• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Guerre du Nord n’aura pas lieu

La Guerre du Nord n’aura pas lieu

Scènes de bataille rangée à la gare du Nord mardi 27 mars. Plusieurs centaines de personnes, essentiellement des jeunes mais aussi des casseurs ont défié et affronté les forces de l’ordre, au milieu des passagers, du milieu de l’après-midi jusqu’à tard dans la nuit, au cœur et dans les sous-sols de la gare. A l’origine, une simple interpellation, jugée musclée, d’un voyageur sans billet suspecté d’avoir agressé des contrôleurs.

La France a renoué avec ses vieux démons. Les reportages diffusés sur les TV hier n’avaient pas grand-chose à renier des images des émeutes des banlieues françaises qui ont fait le tour du monde, il n’y a pas si longtemps fin 2005. Mêmes causes, mêmes effets, il aura suffit là encore d’une simple étincelle pour déclencher l’embrasement.

Vers 16 h 15 un voyageur sans billet contrôlé par deux agents de la RATP se rebelle, et blesse deux contrôleurs dont l’un d’eux d’un coup de tête. Une patrouille de gendarmes présente dans la gare dans le cadre du plan Vigipirate est appelée à la rescousse et procède à l’interpellation de l’individu qui est conduit dans un local proche. La version de nombreux témoins diverge un peu. L’interpellation est qualifiée par eux comme musclée, un peu trop. Le voyageur est noir. Très vite l’amalgame se fait, la rumeur se propage. Le casus belli est établi. La guerre du Nord peut commencer. Trop belle occasion de casser du flic, de tout saccager et surtout d’exprimer sa colère voire sa haine à l’encontre de la société et de la Police. C’est aussi ça l’héritage “culturel” de l’ancien Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy : avoir réussi à creuser un fossé aux allures infranchissables entre une partie de la population et sa police.

Au final sept personnes sont interpellées. La montée de fièvre se termine bien. La Préfecture de police de Paris minimise les faits en évoquant une situation un peu tendue. Pourtant pas besoin d’être sociologue pour deviner que le moindre dérapage, le moindre accident aurait pu réveiller la colère sourde qui gronde chez ces jeunes des quartiers. Après les incidents passés des Champs Elysées, ils viennent de démontrer que le cœur de la capitale ne sera pas épargné en cas de conflit.

Autant dire que l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République risque de cristalliser les tensions. La faute à l’intéressé qui, pour des raisons de stratégie personnelle, s’est refusé à quitter suffisamment tôt les habits de Premier “flic” de France. Pas de quoi pavaner pourtant pour la gauche dont l’angélisme passé se paye cash aujourd’hui. Fine renarde, Ségolène a su opportunément user en la matière de son droit d’inventaire.


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (330 votes)




Réagissez à l'article

232 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 29 mars 2007 11:14

    Bravo pour votre reportage et votre analyse

    Il ne faut pas faire d’amalgame entre JEUNE et VOYOU

    Il convient de dire clairement que des voyoux n’attendaient que de prendre leur revanche sur un territoire que les forces de police républicaine essaie de recuperer.

    Les gens de gauche qui n’ont pas été voté en 2002 au 1er tour (à cause du laxisme envers les délinquants) ne comprenaient déjà pas « l’angelisme » envers les voyoux les discours de compassion encore et toujours (ha les pauvres ! ils n’ont pas pu faire du bateau en Bretagne !)

    Un voyou doit être traité comme il le mérite quelques soient sa race ou son age

    Il est français ===> prison

    il est étranger ===> expulsion,car la meilleur des prison c’est son pays,car là bas,il ne fait pas ce qu’il fait en France.

    Pourquoi avoir peur de dire que ce sont principalement des problèmes communautaristes qui sont à l’origine de ces problèmes.

    Pourquoi devrions nous baisser la tête,tourner la tête ,ne rien dire et cacher cette vérité.

    Pourquoi laisser le domaine de la sécurité au seul LEPEN et maintenant SARKOZY

    Pourquoi la gauche n’a t-elle aucun discours sécuritaire des biens et des personnes ?


    • (---.---.168.138) 29 mars 2007 16:41

      Lerma/terma, y a que les cognes et les expulsions qui te fassent b... dans la vie ?

      Quelle tristesse !

      Je ne l’échangerais pas avec la mienne !


    • TB (---.---.21.162) 29 mars 2007 16:41

      Ce qui est bien sur Avox c’est que, au moins, ça ne reproduit pas la propagande radio-télévisuelle d’Etat. Je me disais aussi : on a pas encore eu droit au bon vieux thème de l’INSECURITé, toujours payant quelques jours avant le 1er tour.

      A mon avis : d’un côté ya les méchants et de l’autre les gentils. C’est simple finalement. Et puis c’est vrai que tout ça est spontané, non-prémédité. Juste que quand la police a ordre de ne pas intervenir, elle n’intervient pas et lorqu’elle a ordre d’intervenir, de façon plus musclée que d’habitude, elle s’exécute.

      Je ne défends personne, je constate, c’est tout.


    • PasKal (---.---.201.240) 29 mars 2007 18:39

      Et en plus cette presse aux ordres (à ’la botte’ ?) du maréchal en culotte courte de Neuilly ment !

      Elle nous a raconté que l’interpellé était un sans-papier en situation irrégulière alors que c’était FAUX ! On l’apprend aujourd’hui.

      Y’en a marre de cette RipouxBlique Sarkosyste où l’information est manipulée, trafiquée, mensongère !

      MARRE A LA FIN !!!!

      MARRE DE CETTE RIPOUX-BLIQUE SARKOSYSTE !!!

      FOUTTONS LE DEHORS ; QU’IL DEGAGE LE 22 AVRIL, DES LE 1er TOUR !


    • PasKal (---.---.201.240) 29 mars 2007 18:40

      V O T O N S

      B A Y R O U

      AU MOINS ON AURA UN HOMME HONNÊTE A LA TETE DU PAYS !



    • (---.---.2.211) 31 mars 2007 15:25

      Pourquoi une montée spectaculaire du FN le controleur sncf agressé est d’origine maghrébine , le jeune arreté et jugé en comparution immediate pour avoir jeté un gros pot de plantes sur les flics est Français de souche ....


    • (---.---.2.211) 31 mars 2007 15:28

      Pourquoi une montée spectaculaire du FN ?? le controleur SNCF agressé est d’origine maghrébine , le jeune arreté et jugé en comparution immediate pour avoir jeté un gros pot de plantes sur les flics est Français de souche ....

      Et voila les Prejuges a la Française ...... smiley smiley smiley


    • (---.---.2.211) 31 mars 2007 15:30

       smileyPourquoi une montée spectaculaire du FN le controleur sncf agressé est d’origine maghrébine , le jeune arreté et jugé en comparution immediate pour avoir jeté un gros pot de plantes sur les flics est Français de souche ....


    • jak (---.---.248.248) 29 mars 2007 11:44

      Ne prenez pas vos désirs pour des réalités, l’héritage culturel est celui de la gauche des années 80 qui au travers ses lois, ses associations, ses naturalisations, on persuadés tous la génération issue de l’émigration qu’elle était victime d’une société qui ne les comprenait pas, ce qui dans le même temps permettait au F.N. de croître et d’embellir. Depuis toute autorité ( école,police ) est niée, pire tout ce qui représente l’état subit les attaques de cette racaille, pompiers ,facteurs, médecins, infirmières ect... IL est trop facile d’allumer le feu et d’accuser celui qui tente de l’éteindre


      • Gavroche (---.---.16.46) 29 mars 2007 13:42

        Les generations issues de l’emigration n’ont pas eu besoin de Tonton pour se sentir marginalisees. Leurs cites leur parlaient de ca tous les jours. Puisque vous evoquez l’heritage, petit rappel historique : Beaucoup d’emigres sont arrives en France dans les annees 60, pour faire le boulot dont les francais ne voulaient pas. Eboueurs, ouvriers en usines, constructeurs d’autoroutes etc.... Donc au lieu de regretter leur presence, rappelez-vous que c’est, entre autre, grace aux emigres que vous pouvez conduire une voiture et prendre l’autoroute aujourd’hui.


      • (---.---.122.120) 29 mars 2007 13:48

        Vous confondez émigration et immigration, émigrés et immigrés.


      • non666 non666 29 mars 2007 14:18

        « Beaucoup d’emigres sont arrives en France dans les annees 60, pour faire le boulot dont les francais ne voulaient pas. Eboueurs, ouvriers en usines, constructeurs d’autoroutes etc.... Donc au lieu de regretter leur presence, rappelez-vous que c’est, entre autre, grace aux emigres que vous pouvez conduire une voiture et prendre l’autoroute aujourd’hui. »

        Ils sont venus pour le travail ? Pas pour vivre comme nous ? Il n’y a plus de travail dont les Français ne veulent plus. Leur présence n’est donc plus requise. Ils n’ont été que des FDD (Français a Durée Determinée) puisqu’ils n’ont jamais adopté nos coutumes et se conduisent desormais en menace.


      • BuZy (---.---.25.114) 29 mars 2007 14:28

        Ironique ? Enfin, j’espère.


      • Hub. Hub 29 mars 2007 14:43

        @ non666

        « il n’y a plus de travail dont les français ne veulent plus »...

        Ah bon ?! Et comment expliquez-vous les 200 000 offres d’emplois qui ne trouvent pas preneur ? ( restauration, bâtiment, confection, etc...) De plus dans ces secteurs d’activités on trouve encore aujourd’hui une forte proportion de travailleurs qui ne sont pas d’origine française, alors ne jettons pas le bébé avec l’eau du bain en ressortant le vieux cliché de : « ces immigrés qui viennent manger le pain des français ».


      • Leonard (---.---.36.15) 29 mars 2007 14:50

        Oui ils sont venus mais ils abusent maintenant.


      • Kim Jong-il (---.---.94.101) 29 mars 2007 14:55

        Ben va ramasser les poubelles dans leurs pays d’origine comme ça on sera à égalité.


      • Kim Jong-il (---.---.94.101) 29 mars 2007 15:02

        Et comment expliquez-vous les 200 000 offres d’emplois qui ne trouvent pas preneur ? ( restauration, bâtiment, confection, etc...)

        Parce que ce sont des métiers pénibles et mal payés. S’ils sont mal payés c’est à cause de l’immigration massive qui envahit le territoire de la France (+ 10 millions en moins de 30 ans, c’est énorme !) et qui a surtout servi a faire du dumping salarial".

        Encore un planqué dans un bureau, déconnecté des réalités de la vie...


      • philippe delcroix (---.---.117.74) 29 mars 2007 15:21

        Vous auriez pu ajouter que ces immigrés cotisent à tous les régimes sociaux contribuant ainsi au maintien d’un système de protection sociale que le monde nous envie. Que les fanatiques de la préférence nationale et de ceux qui préfèrent raisonner en terme d’immigration plutôt qu’en terme d’intégration réfléchissent deux secondes...


      • Kim Jong-il (---.---.94.101) 29 mars 2007 16:24

        @delacroix

        dans ce cas pourquoi le pays s’appauvrit-il ? Pourquoi traînons nous une dette abyssale ?

        Encore un argument digne de l’ENA...


      • Julot (---.---.208.241) 29 mars 2007 17:09

        @Gayroche

        « Beaucoup d’emigres sont arrives en France dans les annees 60, pour faire le boulot dont les francais ne voulaient pas »

        Non. C’est le patronnat qui a voulu remplacer une main d’oeuvre par une autre moins couteuse. La responsabilité est celle des politiques.

        Cessez je vous prie de répéter vos phrases toutes faites.


      • fouadraiden fouadraiden 29 mars 2007 18:46

        nono,

        c’est presque faux ce que vous dites.car si vous observez un peu plus attentivement les choses vous auriez compris que vous avez eu affaire à leurs enfants ,qui eux sont nés sur le sol français.

        contrairement à l’idée reçue,les parents immigrés ont toujours fermé leur gueule meme devant les régimes démocratiques.ils devaient tenir cela de leur pays d’origine.désormais les règles ont changé.

        point positif de la situation .leurs enfants,ceux que vous avez livré aux écoles poubelles de la République ouvrent leur gueule.au fond y a de quoi espérer meme avec la jeunesse africaine et arabe sur le dos.


      • calamité (---.---.226.29) 29 mars 2007 22:01

        faux ! les jeunes ne veulent plus des métiers manuels. mal payés, mal considérés.


      • Ashura (---.---.245.101) 30 mars 2007 09:34

        « Il n’y a plus de travail dont les Français ne veulent plus. » Dans ce cas expliquez-moi pourquoi le BTP a du mal à recruter des ouvriers, je suis preneuse.


      • pixel (---.---.38.123) 30 mars 2007 12:50

        Dans mon dico quand je cherche immigré il me renvoie à émigré. C’est quoi la différence ?


      • cl4ud3 (---.---.74.87) 30 mars 2007 22:48

        si je pars de france vers l’allemagne : j’émigre si en allemagne je viens de france : j’immigre. la différence se situe du côté où l’on se place...


      • (---.---.75.73) 31 mars 2007 13:36

        quand tu pars d’un endroit tu arrives à un autre. C’est une question de point de vue mais ça revient au même :)


      • cdg (---.---.248.221) 31 mars 2007 15:20

        ces travaux dont les francais ne veulent pas ?

        c est simple, payez les mieux vous trouverez plein de vocations !

        Par exemple le BTP n a aucun probleme pour recruter des francais (mais oui, mais il s agit du BTP SUISSE a geneve ! La bas, il n y a pas d employes du magheb mais des francais et portugais (et les seuls suisses sont les chefs))


      • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:03

        « un système de protection sociale que le monde nous envie » : porquoi le monde seulement ? il faut dire l’univers, le cosmos !


      • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 17:07

        Une femme dans le BTP ? vous seriez la première, alors...


      • mec93 (---.---.147.129) 31 mars 2007 18:51

        Dans beaucoup de villes et villages de province ce ne sont pas des émigrés qui font les poubelles. On a fait venir ces émigrés parce qu’à l’époque ils coutaient moins cher que des français et pour maintenir la pression sur les salaires.


      • Nono Nono 1er avril 2007 13:34

        @ Fouadraiden,

        En lisant l’article et les commentaires de ce fil, je suis tombé par hasard sur ton post ! smiley

        non666 n’est pas Nono.

        non+666+avatar du pseudo : Cela veut dire un message, à toi de le trouver ! smiley

        Bien à tous, toi et non666

        Noah Norman = Nono


      • (---.---.38.189) 1er avril 2007 13:49

        Houari Boumedienne ex président Algérien déclara à l’ONU en 1974 :

        « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire »

        Voilà, nous y sommes à présent !


      • fouadraiden fouadraiden 1er avril 2007 22:25

        nono

        désolé ,simple confusion mémorielle.


      • seb59 (---.---.180.194) 29 mars 2007 11:45

        Le veritable fossé c’est que les politiques (surtout de gauche) ont laissé trop longtemps certaines minorités dans un joli univers de « non-droit », trouvant toujours des excuses pour tous les actes (ils sont jeunes, ils sont immigrés, ils sont pauvres...).

        Resultat : quand on tente d’appliquer les lois, les minorités se rebellent. Et ils sont soutenus par la gauche en mal d’electeurs !

        Le vrai probleme c’est le manque de fermeté de la france, la course à l’audimat des medias, et l’absence de testicules chez nos dirigeants ! smiley


        • Gavroche (---.---.16.46) 29 mars 2007 13:28

          Quand on vit dans une societe de non-droit, on se replie ou on peut et on survit comme on peut.


        • gAZi bORAt (---.---.164.192) 30 mars 2007 10:47

          @ seb59

          « soutenus par la gauche en mal d’électeurs.. »

          Ne rêvez pas... Le taux d’abstention, qui devient récurrent en France, l’est plus encore pour les populations que vous citez.

          gAzi bORAt


        • gAZi bORAt (---.---.164.192) 30 mars 2007 10:56

          « Faut-il croire que les »sauvages« veulent le bordel.. »

          Vous avez malheureusement bien raison..

          Marx le disait déjà : le sous-prolétariat n’est pas fiable car qu’est-ce que le délinquant moyen, sinon un capitaliste qui prendrait moins de gants que d’autres ? Il n’aspire avant tout qu’à l’accession à un statut de bourgeois et rêve pour son avenir de vivre dans un Monaco sécuritaire.

          Je viens de rencontrer un détenu récemment libéré, appartenant aux catégories que stigmatisent Sarkozy et qui regrette de ne pas pouvoir voter pour lui car on lui a (malheureusement ?) supprimé ses droits civiques..

          gAZi bORAt


        • 19 (---.---.184.37) 31 mars 2007 15:29

          A ben alors avec Ségo, les testicules !!! smiley


        • Ben Ouar y Villón Brisefer 29 mars 2007 12:03

          Voir à ce sujet l’article soumis à Agoravox dès le 27 au soir des événements :

          http://myvox-brisefer.blogspot.com/2007_03_25_archive.html


          • Vilain petit canard Vilain petit canard 29 mars 2007 12:04

            J’ai eu un peu plus d’infos en écoutant bien les medias : le contrevenant est bien noir (Camerounais), mais apparemment et surtout multirécidiviste (vol avec violences, etc.), et en situation irrégulière (c’est trop beau pour être vrai ?). Si c’est bien vrai (on se rappelle que les deux djeunes du transfo « ne fuyaient pas la police », l’an dernier), pas étonnant qu’on ait voulu le cravater...

            En revanche, il est clair que les deux magasins attaqués et pillés sont :

            - un magasin de téléphones portables
            - un magasin de chaussures de sport

            On dirait un clip de rap.

            Je ne sais pas, vous, mais moi, ici, je ne crois pas trop à « la révolte des banlieues contre l’abominable Sarko », je crois plutôt à un gros bordel, dont certains malveillants ont profité. Casser du flic, c’est apparemment un sport nouveau et apprécié. Si on peut gratter des Nike gratuites, c’est mieux.

            Quant à l’exploitation « politique » (politicienne ?) qui en découle, elle est lamentable.


            • Philippe MEONI Philippe MEONI 29 mars 2007 18:05

              Bonjour vilain petit canard,

              J’ai entendu les mêmes infos pourtant, une rumeur a circulé par laquelle il ne s’agissait de l’individu que vous mentionnez, mais d’un ado dont le ticket n’a pas fonctionné au portillon...

              Des témoins l’ont confié hier à un journaliste dont l’article a été repris hier dans 20 mn.fr ;

              Comme il y a rarement de fumée sans feu, je me méfie un peu des versions officielles trop flagrantes...

              Cordialement


            • TB (---.---.21.162) 29 mars 2007 21:30

              Tu as raison Philippe et le VPC ne se méfie pas, il fonce même la tête baissée et la populace avec lui dans cet évenement volontairement et délibéremment amplifié par les medias « tradionnels » dont soit-disant Avox se démarque.

              Par ailleurs un flic casseur en civil a été pris en photo et de nombreux témoins le confirment. Mais ça, ça ne passera pas sur TF1, FranceTéléCarolis et FranceInfaux.


            • pinson (---.---.13.90) 29 mars 2007 13:27

              @l’auteur,

              « C’est aussi ça l’héritage “culturel” de l’ancien Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy : avoir réussi à creuser un fossé aux allures infranchissables entre une partie de la population et sa police. »

              Je ne suis pas là pour défendre Sarkozy dont la prétendue « action » est totalement bidon mais il n’est pas responsable de ce fossé : disons simplement que son omniprésence médiatique sert de prétexte supplémentaire au dépradations de ces « chances pour la France » et permet aux journalistes du « Monde » de leur servir une excuse de plus.

              Il y a bien un fossé. Mais il existe depuis déjà longtemps. Et il ne passe pas entre la police et ces « jeunes ». Il passe entre eux et la France. Entre eux et moi. Entre eux et vous aussi.

              Qui sont ceux qui traînent à la gare du Nord à longueur de journée ? Tout simplement la frange la plus bête, la plus paresseuse, la plus violente, la plus malhonnête, la plus inculte, la moins intégrable et la moins désireuse de s’assimiler d’une immigration incontrôlée.

              Tout ce qu’ils savent de la France c’est que c’est un pays de sales racistes colonialistes qui leur doit tout gratos et qu’eux ne sont jamais coupables de rien. C’est tout ce qu’ils ont retenu du peu de temps qu’ils ont passé dans les écoles de la République.

              Avec ou sans Sarkozy, ils nous haïssent.


              • avec papiers (---.---.126.212) 29 mars 2007 13:33

                C’est bien ce que je pense : retrait de la nationalité francaise pour « parasitisme social » et expulsion immédiate... pour un Retour au « pays des Ancêtres »... Et les organisations qui les protègent doivent être dissoutes au plus vite pour subversion, trahison et menées antinationales...

                J’entends d’ici les cris d’orfraie ! : c’est pas grave ! on y vient doucement mais surement....


              • gAZi bORAt (---.---.164.192) 30 mars 2007 16:09

                « retrait de la nationalité francaise »

                Cela s’est déjà produit dans notre histoire, à l’époque du Maréchal, et pour les Juifs que l’on accusait aussi à l’époque de parasitisme social.

                Les boucs émissaires changent, les mécanismes de pensée restent les mêmes..

                gAZi bORAt


              • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:08

                LE seul argument de la gauche, c’est de ressasser Vichy ad vitam aeternam : dans 200 ans vous continuerez encore ? pitoyable, où avez vous laissé votre cerveau ?


              • ParisDakar (---.---.203.67) 29 mars 2007 13:59

                Décidément les Srkozistes et frontistes ne paient rien pour attendre. Alors ce seraitde la faute de la gauche, les émeutes. smiley Non mais certains ont oubliés leur cerveau sous la douche. La gauche a quitté le pouvoir depuis 2002. Que je sache le partisan de la « gesticulattitude » est au pouvoir depuis 2002. Comment aprés 4 ans de gestion du nettoyeur en chef, on va nous faire croire que c’est a faute à la gauche ? Est ce la gauche qui est aux affaires ? Ne nous a t on pas dit que c’est la tolérance zéro (un mot vide de sens) ? Qui ne nous a t on pas dit que l’insécurité a disparu et a baissé gravement depuis 2002 ? Ba ca alors, aprés des émeutes historiques, l’insécurité s’est planquée ? smiley Ce pays es rempli de fous. Le omble de la rigolade est la déclaration de Baroin. Mais qui peut croire que la plice eut arreter 22 fois un sans papier sous le coup d’un arrete de reconduite à la frontière ? Analysons les amis Cette décération me rappelle la sortie de Sarko aprés le décés tragique de Bouna et Ziad disant que c’était des délinquants. Les hommes changent, les méthodes restent. Cette affirmation est mensongere.Je connais des sans papiers, j’ai même participé à des marches de soutien.Ceux que je connais n’auraient aucune chance de s’en sortir si la police les arrete une seule fois. Ca congolais ou caérounais selon les sources est il un magicien ? smiley Je suis touours étonné du réfléxe des Sarkolatres. L’économie ne va pas bien, c’est les 35 heures et les immigrés. Pourtant ils ont unemajorité absolue au Sénat, à l’assemblée, au Conseil constitutionnel, etc...N’est ce pas bizarre ?? Les émeutes cest la gauche qui a quitté le pouvoir depuis 5 ans. smiley Je commence a comprendre que la drote Sarkoziste prone la déresponsabilité. Pour ce qui est de la police et des controles, il faut fare attention.J’ai été controlé plusieurs fois et une fois articulièement comme un terroriste,ains en l’air, fuille corporelle, le tout as une gare RER RATP. Par deux fois ces cotroles m’ont choqué. Pour l’une, on ortait du RER B (décidément), les policiers sont rentrés dans la petite foule etont exfiltré es trois non blancs dont moi. Je souriais dèja car leprocédé était choquant. Donc tous le « gaulois » sot passés tranquilement. Quand je vois des gens ire que les controle s passent bien, j’en rigole. Quand on ne sait pas on se tait.On controleles nonblancs et je l’ai vérifié une dizaine de fois à Charles de Gaulle, Garde du Nord et Chatelet. A charles De Gaule j’étais avec un diplomate et on observait une femme policière qui arretat TOUS les noirs pour leur demander des papiers. On en rigolait, même i cela est choqant. a polce doit se remettre en question. Ses méthodes frisent un racisme assumé. Il fautfaire de l’alatoire ou otrole tout le monde, même les blancs. Ces casseurs qu’on appelle jeunes sont des voyous et il ne faut pas les confondre vec ceux qui légitimement protestent contre les injustices. Personne ne pet soutenir des voleurs de baskets. Je ne me suis jamais révolté contre la police malgré les procédés au faciés, au contraire je milite dans des assos pour que ceux quiont une « geule controlable et surcontrolés » s’en sortent à l’école et réussissent à décrocher des diplomes de haut niveau. Ces émeutes vont se reprodure car le tout répréssif a échoué lamentablement. Il y a tout le temps des émeutes quelque part, Chatelou, Evry, ....mais les médias ferment les yeux. Ceux qui étaient aux affaires doivent être sanctionnés piur INCOMPETENCE. Dans le privé , le brasseur de vent, nettoyeur en serie et partisan de la rhétorique serait viré. Cinq ans de perdus pour ce beau pays. Combattre les voyous , OUI, mais pas sur les plateau de télé, sur le terrain serait mieux !!


                • Bruno (---.---.109.53) 29 mars 2007 14:22

                  et mitterand c’etait pas la gauche ?

                  Nan mais renseigne toi un peu !

                  parce que c’est lui qui a cree la situation ou on se trouve aujourd’hui

                  C’est lui qui a ecrit personnelement au patron de chaine de tele pour qu’il donne plus la parole a lepen qui a l’epoque n’etait meme pas a 1%

                  C’est lui qui a fait subventionner les association antiraciste, touche pas a mon pote et compagnie

                  le but etait de diviser la droite d’un cote et de rassembler la gauche autour d’un theme porteur en fesant croire que les francais etaient raciste. Ce qui etait faux. En tout cas a l’epoque.

                  Et comme par hasard avant chaque election il parlait de donner le droit de vote aux etrangers histoire d’attiser les dissentions entre les deux camps.

                  Le pays pouvait bien crever apres lui il en avait rien a foutre. Tout ce qui l’interessait c’etait le pouvoir.

                  Resultats depuis 20 ans on ne peut plus rien dire qui ne colle pas a la pense unique. Exemple : pas la moindre phrase possible contre les mosques sans avoir droit a des termes genre fachiste et autres.

                  Ouvrez les yeux les mecs. c’est vous les collabos aujourd’hui. on en reparle dans 30 ans...


                • (---.---.131.54) 29 mars 2007 14:03

                  Je crois qu’il faut être clair et cesser de se payer de mots.

                  La droite a été élue en 2002 pour porter remède à l’insécurité (réelle ou ressentie, là n’est pas la question). Il faut bien reconnaitre qu’elle a totalement échoué, et plus spécialement son ministre de l’intérieur, M. Sarkozy. En plus de quatre ans de présence au ministère de l’intérieur, les choses n’ont fait qu’empirer : Plus d’agressions envers les personnes, émeutes dans les banlieues, plus de voitures brûlées, etc.

                  Alors dira-t-on, il y a eu diminution des vols. Mon oeil dirait Zazie, on n’enregistre simplement plus les plaintes (qui dès lors n’apparaissent plus dans les statistiques). J’ai été victime à deux reprises de vols. J’ai tenté de porter plainte, comme les dommages n’était pas assurés, les policiers m’ont textuellement dit, les deux fois : « inutile de déposer plainte si vous n’avez pas besoin d’attestation pour une assurance, nous ne pouvons rien faire. Bien sûr, c’est votre droit de déposer plainte, mais cela va être long, parce que nous avons autre chose à faire ».

                  Comme je ne veux pas passer mon temps à poiroter dans un commissariat, j’ai renoncé.

                  Je ne sais pas encore pour qui je vais voter, mais par contre, je sais pour qui je ne vais pas voter : N. Sarkozy. C’est vrai qu’il parle bien, qu’il a du bagout, mais c’est un incapable, qui ne tient absolument rien de ce qu’il promet. Il aurait dû être bonimenteur ou camelot.


                  • Bruno (---.---.109.53) 29 mars 2007 14:26

                    n’importe quoi !

                    la droite a ete elue pour faire rempart au fn pacre que les medias t’on bien explique que le fn c’est pas bien, que ca se dissout pas dans la democratie

                    Et comme ta maman t’as dit qu’ils faut bien ecouter les medias t’es alle mettre ton ptit papier dans l’urne et t’es revenu le coeur tout leger d’avoir particpé a faire rempart au « facisme »


                  • philippe delcroix (---.---.117.74) 29 mars 2007 17:48

                    Vous avez eu de la chance de tomber sur des policiers civilisés. J’ai, dans le passé,porté plainte au commissariat d’Angers, car cela faisait la deuxième fois que le magasin de sport que je dirigeais à l’époque se faisait cambrioler. C’était juste pour la forme car aucun assureur ne voulait assurer un tel risque J’ ai eu droit à la remarque suivante : « ..alors on vient faire son devoir de citoyen pour toucher l’assurance... » Je ne sais si ce genre de mentalité est courant dans le métier, je ne sais si je suis tombé sur l’exception...mais j’ai une idée sur les raisons qui ont fait que le fossé s’est creusé entre les citoyens et leur police...


                  • BuZy (---.---.25.114) 29 mars 2007 18:10

                    Un petit témoignage rapide. Les flics peuvent être violents et mauvais. Un collègue de boulot s’est fait embarqué par la BAC pour rien du tout. J’y étais, et j’ai tout vu, les flics l’ont attrapé, l’ont secoué, ont constaté son état d’ébriété et sans autres explication et au poste. , pas de réaction de la part du collègue, non juste un mouvement de recul qui lui a valu d’être violemment jeté au sol, avec genou sur le dos, bras tordus et passage de menottes. Hop au poste, tout ça en 4 min. Interressant, il n’avait absolument rien à se reprocher, purement délirant ( peut être un tein un peu foncé, mais un pur français en réalité).

                    L’histoire ne s’arrète pas là, il se réveille le lendemain en cellule, le visage tuméfié, mal au dos, bras, bleus un peu partout, l’oeil en bouilli. On le laisse poireauter là sans autres explications, même pas un coup de télephone à sa femme, c’est un flic qui s’en chargera avec toute la délicatesse que l’on pouvait lui prêter. Vers 16h, on va le chercher et là on lui donne une déposition, rédigée la veille selon sa dictée par les autres gorilles, débauchés. Dedans, il reconnaissait, avoir violenté un des mamouths, lequel avait posé dans la foulée un arrêt de travail, purement faux, évidemment.

                    Il refuse, on lui dit que l’on a pas le temps de rédiger une déposition maintenant et qu’il devra patienter en cellule à nouveau, le temps que...

                    Sa femme enceinte et dans tout ses états, il ne pouvait retourner au frigo. Il signa.

                    Maintenant, il est poursuivi pour coup et blessure sur policier dans l’exercice de ses fonctions, il risque du sursis et une grosse amende. L’avocat qu’il a du prendre pour se sauver du sursis, lui a dit qu’il n’avait aucune chance de s’en sortir et qu’il serait de toutes façons inculpé, jamais un non lieu n’a débouché de ce genre d’affaire.

                    Tout ça est la plus stricte vérité, le gars n’avait rien fait et a été tabassé par plaisir. Son avocat en charge de l’affaire et spécialisé dans les violences policières lui a dit que tout des gens étaient envoyés très fréquemment à l’hopital par cette bande de brute.

                    Ne défendez pas bec et ongles votre police, elle a fait du mal et en fait toujours. Constatez les faits, les provocations policières, si les flics ne rentrent plus dans certaines cités, c’est parfaitement compréhensibles. Se faire traiter de petits cons, de mohammed et j’en passe est une réalité quotidienne, certains recherchent le conflits à l’image de leur ex-petits chéfaillon, ne l’oubliez pas.


                  • wam (---.---.46.211) 29 mars 2007 22:21

                    Je suis indigné de voir autant de commentaires irrefléchis autant qu’irrespectueux être plebiscités par les internautes ! Bruno, un forum comme celui-ci n’a d’intérêt que si l’on argumente ses réponses. Cela vaut également pour plus de 50% des personnes qui ont réagi à cet article, avec violence, confondant bon sens et vision superficielle de la réalité, connaissance du terrain et ignorance. Voilà qui ne présage rien de bon pour la présidentielle...


                  • pinson (---.---.249.252) 30 mars 2007 01:09

                    @buzy Sacrément viril, votre copain, il a violenté un mammouth, dîtes-vous ?


                  • (---.---.136.162) 31 mars 2007 11:58

                    Si tu étais témoin de la scène prends tes responsabilités et va témoigner en sa faveur. Peu importe, la justice en vaut le coup


                  • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:10

                    tU AS RAISON, il vaut mieux voter pour la Marie-Ségolènitude, elle ne cause pas terrible, c’est rassurant pour l’ignare de base.


                  • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:14

                    C’est à faire pleurer dans les chaumières ton histoire !.... (une minute, je sors mon mouchoir) Tu as découvert que les flics français (comme tout les flics du monde, je crois) sont des brutes. Bravo ! quelle perspicacité ! mais si tu crois que çà changerait avec un gouvernement de gauche, là, permets moi de te dire que tu fais preuve d’une belle naïveté...


                  • BuZy (---.---.25.115) 2 avril 2007 14:29

                    Bon, je crois que je vais répondre. Mais oui mon cher Tovara, j’ai découvert que les flics pouvaient être des brutes. Et j’espère pour vous que vous n’aurez pas à le tester. Il faut rajouter une chose à mon témoignage, les violences policières dans ma ville ont augmentée depuis six mois, celà en raison d’un excès de zèle expressement demandé par la mairie ( renfort des effectifs ... ). Il va de soit que des directives moins répressives n’auraient pas fait parler autant. Et oui monsieur, je pense que les chefs d’états et autres aux responsables sont moteurs sur les politiques policières à mener. Les bavures et autres excès ne seraient évidemment pas tous contenu, mais le bilan global serait forcément amélioré.

                    Ce n’est pas en soufflant sur les braises que l’on règle les problèmes. Et d’ailleurs dans ma ville, le chef de la police s’est fait limogé car il faisait trop de prévention et pas assez de répression par le Maître 54 lui-même, et en conférence de presse SVP. Si vous ne voyez pas de quel endroit je vous parle, vous n’aurez pas de mal à le retrouver.


                  • naudin (---.---.111.42) 4 avril 2007 20:24

                    @ 131.54

                    Il n’y a plus que vous pour croire que c’est la droite qui a gouverné la France depuis 2002. Depuis VGE tout le spectre de la politique française est décalé à gauche.


                  • Gasty Gasty 29 mars 2007 14:22

                    Je n’ai vu aucuns jeunes ados parmi les émeutiers mais plutot des types bien encadrés par les forces de l’ordre pour faire leur spectacle.


                    • Malkut Malkut 29 mars 2007 15:13

                      Je suis passé à gare du Nord ce matin, les « boutiques pillées » (locker) sont ouvertes et les traces de « saccage » ont déjà disparues. Bref, évènement médiatique dopé aux hormones, au moins concernant ces points. La seule chose qui a morflé un peu est un photomaton. On est loin de l’émeute insurrectionnel. Méfiez vous des évènements providentiels (pour certains) à quelques jours des élections.


                    • non666 non666 29 mars 2007 14:35

                      Oui la droite UMP, et en particulier son « premier ministre bis », commissaire politique de l’UMP pour surveiller Chirac sont responsables.

                      Oui, Sarkozy, comme Chirac nous avait promis dès 2002 avoir compris « le message du 21 avril ». Oui ils avaient juré, craché qu’ils s’entendraient et savaient qu’ils seraient jugés au résultat sur les thèmes qui avaient fait la campagne de 2002 : immmigration et insécurité.

                      Sarkozy pretendait inculquer la « culture du résultat » aux fonctionnaires , en particulier ceux de la police.

                      Bilan ?

                      De gesticulations, des menaces en l’air. Immigration zero promise.

                      L’année dernière « l’immigration zero » version Sarkozy valait encore 160 000 régulier et au moins 300 000 clandestins...

                      Les clandestins devaient etre expulsés ? Moins de 24 000 l’année dernière soit moins de 10% des entrées...

                      « C’est de la faute aux juges ! » couine l’immonde ministre gribouille. Il a eu TOUS les pouvoirs pour changer l’etat de la LOi que les juges ne font qu’appliquer... Il a été d’abord contre la double peine (l’expulsion des etrangers coupables de delits et de crimes) puis pour après les emeutes, puis a nouveau contre...

                      Des zigs zags, des changements de caps intempestifs, au rythme des sondages.

                      C’est un echec sur l’insécurité ET sur l’immigration, les deux thèmes dont il voulait etre le champion de substitution a Lepen.

                      Les colons sont devenus arrogants, agressifs, ils savent comment manipuler les biens pensants pour paraitre etre les victimes quand ils sont les bourreaux... Desormais c’est en pillard qu’ils occupent notre pays, contestent les representants de notre Etat. C’est en bande organisées qu’ils affichent leurs solidarités ethniques. Ces memes solidarités ethniques qui feraient de nous des « racistes » si nous les revendiquions...

                      La gauche sombre dans la demagogie eternelle, malgrès Chevenement.

                      Etre jugé aux résultats ?

                      OK

                      Aux suivants !

                      La classe politique devrait comprendre que si elle ne nous apporte rien, nous pouvons très bien nous passer d’elle. Si l’etat central n’est plus reconnu par les envahisseurs, c’est deja grave. Si les autochtones se mettent a lui denier toute legitimité, la situation du Liban des années 80 est pour bientot.


                      • Fred (---.---.117.35) 29 mars 2007 14:55

                        « Les colons sont devenus arrogants, agressifs, ils savent comment manipuler les biens pensants pour paraitre etre les victimes quand ils sont les bourreaux... Desormais c’est en pillard qu’ils occupent notre pays, contestent les representants de notre Etat. C’est en bande organisées qu’ils affichent leurs solidarités ethniques. Ces memes solidarités ethniques qui feraient de nous des »racistes« si nous les revendiquions... » ça me rappelle lorsque nous avons fait de même dans leurs pays


                      • BuZy (---.---.25.114) 29 mars 2007 15:21

                        On voit votre vrai visage, non666, enfin, ça fait plaisir. Vous renouez enfin avec votre haine habilement dissimulée dans vos posts. Vos sempiternelles déclarations sur l’UMPS (souvent justes d’ailleurs) et vos monologues alarmistes m’ont toujours parus suspect. Mais là, vous vous êtes laché, les jeunes casseurs de banlieues, il ne vous fallait que celà, pour lacher les rhinocéros. En arriver à parler de colonisation, quel humour, quelle dérision, quel cynisme.

                        C’est sûr que quand les hordes impies de travailleurs étrangers arrivent sur notre terre, c’est pour voler nos matières premières, exploiter nos travailleurs, réduire à l’état d’esclavage les ruraux et mettre à feu et à sang nos aglomérations. Sans parler des viols de nos compagnes. Comment n’y avait on pas pensé.

                        Merci de nous éclairer, merci de nous apporter vos précieuses remarques. Ensemble nous mettrons fin à cette infamie et nous bouterons les païens hors de nos contrées.

                        Une question, êtes vous payé pour raconter pareilles immondices ?


                      • PierreMF 29 mars 2007 14:58

                        Vous habitez Clermont-Ferrand ?

                        Je sais pas pourquoi, mais je vois cette ville comme bien éloignée des problèmes qui se sont passés à la gare du nord.

                        Ou alors le but de l’article est de mettre ces incidents sur le dos de Sarkozy ?


                        • lucrezia (---.---.150.51) 29 mars 2007 15:11

                          Lorsque Mitterand était sur le point de « passer » tout le Monde ainsi que les médias prédisaient une « guerre » civile ! Tout ceci était fait pour essayer de dissuader les Français de voter Mitterand. Aujourd’hui c’est la même chose pour Nicolas Sarkozy ! Mais rappellez-vous que cela n’a pas empêché que Mitterand soit élu et que le Peuple Français accepte le vote des Français ...Alors les à bon entendeur, les articles cassandre qui prédisent une guerre civile ...


                          • beubeuh (---.---.51.46) 29 mars 2007 15:12

                            Tous ces commentaires me surprennent. On tombe soit dans la diatribe anti-immigrés et « la gauche-et-les-associations-qui-aiment-les-basanés-plus-que-les-pâlichons », soit dans le discours type « tout ça est la faute au racisme, au chomage et blablabla »... On évoque déjà la guerre civile, l’envahissement, on voit la France menacée, bref, c’est la fin du monde.

                            De nombreux pays dans le monde connaissent des problèmes de sécurité et d’intégration citoyenne autrement plus graves que les notres et les fondements de l’Etat n’y sont pas remis en cause (ex : Bresil, Afrique du Sud, Malaisie...)

                            Donc soyons zen et raisonnables, et réclamons une véritable politique de sécurité publique avec une vraie culture de l’évaluation au lieu d’une culture du résultat, des mesures concrètes et pragmatiques pour les populations qui en ont le plus besoin (pourquoi pas un poste de police à Clichy-sous-Bois, pour commencer ?), une répartition équitable de la dépense publique sur le tout territoire, une certaine autonomie dans le travail des policiers, qui connaissent certainement mieux leur métiers que tous les ministres qui se succèdent à l’Intérieur...

                            Mais non, les Français préfèrent regarder leur nombril et rester soit dans le narcissisme ethnocentriste, soit dans l’autoflagellation au lieu de réflechir 2 minutes.


                            • Malkut Malkut 29 mars 2007 15:19

                              Traiter les causes plutôt que les conséquences.


                            • (---.---.12.18) 29 mars 2007 15:45

                              J’ai un collègue du Parti Radical qui était effondré lorsqu’il a eu connaissance de la « bagarre » à gare de Nord. Il me dit « putain les français vont vouloir l’original au second tour, on est mal ». Lui maintenant il est déprimé car il ne voit plus son poulain qualifié (Nicolas Sarkozy) smiley


                            • fouadraiden fouadraiden 29 mars 2007 18:52

                              impossibe car trop tard et donc beaucoup trop cher à traiter, et la classe politique n’a que faire de cette jeunesse, comme la société majoritaire.

                              il nous faudra apprendre à vivre à l’américiane ,càd avec une minorité arabe et noire exclue,emprisonnée,sous-représentée,caricaturée et non représentée dans l’ordre imaginaire.

                              je sais ,c’est dur de constater la limite de sa propore idéologie égalitariste.


                            • Patriote (---.---.141.33) 29 mars 2007 15:51

                              Puisque l’État est désormais incapable de faire régner l’ordre, bientôt les patriotes qui refusent de s’agenouiller devant la chienlit qui nous accable, se regrouperont en garde populaire pour défendre notre beau pays.

                              Il n’y aura pas de pitié.


                              • BuZy (---.---.25.114) 29 mars 2007 16:12

                                Une guerre civile, j’ai déjà choisi mon camp. Prépare tes flingues Patriote, je t’accueillerai à coup de fourche !!!!

                                Ca va saigner.

                                 smiley

                                Qu’est ce qu’on rigole !!!


                              • Kicéça (---.---.56.94) 29 mars 2007 21:54

                                Pas de pitié pour vous.


                              • intercyberal (---.---.132.72) 29 mars 2007 16:02

                                Espérons en effet que cette guerre n’aura pas lieu.

                                Je suis épatté de voir comment en 3 jours, après le départ de notre Ami de la Place Boveau, tout va plus mal.

                                Ce qui me fait peur personnellement c’est que ces évènements soient pure manipulation. Machiavélique qu’il est Sarkozy, il serait tout a fait capable de provoquer et faire provoqer ce type de « petite guerre civile » lui-même, histoire de rappeler que c’est mieux quand il est là !

                                Rappelons-nous de l’élection de 2002. Paul Voise, une « personne agée » de 72 ans est raqueté et bastonné par des jeunes. On est le 18 avril 2002, 3 jours après, c’est l’élection présidentielle. Les médias a force de souffler sur les braises de l’insécurité, font monter la vague de l’extrême droite... et l’on retrouve Chirac et Le Pen au second tour.

                                Il a vraiment des airs de « Palpatine » dans Star Wars, alors restons sur nos gardes.

                                Soyons vigilents de ne pas nous faire balader par nos peurs !


                                • BuZy (---.---.25.114) 29 mars 2007 16:14

                                  Exactly, et j’ai bien peur que pour quelques Nike volées on reparte dans le même cinéma. L’histoire se répète mais tout le monde l’oublie.


                                • xav (---.---.184.2) 30 mars 2007 09:59

                                  Donc cette personne n’a pas été matraquée par des voyous cela n’est pas arrivé ?


                                • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:18

                                  ..« quelques nike volées » : on voit bien que ce n’étaient pas les tiennes, et que tu n’es pas commerçant gare du nord !


                                • Zicide (---.---.192.194) 29 mars 2007 16:05

                                  par jak (IP:xxx.x03.248.248) le 29 mars 2007 à 11H44 Ne prenez pas vos désirs pour des réalités, l’héritage culturel est celui de la gauche des années 80 qui au travers ses lois, ses associations, ses naturalisations, on persuadés tous la génération issue de l’émigration qu’elle était victime d’une société qui ne les comprenait pas, ce qui dans le même temps permettait au F.N. de croitre et d’embellir. Depuis toute autorité ( école,police ) est niée, pire tout ce qui représente l’état subit les attaques de cette racaille, pompiers ,facteurs, médecins, infirmières etc... IL est trop facile d’allumer le feu et d’accuser celui qui tente de l’éteindre.

                                  Voila qui est juste.


                                  • (---.---.38.189) 29 mars 2007 16:06

                                    La gauche a bien changé. Pendant l’occupation de 39/45 elle a joué un rôle de premier ordre dans la résistance contre l’invasion.

                                    Aujourd’hui, elle s’est résolument placée dans le camp de la collaboration avec les forces illégales d’occupation qui s’installent massivement en France et contribuent à son déclin économique et social.


                                    • monteno (---.---.179.94) 29 mars 2007 16:10

                                      @l’auteur

                                      Vous indiquez que vous habitez Clermond Ferrand ; étiez-vous Gare du Nord mardi 27 pour pouvoir témoigner de ce que vous avez vu ?

                                      Ou bien, nous raconrez-vous les faits tels que vous les imaginez dans votre tête (d’idéologue ) ?


                                      • seb (---.---.12.18) 29 mars 2007 16:29

                                        Tout fout le camp moi je vous le dis. V’la maintenant que Djamel Debbouze nous pique Melissa Theriau, que Laure Manaudou tombe amoureuse d’un étranger italien, que le futur Zidane s’appelle Samir Nasri, que le futur JPP se nomme BENZEMA...

                                        Dans quel monde vit on bordel, ON VEUT DE L’ORDRE dans tout ça !!! Y a même un tunisien champion du monde de natation (800 m) et pourquoi pas un skieur sénégalais champion du monde ???

                                        On se fait insulter à cause de nos noirs en Lituanie lors d’un match de foot(le coup du drapeau destiné à nos africains d’origine). Au fait personne n’en parle !!!

                                        JMLP remet nous des Martin et des Dupont smiley


                                        • Valérie-Valje (---.---.233.210) 29 mars 2007 17:33

                                          J’aime bien votre humour Seb...


                                        • Kicéça (---.---.56.94) 29 mars 2007 21:59

                                          Les noirs, ça étonne encore en Lithuanie.

                                          Faut dire que le climat local et les langues pratiquées ne favorisent pas vraiment l’immigration.

                                          Plutôt l’émigration.


                                        • Internaute (---.---.5.211) 29 mars 2007 16:43

                                          « C’est aussi ça l’héritage “culturel” de l’ancien Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy :»

                                          Franchement, vous exagérez. C’est de la diffamation. Cette violence gratuite est seulement à mettre au compte de l’héritage culturel des africains que nos députés font venir par centaines de milliers chaque année. La montée de la violence depuis trente ans suit inexorablement la montée de l’immigration. Les profs attaqués, les femmes vioées, battues et brûlées, les voitures incendiées (100 par jour), la mise en esclavage des domestiques, l’accroissement des mutilations sexuelles et des attaques à l’arme blanche sont l’héritage de 30 ans d’UMPS. Comme ils ont osé leur donner notre nationalité on doit subir maintenant l’humiliation des journalistes qui parlent du comportement des français. Ils pourraient au moins rajouter des français de complaisance.

                                          Il est à noter que le contrevenant avait déjà vingt condamnations. Ceci veut dire que la police a fait son travail en l’arrêtant 20 fois et que 20 fois les juges l’ont relâché en application de la loi. Les responsables sont les députés comme Laurent Fabius, Lellouche, Ségolène, Acoyer et tous les autres qui ont semé les germes de la destruction de notre société. Ne nous trompons pas de cible. La police a fait son boulot, les juges ont fait le leur, ce sont nos députés qui nous enfoncent dans cette société du tiers-monde que pour ma part je refuse.


                                          • (---.---.131.54) 29 mars 2007 17:16

                                            internaute nous dit ...Il est à noter que le contrevenant avait déjà vingt condamnations. Ceci veut dire que la police a fait son travail en l’arrêtant 20 fois et que 20 fois les juges l’ont relâché en application de la loi...

                                            Non, la police n’a pas fait son travail si ce que l’on nous dit est vrai !

                                            En situation irrégulière, au « bénéfice » d’un jugement de reconduite à la frontière, il est arrêté 20 fois et, 20 fois, la police ne le reconduit pas à la frontière ?

                                            Décidément, il y a de la manipulation dans l’air ? Au profit de qui ? Qui, jusqu’à très très récemment était le responsable de la police et pouvait lui donner des ordres ?


                                          • (---.---.16.50) 29 mars 2007 16:52

                                            Bonjour,

                                            Le meilleur dans l’affaire c’est quand même Olivier Besancenot (qui se réclame, je crois, comme quelques uns, d’un courant de pensée ayant fait ses preuves (quelques millions de morts...) en URSS) qui, ce matin, prône la gratuité dans les transports en commun, solution qui, dit-il, aurait empêché le déclenchement des incidents à la gare du Nord !!...

                                            Et pourquoi pas les distributeurs gratuits de billets pour éviter les braquages !...

                                            Marc


                                            • seb (---.---.12.18) 29 mars 2007 17:04

                                              Les transports en Ile-de-France seront gratuits pour les bénéficiaires du RMI à partir de ce week-end. Grâce à cette opération « liberté, égalité, mobilité » lancée par le conseil régional d’Ile-de-France, 150 000 RMIstes franciliens et leurs ayant droits, soit 350 000 personnes pourront bénéficier gratuitement de la SNCF et de la RATP. Pour cela, ils leur faut déposer un dossier auprès de l’Agence solidarité transports de la région, au numéro vert : 0 800 948 999. L’assemblée régionale avait déjà lancé un dispositif similaire, le 1er octobre 2006. Elle avait accordé une réduction de 75% sur le prix des transports à plus d’un million de Franciliens en situation précaire.


                                            • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 29 mars 2007 17:13

                                              A en juger au contenu de nombreux posts, la connerie est ce qu’il y a de mieux partager entre tous, bien que les Sarkomanes tiennent le pompon ! smiley


                                            • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 29 mars 2007 17:19

                                              Des esclaves qui s’opposent aux autres eslaves ou à d’un peu moins eslaves, qui réclament d’avantage de chaînes...pour eux et pour les autres...

                                              On marche sur la tête !

                                              Les maîtres, doivent bien se marrer !


                                            • Matthao (---.---.228.235) 29 mars 2007 22:34

                                              Merci Huchon ! Il a été généreux avec sa femme maintenant il élargit à tout le monde le pognon des contribuables... C’est l’ordre juste à Ségo !


                                            • Marc (---.---.16.50) 29 mars 2007 17:12

                                              O. Besancenot prône la gratuité des transports pour tous (et pas seulement pour les RMIstes). Mais ce n’est ça qui est choquant, ou qui me choque, mais le fait qu’il dise que cela aurait empêché les incidents. Lorsque l’on rend les transports gratuits, c’est pour aider (un peu) financièrement les gens à qui cette gratuité s’adresse, et non pour éviter la violence. Car sinon, je le répète, il faut également des distributeurs gratuits de billets. Marc


                                              • Kicéça (---.---.56.94) 29 mars 2007 21:50

                                                D’abord, je dois dire que je ne voterai jamais pour M. Besancenot. (Bien qu’il faille se méfier du terme ’jamais’)

                                                Mais réfléchissez aux implications de cette idée.

                                                Transports EN COMMUN gratuits.

                                                Moins de gaspillage gratuit et destructif de ressources irremplaçables ?

                                                Moins d’encombrements sur les routes ?

                                                Plus d’efficacité ?

                                                Je crois qu’économiquement, nous pouvons faire celà, et y gagner.


                                              • Marc (---.---.16.50) 29 mars 2007 17:19

                                                « Briseur d’idôles », votre commentaire était très instructif. Vous êtes du genre « J’aime pas les cons, je suis contre la guerre »...


                                                • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 29 mars 2007 17:28

                                                  Effectivement je n’aime aucune guerre ( Il n’y a aucune « guerre juste » ) mais il y en a qui les souhaitent et les rêvent du matin au soir, en pensant du reste être du bon côté du manche, courage oblige !


                                                • Furax77 (---.---.1.1) 29 mars 2007 17:34

                                                  Quelle drôle d’analyse.

                                                  « C’est aussi ça l’héritage “culturel” de l’ancien Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy : avoir réussi à creuser un fossé aux allures infranchissables entre une partie de la population et sa police. »

                                                  Et avant Sarkozy, c’était comment ? Il n’y avait pas de caillassage d’autobus ? Chevènement n’a-t-il pas le premier parlé de « sauvageons » (le mot était déjà trop fort) ? Les premières tournantes, c’était avant ou depuis Sarkozy ? Et les voitures brûlées ?

                                                  Sarkozy : quel formidable prétexte.

                                                  « Au final sept personnes sont interpellées ». Juste 1 remarque : sur 100 ou 200 personnes (selon les versions). Nous sommes bien dans un Etat policier.

                                                  « Pourtant pas besoin d’être sociologue pour deviner que le moindre dérapage, le moindre accident aurait pu réveiller la colère sourde qui gronde chez ces jeunes des quartiers »

                                                  Autrefois, ceux que vous appelez complaisament des « jeunes » étaient appelés des voyous ? Mais autrefois, ils étaient « blancs ». Seraient-ils appelés des « jeunes » pour une question de couleur ? Les petits nazis des quartiers sont ils plus « fréquentables » s’ils sont bronzés ? Pourquoi ne s’agirait-il pas simplement d’une lutte pour le pouvoir des voyous sur les Policiers ? Des voyous sur la société civile ? Sans compter que ces « jeunes » brûlent 20000 voitures par an et font tourner les filles (ils sont prêteurs) et font monter Le Pen à chaque « exploit » comem celui de la Gare du Nord. Et j’aimerais bien connaître le motif de leur colère. Serait-ce que les contribuables n’ont pas assez payé ?

                                                  « Autant dire que l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République risque de cristalliser les tensions. »

                                                  Vous avez raison, reculons, laissons les régner sur leur quartier (mais comme vousl’avez remarqué, ils sont déjà à la Gare de Nord), laissons les commettre leurs exactions en toute quiétude, et continuons de céder à leur chantage et d’acheter la paix sociale. Ce genre de phrase a fait les accords de Münich qui ont laissé le champs libre à Hitler en 1938, d’où le terme de comportement « münichois ». Cette expression traduit de la lâcheté sans rien gagner, une sorte de reculade (pour mieux se faire . . . ?).

                                                  Et Le Pen a été dernièrement au 2ème tour. On ne pourra pas dire qu’on ne pouvait pas comprendre, seulement qu’on ne voulait pas voir.


                                                  • Furax77 (---.---.1.1) 29 mars 2007 17:43

                                                    @Brisefer : Quand Sarkozy va en banlieue, il cause des troubles Quand Sarkozy ne va pas en banlieue, il cause des troubles

                                                    Bref, il a toujours tort.

                                                    On dirait un enfant qui cherche l’émancipation de ses parents.

                                                    Je n’adhère plsu à cette mentalité qui fait de la brute une victime et de celui qui veut les combattre un provocateur.

                                                    Mais j’ai bien compris que avez bien compris que cet événement n’arrange pas vos affaires. Et je comprends bien que vosu ne voulez pas voir que ce sont vos « protégés » qui font monter Le Pen en France.


                                                  • Jojo2 (---.---.50.148) 29 mars 2007 17:48

                                                    « laissons les commettre leurs exactions en toute quiétude »

                                                    C’est ce qui c’est passé, Sarkozy ou Barouin aux commandes.

                                                    C’est VOULU. Faut être c.o.n. pantoufle pour ne pas voir la manipulation.


                                                  • Marc (---.---.16.50) 29 mars 2007 17:38

                                                    « Effectivement, je n’aime aucune guerre » : et en plus vous insistez, « Briseur d’idôles »,...


                                                    • Mackette (---.---.5.52) 29 mars 2007 17:43

                                                      LE PIRE DANS TOUT CE QUI EST DIT, C’EST QU’IL VA FALLOIR AVOIR HONTE D’ETRE FRANCAIS : PUISQU’ETRE FRANCAIS, C’EST FORCEMENT ETRE RACISTE.... IL FAUT PARFOIS ETRE REALISTE ET REGARDER LES PROBLEMES EN FACE, ET ARRETER DE CRITIQUER. CA ME GONFLE QU’ON PUISSE PENSER QUE JE SUIS RACISTE JUSTE PARCE QUE JE VEUX UNE FRANCE PLUS HEUREUSE.


                                                      • Mackette (---.---.5.52) 29 mars 2007 17:55

                                                        Mais évidemment, quand une radio nationale (du type NRJ) diffuse un reportage sur une chanteuse, et qu’elle dit à ses parents qu’elle n’a plus de contrat, ils se marrent : et là il n’y a pas discrimination ? Elle n’a plus de boulot, car ils n’ont pas cessé de la descendre, mais personne ne réagit. C’est ça, la FRANCE ?


                                                        • Seb (---.---.128.14) 29 mars 2007 18:10

                                                          Je trouve cet article absolument honteux dans sa forme. Pas besoin de vous demander quel sera votre vote ! Un peu d’objectivité ne ferait pas de mal. Comment partir d’un « fait divers » comme celui-ci et arriver à la conclusion :« Autant dire que l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République risque de cristalliser les tensions. La faute à l’intéressé qui, pour des raisons de stratégie personnelle, s’est refusé à quitter suffisamment tôt les habits de Premier “flic” de France ». Très bel amalgame journalistique. Ce qui me désole le plus c’est que votre article est repris par des sites « référence » de l’information.


                                                          • frederic9 (---.---.232.32) 29 mars 2007 18:12

                                                            Un jour ou l’autre, il y aura en France l’émeute raciale de trop. Elle ne sera peut-être pas plus violente qu’une autre. Pas besoin.

                                                            Elle sera simplement de trop. Ou bien elle se produira au mauvais endroit, aux Champs Elysées, par exemple.

                                                            Ce jour là, toute la classe politique sera mise en accusation. La Gauche et la Droite. Car il y a, ou il y a eu, des émeutes raciales quel que soit le parti au pouvoir.

                                                            Pensons-nous que les émeutiers et les pillards se soucient aujourd’hui de savoir qui sera notre Président dans un mois ? Croyons nous que cette émeute de trop ne se produira pas sous le fallacieux prétexte que le prochain Président s’appelle Ségolène, plutôt que Nicolas ?

                                                            Non, ils s’en foutent de tout ça les émeutiers et les pillards. ils sont en France pour voler car il n’y a plus rien à voler dans leurs pays d’origine, la colonisation c’est déjà un passé lointain et il n’en reste déjà plus rien.

                                                            Les Français diront alors : « Trop c’est trop, si on ne flanque pas ces pillards à la porte, nous ferons la grève de l’impôt ».

                                                            Et ce jour là, nos élites seront stupéfaites : le refus de l’impôt, c’est la fin de l’Etat, la fin de la politique, la disparition de leur gagne-pain.


                                                            • l’arbre (---.---.171.117) 29 mars 2007 18:13

                                                              Moines de Tibéhirine : un témoin bien encombrant Par GARÇON José QUOTIDIEN Libération : samedi 17 mars 2007

                                                              L’histoire pourrait n’être qu’une cavale de huit ans entre Alger, Damas, Bangkok, Amman, Amsterdam et Paris, où elle risque de s’achever le 20 mars, date à laquelle il sera fixé sur son sort en France. La personnalité du fugitif, Abdelkader Tigha, lui confère pourtant une autre dimension : celle de trois raisons d’État qui, en France, au Vatican et en Algérie, se conjuguent pour occulter toutes les interrogations suscitées par l’assassinat des sept moines français de Tibéhirine en 1996. Leur exécution fut à la mesure des violences qui ont ensanglanté l’Algérie pendant la décennie 90 : seules leurs têtes furent retrouvées et on ignore tout des circonstances de leur mort, que l’Algérie attribue aux GIA (Groupes islamistes armés).

                                                              Fin 1999, trois ans après leur exécution, l’irruption d’Abdelkader Tigha dans cette affaire a cependant permis aux services secrets français d’en savoir plus. Venant de déserter l’Algérie, ce cadre du DRS (Département du renseignement et de la sécurité, l’ex-Sécurité militaire algérienne) commence sa cavale. Il passe en Tunisie, puis en Libye avant de débarquer à Damas, où il contacte l’ambassade de France et se dit « prêt à aider contre le terrorisme en échange d’un asile politique en Europe ». Il est envoyé à Bangkok, car il est « risqué pour les agents français de l’interroger en Syrie ». C’est là que, en janvier 2000, trois agents de la DGSE le débriefent. Les réseaux du DRS et des GIA en Europe les intéressent. Les moines de Tibéhirine aussi. Un dossier sur lequel Tigha a beaucoup à dire : de 1993 à 1997, années les plus dures de la « sale guerre » contre les islamistes, il était chef de brigade au Centre territorial de recherche et d’investigation (CTRI) de Blida, haut lieu des opérations d’infiltration des maquis islamistes par l’armée. C’est là que, au matin du 27 mars 1996, il voit arriver à son grand étonnement les moines qui viennent d’être enlevés. Selon Tigha, les otages seront remis à Djamel Zitouni, le chef des GIA de l’époque, dont il est de notoriété qu’il était déjà « retourné » par les services algériens.

                                                              Silence. A Bangkok, la DGSE veut des détails sur les moines ; Tigha, des garanties sur son asile. Impossible en France, car « cela créerait des problèmes avec Alger », lâchent les agents français. Tigha se fâche. Fin de l’épisode DGSE. Trois mois plus tard, son visa expire et il est arrêté et emprisonné au centre de détention de l’immigration de Bangkok pendant deux ans. Sans feu vert du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), les détenus ne peuvent partir, une fois leur peine accomplie, que pour une seule destination : leur pays d’origine. Ce que Tigha refuse évidemment. Entre-temps, il a rendu public ce qu’il sait sur les moines et son histoire avec la DGSE (Libération du 23 décembre 2002).En dépit de ces révélations qui recoupent des interrogations présentes au sommet de l’État quant au rôle des services algériens , le silence officiel français est assourdissant. Mais, en 2004, la famille de Christophe Lebreton, l’un des moines, porte plainte contre X auprès du tribunal de Paris « car trop de questions sont restées sans réponse ».

                                                              Auditions. Tigha échoue, lui, à Amman. Mais les Jordaniens l’avertissent qu’ils ne « pourront pas faire longtemps la sourde oreille aux demandes d’extradition de l’Algérie ». L’ex-agent se retrouve alors en Hollande, où l’asile lui est refusé, le CICR craignant qu’il se soit rendu coupable de violation des droits de l’homme au CTRI de Blida. Mis en demeure de quitter les Pays-Bas début février, il débarque à Lille, puis à Paris. Assisté de Me Dominique Noguère, vice-présidente de la Ligue des droits de l’homme, Tigha tente d’obtenir le document lui permettant de demander l’asile politique. En vain. Convoqué ce 20 mars à la préfecture de police, il sera fixé.

                                                              En charge de l’instruction sur l’assassinat des sept moines, le juge Bruguière a procédé à quelques auditions, parmi lesquelles celles de Philippe Rondot et du patron de la DGSE de l’époque. Mais il n’a entendu aucun des ex-militaires algériens qui témoignent de l’infiltration des GIA par les services algériens. Alors que Tigha était aux Pays-Bas, le juge affirmait ne pas obtenir de commission rogatoire internationale pour l’y interroger. Mais aujourd’hui il est à Paris. « Il n’y a donc en principe plus de problème pour l’entendre », estime Patrick Baudouin, président d’honneur de la Fédération internationale des droits de l’homme. Sauf à penser que la justice française, à l’instar de Paris, ne veut rien savoir sur l’assassinat des moines. Et préfère tabler sur l’expulsion d’un homme qui affirme avoir vu ces derniers dans une caserne de Blida après leur rapt.

                                                              Source : http://www.liberation.fr/actualite/monde/241593.FR.php


                                                              • Calmos (---.---.145.21) 30 mars 2007 09:22

                                                                a L’arbre , alias Chirac, alias Mordicus...ect...ect

                                                                T’es lourd de nous balancer ta daube partout.

                                                                Tu devrais consulter, il est plus que temps !!!!


                                                              • Bede (---.---.102.1) 29 mars 2007 18:13

                                                                Henri Moreigne,

                                                                Vous me rappelez un ami Clermontois qui ne comprenait pas le vote FN en région parisienne, la région parisienne était, pour lui, un repère de fachos. Quand je l’ai balladé en Gare du Nord, à Chatelet et à Gare Lyon, il a un peu changé d’avis. Quand l’insécurité et la violence ont commencé à atteindre le Massif Central, il comprenait un peu mieux ses compatriotes qui souffraient en région parisienne.

                                                                Mais vous me rappelez surtout une maxime de Pierre Dac, « parler pour ne rien dire, et ne rien dire pour parler, sont les deux principes majeurs et fondamentaux de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir ».

                                                                Dire qu’élire un partisan de l’ordre s’est cristaliser les tensions, c’est bête à creuver ou c’est utiliser une trés grosse ficelle.

                                                                Il y a dans nos banlieues quelques bandes de trafiquants en tout genre que la police dérange. Les socialos leur avait abandonné des pans entiers du territoire pour être tranquilles, pas de vagues était la consigne. Consigne donnée aussi par la droite d’avant 2002. Les voyous défendent leur territoire, normal, pas de quoi en faire un fromage, dommage pour les socialos qui n’ont rien compris au schmiblic.

                                                                La gare du Nord, tête de pont de la région la plus criminogène de France, voit passer prés d’un million de personnes par jour, combien de Clermont Ferrand ? Quelques dizaines de voyous émeutiers c’est, en dehors de la période électorale un non-évènement. Notre Madonne, qui bat des ailes avec la Gare du Nord, risque de se faire balancer au premier tour par Le Pen. En attisant le feu comme le fait le couple Royal sur le bilan Sarko, elle risque de se bruler les jolies mimines. smiley smiley smiley


                                                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 29 mars 2007 18:42

                                                                  BEDE

                                                                  Je ne vous connais pas mais c’est vous qui avez le mieux , selon moi , résumé la situation .

                                                                  Il n’y a rien à rajouter .

                                                                  Si la gauche revient , à Dieu ne plaise , les flics recevront de nouveau l’ordre de regarder de l’autre côté . Les grands frêres reprendront leurs activités en évitant les débordements pour laisser aux maires l’impression de controler la situation . C’est ça la sécutité socialiste .

                                                                  vive la république quand même .


                                                                • Kicéça (---.---.56.94) 29 mars 2007 22:16

                                                                  Avec le soutien de Cambronne, qui vaut exactement ce que son nom signifie, ne commencez-vous pas à douter ?

                                                                  A se placer dans une logique d’affrontement, on obtient toujours ce qu’on a voulu, et au-delà. 5000 ans d’histoire en témoignent.

                                                                  Vous feriez mieux d’employer vos dons et votre imagination à essayer d’apaiser les tensions, plutôt que d’alimenter ce tumulte où personne ne s’entend plus délirer.


                                                                • (---.---.183.37) 29 mars 2007 22:48

                                                                  « Les grands frêres reprendront leurs activités en évitant les débordements pour laisser aux maires l’impression de controler la situation . C’est ça la sécutité socialiste . »

                                                                  Et la sécurité « Umpiste » lampiste, comment est-elle ?

                                                                  Et la droite, qu’a-t-elle fait pendant les dernières 5 années ?

                                                                  Quelques effets largement médiatisés pour accompagner la propagande démogo de Sarko ?

                                                                   smiley

                                                                  Un, deux, un, deux, un, deux...

                                                                  Pauvre de nous.


                                                                • Battement d’elle (---.---.90.133) 29 mars 2007 18:26

                                                                  A peine a-t-il franchi la porte du ministère (sans s’essuyer les pieds), que déjà, en arrière plan, on s’active ! Ce qui devait être tu hier... doit maintenant être étalé au grand jour... voir provoqué ! Français, tous à vos télécommandes TV... le bourrage de crâne est loin d’être terminé ! Je fais le pari que sur votre petit écran va déferler une actualité des plus violente et ce, jusqu’aux élections ! Il est PARTI... et il faut que ça se voit ! Les Bayrou, Royal et consorts n’ont rien vu venir, les voilà qui s’engouffrent dans la brèche : acteurs inconscients du film que leur a concocté leur candidat ennemi, tout à leur course au pouvoir, ils n’ont plus la capacité nécessaire à la réflexion ! Je ne saurais trop leur conseiller de suivre le feuilleton de ‘’Camille c’est ma voisine’’... de l’écouter , car je suis certaine de sa réaction ! Les français qui ne réagissent qu’aux stimuli de la télévision, il semblerait qu’il y en ait des foultitudes (j’aurai au moins appris ça chez agora vox !) Pour réussir en politique il suffit d’observer le peuple... il est si simple ! !


                                                                  • A2N (---.---.83.50) 29 mars 2007 18:36

                                                                    Bonjour,

                                                                    Histoire de calmer certains fantasmes et autres délires nauséabonds, je mets à votre disposition cette dépêche de l’AP, agence que l’on ne peut pas suspecter de jouer contre le Nain.Enfin, puisse cela calmer certains qui se prennent déjà pour Charles Martel ? Espérons le !

                                                                    A2N ( www.alert2neg.com)

                                                                    jeudi 29 mars 2007, 17h48

                                                                    Gare du Nord : l’avocat du resquilleur dénonce l’instrumentalisation de son client

                                                                    PARIS (AP) - Angelo Hoekele, dont l’interpellation a déclenché mardi les émeutes à la gare du Nord, « n’est pas la personne décrite par le nouveau ministre de l’Intérieur », a assuré jeudi son avocat, Me Bruno-Albert Boccara, devant le tribunal correctionnel de Paris en demandant le renvoi du procès de son client afin de préparer sa défense. Le jeune homme de 32 ans, originaire du Congo-Brazzaville, sera donc jugé fin avril ou début mai. D’ici là, le tribunal peut ordonner son maintien en détention provisoire ou le remettre en liberté. La décision est attendue dans la soirée. François Baroin avait affirmé mercredi que cet homme contrôlé sans billet était un « récidiviste » qui est « très défavorablement connu des services de police puisqu’il a 22 affaires signalées » et « de surcroît entré illégalement sur le territoire ». Tout faux, a rétorqué jeudi Me Boccara, précisant que son client avait sept et non pas 22 condamnations à son casier, dont « la plupart remontent à 1997 » ou avant. Une condamnation à trois mois de prison pour « outrage » date de 2003. Les faits réprimés auparavant sont notamment un port d’armes, en l’occurrence un Opinel, ou des vols de vêtements ou d’ustensiles de cuisine dans des grandes surfaces. Par ailleurs, Angelo Hoekele « est entré régulièrement en France par voie de regroupement familial avec sa fratrie à l’âge de 10 ans » et a « été scolarisé jusqu’à ses 18 ans », a souligné Me Boccara. Dans ces cas, « l’obtention de la carte de séjour est de droit, mais il a été mal organisé ». Les différents arrêtés d’expulsion de son client ont été annulés fin août 2006 par le tribunal administratif et « il a une convocation à la préfecture le 5 avril pour toucher sa carte de séjour ». Son avocat a demandé au tribunal de « lui donner la chance de se présenter » à ce rendez-vous. « D’ici quelques semaines, ce garçon se présentera devant vous avec une carte de séjour qui l’autorisera à travailler », a-t-il assuré. Aucun des faits avancés par l’avocat n’a été contesté par le parquet qui a reconnu que l’interpellation de M. Hoekele a eu des « répercussions dont on ne peut faire peser aucune responsabilité » sur lui. « La foule n’a pas eu besoin de lui pour s’en prendre aux policiers », a admis Yves Badorc, le procureur, demandant néanmoins le maintien en détention au vue de la gravité des faits et du trouble à l’ordre public. « Le premier rôle a été réservé à Angelo Hoekele », a dénoncé son avocat. « Il a demandé un délai parce que ce premier rôle, il ne veut pas l’assumer. Ce n’est pas la personne décrite par le nouveau ministre de l’Intérieur, pas celui dont l’ancien ministre de l’Intérieur (Nicolas Sarkozy, NDLR) demande une condamnation exemplaire ». Quatre autres hommes interpellés mardi à la gare du Nord devaient être jugés jeudi en comparution immédiate. Leurs avocats ont déjà annoncé qu’ils allaient demander un renvoi qui est de droit, et ne peut donc pas être refusé. Deux hommes sont toujours en garde à vue jeudi soir et devraient être présentés vendredi au tribunal pour une comparution immédiate tandis que les six mineurs ont été déférés aux juridictions pour enfants, a-t-on indiqué jeudi de sources judiciaires. Mardi, quelques centaines de jeunes se sont livrés durant plusieurs heures à des dégradations dans la gare du Nord à Paris à la suite d’un face-à-face tendu entre jeunes et policiers à l’issue d’un contrôle de billet qui a mal tourné. AP


                                                                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 29 mars 2007 18:47

                                                                    Salut

                                                                    Depuis quand doit on croire à priori l’avocat d’un délinquant ?

                                                                    N’est il pas appelé menteur ou bavard dans le milieu ?

                                                                    Les avocat de Papon et de Klaus Barbie ne disaient pas que leur clients étaient des méchants mais des gens trés corrects , le pensez vous sincèrement .


                                                                  • Internaute (---.---.134.181) 29 mars 2007 20:55

                                                                    S’il n’a que 7 condamnations, vous avez raison c’est un Saint Homme. Des gens come lui, c’est une vraie chance pour la France et il faudrait en faire venir des milliers afin de compenser la baisse démographique. smiley

                                                                    Ce qui me fait moins rire c’est que mon fils a perdu des points de permis et payé une forte amende pour avoir roulé à la vitesse fulgurante de 60 là où s’était limité à 50.

                                                                    J’en ai assez de ces politiciens qui nous donnent des leçons de morale alors qu’ils n’en ont aucune et qui appliquent la tolérance zéro à des honnêtes gens mais sont d’une mansuétude insondable pour les criminels.

                                                                    A 10.000 euros par mois et plus, les députés félons doivent nous rendre des comptes.


                                                                  • seb (---.---.246.93) 29 mars 2007 21:07

                                                                    Désolé mais votre fils est un criminel comme je le suis après mes 3 amendes pour excès de vitesse... Je suis un délinquant c’est comme cela et moi aussi j’ai une opinel dans mon sac... Ben oui je mange des pommes


                                                                  • Kim Jong-il (---.---.94.101) 29 mars 2007 21:13

                                                                    Son avocat a dit...

                                                                    lol... smiley


                                                                  • Philippe MEONI Philippe MEONI 29 mars 2007 18:26

                                                                    Bonsoir à toutes et tous,

                                                                    A ce jour, les lois europénnes m’ont autorisé à vivre librement dans n’importe quel pays de la communauté, choix que j’ai fait en 2005.

                                                                    J’imagine difficilement, alors que je vis, travaille et respecte la loi espagnole que les habitants se mettent à me détester parceque mes congénères français, qui viennent se dorer la pillule l’été sur les plage de la costa daurada ne respectent rien et se comportent comme en pays conquis sous prétexte que leur fric est bon à prendre...

                                                                    Je comprends alors le malaise des sages immigrés, travailleurs et qui paient leurs impôts, probablement une majorité, qui se voient rejetés du fait du comportement d’une minorité d’entre eux...

                                                                    Cordialement


                                                                    • Thomas Roussot Thomas Roussot 29 mars 2007 18:39

                                                                      Je n’ai pas connaissance de hordes de français dévastant les gares espagnoles.


                                                                    • Milla 29 mars 2007 18:58

                                                                      @ Philippe MEONI

                                                                      bonsoir Philippe smiley

                                                                      y a t-il une petite place pour moi là bas ?

                                                                      Milla smiley


                                                                    • Philippe MEONI Philippe MEONI 29 mars 2007 18:58

                                                                      Bonsoir Thomas,

                                                                      Non sans aller à dévaster les gares mais si la « guardia civil » ou les « mossos » devait se comporter comme la police française chaque fois que les touristes font preuve d’incivilité, comme laisser des déchets sur les plages ou se servir sur l’arbre dans les orangeraies qui ne sont pas clôturées (J’ai vu faire...), peut être que ces dits touristes crieraient aussi au scandale...

                                                                      Et parlons des honnêtes français irréprochables que je vois garnir, en surnombre selon la loi française, les coffres des voitures et camping cars, avec des cartouches de clopes et des bouteiles d’alcool moins chères...

                                                                      Ça aussi c’est de la fraude, au même titre qu’un voyageur qui n’a pas payé son billet...

                                                                      Donc, si on laisse aujourd’hui la police agir brutalement vis à vis des fraudeurs black, beur, jaune ou verts, quand ces derniers auront été expulsés jusqu’au dernier, à qui croyez vous qu’elle s’en prendra ensuite ?

                                                                      Cordialement


                                                                    • Philippe MEONI Philippe MEONI 29 mars 2007 19:09

                                                                      Bonsoir Milla,

                                                                      Certes, il y a la place pour toutes celles et ceux qui en auront le respect et qui acceptent le mélange des ethnies...

                                                                      Ici, le problème de l’immigration ne se pose pas en même termes qu’en france ; La population Espagnole ne déroge pas à sa réputation de bon accueil et les imigrés, d’où qu’ils viennent, sont d’abord considérés tels des humain, avant celle de leur couleur de peau ou leur religion.

                                                                      Celà dit, il y a aussi des vandales, dont la plupart viennent chaque été des pays de l’Est pour détrousser les touristes et cambrioler les résidences secondaires... Tout n’est pas rose... J’ai d’aìlleurs été aussi cambriolé dans le mois qui a suivi mon arrivée en Espagne...

                                                                      Mais, le soleil, le climat en général, las fiestas, playas, et la bonne humeur auraient tendance à voir la vie un peu plus belle...

                                                                      Donc, bienvenue, et si vous souhaitez quelques infos sur ce pays, n’hésitez pas à me questionner...

                                                                      Amicalement


                                                                    • Milla 29 mars 2007 21:25

                                                                      @ Philippe MEONI

                                                                      le pays d’Averroes ... Maimonide aussi si ma mémoire ne me fait pas défaut !

                                                                      si si

                                                                      bonne soirée

                                                                      Milla smiley


                                                                    • Milla 29 mars 2007 21:42

                                                                      @ Briseur d’idoles

                                                                      et moi de Maubeuge, entre gens du Nord tu comprends pourquoi on se comprend...

                                                                      Milla smiley


                                                                    • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 29 mars 2007 21:54

                                                                      J’apprécie ton humour et pour te rassurer, je t’assure que le mien n’était pas vache.

                                                                      Il y a un temps pour tout, même à propos des sujets sérieux. smiley


                                                                    • Milla 29 mars 2007 22:39

                                                                      @ Briseur d’idoles

                                                                      ok ! pour l’humour... pour détendre un peu L’ATMOSPHERE...

                                                                      pour combler l’info de ce soir, sur antenne2, les académies des USA, ça marche la domptitude...

                                                                      bientot le retour de l’armée en france je sens, les jeunes sont sur la touche là... pour ou contre je ne sais pas...

                                                                      Milla

                                                                       smiley


                                                                    • Matthao (---.---.140.212) 29 mars 2007 23:25

                                                                      Moi, j’ai quelques souvenirs de ratonnades qu’il y a eu , il y a peu en Andalousie (2 ou 3 ans ?), à l’égard de saisonniers marocains qui travaillaient dans les vergers, au nord de Malaga. De véritables chasses à l’homme. Je connais bien l’Espagne et, en particulier, l’Andalousie et le Maroc. Pas votre pays de cocagne ! Tiens, je vais dans 15 jours à Valence et Barcelone. Je vérifierai vos assertions...


                                                                    • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:25

                                                                      ...va sur la Costa Brava au mois d’aout, et on en reparlera...


                                                                    • ptrik (---.---.157.67) 29 mars 2007 18:34

                                                                      Gare du nord,photos d’un casseur un peu bizare ?

                                                                      Un casseur , un jeune de banlieue ? non ! un flic aux ordres de Sarkozy en plein boulot de provocation

                                                                      Ce jeune homme a été reconnu par de nombreux témoins comme n’étant pas un « jeune casseur » mais bien un flic aux ordres de Sarkozy en plein boulot de provocation

                                                                      Juste avant il a été aperçu par de nombreux témoins en train de parler aux Crs et a des bacs en civil et sûrement repéré par les nombreuses caméras de télevidéos surveillance tellement prisée par nos politiciens et autres apologistes du tout sécuritaire

                                                                      Précisons que cette Photo est parue sur de nombreux journaux et médias proche du pouvoir ( afp yahoo news et divers autres journaux )

                                                                      Alors que les médias proche du pouvoir se sont lâchés faisant fi de toute la présomption d’innocence en déclarant aussitôt que le jeune fraudeur était défavorablement connu des service de polices nos objectifs journalistes ont bien sur omis de dire, que des flics en civil c’étaient infiltrés chez les jeunes en colère pour attiser les tensions. Vielle méthode d’extreme droite n’est ce pas.


                                                                      • ptrik (---.---.157.67) 29 mars 2007 18:40

                                                                        Le voyageur sans billet dont le contrôle a provoqué des violences mardi soir à la Gare du Nord n’est pas en situation irrégulière, a déclaré son avocat, contredisant les propos tenus par le nouveau ministre de l’Intérieur, François Baroin.

                                                                        Le nouveau locataire de la place Beauvau a affirmé mercredi que ce Congolais de 32 ans, Angelo Hoekelet, avait 22 affaires « signalées », était entré illégalement en France et se trouvait en situation irrégulière depuis une vingtaine d’années.

                                                                        Angel Hoekelet n’est pas en situation irrégulière car il a rendez-vous le 5 avril pour retirer la carte de séjour à laquelle il a droit. Il est en effet entré en France légalement, dans le cadre d’un regroupement familial, a dit à l’audience son avocat Bruno-Albert Boccara, remettant au tribunal les documents à l’appui de ses dires.

                                                                        Il n’a pas 22 affaires « signalées », comme l’a affirmé la place Beauvau, mais sept condamnations à son casier, dont une prononcée en mars 2003 pour des violences, et six autres remontant à plus de dix ans pour des petits vols de nourriture et d’ustensiles de cuisine dans des supermarchés, port illégal d’un couteau Opinel et opposition à une mesure d’expulsion, a ajoute Me Boccara.


                                                                      • ptrik (---.---.157.67) 29 mars 2007 18:44

                                                                        Petit retour en arrière : trois jours avant le premier tour des présidentielles, un vieil homme est sauvagement agressé à Orléans. Deux hommes cagoulés s’introduisent chez lui, tentent de lui dérober de l’argent mais le vieil homme est sans le sou. Les malfaiteurs le rouent de coups et brûlent sa petite bicoque - à peine une cabane - en partant.

                                                                        Quelques heures plus tard, tous les journalistes sont sur place. Les journaux TV, toutes chaînes confondues (mais TF1 et France 2 en priorité), relaient le fait divers. On y voit le vieil homme bien amoché, en pleurs. Les commentaires de Claire Chazal, Béatrice Shoenberg accentuent l’émotion avec des mots bien choisis.

                                                                        Et trois jours plus tard, Le Pen accède au second tour. Nul doute que le fait divers, qui venait après bien d’autres, a joué un rôle important. Il y a eu comme un ras-le-bol.

                                                                        Le film de Karel apporte quelques preuves troublantes qui remettent en cause les faits établis par les journalistes autour de cette histoire sordide.

                                                                        Tout d’abord, Papy Voise n’avait pas été tabassé autant que les journalistes l’ont affirmé. Certes, il a pris des coups mais uniquement au visage. Les hématomes étaient superficiels et le vieil homme n’est d’ailleurs pas resté longtemps à l’hôpital. On peut comprendre ceci dit son choc et ça n’excuse rien, je vous l’accorde.

                                                                        Ensuite, certains riverains orléanais affirment avoir vu un fourgon à proximité de la maison de Paul Voise, peu avant les faits. Ceux qui étaient à l’intérieur étaient cagoulés, leur fourgon était rempli de bidons d’essence, tout semblait prémédité et le fait qu’ils aient laissé peu d’indices laisse davantage penser à des professionnels plutôt qu’à des « jeunes de quartier sensible » (dixit les médias).

                                                                        Autre indice, franchement troublant, peu avant les faits, vers une heure du matin, l’adjoint au maire d’Orléans (RPR, même si ça se dit UMP aujourd’hui) a été aperçu dans une laverie discutant avec...des hommes cagoulés. C’est précisément lui qui a appelé les médias quelques minutes à peine après l’agression.

                                                                        A l’heure qu’il est, les coupables n’ont pas été retrouvés.


                                                                      • ptrik (---.---.157.67) 29 mars 2007 18:46

                                                                        Libération, 6 Juin 2001, Karl Laske et Renaud Dély

                                                                        « En 1997, j’ai suivi une formation de 90 jours au siège du Front national. Ces cours, très techniques, nous étaient donnés par d’anciens fonctionnaires du renseignement. Ils portaient notamment sur l’infiltration et la manipulation de foule. Après cette formation, il m’a été demandé d’infiltrer des organisations telles que Ras l’Front dans le Nord. Il s’agissait d’être informé et de prévenir les actions de contre-manifestation lors de nos meetings. J’ai recruté moi-même des membres du DPS pour cette mission. Au plan national, Ras l’Front, Sos Racisme et Act Up étaient nos priorités pour l’infiltration. Je sais qu’une infiltration a été possible au siège national de Sos Racisme. C’est du renseignement. C’est malsain. Le second type de mission demandé aux « fantômes » consiste à organiser la déstabilisation de certains quartiers ou des villes qui ne sont pas acquises aux idées du Front. Là encore, il faut infiltrer. Prendre contact avec des bandes. Inciter à la violence ou à la rébellion. Fournir la logistique dans des quartiers sensibles pour donner aux jeunes la possibilité de s’exprimer par la violence. Dans un quartier, si vous mettez le feu à une voiture, dans l’heure qui suit, neuf fois sur dix vous en avez quinze autres qui brûlent. »


                                                                      • Kim Jong-il (---.---.94.101) 29 mars 2007 19:51

                                                                        Sans oublier que c’était écrit dans les centuries de Nostradamus... Encore un coup des petits hommes verts ?!!


                                                                      • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 29 mars 2007 21:59

                                                                        Tu vas encore faire pleurer les chaumières avec ton coup du « Papy Voise »...

                                                                        Moi, tu vois, je préfère « Papy Mougeot » !


                                                                      • armand (---.---.188.186) 30 mars 2007 01:16

                                                                        Quel délicieux individu - il n’a ’que’ 7 affaires à son actif... ! Le moindre des choses aurait été de ne pas trop se faire remarquer, de filer doux, dans un pays qui n’est pas le sien. Au lieu de cela on faude et on se rebelle... Je vois dans cet épisode deux défats majeurs du système en vigueur : le regroupement familial, en tant que tel, et, sans préjuger des réusltats de l’affaire, la non-expulsion losqu’on commet des violences dans un pays qui n’est pas le sien...


                                                                      • babacool (---.---.50.183) 30 mars 2007 10:14

                                                                        « Tout d’abord, Papy Voise n’avait pas été tabassé autant que les journalistes l’ont affirmé. Certes, il a pris des coups mais uniquement au visage. Les hématomes étaient superficiels et le vieil homme n’est d’ailleurs pas resté longtemps à l’hôpital. »

                                                                        ... A VOMIR !

                                                                        permettez-moi de vous exprimer ici mon plus profond mépris !

                                                                        BEURK ! smiley


                                                                      • tovara (---.---.240.115) 31 mars 2007 16:27

                                                                        Diagnostic : paranoia aigue Pronostic : Maison Blanche


                                                                      • Thomas Roussot Thomas Roussot 29 mars 2007 18:37

                                                                        L’affaire Papy Voise avait retourné le coeur de la population juste avant la précédente élection présidentielle. Une fois de plus, l’actualité se charge de rafraîchir les esprits : la régression tribale et barbare ronge ce pays.


                                                                        • phil marso (---.---.74.59) 29 mars 2007 19:12

                                                                          Bonsoir,

                                                                          Je tenais à réagir en tant qu’ex fraudeur de la RATP (1981-1986).

                                                                          Le titre de l’article « La guerre du Nord n’aura pas lieu » est à mon avis très excessif. Cela étant, l’article reflète bien l’ambiance entre le citoyen et la police. Sarkozy paiera peut-être son arrogance de n’avoir pas quitté son poste de ministre de l’intérieur plus tôt.

                                                                          Ah j’oubliais ! Règle N°1 d’un fraudeur qui a encore une éthique : s’il se fait prendre, il assume ! C’est la règle du jeu. Rien ne sert de discuter avec des contrôleurs, ni de jouer les rapports de force. On se fait prendre ! C’est le jeu. N’oubliez pas qu’à chaque élection, il y a la fameuse amnistie. Les prûnes RATP sautent logiquement.

                                                                          En 1987, j’ai été personnelement condamné à 15 jours de prison avec sursit et 1500 francs d’amende à la 13ème chambre correctionnelle de Paris.

                                                                          L’objet du délit : être passé sous un portillon et avoir une carte orange avec un faux nom et un numéro falsifié (ne correspondant pas au numéro de la carte orange).

                                                                          Pris en flagrant délit. On m’a condamné à l’époque pour escroquerie.

                                                                          (A l’époque les chômeurs sans versement ASSEDIC n’avaient pas droit à la carte orange remboursée).


                                                                          • frederic9 (---.---.232.32) 29 mars 2007 19:15

                                                                            Les responsables des émeutes raciales qui secouent notre pays et qui se reproduiront jusqu’à la dernière goutte qui fera déborder le vase, se fichent pas mal de Nicolas Sarkozy et de Ségolène Royal.

                                                                            La France n’est pas leur pays et ils ne votent pas : ils pillent tout ce qu’il y a à piller et voilà tout.

                                                                            Par conséquent les partisans de Ségolène Royal qui essayent de noyer le poisson en se livrant à un matracage de propagande anti-Sarkozienne passe à côté du problème.

                                                                            C’est peut-être de bonne guerre électorale, ces émeutes ne sont pas faites pour arranger les affaires de leur candidate qui nous parlait il y a quelques jours d’une « France métissée » en perdant encore une fois une bonne occasion de se taire, mais celà n’est pas le sujet.

                                                                            Le sujet est plus grave.


                                                                            • (---.---.183.37) 29 mars 2007 22:35

                                                                              AUX AAARMES CITOYEEENS !

                                                                              Ecoutez frederic9

                                                                               smiley


                                                                            • aulege (---.---.191.41) 29 mars 2007 19:18

                                                                              Très mauvaise article. Trop partisant.Je ne vous félicite pas.Ce n’est pas un travail fait pas un bon reporter.


                                                                              • Jojo2 (---.---.48.218) 29 mars 2007 19:36

                                                                                Et maintenant on apprend que Baroin a menti...

                                                                                Ca vous plait d’être manipulés comme ça ?


                                                                                • N-Y (---.---.183.164) 29 mars 2007 20:02

                                                                                  On paie aujourd’hui la politique idéologique désastreuse des années 80, qui a perdurée sous chirac au moins jusqu’en 2002, celle du « Touche pas à mon pote ». Ainsi, aujourd’hui, avec l’aide des médias gauchistes Libération, Le nouvel Obs et le Monde en tête, Les délinquants se prennent pour des « résistants », et les fraudeurs se font passer pour des « victimes ». La responsabilité incombe très clairement à l’idéologie de gauche qui pervertie toutes les valeurs. Nicolas Sarkozy a commencé un travail de reconstruction avec un courage énorme mais tout ne peut se régler du jour au lendemain. La gauche et Bayrou par oportunisme -une fois de plus, une fois de trop- continuent à ne pas assumer leurs responsabilités politiques, c’est grave.


                                                                                  • Bede (---.---.102.1) 29 mars 2007 20:02

                                                                                    CAMBRONNE,

                                                                                    J’ai vécu Gare du Nord de 67 à 70, je vis depuis 70 en Seine St Denis, je n’aime pas appeler mon département le 93. J’ai exploité la banlieue Nord pendant 10 ans, j’ai vu se dégrader la sécurité sous la gauche « pas de vagues », j’ai vu la sécurité se dégrader sous la droite « pas de vagues ». Il n’y a pas de réunion avec nos élus sans que le thème sécurité ne soit abordé.

                                                                                    J’ai vu la Gare du Nord banlieue, celle des incidents, se transformer en plateforme de la délinquance ethnique, les bandes se sont partagé la mezzanine. J’étais là quand Rocard et son sinistre ministre de l’intérieur Joxe, sous la pression des cheminots en grève, ont créé la brigade ferroviaire de la police nationale et le commissariat de la gare. 500 policiers d’un coup smiley

                                                                                    Je peux vous assurer que tous nos élus, de tout bord savent ce qu’il se passe en banlieue. Ils ferment les yeux ou cherchent des excuses aux délinquants.

                                                                                    Je n’aime pas Sarko, mais c’est le seul a avoir fait quelquechose, il a compris qu’il fallait libérer les pans du territoire livrés aux bandes. Elles se défendent, c’est logique, et je crains que notre Madonne ne fasse rien, le syndrome « pas de vagues ». Au Brésil il se passe la même chose en plus violent, les bandes de trafiquants pourchassés par la police brulent les bus avec les voyageurs dedans, c’est une guerre n’en déplaise à notre naïf clermontois. La police nationale, avec ses défauts, est aux premières loges à nous de la soutenir, sinon, demain c’est la gare de Clermont Ferrand qui brulera smiley


                                                                                    • le pen la vie la vraie (---.---.194.122) 29 mars 2007 20:22

                                                                                      Quand on est républicain de droite ça fait du bien de se foutre de la gueule de la gauche cosmopolite c’est gratuit ça donne bonne conscience. Formidable cette affaire on peut se lâcher jouer à son petit le pen démocrate, donner du menton, faire du le pen d’il y a trente ans. Vous n’avez que trente ans de retard.

                                                                                      Mais penser sérieusement que c’est avec quelqu’un de la même bande UMPSBaybay qu’on va changer les choses HA HA HA !!!

                                                                                      alors les démocrates raplapla, les trouillards laissez là..

                                                                                      laissez l’affaire aux lepénistes ce sont les seuls qui pourrons un jour vous sauver.

                                                                                      Le ver est dans le fruit tout le monde est d’accord pour dire que ça suffit mais RIEN NE SE PASSE. Pourquoi ? l’immense majorité des français a compris que les idéaux gauchistes c’était de la foutaise, que les valeurs ont foutu l’camp... MAIS LES VALEURS NE REVIENNENT PAS POUR AUTANT. Pourquoi ? Depuis le temps que l’on dit qu’il faut remettre l’autorité à l’école, que tout le monde est d’accord là dessus... alors POURQUOI ?

                                                                                      La réponse est que nous sommes atteints. Oui atteints. Nous gueulons 68 berk ! 68 berk ! mais 68 est en nous, pour toujours. Nous avons été infectés, nous sommes bobopositifs.

                                                                                      Seul un HOMME qui n’a jamais été atteint par cette maladie peut faire encore quelque chose. Cet homme c’est JMLP. Tous les républicains bonnasses qui postent sur la voyoucratie, qui montrent qu’ils ont des couilles face à la racaille vont voter pour des IMPUISSANTS (sarko, baybay, de villiers). Dans cinq ans ils viendront pleurnicher sur l’état de la France et se plaindre encore...


                                                                                      • Kicéça (---.---.56.94) 29 mars 2007 22:41

                                                                                        Si 80% des français ne le vomissaient pas, on pourrait avoir l’impression qu’il puisse jouer un quelconque rôle.

                                                                                        J’envisage de voter pour lui à titre de vote protestataire, mais je ne vois pas pourquoi vous vous faites des illusions sur son potentiel intrésèque.


                                                                                      • Bobosphère (---.---.33.37) 29 mars 2007 20:28

                                                                                        Depuis sa « Bobosphère », en période d’élections, le bobo observe ce qui se passe chez ses voisins les « classpops ».

                                                                                        Le bobo ne comprend pas trop les classpops, ils habitent des logements moches dans des quartiers pas terribles et quand ils travaillent, ils font des jobs nazes pour des salaires ridicules. Attention, le bobo n’a rien contre les classpops. Il y a même des bobos qui ont un ami classpop (ah, vous voyez !...) Dieu merci le côté BOurgeois du bobo le dispense d’aller vivre chez les classpops. Il faut bien avouer qu’à observer les classpops, on a vraiment pas envie d’aller vivre chez eux, il y a toujours du désordre. Et à chaque fois qu’il y a du désordre, vous pouvez être sûr que la police n’est pas loin. Ça, la police, le bobo il n’aime pas. Grâce à son côté BOhême, il sait bien le bobo, que la police c’est pas bien, c’est pas juste. Aujourd’hui, la chef des bobos a trouvé la solution : Il y a le désordre et c’est pas juste ! Ce qu’il vous faut c’est « l’ordre juste » !

                                                                                        Mouais... Un peu juste, non ?...


                                                                                        • citadelle (---.---.217.18) 29 mars 2007 20:57

                                                                                          • Rocla (---.---.239.254) 29 mars 2007 22:12

                                                                                            Le même jour , gare de l’ Est un Biello-Russe a acheté trois carambar au kiosque à bonbons . Il avait une veste en tweed .

                                                                                            Rocla


                                                                                            • aSh (---.---.213.198) 29 mars 2007 23:25

                                                                                              Je trouve cet article de l’Agora très bon... Même meilleur que des articles de médias « privés ». L’analyse est bonne : la politique de Sarkozy au Ministère de l’intérieur n’a fait que tendre les relations entre citoyens et forces de l’ordre. Malheuresement la gauche de Mme Royale ne paraît pas à même,selon moi, de réctifier le tir et pourtant il serait grand temps vu le fossé qui se creuse. Moi qui compter voter Sarkozy le 22 avril, cet article mais fait réfléchir car je trouve ce constat (de tensions avec la police) tout à fait réaliste. Et j’en remercie d’ailleurs l’auteur. Cela m’amène à me questionner d’avantage sur le problème et aux questions qui me tracassent, je ne vois malheuresement pas vraiment de réponses : quelles sont les motivations de ces jeunes voyous prêt à en découdre à la moindre occasion ? Est-ce simplement par « besoin » d’action ? Ou ont-ils réelement une certaine « haine constructive » en eux, nourries un sentiment d’être tenus à l’écart de la société ? Ce que je pense est qu’il faudrait demander à ces jeunes gens de déléguer certains d’entre-eux afin qu’ils expriment leurs revendications aux personnes qualifiées pour les écouter. Cela pourrait être un début (une esquisse ?) de solution. En effet comment interpréter ce qui c’est passer à la Gare du Nord mardi sans même demander leurs raisons aux principaux interessés ?


                                                                                              • babacool (---.---.50.183) 30 mars 2007 10:08

                                                                                                « Moi qui compter voter Sarkozy le 22 avril, cet article mais-sic- fait réfléchir car je trouve ce constat (de tensions avec la police) tout à fait réaliste. »...

                                                                                                A pisser de rire !

                                                                                                Enlevez votre faux nez ! Tout le contenu de votre message indique sans ambiguité que vous n’avez jamais eu l’intention de voter Sarkozy ! Vous nous prenez vraiment pour des niais !

                                                                                                C’est votre droit le plus absolu d’ailleurs de ne pas vouloir voter UMP pour la présidentielle, et c’est très bien ainsi ! Vive la démocratie !

                                                                                                Mais n’utilisez pas Agoravox pour tenter des manipulations aussi grossières ! Le ridicule ne tue pas, mais il peut tout de même ... Rendre ridicule !

                                                                                                Si les casseurs cassent, c’est la faute à la police... Consternant ! Si un jour ils cassent votre voiture, cela sera sans doute la votre, de faute ?

                                                                                                La lucidité et le bon sens sont comme le civisme dans ce pays : en voie de disparition !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès