 14 octobre 2010 11:36

                                                                  celui qui aurait mis en ligne la photo localisant l’ ophtalmologiste sur Paris Match ne serait autre que le frère de madame Leprince....dit on.
                                                                  notez l’ utilisation du conditionnel ;)


                                                                  • Krokodilo Krokodilo 14 octobre 2010 11:52

                                                                    Par curiosité, je suis allé voir leur article, pourquoi ne pas passer un extrait de leur réponse aux critiques :

                                                                    « A tel point que, dans nos instruments de gestion des flux du site, dès que nous voyons une croissance du nombre de liens entrants en provenance du site phare de la « fachosphère », Fdesouche.com (publicité gratuite), il nous suffit d’aller sur le papier « sensible » du jour, pour voir fleurir les commentaires racistes.

                                                                    (...) journaliste chargée des questions de société à Rue89, participant à l’aventure de Rue89 depuis le début, fait un article qui est mis à jour dans la journée, comme c’est la pratique dès lors qu’une situation évolue, comme ce fut le cas ce jour-là.

                                                                    Elle reprend les sons de France bleue locale qui donne la parole au plaignant et à l’un des confrères de l’ophtalmo dans le même cabinet, qui confortait l’accusation. Elle cite également une lettre du plaignant adressée au président de la République. Dans la journée, l’article évolue, pour inclure le démenti de l’ophtalmo, et le point de vue qu’elle a recueilli du conseil de l’ordre des médecins qui décidait d’ouvrir une enquête.

                                                                    Très vite, toutefois, le témoin fait marche arrière. Le parquet décide de classer l’affaire avec une célérité exceptionnelle malgré la plainte de SOS Racisme, et cette affaire semble bel et bien destinée à terminer dans cette zone grise où, parole contre parole, on ne connaîtra jamais la vérité."
                                                                    (…)
                                                                    Au-delà de la question des attaques d’extrême droite : écrire le nom du médecin dans l’article sur l’affaire d’Aix était une erreur que nous assumons collectivement et qui n’est pas du fait de la journaliste ayant écrit l’article.

                                                                    Nous avons utilisé des sources sonores radio qui citaient le cabinet et, maladroitement, nous avons pensé qu’il était préférable de ne pas incriminer les autres médecins du cabinet.

                                                                    Le nom a été retiré au cours de la journée de Rue89, il ne l’a pas été des supports papiers (Le Parisien par exemple) et si vous faites une recherche Google, vous constaterez que ce n’est pas Rue89 qui sort en premier. »

                                                                    Tel que je le lis, le point clé serait l’autre toubib qui aurait témoigné sur la radio locale (si c’est bien lui) puis se serait rétracté.


                                                                    • Jaime Horta Jaime Horta 14 octobre 2010 15:53

                                                                      « Le parquet décide de classer l’affaire avec une célérité exceptionnelle malgré la plainte de SOS Racisme »

                                                                      De là à considérer SOS racisme comme l’autorité suprême dont le parquet serait aux ordres, il n’y a qu’un pas.

                                                                      D’ailleurs très concrètement dans ces propos tenus, ils considèrent déjà SOS racisme comme une autorité supérieure de justice.

                                                                      C’est à dire, comme le conseille SOS racisme, faire l’impasse sur les témoignages et condamner l’ophtalmologiste sur la base que la bonne foi de MM ne saurait être mise en doute.

                                                                      C’est exactement sur cette même base de pensée que les Khmer Rouge ont exterminé plus 1 millions de leur semblables, certains juste parce qu’il portaient des lunettes.


                                                                    • COVADONGA722 COVADONGA722 14 octobre 2010 14:08

                                                                      vous remarquerez que la moindre objection sur rue 89 devient le fait de l extreme droite
                                                                      « ils doivent avoir des clones du professeur Morice » .


                                                                      • Jaime Horta Jaime Horta 14 octobre 2010 14:57

                                                                        fascinant, surtout les commentaires, notamment d’un commentateur qui est intervenu sur AV. Et qui est maître apparemment dans l’utilisation des « scottish ».(Annie)

                                                                        Il doit s’agir très certainement de moi.

                                                                        Cela dit sur des sites bien pensants, j’aurais bien du mal à rivaliser avec des personnes qui nous sortent les conceptions les plus absconses et les plus ubuesques les unes que les autres.

                                                                        D’autre part, sur Rue89 à part le anathèmes de fachos et de racistes, balancé comme autant de formules creuses, juste sur la base que certaines personnes ne partagent pas leur opinion, quand bien même ces personnes ne tiennent à aucun moment de propos désobligeant, il n’y a aucun dialogue possible.

                                                                        Bref, dans leur bouche l’utilisation du mot « raciste » n’est rien d’autre qu’un simple spéculation intellectuelle, subjective n’étant absolument pas matérialisé par quelque chose de concret.

                                                                        C’est comme un grand nombre de procès entamés par le MRAP ou SOS racisme où ils sont déboutés, dans la mesure où leur lecture du racisme n’entre pas dans la cadre de la définition réelle de ce mot pour que ce soit pénalement condamnable, d’où les ajouts qui ne veulent rien dire employés à outrance comme ; nauséabond ; à tendance ; à connotation, etc....

                                                                        Autre chose très amusante que j’entends souvent, c’est qualifier les personnes comme étant des ignorants, des incultes, bien sur toujours dans le cadre d’un monologue, car bien entendu personne n’a jamais assisté à un débat d’idées contradictoire, où ces personnes pourraient éventuellement nous éclairer de leurs lumières et de leur grand savoir, chose qu’ils évitent systématiquement en utilisant les habituelles formules creuses, dont la seule utilité consiste à nourrir leur narcissisme et un besoins quasi pathologique de se donner bonne conscience, ce qui ma foi est révélateur d’un odieux sentiment de culpabilité extrêmement profond, pour que des gens soient aussi peu rationnels.

                                                                        Quant à la méthode écossaise, je prends extrêmement bien soin de les mettre devant leur contradictions, et à chaque fois de soulever le caractère conscient ou inconscient de leur logique crassement fasciste et liberticide, en montrant de façon évidente tout les inversement de valeur et tout les sophismes issus de réflexes pavloviens qui font que dans une affaire comme celle d’Aix une personne une personne est présumée coupable par un simple préjugé.

                                                                        Ainsi dans tout les cas, personne ne prendra jamais le risque de venir démonter mon argumentaire, car pour faire tomber le masque il faut également prendre le risque de se renier soi-même, et ça ils n’en sont absolument pas capables.


                                                                        • Annie 14 octobre 2010 17:30

                                                                          Oui tout à fait, il s’agissait de vous. Mais ce que vous reprochez aux lecteurs de Rue89 s’applique tout autant à ceux de Fdesouche. Parce que le caractère conscient ou inconscient de leur logique crassement fasciste et liberticide, les réflexes pavloviens, les appels au lynchage collectif etc.. sont loin d’être absents de votre site.
                                                                          Mais vous faites une remarque intéressante lorsque vous dites que bon nombre de procès sont déboutés parce qu’il n’entre pas dans le cadre de la définition réelle de ce mot. Intéressante, parce que c’est aussi vrai des procès entamés pour discrimination contre des handicapés par exemple, lorsque les employeurs savent très naviguer entre les écueils de la loi pour licencier des personnes handicapées. 


                                                                        • Jaime Horta Jaime Horta 14 octobre 2010 18:41

                                                                          Personnellement je m’exprime en mon nom propre, sans aucune étiquette et aucun parti. Et je ne suis pas non plus le représentant ou porte parole de quelque site ou blog que ce soit.

                                                                          Les déclarations de la rédaction de Rue89 réduisant certains posteurs à l’étiquette de fdesouche est tout simplement ridicule.

                                                                          Ce n’est rien d’autre qu’un procédé de communication, tels que les habituels anathèmes et poncifs, qui visent à faire des résumés simplistes en connotant péjorativement les personnes évitant ainsi toute forme de dialogue.

                                                                          Rue89 nous dit qu’ils ont eu une déferlante de propos racistes.

                                                                          Or les propos qualifiés de« racistes » ont été exclusivement ceux remettant en question et contestant la version journalistique de cette affaire, supposés de forme totalement subjective en tant que tels.

                                                                          Par contre j’ai dit :

                                                                          ... que les témoins qui se sont rétracté devraient être mis en examen pour faux témoignage, car la version de MM ne saurait être remise en question et est la preuve qu’ils avaient menti. j’ai même dit que la version de MM se suffisait largement et que le médecin devrait être traduit en comparution immédiate et condamné sévèrement.

                                                                          La rédaction à sélectionné mon post parmi les meilleurs commentaires.

                                                                          Je suppose qu’il l’on retiré après quelques heures sur la base de dénonciation.

                                                                          Mort de rire !!!


                                                                        • Annie 14 octobre 2010 18:45

                                                                          Je sais ce que vous avez écrit. Ce qui me choque là-dedans (toute mesure gardée), c’est que vous dénoncez les réflexes paloviens à Rue89, mais que vous les provoquez sur Fdesouche.


                                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 14 octobre 2010 15:07

                                                                          il y a même des fascistes moinsseurs genre non-pas parler ou contre-dire juste ils moinssent ,

                                                                          le moinssage le nouvel argument intérnétique du futur de la connerie humaine ... smiley


                                                                          • Will Will 14 octobre 2010 16:17

                                                                            Une fois de plus nous sommes en face d’un manque caractérisé de professionnalisme et de déontologie de la part d’une majorité de journaliste qui privilégient le sensationnalisme à l’information.

                                                                             

                                                                            Qu’ils soient plus ou moins inféodés à la pensée unifiante et pour le moins lénifiante du pouvoir en place, c’est une évidence pour la majorité d’entre eux dont les groupes de médias auxquels ils appartiennent sont tous aux mains des grands groupes industriels et/ou financiers, que ces errances imbéciles se reproduisent de plus en plus sans que les journalistes n’y voient aucun problème majeur ni ne se posent la question de leur façon de remplir leur tache est beaucoup plus grave.

                                                                             

                                                                            Cela signifie ni plus ni moins que l’information honnête n’existe plus, et que seule la manipulation omniprésente en tient lieu.

                                                                            Et que sous prétexte de faire de l’audience et ainsi de justifier leur feuille de paye, ils s’autodétruisent lentement mais sûrement, la puissance d’Avox est la pour le démontrer, même si les dérives « sondagières » sentent largement la récup !

                                                                             

                                                                            C’est grave et n’est qu’un des symptômes de la dégénérescence de ce qui était un peu notre démocratie.

                                                                             

                                                                            Que les journalistes se fassent de plus en plus fréquemment insulter est regrettable, mais à qui la faute ?

                                                                             

                                                                            Quant au racisme, qu’il soit anti-noir, jaune ou blanc, il reste la même bête immonde, mais que certains en usent comme moyen d’action malhonnête et injustifiable en mentant ne fait qu’attiser une haine qui se retourne contre eux, et malheureusement l’ensemble des leurs.

                                                                             

                                                                            La bêtise reste sans limites.


                                                                            • glopy1 14 octobre 2010 18:12

                                                                              le probleme que cela pose au dela du bien pensant, de ce qui est bien ou ne l’est pas, de ce qu’il faut ou ne faut pas, c’est de voir systématiquement les journalistes nous influencer en nous présentant des versions unilatérales et succintes, ainsi nous n’avons plus de possibilité de juger par nous même.

                                                                              combien de fois voit on l’avocat de l’un et pas celui de l’autre. Combien de fois voit on la guerre d’un pays et pas de l’autre.


                                                                              • ourston 14 octobre 2010 23:24

                                                                                « je pense, peut etre que je me trompe »
                                                                                Oui patdu49, vous vous trompez : vous ne pensez pas. Vous avez seulement des réflexes manichéens.


                                                                                • COVADONGA722 COVADONGA722 17 octobre 2010 10:02

                                                                                  , Angela Merkel a estimé : « Nous n’avons pas besoin d’une immigration qui pèse sur notre système social ».« Nous nous engageons pour la culture de référence allemande et contre le multiculturel. Le Multikulti est mort ».


                                                                                  hé , hé hier la hollande la suede aujourd’hui l allemagne , demain la france ?


                                                                                  le dormeur c’est éveillé !


                                                                                  • sisyphe sisyphe 17 octobre 2010 14:44

                                                                                    Quel « article » ! 


                                                                                    L’exploitation d’un banal fait divers, pour en profiter à rameuter tous les bas du front, dans le même éternel refrain contre l’immigré, le pelé, le galeux, soutenu, de plus, par (je cite) : 
                                                                                    « en n’oubliant pas de déclencher la fatale arme de guerre créée sur mesure que sont les inévitables associations anti-racistes, »

                                                                                    Waouwwww : « fatale arme de guerre » ; j’aimerais bien que l’auteur nous fasse le compte des victimes de cette « fatale arme de guerre » que sont les associations anti-racistes..
                                                                                    Plus que le racisme ? 
                                                                                     smiley 

                                                                                    Bref, un mauvais prétexte saisi avec délectation par un facho bon teint, pour continuer d’attiser les haines entre communautés ; un torchon à foutre aux chiottes avant l’avoir lu, de préférence.. 

                                                                                    • Hieronymus Hieronymus 17 octobre 2010 23:50

                                                                                      Sisyphe
                                                                                      le facho bon teint vous repond :
                                                                                      ce type d’affaires n’est pas si banal que cela et chose inquietante tend a se generaliser,
                                                                                      s’il vous etait arrive d’etre l’objet de calomnie ou de diffamation, vous ne prendriez pas cela a la legere ;
                                                                                      ce qui est de + en + evident et manifeste, c’est la mise en place d’une veritable police de la pensee ou certains citoyens membres de « certaines communautes » sont a l’evidence plus egaux que d’autres.
                                                                                      on observe affaire apres affaire, faisant fi de toute deontologie, que certains medias se positionnent par principe du cote « payant » pour eux, cad de la bien penseance ambiante, ce qui leur permet de flatter un certain lectorat (dont vous etes je presume) et sans prendre trop de risque puisque ils sont du bon cote du manche cad de toutes les assos subventionnees qui lancent ces fatwas,
                                                                                      le risque c’est pour ceux qu’ils diffament et de cela ils n’ont cure semble t il ..

                                                                                      en fait il y a une veritable symbiose entre les assos anti racistes et ces medias donc qui leur servent generalement de relais ds l’opinion, ces assos ont un comportement scandaleux en instituant un veritable terrorisme de la pensee tout en etant assurees d’une quasi impunite, pas plus tard qu’hier elles sont tombees a bras raccourcis sur un type interviewe simplement parce qu’il a dit « je ne sais pas si les negres ont toujours travaille » c’est le regne du grand n’importe quoi, maintenant il faudra surveiller chaque mot car le DELIT d’OPINION existe desormais de fait ds notre societe !

                                                                                      sur la raison d’etre et le mode de fonctionnement des assos anti racistes, je me suis exprime ds ma reponse a Krokodilo (c’est page precedente sous Pixies 18:55), oui j’affirme que ce sont des armes de guerre psychologiques destinees a emprisonner le citoyen lambda ds une forme de pensee unique, sur le cas de ce medecin d’Aix accuse de facon tout a fait arbitraire la semaine derniere leur comportement (MRAP et SOS racisme) a ete odieux, ils jettent l’anatheme avant toute confrontation equitable des parties, ces assos devraient etre poursuivies en justice, cela permettrait de rendre plus clair l’aberration profonde qu’elles constituent d’un point de vue ethique ..


                                                                                    • sisyphe sisyphe 18 octobre 2010 08:21

                                                                                      Vous ne répondez pas à ma question, à propos de « l’arme fatale » que constituent les associations anti-racisme et leurs « victimes » .


                                                                                      Terrorisme intellectuel ; ça, ça ne veut rien dire, c’est des formules pour appâter le chaland. 
                                                                                      Quel poids pèsent ces associations face aux médias entièrement aux ordres du pouvoir ?

                                                                                      Il y a, en France, des LOIS ; et c’est par rapport à ces lois que sont prises les décisions de justice ; certainement pas sous la pseudo « pression » des associations anti-racistes. 

                                                                                      Vous voulez les attaquer en justice ? Allez-y, au lieu de nous sortir l’éternel couplet novlangue de la droite décomplexée et extrême, contre la gnagnagna « bien-pensance ». 

                                                                                      Et je repose ma question ; combien de victimes de l’anti-racisme, par rapport aux victimes du racisme ? 
                                                                                      Le reste, c’est du pipeau, et de l’érection du fait divers en fait de société : intox à la sarkozyenne ; votre prose, on dirait du Hortefeux dans le texte. 

                                                                                      Article méprisable. 



                                                                                    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 17 octobre 2010 15:07

                                                                                      J’ai un prof d’anatomie qui est également neurochirurgien, qui dit client au lieu de patient...


                                                                                    • Hieronymus Hieronymus 17 octobre 2010 23:58

                                                                                      l’invertebre vous repond ;
                                                                                      si vous vous etiez donne la peine de lire l’article et un minimum le fil
                                                                                      vous sauriez de quoi il retourne ds cette histoire et mieux a meme de commenter
                                                                                      ds le genre jugement a l’emporte pieces, vous montrez assez bien l’exemple :
                                                                                      « il y a la même proportion de crapules chez les médecins .. »


                                                                                    • Yohan Yohan 17 octobre 2010 19:44

                                                                                      A noter qu« un boulanger gagne plus qu’un médecin aujourd’hui et qu’un glandeur habile et bien informé des revenus de l’assistance et faisant quelques  »piges" gagne plus qu’un smicard laborieux


                                                                                      • bluerage 18 octobre 2010 09:23

                                                                                        mon cher Sysiphe

                                                                                        la réalité est exactement le contraire de ce que vous dites : on ne fait que dénoncer le besoin de lynchage médiatique d’une certaine presse qui lapide les gens sans se poser de questions, on prend pour argent comptant les propose d’un mytho et on envoie en pâture le nom d’un toubib sans se soucier des éventuelles conséquences pour lui.

                                                                                        Le témoignage de Mohamed M a été d’emblée érigé comme la vérité sous pretexte qu’il était forcément la « victime », les journaleux obéissant en celà à des réflexes pavloviens et manichéens dont vous n’êtes pas dépourvu. Le franchouillard médecin (pourtant d’origine italienne) étant forcément raciste etc. Mais quel est ce besoin de rechercher des fachos partout, de vouloir traquer la bête immonde , de jeter une pierre à la face du premier que l’on vous désignera...Pourquoi tant de haine de l’autre, si c’est pour ensuite vous faire passer pour un monsieur propre, un parangon de la vertu de la pensée unique ? Qu’avez vous donc à cacher pour essayer désespérement de vous croire du "bon côté, de penser que le méchant c’est pas vous.

                                                                                        Quelles sont ces horreurs que vous essayez de cacher en tentant de vous donner bonne conscience ?


                                                                                        • Hieronymus Hieronymus 18 octobre 2010 18:55

                                                                                          un mot en guise de conclusion
                                                                                          je remercie tous les internautes qui par leur contribution sur ce fil ont contribue a enrichir la discussion concernant cette affaire
                                                                                          je souhaite attirer votre attention sur cette excellente video produite par le Bloc et diffusee aujourd’hui par AV-tv
                                                                                          http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/le-lynchage-mediatique-de-l-28010
                                                                                          est ce le mot de la fin ?
                                                                                          je ne pense pas helas, pas tout a fait
                                                                                          les « emballements » mediatiques ne datent pas d’hier, ils ne cesseront pas aussitot demain, ni meme apres demain
                                                                                          plus preoccupant l’emprise de certaines associations subventionnees sur le politiquement correct de notre epoque sera tres difficile a extirper
                                                                                          c’est a chaque citoyen d’etre son propre directeur de conscience
                                                                                          merci encore a Tous et a Toutes

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès