• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La gauche égarée d’Edwy Plenel

La gauche égarée d’Edwy Plenel

Le discours et l'idéologie salafiste clairement assumés par Tariq Ramadan sont incompatibles avec les valeurs d'une République indivisible, universelle et laïque

Dans une guerre, il faut savoir clairement désigner l'ennemi. Les gouvernements français l'ont tout d'abord appelé Al Qaïda, puis l’État islamique et Daesh. Nous avons refusé l'évidence. C'est aujourd'hui contre la pratique salafiste de l'Islam dans notre propre pays que nous devons partir en guerre.

En 2003, Tariq Ramadan avait fait allégeance à ce courant de l'Islam qui prône que la loi d'un Dieu est au dessus de celle des hommes : "Il y a la tendance réformiste rationaliste et la tendance salafiste au sens où le salafisme essaie de rester fidèle aux fondements. Je suis de cette tendance-là, c'est-à-dire qu'il y a un certain nombre de principes qui sont pour moi fondamentaux, que je ne veux pas trahir en tant que musulman." Il n'y a pas à discuter avec ce prédicateur dont l'idéologie réduit la femme à un sous-homme et prône l'application de la Charia. Cette homme n'a rien à faire sur le sol français.

Lorsque Edwy Plenel parle de gauche égarée en parlant de la rédaction de Charlie Hebdo, il oublie qu'il s'est peut-être lui-même égaré en allant débattre avec Tariq Ramadan. Il n'y a pas à être pour ou contre les musulmans, pour ou contre les juifs ou les catholiques. Nous sommes dans une République laïque et indivisible, où les communautarismes religieux ou d'autres sortes n'ont pas leur place. Si l'unité de notre pays est aujourd'hui clairement menacée, ce n'est pas par l'Islam, mais bien par cette pratique rigoriste de l'Islam que nous devons interdire sur notre territoire. L'interdire veut aussi dire en interdire le financement par des pays comme l'Arabie Saoudite, le Quatar ou les Émirats. Je ne peux que regretter la collusion d'intérêts de nos élites avec de tels pays ! Je pense notamment à l'ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy.

Nous avons trop tergiversé. Oui, la déchéance de nationalité pour les Français disposant de la double nationalité était une bonne idée. Reste le cas de Français embringués dans cette idéologie totalement incompatible avec les valeurs de la République. Combien sont-ils exactement ? Nous devons tourner notre appareil de renseignement intérieur vers ces gens qui, à l'instar de Tariq Ramadan, prêchent un Islam de haine vis à vis de l'ensemble des Français qu'ils considèrent comme des mécréants.

Le temps nous est compté et je n'ai pas envie que ma fille Emma se retrouve dans un pays où finisse par s'appliquer le scénario décrit par Michel Houellebecq dans son livre Soumission.


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 20 novembre 2017 09:06

    Il n’y a pas à discuter avec ce prédicateur dont l’idéologie réduit la femme à un sous-homme et prône l’application de la Charia.

    Sans doute mais pourquoi cet anathème à sens unique. Personnellement je trouve tout aussi condamnable de discuter avec des intégristes ou avec l’extrême droite israélienne. Manuel Valls, un des pourfendeurs en chef de Plenel est allé rendre visite et a été reçu très chaleureusement par des dirigeants et ex-dirigeants juifs qui déclarent, entre autre joyeusetés, vouloir décapiter les arabes d’Israël à coups de hache. Les media, comme l’auteur, n’en ont pas fait tout un fromage.


    • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 14:51

      https://www.youtube.com/watch?v=RAukvSjUI3I

      @Laulau
      Le peine de mort n’existe pas en israël. La boutade de Lieberman, qu’on trouvera en video à l’adresse ci-dessus, concerne les citoyens arabes d’Israël qui trahissent leur pays, comme naguère le connard qui avait fait passer des téléphones portables à des terroristes emprisonnés et qui se trouve lui-même désormais en cabane, et pour un certain temps.

      Dans la video qui suit immédiatement celle dont je donne le lien, un député arabe à la Knesset gueule « Allah akbar ». C’est le cri qui est associé, en France comme en Israël, à tous les massacres que nous avons connus. Imaginons que la même chose se produise chez nous à l’Assemblée nationale...

      Les traîtres, partout, sont honnis et ne méritent que le mépris. Les islamo-gaucho-fascistes de Mediapart et les salauds qui viennent sur ce site distiller leur antisémitisme crapuleux et leur haine de la France mériteraient d’entendre à peu près les mêmes propos, parce qu’ils se font directement complices d’un certain nombre de crimes atroces, dont l’assassinat de ce pauvre prêtre normand, égorgé il n’y a pas si longtemps. La décapitation n’est plus depuis longtemps dans les moeurs des pays civilisés, et encore moins en Israël, mais elle perdure dans l’islam. Si on veut se faire entendre des islamistes, peut-être sera-t-il nécessaire de leur faire entendre un langage qu’ils puissent comprendre et qui est le leur au quotidien.


    • Onecinikiou 21 novembre 2017 00:14

      @Christian Labrune


      Pas d’islamisme sans immigration en France. Pas d’immigration sans soutien objectif de ce processus par de mêmes lobbys et personnalités que vous venez ici défendre, très connotés d’un point de vue communautaire, et dont je ne crois pas qu’ils aient jamais défendu (et pas seulement en priorité) les intérêts bien compris du peuple français et de la France. 

      La duplicité de ces éternels manipulateurs est telle que les mêmes qui récusent pour la France et son peuple de résister à l’envahissement de leurs pays et continent et à leur supplantation à terme, qui n’ont eu de cesse de diaboliser et criminaliser les rares courageux et visionnaires qui, depuis quarante ans et contre la doxa, haranguent les foules face aux dangers mortels qui se préfiguraient, les mêmes imposteurs exactement applaudissent à tout rompre lorsqu’il s’agit de faire de la terre promise un lieu de purification ethnique. 



      Ni pardon ni oubli.

    • Onecinikiou 21 novembre 2017 00:25

      Continuons dans les « boutades » chers à M. Labrune, et voyons ce qu’il va trouver à présent comme justification aux agissements de l’authentique fascisme de la plus pure extrême-droite sioniste :


      "Tout le monde doit bouger, courir, et s’emparer d’autant de collines qu’il est possible pour agrandir les colonies parce que tout ce que l’on prendra maintenant restera à nous..tout ce que nous ne prendront pas par la force, ira à eux." Ariel Sharon, premier Ministre Israélien lors d’un meeting de militants du parti d’extrême droite Tsomet. AFP, 15 novembre 1998.

      "Les accords d’Oslo sont très importants pour les Palestiniens depuis que ce sont les seuls accords officiels qu’ils possèdent. Nous avons un autre document, encore beaucoup plus ancien...la Bible." Ariel Sharon parlant dans une conférence à Washington, le 8 mai 1998.

      "Nous ne savions pas ce qu’il fallait faire d’eux (prisonniers de guerre Egyptiens en 1956). Il n’y avait pas d’autre choix que de les tuer. Ce n’était pas une telle affaire si vous prenez en considération que je dormais bien après avoir échappé aux fours crématoires d’Auschwitz." l’ex Brigadier Chef Israélien Arieh Biro, The New York Times, 21 août 1995.

      "Les Palestiniens devraient être écrasés comme des sauterelles...leurs têtes fracassées contre des rochers et des murs." le premier Ministre Israélien Yitzhak Shamir s’adressant aux colons Juifs New York Times 1 avril 1988.

      "Nous devons tuer tous les Palestiniens jusqu’à ce qu’ils soient résignés à vivre ici comme des esclaves ". Le président Heilbrun du comité pour la réélection au poste de maire de Tel Aviv du Général Shlomo Lahat en octobre 1983.

      "Nous déclarons ouvertement que les Arabes n’ont pas le droit de s’installer sur même un cm d’Eretz Israel. la force est le seul langage qu’ils comprennent. Nous devrons utiliser la force ultime jusqu’à ce que les Palestiniens viennent en rampant vers nous à quatre pattes. " Rafael Eitan, Chef d’Etat Major des forces israéliennes. New York Times le 14 avril 1983.

      "Lorsque nous aurons colonisé le pays, tout ce que les Arabes seront capables de faire, sera de détaler tout autour comme des cafards drogués dans une bouteille." Rafael Eitan, Chef d’Etat Major des forces israéliennes New York Times le 14 avril 1998.

      "Les Palestiniens sont comme des bêtes marchant sur deux pattes." Menahim Begin, discours à la Knesset, cité par Amnon Kapeliouk, « Begin et les bêtes ». New Statesman le 25 juin 1982.

      "Nous marchions dehors, Ben Gourion nous accompagnant. Allon répéta cette question, qu’est ce qu’on doit faire de la population Palestinienne ? Ben Gourion agita sa main dans un geste qui voulait dire ’conduisez-les en dehors’ ! " Yitzhak Rabin, la version censurée des Mémoires de Rabin divulguée, publié dans le New York Times le 23 octobre 1979.

      "C’est le devoir des leaders Israéliens d’expliquer à l’opinion publique clairement et courageusement, un certain nombre de faits qui ont été oubliés avec le temps Le premier est qu’il n’y a pas de sionisme, de colonisation, d’Etat Juif sans l’éviction des Arabes et l’expropriation de leurs terres. ". Yoram Bar Porath, Yediot Aahronot le 14 juillet 1972

      "La thèse que le danger de génocide était suspendu au dessus de nos têtes en juin 1967 et qu’Israel combattait pour sa survie était juste un bluff, qui est né et s’est développé après la guerre ". Le Général Israélien Matityahu Peled, Ha’aretz le 19 mars 1972

      "Il n’y a pas semblable chose que les Palestiniens, ils n’ont jamais existé." Golda Meir premier Ministre Israélien le 15 juin 1969

      "Des villages juifs furent construits à la place des villages arabes. Vous ne pouvez même pas connaître le nom de ces villages arabes, et je ne vous blâme pas parce que les livres de géographie existent depuis peu. Non seulement les livres n’existent pas, les villages arabes ne sont pas là non plus. Nahlal s’élève à la place de Mahlul ; Kibbutz Gvat à la place de Jibta : Kibbutz Sarid à la place de Huneifis ; et Kefar Yehushua à la place de Tal al-Shuman. Il n’y a pas un seul endroit construit dans ce pays qui n’ai pas eu une ancienne population Arabe. " Moshe Dayan, adressé à The Technion Haifa, rapporté par Ha’aretz le 4 avril 1969

    • Onecinikiou 21 novembre 2017 00:34

      « Comment pouvons nous revenir des territoires occupés ? il n’y a personne qui y retourne. » Golda Meir premier ministre israélien 15 juin 1969.

      « Nous devons tout faire pour nous assurer que les Palestiniens ne reviendront jamais, les vieux mourront et les jeunes oublieront. » David Ben Gurion dans ses mémoires le 18 juillet 1948 (page 157)

      « Nous devons réduire la population Arabe à une communauté de coupeurs de bois et de domestiques. » - Description de Rabin de la conquête de Lydda après l’achèvement du Plan Dalet. Uri Lubrani, conseiller spécial de Ben Gurion sur les Affaires Arabes, 1960. (« The Arabs in Israel » par Sabri Jiryas).

      « Je jure que si j’étais juste un civil Israélien et que je rencontre un Palestinien, je le brûlerais et le ferais souffrir avant de le tuer. J’ai tué 750 Palestiniens d’un seul coup (à Rafah en 1956). Je voulais encourager mes soldats à violer les filles Arabes comme la femme Palestinienne est une esclave pour les Juifs, et nous leur faisons de toute façon ce que nous voulons et personne nous dit ce que devons faire, mais nous disons aux autres ce qu’ils doivent faire ». Ariel Sharon, dans une interview avec le Général Ouze Merham, 1956.

      « Je ne connais pas cette chose appelée règle internationale. Je jure que je brûlerais tout enfant Palestinien qui sera né dans ce quartier. La femme Palestinienne et son enfant est plus dangereuse que l’homme , parce que l’existence des enfants Palestiniens signifie que des générations continueront, mais l’homme cause un danger plus limité ». Ariel Sharon, dans une interview avec le Général Ouze Merham en 1956.

      « Le plus spectaculaire événement dans l’histoire contemporaine de la Palestine, plus spectaculaire dans un sens que la création de l’Etat Juif, est l’évacuation de masse de sa population Arabe qui a entraîné aussi des milliers d’Arabes de régions menaçantes et/ou occupées par nous en dehors de nos frontières. » Moshe Shertok-Latter ministre israélien des affaires étrangères dans une lettre à Goldmann le 15 juin 1948.

      « La terre promise s’étend du Nil à l’Euphrate. Elle comprend des parties de la Syrie et du Liban. » Rabbi Fischmann, membre de l’Agence Juive pour la Palestine, dans son témoignage devant la Commission d’Enquête de l’ONU en 1947.

      « Entre nous, il doit être clair qu’il n’y a pas de place pour deux peuple dans ce pays. Il n’y a pas d’autre solution que de transférer les Arabes dans les pays voisins, les transférer tous, pas un village, pas une tribu ne doit être laissée ».Yosef Weitz du Fonds National Juif, journal de bord en 1940.

      « Ne nous racontons pas d’histoire. Politiquement, nous sommes les agresseurs et ils se défendent.. C’est leur pays, parce qu’ils y habitent, puisque nous voulons venir ici et coloniser, dans leur tête, nous voulons s’emparer de leur pays ». discours de David Ben-Gurion en 1938 cité dans Zionism and the Palestinians par Simha Flapan (1979)

      « Après être devenu une force brute comme le résultat de la création de l’état, nous abolirons la partition et nous étendre dans toute la Palestine. » David Ben-Gurion.

      « Il y en a qui pensent que la population non-Juive, même dans un pourcentage élevé à l’intérieur de nos frontières, sera davantage sous notre surveillance ; et il y en a qui pensent le contraire, c’est à dire, qu’il est plus facile de surveiller les activités d’un voisin que celle d’un locataire. J’ai tendance à soutenir la dernière opinion et j’ai un argument supplémentaire...le besoin de soutenir le caractère d’un état qui dorénavant sera Juif, avec une minorité non Juive limitée à 15 %. J’avais déjà appuyé cette position essentielle en 1940 et c’est inscrit dans mes mémoires. Joseph Weitz, responsable du Département de Colonisation de l’Agence Juive. »An Apartheid State « par Uri Davis (page 5)

       »Nous devons utiliser la terreur, l’assassinat, l’intimidation, la confiscation de terres, et la coupe de tous les services sociaux pour débarrasser la Galilée de sa population Arabe. « Israel Koenig » The Koenig Memorandum « 

       »Si je serais un leader Arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israel. C’est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que c’est la Terre Promise, mais comment cela pourrait les concerner ? Notre dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’anti-sémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous somme venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient t-ils accepter ça ?« David Ben-Gurion cité par Nahum Goldmann dans » le Paradoxe Juif " (page 121)


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 novembre 2017 06:57

      @Laulau

      « ..pourquoi cet anathème à sens unique. » Pourquoi diverger vers « ..des intégristes ou avec l’extrême droite israélienne.. » ce n’est pas l’objet de l’article. Votre remarque hors sujet laisse penser à un point de vue partisan qui cherche à noyer le poisson...


    • Laulau Laulau 21 novembre 2017 09:22

      @L’apostilleur
      Hors sujet ??? Et c’est quoi le sujet alors ? Je répondait à cette phrase de l’article :

      "Il n’y a pas à discuter avec ce prédicateur dont l’idéologie réduit la femme à un sous-homme et prône l’application de la Charia."

      Les intégristes juifs n’ont pas, non plus une haute idée du rang de la femme dans la société, quand aux saoudiens, n’en parlons pas, la Charia c’est leur livre de chevet.


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 10:21

      [ceux] qui n’ont eu de cesse de diaboliser et criminaliser les rares courageux et visionnaires qui, depuis quarante ans et contre la doxa, haranguent les foules face aux dangers mortels qui se préfiguraient, les mêmes imposteurs exactement applaudissent à tout rompre lorsqu’il s’agit de faire de la terre promise un lieu de purification ethnique.
      =======================================

      @Onecinikiou
      Les « rares courageux » dont vous parlez seraient les sectateurs d’un parti héritier des thèmes de la collaboration des années 40. Le FN aura bien essayé de se dédiaboliser, de faire oublier ses origines infâmes ; sa madone aura bien tenté d’escamoter l’antisémitisme crapuleux du père fondateur, jusqu’à aller faire amende honorable en Israël, mais en vain. Elle ne sera jamais parvenue à se refaire une virginité parce que les civilisés ont la mémoire longue, mais aussi parce que l’antisémitisme qui est, selon une formule bien connue, « le socialisme des imbéciles », n’a toujours pas disparu dans la masse des électeurs qui la soutiennent, et la fin de la phrase que j’ai reproduite ci-dessus en est une preuve des plus accablantes.

      Nous sommes plusieurs, sur ce site, à nous efforcer de ratatiner le totalitarisme islamique qui est une idéologie infecte, laquelle ne se confond nullement avec une ethnie ou une « race ». Quand le FN nostalgique du totalitarisme nazi tonne contre l’immigration, il est de toute évidence plus animé par le racisme qui travaillait les anciens de l’OAS, ses fondateurs, que par des motifs intellectuels et philosophiques.


    • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 11:59

      « ..pourquoi cet anathème à sens unique. » Pourquoi diverger vers « ..des intégristes ou avec l’extrême droite israélienne.. » ce n’est pas l’objet de l’article.
      ...................................................................
      @L’apostilleur
      C’est ce que les psychiatres appellent la névrose obsessionnelle. J’emprunte au premier site spécialisé trouvé par Google une définition qui me paraît fort convenable :

      "La névrose obsessionnelle est un trouble majeur reconnu par les psychanalystes. L’obsession est à la base de la névrose. Des idées obsédantes et la compulsion à accomplir des actes indésirables caractérisent ce trouble. Le traitement repose sur la psychanalyse et la prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs. "

      Dans le cas qui nous occupe, le sujet atteint de cette affection ne peut pas s’interdire certains propos (compulsion) alors même qu’il sait très bien que cela va lui être préjudiciable. Il pouvait par exemple anticiper votre réaction, à laquelle s’ajoute maintenant la mienne, mais c’était plus fort que lui, il fallait que ça sorte. Le cas Filoche, récemment, est exactement du même tonneau.

      On peut rapprocher cela aussi de la maladie de Gilles de la Tourette. Il y a trente ans, dans le train entre Dieppe et Rouen, je me suis trouvé quelquefois assis dans le même comportement qu’un voyageur qui présentait ce trouble dont le diagnostic est immédiat. Il se relevait à moitié, paraissait pris d’une sorte de tremblement ; des grimaces convulsives le défiguraient durant une ou deux secondes, puis tout rentrait dans l’ordre et il reprenait tranquillement la lecture de son journal, mais le même accès réapparaissait quelques minutes plus tard. Il y a bien des traitements, mais leur efficacité reste aléatoire.


    • Laulau Laulau 20 novembre 2017 09:17

      Et si l’on veut s’en tenir aux délires des intégristes musulmans, Le même Valls et sont ex-ami François Hollande ont reçu et même décoré des dirigeants Arabes dont les positions vis à vis des femmes n’ont rien à envier à celles de T. Ramadan. Un dessin rigolo sur ce sujet aurait été le bienvenu dans Charlie.
       


      • Doume65 20 novembre 2017 11:29

        @Laulau
        Ils ont même armé les terroristes islamistes en Syrie et encouragé les français à le devenir.


      • Jonas Jonas 20 novembre 2017 22:43

        @Laulau "Le même Valls et sont ex-ami François Hollande ont reçu et même décoré des dirigeants Arabes dont les positions vis à vis des femmes n’ont rien à envier à celles de T. Ramadan. « 

        Exact.
        François Hollande a négocié « l’Islam de France » à l’Élysée avec Ahmed Al Tayeb, l’imam antisémite et antioccidental de l’Université d’Al Azhar qui proclame dans ses discours que « tout le monde déteste les Juifs ».
        http://islamineurope.unblog.fr/2016/07/15/antisemitisme-detat-francois-hollande-negocie-lislam-de-france-a-lelysee-avec-ahmed-al-tayeb-limam-antisemite-et-antioccidental-de-luniversite-dal-azhar-tout-le-monde-deteste-le/

        Manuel Valls a inauguré la Mosquée de Cergy dont l’imam Tahar Mahdi est ouvertement antisioniste, qui lance des appels à la haine contre Israël et les israéliens, et enseigne la charia et la loi du Talion.
        http://islamineurope.unblog.fr/2012/09/01/presentation-du-cheikh-tahar-mahdi-limam-antisioniste-de-la-grande-mosquee-de-cergy-defenseur-de-la-loi-du-talion/

        Manuel Valls a inauguré la Grande Mosquée des Frères Musulmans de Strasbourg (prédicateurs antisémites et antisionistes).
        http://islamineurope.unblog.fr/2012/11/17/inauguration-de-la-grande-mosquee-de-strasbourg-ou-quand-manuel-valls-et-les-dhimmis-de-la-republique-enracinent-lislam-radical-sur-le-sol-francais/

        Manuel Valls fait l’éloge de Khalil Merroun, recteur de la Grande Mosquée de Evry-Courcouronnes, celui qui prétend que :  »il n’existe pas de culture judéo-chrétienne«  mais uniquement une culture  »judéo-musulmane« .
        Sur le site de sa Mosquée :
         »Le mariage entre une musulmane et un non-musulman est interdit par la Charia exprimée dans le Coran, la Sunna et le consensus. Si on le conclut, il reste nul et n’entraîne donc pas les effets légaux du mariage. En plus, les enfants qui en seraient issus seraient illégitimes. L’espoir d’obtenir la conversion du mari ne peut pas changer cette disposition."
        http://www.mosquee-evry.fr/modules/smartfaq/faq.php?faqid=15
        http://islamineurope.unblog.fr/2010/10/07/la-mosquee-devry-courcouronnes-nous-fait-decouvrir-lislam/

        La Mosquée de Khalil Merroun d’Évry accueille Safwat Hijazi, le prédicateur antisémite égyptien des Frères Musulmans, qui appelle PUBLIQUEMENT, devant des millions de téléspectateurs sur la chaîne de télévision de l’organisation terroriste du Hamas, à tuer les juifs.
        http://www.memritv.org/clip/en/1972.htm
        https://www.youtube.com/watch?v=u39Ix7WvyQc

        Khalil Merroun est chevalier de la Légion d’Honneur, décoré par....Manuel Valls.
        http://www.prechi-precha.fr/manuel-valls-remet-la-legion-dhonneur-a-limam-radical-khalil-merroun/


      • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 10:36

        @Jonas
        Il me semble que vous oubliez Tarek Oubru, recteur de la mosquée de Bordeaux, décoré lui aussi de la légion d’honneur par les socialistes.
        Avant les présidentielles, un travailleur social d’origine musulmane avait adressé à Juppé une lettre où il le mettait en garde contre Oubrou, rappelant les enseignements haineux d’un Frère musulman qui sautait de joie à l’annonce de l’attentat contre les Twin Towers et tenait les mêmes discours antisémites que tous ses pareils. La lettre avait été publiée sur un site des identitaires bordelais, ce qui avait permis de la disqualifier a priori, d’étouffer l’affaire et de considérer celui qu’on commençait à appeler Ali Juppé comme la pauvre victime des conspirationnistes.

        Il reste que la gravité de ce qui était dévoilé, qui était très bien corroboré par quelques videos filmant d’anciennes conférences d’Oubrou était si grave que le bonhomme aurait bien dû déposer une plainte en diffamation s’il s’était agi d’accusations calomnieuses. Il s’était bien gardé de le faire.



        • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 12:25

          On sait, fort heureusement, qu’AgoraVox est devenu au fil des ans, d’où sa décrépitude partout signalée, le point de rencontre de tous les décérébrés conspirationnistes et désormais un des haut-parleurs de la propagande islamique et de ses crétins utiles.

          Si on ne savait pas cela, à la suite d’un article qui pose fort clairement un diagnostic des plus sombres, on pourrait croire que l’opinion française est massivement tombée dans cette franche collaboration avec le totalitarisme islamique déjà fort bien anticipée par le roman de Houellebecq.

          Mais les décérébrés qui aspirent à voir se répéter les massacres de ces dernières années, dont ils pourraient très bien, du reste, devenir les prochaines victimes, ne représentent qu’eux-mêmes, c’est-à-dire presque personne.


          • Panoramix Panoramix 20 novembre 2017 19:07

            @Christian Labrune
            « AgoraVox est devenu au fil des ans ... le point de rencontre de tous les décérébrés... »
            on vous y croise souvent, me semble-t-il smiley


          • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 11:38

            on vous y croise souvent, me semble-t-il

            @Panoramix
            Derrière l’enclos des singes au zoo de Vincennes, on croise aussi des vétérinaires et des soigneurs.


          • Panoramix Panoramix 21 novembre 2017 11:56

            @Christian Labrune
            reste donc à savoir qui sont les uns et qui sont les autres, chacun considérant que les décérébrés sont ceux qui ne partagent pas ses convictions (les singes du zoo doivent probablement le considérer ainsi smiley )


          • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 13:38

            les singes du zoo doivent probablement le considérer ainsi
            ======================================
            @Panoramix

            Quand on n’aurait que quelques rudiments de culture philosophique, on devrait bien savoir que tous les points de vue de se valent pas et que le relativisme est l’opinion des ignorants. Quant au point de vue des singes... !


          • Panoramix Panoramix 21 novembre 2017 19:33

            @Christian Labrune
            Ah, mais les singes n’en n’ont sans doute pas été informés smiley


          • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 20 novembre 2017 12:54

            @l’auteur
            Dit, et bien dit.
            Bravo et merci.


            • Balamou Balamou 20 novembre 2017 17:45

              @VICTOR Ayoli
              .
              Ces gens qui cultivent depuis longtemps un profil islamocompatible se révèlent pour ce qu’ils sont ==> les combattants de première ligne d’un islam de conquête....
              ...
              Ils sont un discours tout prêt , désormais usé jusqu’à la corde ....
              "Tout ceux qui feraient obstacle à l’Islam seraient des
              ___ Racistes pour =>l’Islam pris comme race
              ___ Des nazis pour =>l’Islam pris comme classe révolutionnaire
              ____ Des Xenophobes pour =>l’Islam pris comme une nation ....
              ....
              Les petits marquis aux ordres de la médiasphère se dévoilent , mais leur meilleur atout en prend un méchant coup....
              En effet ces types là continuent à se prétendre athées marxistes de gauche.....
              ....
              Ce sont ces types là qui présentent des candidates à foulard
              Ce sont les mêmes qui sont contre toutes les religions sauf ....la religion Islamienne qui a toutes les douceurs du monde à leurs yeux..........
              .
              Ça se dit pour l’émancipation du prolétariat mais ça défend la charia....
              .
              Ces Islamocompatibles sont pires que les vrais Islamiens....


            • Balamou Balamou 20 novembre 2017 18:11

              @Balamou
              Un exemple local de Minaret compatible.
              Le Philocycliste
              Un des ses jeux favoris
              ____ aller lancer des Allahou Akbar sur les blogs qui ne lui conviennent pas...


            • mazig 20 novembre 2017 13:30

              Et pendant ce temps , vous vous faites enc... par les sionistes de service qui parviennent à vous détourner des vraies catastrophes qui menacent la France , son économie , sa culture et même son histoire. Continuez à déblatérer sur les conneries de quelques barbus déboussolés , qui ne sont pas là par la force , mais parce que vos endoctrineurs les ont crées , financés et promus pour occuper vos petites cervelles et les éloigner du vrai cancer qui gangrène le pays , suivez mon regard... Je tire chapeau à la caste dominante.


              • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 14:30

                vous vous faites enc... par les sionistes de service
                =======================================
                @mazig
                Ce message à la con d’un Filoche anonyme n’a rien à faire là. Il contrevient gravement à la charte du forum, laquelle précise explicitement dès son premier point :

                "Les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, négationnistes, sexistes ou en général contraires à la loi ne sont pas acceptés."


              • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 20 novembre 2017 17:44

                @Christian Labrune
                Le sionisme n’est pas jusqu’à preuve du contraire une théorie raciste mais une théorie politique qui prône le Grand Israël avec tous ces débordements systématiquement condamnés par l’ONU et pour autant vous ne traitez pas l’Onu d’antisémite...
                Cela étant, le sémitisme est une théorie ethnographique qui concerne certains peuples du bassin méditerranéen dont les Arabes , les Palestiniens, les Juifs séfarades pas les ashkénazes etc..
                C’est toujours la même lancinante logorrhée ...


              • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 20:12

                une théorie politique qui prône le Grand Israël avec tous ces débordements systématiquement condamnés par l’ONU et pour autant vous ne traitez pas l’Onu d’antisémite...
                ====================================
                @Furtive Sentinelle

                L’antisionisme est pire que l’antisémitisme. Je l’ai expliqué plus de dix fois sur ce site. Je recommencerai s’il le faut, pour ceux à qui leur propre cervelle ne suffit pas..

                En voilà encore un qui va nous expliquer, comme Filoche, qu’il déteste le racisme et l’antisémitisme, qu’il a écrit ça sans y penser, sans réfléchir au sens des mots et à leurs implications logiques. Une simple connerie, un de ces moments d’égarement quand on est très fatigué ou qu’on a fumé la moquette.

                L’ONU est une instance internationale notoirement antisémite où les majorités, lors des votes, favorisent d’une manière automatique les délégués des pays arabes. Des centaines de résolutions, depuis que l’ONU existe, condamnent Israël. Je voudrais bien que vous me disiez quel est le nombre des résolutions condamnant la Syrie ou l’Arabie Saoudite, deux pays extrêmement attachés au respect des droits de l’homme, ou l’Egypte de Morsi, ou la Chine qui occupe le Tibet depuis soixante-dix ans.

                L’UNESCO est un diverticule de l’ONU qui aura pratiqué ces dernières années un antisémitisme doublé de négationnisme : selon un certain nombre de résolutions, le Mont d’un Temple détruit à Jérusalem en 70 par les légions de Titus, plus d’un demi-millénaire par conséquent avant la naissance du Chamelier de La Mecque, serait un lieu saint exclusivement musulman. Cette instance de l’ONU se sera si définitivement ridiculisée et déshonorée qu’Israël et l’Amérique refusent désormais de la financer et d’y siéger. Si le quai d’Orsay n’était pas un nid de collabos islamisés, la France ferait la même chose.

                 


              • mazig 20 novembre 2017 23:26

                @Christian Labrune


                Bravo Labrune , tu t’es vite reconnu à travers mes dires. C’est justement à des idiots comme toi que je le dédiais , vous qui à longueur de temps n’avez de cesse de déblatérer sur les musulmans pour détourner les regards de vos agissements et autres propagandes nuisibles et destructeurs pour la France. Mais le peuple français n’est pas dupe , et les malhonnêtes de votre espèce deviennent facilement détéctables , quelque soient les déguisements que vous puissiez porter.

              • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 09:49

                C’est justement à des idiots comme toi
                =================================

                @mazig

                Quand on se trouve réduit à ajouter des injures à des conneries parce qu’on est incapable d’argumenter, en particulier sur la question de l’antisionisme ou celle de l’ONU, on aggrave son cas.


              • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 22 novembre 2017 17:10

                @Christian Labrune

                J’aime débiter des conneries ; encore un comme vous dites ; sauf que la Syrie et l’Arabie Saoudite n’ont pas envahi des terres ou des territoires qui ne leur appartiennent pas !!!! mais je, encore un, qui condamne fermement ces deux pays pour leurs politiques intérieures pour crimes contre l’humanité de la part d’Assad de Syrie...
                Quant à l’Arabie Saoudite, c’est un alliè objectif des USA et occulte d’Israël : mêmes objectifs à savoir détruire l’Iran !!!

                Le Conseil des droits de l’homme appelé à suspendre l’Arabie saoudite

                Israël co-parraine une résolution de l’ONU avec l’Arabie Saoudite pour ...

                Maintenant justifié par le fait que l’Onu ne condamne pas la Chine occupant le Tibet pour légitimer l’occupation de la Cisjordanie par Israël me semble épais et caricatural...

                En plus, vous êtes outrancié à propos du Chamelier de la Mecque, ce n’est pas lui qui est à l’origine de la Shoah et à ma connaissance il n’a jamais tué de juifs sauf peut être des bédouins d’autres tribus !!!

                Dans vos propos, il y a un relent de haine et de racisme contenus ... mais mes égarements sont instruits et légitimes ...


              • Panoramix Panoramix 23 novembre 2017 19:40

                @Christian Labrune
                « L’antisionisme est pire que l’antisémitisme.. »  Vous devriez quand même surveiller vos propos, vous présentez un danger pour ceux que vous professez de défendre.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 novembre 2017 13:38

                Lignes très justes de l’article : 

                 »Il n’y a pas à être pour ou contre les musulmans, pour ou contre les juifs ou les catholiques. Nous sommes dans une République laïque et indivisible, où les communautarismes religieux ou d’autres sortes n’ont pas leur place."

                 

                Lignes de concession à la tricherie médiatique :

                 »Si l’unité de notre pays est aujourd’hui clairement menacée, ce n’est pas par l’Islam, mais bien par cette pratique rigoriste de l’Islam que nous devons interdire sur notre territoire."

                 

                C’est bien par l’islam que nous sommes menacés. La « pratique rigoriste » est la pratique la plus fidèle aux consignes islamiques sacralisées. Et c’est donc bien l’islam "qui doit être interdit sur notre territoire".


                • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 14:21

                  Lignes de concession à la tricherie médiatique :

                   »Si l’unité de notre pays est aujourd’hui clairement menacée, ce n’est pas par l’Islam, mais bien par cette pratique rigoriste de l’Islam que nous devons interdire sur notre territoire."

                  ...................................................................... .

                   @Pierre Régnier

                  Je n’avais pas vu ça. Voilà ce que c’est que de lire les articles en diagonale ! En tout cas, je suis entièrement d’accord avec votre observation. Il n’y a bien qu’un seul islam. La différence est seulement entre les « mauvais » musulmans (mauvais pour les salafistes) tout à fait capables d’être de bons citoyens parce qu’ils ne prennent pas au sérieux le Coran, et ceux qui le prennent au sérieux et à la lettre. Ceux-là sont objectivement les ennemis de tous les Français. Si on prend au sérieux le verset cinquième de la neuvième sourate par exemple, on ne mérite pas de vivre en France. Qu’on aille se faire pendre ailleurs, du côté de la Syrie par exemple !


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 novembre 2017 15:04

                  @Christian Labrune

                  Bonjour Christian Labrune

                  Je ne vous réponds maintenant presque plus jamais, tout simplement parce que je suis presque toujours presque totalement d’accord avec ce que vous écrivez. Commenter pour pinailler sur un détail serait inutile et même nuisible car vous vous dépensez déjà beaucoup pour essayer de convaincre sur l’essentiel et votre temps, comme à nous tous, est compté.

                  Je me contente de vous lire avec grande satisfaction et aussi, quand la tâche avec d’autres est trop difficile (avec mes ex-camarades de gauche par exemple) avec un grand réconfort. Vous êtes de ceux qui me donnent du courage et je vous en remercie.


                • Debrief 20 novembre 2017 15:18

                  @Pierre Régnier
                  Et c’est donc bien l’islam "qui doit être interdit sur notre territoire".
                   
                  Ça c’est une évidence qui a échappé à nos concitoyens qui ont voté aveuglément pour les artisans plus ou moins conscients et volontaires de l’éclatement de la société française. Importer du vote socialo d’Afrique du Nord ça n’a pas rapporté autant qu’escompté. Par contre le prix à payer est gigantesque et on ne s’en relèvera pas.


                • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 10:54

                  Par contre le prix à payer est gigantesque et on ne s’en relèvera pas.
                  ......................................................................

                  @Debrief

                  je comprends très bien votre pessimisme et il m’est bien arrivé de penser la même chose, mais il faut résister à ces tentations mélancoliques. Gilles Kepel s’était évidemment trompé - et il s’en mord les doigts !- quand il avait publié au début de ce siècle un bouquin sur le « déclin du jihadisme ». Il ne prévoyait pas les attentats de ces dernières années en France, mais il ne se sera trompé que de quelques années : le Califat est écrasé, les décideurs sunnites du Moyen-Orient commencent à comprendre qu’il leur faut bien revoir de fond en comble leur politique et leurs alliances face à l’Iran qui est devenu le principal danger mais où la théocratie n’est plus soutenue que par une minorité de la population et peut s’effondrer, du jour au lendemain, comme un château de cartes. Bref, les convulsions que nous observons sont celles d’une agonie : le totalitarisme islamique en pleine décrépitude en est à peu près au même point que le IIIe Reich après la déculottée de Stalingrad en février 43. Les joyeux collabos que nous lisons sur AgoraVox ne l’ont pas encore compris et ils en seront pour leurs frais.


                • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2017 13:51

                  la gauche n’est pas égarée elle a choisi ce qu’elle est devenue .....


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 novembre 2017 14:16

                    René Marchand vient de publier un nouveau livre (à cette heure absent de la liste de ses ouvrages sur Wikipédia) :

                    POURQUOI ET COMMENT INTERDIRE L’ISLAM


                    • Gérard Dahan Gérard Dahan 20 novembre 2017 17:02

                      @ l’auteur :
                      Pardonnez-moi, mais manifestement vous confondez Islam politique (ou islamisme) et Salafisme.

                      Quelle est la différence ?
                      L’un et l’autre prône l’application de la Charia, mais le salafisme n’a pas de modèle socio-politique clairement énoncé. Cependant, son modèle socio-politique habituel est l’Arabie Saoudite. Le Salafisme est la conception à l’export du Wahhabisme, c’est à dire l’islam rigoriste (dit des origines ethymologie du mot Salaf) pratiqué en Arabie Saoudite.

                      A l’inverse l’islam politique dont les Frères musulmans sont les grands représentants dans le monde (ils existent dans plus de 80 pays) prônent un modèle politique beaucoup plus adapté au monde moderne. C’est la raison pour laquelle on les dit « modérés », ce qu’ils ne sont pas.
                      Ils reconnaissent (ou disent reconnaître) la démocratie, certains Frères musulmans ont une position plus modérée sur la position de la femme (dont Youssef Al-Quaradawi), ils encouragent l’éducation (Hassan Al-Banna le fondateur était instituteur), ils dénoncent en priorité la corruption (qu’ils pratiquent cependant), ils pratiquent la solidarité par le biais de multiples associations caritatives associées aux Mosquées, ce qui leur a permis de considérablement progresser parmi les couches pauvres de la population. Mais ils sont aussi à l’origine par l’intermédiaire de leur plus grand théoricien Saïd Qotb de ce qu’on appelle « le djihad offensif » qui explique que la lutte ne cessera que lorsque l’islam dominera le monde.
                      Les Frères musulmans sont réfléchis, stratégiques, souvent éduqués, partisans d’un discours adapté à leur auditoire et enfin ils pratiquent considérablement l’entrisme. Leur stratégie dans les pays consistent à se rapprocher le plus possible des partis politiques qui sont sensibles à leurs thèmes. Les premières organisations Frèristes ont été crées en Europe dans les années 60. En France, dès les années 80, les Frères musulmans (dont l’ex UOIF est la représentante) se rapprochent considérablement du parti socialiste. Ainsi pendant longtemps, le PS sera très permissif avec les thèses des Frères musulmans, considérant qu’ils aspirent à un islam modéré. Voilà pourquoi Edwy Plenel a toujours ménagé Tariq Ramadan.
                      Mais leur pratique de l’islam est tout aussi rigoriste que celle des salafistes.
                      Leur modèle socio-politique est différent mais il n’est pas modéré, il est juste plus stratégique.

                      Tariq Ramadan, petit fils du fondateur des Frères musulmans et fils de Saïd Ramadan qui a crée toutes les structures Européennes des Frères musulmans, dont la banque . Hani son frère est un militant, Tariq est le véritable propagandiste. Il multiplie les conférences dans le monde qui sont toutes sur Youtube et font un nombre très important de visites.
                      Il est éduqué, il est poli, il est brillant, il sait ce que son auditoire veut entendre, il sait ce qu’il doit lui dire... Mais il considère - comme tout musulman rigoriste - qu’une femme non voilée peut tout-à-fait être violée parce qu’elle tente les hommes qui par définition sont incapables de résister à leur pulsions.


                      • Panoramix Panoramix 20 novembre 2017 19:28

                        @Gérard Dahan
                        Votre présentation de ces deux courants de l’islam est intéressante, mais vous commettez dans la dernière phrase un contresens, le viol n’est en aucun cas autorisé par l’islam (même du fait de l’absence de port du voile), ni l’adultère commise par un homme marié. Si les accusations à son encontre sont confirmées, il serait coupable aux yeux même de sa religion -du reste il conteste les avoir commis, et ne cherche pas de justificatif-.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 20 novembre 2017 20:30

                        e viol n’est en aucun cas autorisé par l’islam (même du fait de l’absence de port du voile), ni l’adultère commise par un homme marié.

                        @Panoramix
                        Quand le prophète de l’islam organise une razzia contre la tribu juive des Banu Qurayza, le père, le frère et le mari de Safiya bint Huyai sont exécutés. Elle est capturée par l’un des assaillants qui la présente au prophète. Celui-ci la trouve à son goût, donne sept autre femmes au soudard à titre de compensation et il l’épouse le soir même.

                        Pensez-vous que la pauvre jeune femme qui venait de perdre son père son frère et son mari ait pu réellement être consentante ? De quel terme caractériser un tel procédé ?

                        Peut-on faire mieux que suivre l’exemple du saint homme ?

                        Je ne sais pas d’où vous tirez votre assertion. L’esclavage en islam n’a été que très récemment condamné, mais il est pratiqué en Mauritanie. Aujourd’hui même, on dénonçait l’existence d’un marché d’esclaves en Libye. Par ailleurs, la condition des immigrés qui sont en train de construire un grand stade au Qatar ressemble fort à un esclavage. Beaucoup, du reste, y auront déjà laissé leur peau. En comparaison : pas un seul mort sur le chantier de construction de la Tour Eiffel, il y a plus d’un siècle.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 11:10

                        @Gérard Dahan
                        J’ai longtemps pensé aussi que le salafisme était un courant quiétiste issu du wahhabisme, mais il y a quand même dans le salafisme une branche jihadiste. Depuis plus d’un an, du reste, on impute aux prêches des imams salafistes la responsabilité de bien des attentats et il ne me paraît pas que cela soit véritablement une erreur.

                        Je viens de parcourir l’article de Wikipedia consacré au salafisme. Toute une page y est bien consacrée à un salafisme jihadiste qui commence à définir ses méthodes dès la guerre en Afghanistan et s’appuie en particulier sur le verset IX,5, que j’ai si souvent cité, et dont tel discours du porte-parole du Califat n’était qu’une paraphrase. Pour mémoire : « Si vous pouvez tuer un Américain ou un de ces sales Français, tuez-le par n’importe lequel des moyens dont vous pouvez disposer... » Suivait la liste de ces moyens qui, depuis, ont tous été très bien expérimentés.


                      • Panoramix Panoramix 21 novembre 2017 11:44

                        @Christian Labrune
                        nous ne parlons pas ici des razzias ni de l’esclavagisme, mais des préceptes civils, renseignez-vous, vous verrez que le viol est condamné, de même que l’adultère, par cette religion.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 18:41

                        @Panoramix

                        Je ne comprends pas pourquoi vous insistez tant sur cette question. Dans l’Etat coranique, les jihadistes ont passé leur temps à faire subir aux femmes, chez les Yézidis en particulier, les pires sévices : réduction en esclavage, viols, torture. Pour ce qui serait d’un équivalent de notre code pénal dans les pays musulmans, le droit n’y est probablement pas le même en Arabie et par exemple en Tunisie, même s’il s’inspire toujours de la charia, mais je ne suis pas assez compétent pour vous répondre là-dessus. Je pense que dans bien des cas, on passe sur la question des viols comme on passe sur les « crimes d’honneur » qui sont si nombreux : la jeune fille un peu dévergondée (pour eux !), quelqu’un de la famille se charge de la trucider, et la police évite d’enquêter. Je voyais l’autre jour un documentaire concernant cette question dans les territoires de l’Autorité palestinienne. Ces crimes abominables y son nombreux et les enquêtes ne sont jamais conduites jusqu’à leur terme.

                        Pour éviter d’avoir à relire toute la quatrième sourate, qui est fort longue, j’ai cherché sur l’internet, et le premier article que j’aie trouvé – j’arrête là mes recherches !– est celui d’un spécialiste de l’islam plus compétent que nous, qui fait le point sur la question. Le lien est ci-dessous, suivi d’un bref extrait qui me paraît assez clair, rend un peu vaine votre plaidoirie d’avocat du diable.

                        http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2015/08/18/31004-20150818ARTFIG00082-theologie-du-viol-ce-que-dit-vraiment-le-coran.php

                        extrait  :

                        Sachant que Dieu condamne à la Géhenne les incroyants, ils s’estiment en droit de faire subir à leurs victimes kuffras des sévices qui les diffament. Ils se donnent, en somme, bonne conscience un peu vite, pour assouvir leurs instincts primitifs. Mais on ne peut pas douter que bon nombre de croyants disposés à les excuser se trouveront en droit de considérer qu’ils se placent effectivement dans la ligne de l’islam en violant leurs captives incroyantes. Quant au rituel qu’ils adoptent, en priant ostensiblement avant et après ces viols, on peut estimer qu’ils s’en réfèrent non pas cette fois au Coran, mais plutôt à des hadiths, et l’on sait que le texte sacré, d’une part, et les hadiths, de l’autre, sont en islam les deux sources de la loi.



                      • Panoramix Panoramix 21 novembre 2017 19:16

                        @Christian Labrune
                        l’acharnement n’est pas de mon fait, vous illustrez vos affirmations par des exemples moyenâgeux ou bien les pratiques de la soldatesque (hélas fréquente dans le monde) ou de fanatiques. Dans le cas présent, ce qui est reproché à TR est contraire à nos lois, et aussi aux préceptes de sa propre religion (il ne s’agit pas ici d’esclavage ou de temps de guerre).

                        Vous noterez au passage que de nombreuses religions réservent le salut éternel aux croyants, prétendre que cela entraine ipso facto le meurtre des incroyants c’est entrer dans la logique des fanatiques les plus radicaux. Si vous pensez que la majorité des musulmans « se trouvent en droit de considérer... » (on dirait du Coluche) que les djihadistes sont conformes à leur religion, vous oubliez un peu vite qu’en Syrie et Irak, ils ont été victimes de Daesh.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 21 novembre 2017 23:54

                        Vous noterez au passage que de nombreuses religions réservent le salut éternel aux croyants, prétendre que cela entraine ipso facto le meurtre des incroyants c’est entrer dans la logique des fanatiques les plus radicaux.
                        ==============================================
                        @Panoramix

                        Je ne comprends rien à votre potion magique. Dois-je vous préciser que je ne suis pas l’auteur du Coran. Non seulement ce sacré bouquin autorise, mais même il encourage à massacrer les mécréants. Ce n’est absolument pas de ma faute et cela n’a rien à voir avec mes propres conceptions philosophiques. Si je vous le rappelle, c’est parce que je vois bien que vous paraissez croire à l’existence d’un islam « modéré », mais cette sorte d’islam n’existe pas.

                        Les musulmans qui ne prennent pas au sérieux le Coran, qui refuseraient par conséquent d’appliquer le verset IX, 5 par exemple seront jugés apostats par ceux qui appliquent à la lettre la parole de Dieu. Si c’est Dieu, en effet, qui parle dans le Coran et si ce qu’il préconise vaut pour tous les temps et tous les pays, alors il n’y a aucune doute : il faut nécessairement battre ses femmes (sourate IV) et massacrer sans tarder tous les mécréants.

                        Fort heureusement, l’islam est moribond. Il crèvera donc bien avant nous.


                      • Panoramix Panoramix 22 novembre 2017 12:40

                        @Christian Labrune
                        Vous semblez avoir lu de fond en comble le Coran de manière littérale, et n’avoir jamais lu l’Ancien Testament dont il est largement une retranscription. Selon vous, seule la lecture des fondamentalistes est la bonne, on dirait que vous ignorez ce que sont l’exégèse symbolique et la contextualisation, je peux alors vous renvoyer au judicieux article d’un certain Christian Labrune datant de 2014 https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-excellent-texte-du-cfcm-152995


                      • Christian Labrune Christian Labrune 22 novembre 2017 13:33

                        @Panoramix
                        Je lis le Coran de manière littérale parce que c’est de cette manière-là que le lisent les salafistes aussi bien que les disciples de Sayied Qutb ! C’est ce qui explique que nous ayons eu tant de morts en France depuis cinq ans. Il y a quarante ans, les musulmans ne prenaient pas plus au sérieux le Coran que les catholiques ne prennent actuellement au sérieux leur théologie. S’ils avaient continué ainsi, on n’aurait même jamais éprouvé la curiosité de lire entièrement le Coran qui est par ailleurs un texte assez incohérent et plutôt soporifique.

                        La Bible à été fabriquée non pas au VIIe siècle de notre ère, mais huit siècles AVANT notre ère, à peu près à l’époque d’Homère. Elle ne parle pas d’une révélation qui viendrait d’avoir lieu, mais d’événements transmis par la tradition orale, et qui auraient eu lieu cinq siècles plus tôt, à l’époque des premiers Ramessides en Egypte. La bible hébraïque a donc toujours fait l’objet de commentaires contradictoires (Talmud) et il y a quatre Evangiles, pour les chrétiens, dont trois sont dits « synoptiques » parce qu’ils concordent à peu près. A cela s’ajoutent les nombreux évangiles apocryphes rejetés par l’Eglise, et tous, même les synoptiques, ne disent évidemment pas exactement la même chose. La « vérité » ne se donne pas immédiatement, elle est à deviner dans la confrontation des textes. Dans l’islam il n’y a qu’une seule Vérité, qui vient tout juste d’être révélée à un chamelier analphabète. On est donc en ligne directe avec l’Ange Gabriel qui transmet la parole même de Dieu sans que cela puisse donner lieu à la moindre contestation.

                        Je m’étais effectivement réjoui de ce texte du CFCM dans l’article que vous citez, parce qu’il paraissait aller dans le bon sens et que je n’ai évidemment rien contre les musulmans quand ils ne se comportent pas comme des assassins. Il reste que, depuis, l’islam des Lumières qu’appelaient de leurs voeux un certain nombre d’intellectuels d’origine musulmane n’est toujours pas d’actualité. Certains intervenant à la suite de l’article que j’avais publié parlaient de Takiya. Je ne l’excluais pas, mais je pensais qu’il fallait attendre et voir. Il faut bien admettre aujourd’hui que cela y ressemblait assez fortement.

                         Mohammed ben Salmane en Arabie prétend vouloir en finir avec le wahhabisme et imposer aux oulémas une réforme qui permettrait d’expurger le Coran de ce qu’il paraît imposer qui, pris au sérieux, conduit tout droit au meurtre. Ce serait très bien d’entreprendre ce travail de contextualisation, mais il faut prendre avec ces pincettes tout ce que vient de là-bas, comme il fallait prendre avec des pincettes aussi ce texte du CFCM qui n’aura servi à rien.

                        Pour l’instant, la « pression islamiste en France » qu’étudie minutieusement le bouquin de Gérard Dahan que je suis en train de lire (il a publié ici un article il y a quelques jours) ne va pas du tout dans ce sens-là et la prédication dans bien des mosquées en France continue d’aller dans le sens d’une radicalisation des plus funestes.


                      • Panoramix Panoramix 22 novembre 2017 19:25

                        @Christian Labrune
                        oulah, je ne veux pas entrer dans une encyclopédie historico-théologique, mais en effet la lecture littérale d’un texte religieux est le fait des intégristes, et dans le cas du Coran,celle des salafistes. Mais TR n’est pas salafiste (qui sont opposés aux FM) et défendait un point de vue présenté comme compatible avec notre société. S’il est vrai qu’il a commis les agressions qui lui sont reprochées et tenus les propos qui ont été rapportés par les plaignantes, alors il est en totale contradiction avec son enseignement, et cela accréditerait qu’il tient un double discours.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 23 novembre 2017 17:20

                        S’il est vrai qu’il a commis les agressions qui lui sont reprochées et tenus les propos qui ont été rapportés par les plaignantes, alors il est en totale contradiction avec son enseignement, et cela accréditerait qu’il tient un double discours.
                        --------------------------------------------------------
                        @Panoramix
                        Voilà qui est très puissamment argumenté !
                        Cela dit, il n’était vraiment pas nécessaire d’être bien malin ni d’entendre tant de discours convergents touchant à des comportements que la justice examinera - nous ne sommes pas fondés à nous prononcer là-dessus - pour comprendre immédiatement que ce disciple de Qaradâwî vaut bien son maître. Sa propagande est hautement criminelle depuis le début et de pareils individus ne devraient pas avoir droit de cité en France, encore moins apparaître dans des émissions télévisées.

                        Cela dit, allez donc faire un tour sur le site oumma.com. Vous y trouverez quelques articles sur la question et je vous invite à lire en particulier les réactions des lecteurs. Je vous conseille quand même de prendre quelques unes de ces pilules contre le mal de mer qu’on avale avant de s’embarquer et qui vous éviteront de vomir sur votre clavier.


                      • Panoramix Panoramix 23 novembre 2017 19:33

                        @Christian Labrune
                        « Sa propagande est hautement criminelle »  ben non, justement, son discours était plutôt lénifiant, et donc on se pose la question de sa sincérité.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 23 novembre 2017 20:36

                        « Sa propagande est hautement criminelle »  ben non, justement, son discours était plutôt lénifiant, et donc on se pose la question de sa sincérité.
                        ===================================
                        @Panoramix
                        C’est que vous êtes immensément naïf et que vous ne savez rien de ce que sont les stratégies des Frères et des jihadistes. Si vous ne voulez pas qu’on prenne le Coran à la lettre, vous feriez bien de vous appliquer à contextualiser aussi le discours de la prédication islamique.

                        Je n’ai entendu que deux ou trois fois le bonhomme dans des débats télévisés mais il ne m’aura pas fallu plus de deux minutes, la première fois, pour comprendre sa stratégie. Au reste, quand je n’aurais entendu que les interventions lamentables des crétins qui étaient en train de lui servir la soupe, je n’aurais eu aucun mal à deviner quelle sorte de tartuffe ils avaient en face d’eux.


                      • Gérard Dahan Gérard Dahan 20 novembre 2017 17:08

                        Oubli  : Saïd Ramadan a crée dans les années 80 la banque Al-Taqwa accusée de participation financière aux attentats du 11 septembre et considérée comme finançant les activités des Frères musulmans.


                        • Claude Simon Claude Simon 20 novembre 2017 19:30

                          Il y a peu de temps encore, notre classe politique, celle des partis acceptables, était bras dessus-bras dessous avec les frères musulmans pour construire une mosquée ici, pour renverser un régime politique là, au bénéfice de ces mêmes frères musulmans, avec les ressources de ces pays en contrepartie.


                          Maintenant que l’affaire est close (vilain petit Qatar diabolisé, classe politique remaniée, géostratégie avortée, etc), trouver dans le Tariq Ramadan le seul éxutoire a toute cette mauvaise esbrouffe est un peu court. Bref, on essayerait d’insulter l’intelligence collective, du moins celle qui est au courant de toute la trame.

                          Je n’ai rien contre les revendications de l’auteur, mais qu’il se rassure : laisser les frères musulmans avancer leurs pions n’était qu’un calcul qui a fort mal tourné.

                          Si jeter à la plèbe le steak Ramadan peut la réconforter dans ses convictions, n’oubliez pas que, lorsque Ryiad s’est fait pirater, il s’est avéré qu’il en allait tout autant du wahhabisme.

                          Bref, l’auteur ne s’attaque qu’à l’écume des choses, l’actualité, celle-là même qui est inconséquente.

                          • pipiou 20 novembre 2017 19:40

                            ça commençait bien : discours structuré, mesuré, on se dit que le gars est plutôt réfléchi.

                            Tout ça pour finir sur Soumission de Houellebecq.... Hmmmmm


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 novembre 2017 09:17

                              @pipiou

                              « Soumission » est un très bon livre.

                              Il dit très bien ce qui nous attend si les « élites » du pays continuent de s’aplatir devant les islamistes militant pour l’islamisation de la France.


                            • Gérard Dahan Gérard Dahan 21 novembre 2017 00:16

                              @Panoramix :
                              Loin de moi l’idée de dire que l’islam autorise le viol d’une femme non voilée.
                              En revanche, c’est un discours que l’on entend très souvent dans la bouche des prédicateurs rigoristes : une femme découverte ne doit pas s’étonner d’être violée.
                              C’est d’ailleurs bien ce qu’affirme Henda Ayari au sujet de Tariq Ramadan, je cite : « Pour Tariq Ramadan, soit tu es voilée, soit tu es violée ».
                              Rachid Abou Houdeyfa le fameux prédicateur autoproclamé du web-islam avait aussi déclaré : « Si une femme est sans honneur (comprendre n’est pas voilée) qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent d’elle ».


                              • Panoramix Panoramix 21 novembre 2017 11:50

                                @Gérard Dahan
                                Dire que traverser hors des passages piéton c’est prendre le risque de se faire écraser ne justifie pas d’écraser sciemment quelqu’un en se justifiant par le fait qu’il a pris ce risque. Donc si TR a utilisé cette argutie, ce serait un détournement et abus de l’argument d’autorité, et un épouvantable exemple donné aux jeunes désaxés.


                              • popov 23 novembre 2017 15:37

                                Edwy Plenel, c’est la gauche islamo-pétainiste. Mais y en a-t-il une autre en France ?


                                En fait, dès qu’un politicien est un islamo-pétainiste, la distinction gauche/droite perd tout son sens.

                                Regardez Sarközy, Hollande, Juppé, Macron, Mélanchon. Indistinguables dans leur mépris de la France. Justes bons à aller faire la pute chez les rois fainéants du Golfe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès