• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Mémorial des Déportés de Mayenne : le forcené lisait Soral, Hitler et (...)

Mémorial des Déportés de Mayenne : le forcené lisait Soral, Hitler et Ryssen

Mardi 24 avril, vers 15h, un homme s’est introduit, armé d’un fusil non-chargé, au Mémorial des Déportés de Mayenne, un lieu qui rend hommage aux personnes de la région envoyées dans les camps de concentration et d'extermination nazis. Les agents d’accueil du musée l’ont arrêté. L’attaque n’a pas fait de blessé. L'individu avait dans son sac Mein Kampf d'Adolf Hitler, et des ouvrages d'Alain Soral et Hervé Ryssen.

«  Un individu armé s’est introduit dans les lieux, menaçant les agents d’accueil de vouloir faire une prise d’otages  », a déclaré le préfet de la Mayenne, Frédéric Veaux. Le procureur de la République de Laval, Guirec Le Bras, détaille  : « L’homme a d’abord acheté un billet d’entrée. Puis il est sorti, avant de revenir immédiatement, armé d’une arme non chargée, de type fusil à pompe. Il a immédiatement été désarmé. »

Arrêté à 15h30 par la brigade des recherches de la gendarmerie de Mayenne, l’individu a été entendu sur place. À 17h20, les gendarmes ont quitté le Mémorial, encadrant le forcené dont le visage était masqué.

Originaire de Château-Gontier en Mayenne, le suspect, âgé de 20 ans, « n'a aucun antécédent pénal mais a des antécédents psychiatriques », a précisé le procureur Le Bras, au cours d'une conférence de presse donnée mercredi. «  Isolé, ayant peu d’amis  » et « avec des fragilités psychiatriques  », il avait été hospitalisé sous contrainte à deux reprises, en 2016 et entre octobre et décembre 2017.

Idées venimeuses

Les premières investigations ont permis de retrouver plusieurs livres dans le sac à dos du jeune homme (qui, manifestement, ne sortait jamais sans sa bibliothèque) : Psychanalyse du judaïsme, Fanatisme juif et La Mafia juive d’Hervé Ryssen, Comprendre l’empire d’Alain Soral et Mein Kampf d’Adolf Hitler. « D’autres ouvrages du même genre ont été découverts et un ordinateur a été saisi au domicile des parents.  »

L'historique de son ordinateur, justement, a révélé qu'il fréquentait « des sites internet anti-judaïques  ». C'est à partir de mars 2017 « qu’il commence à consulter des sites internet qu’il qualifie de nationalistes, mais dont on peut considérer qu’il recherchait surtout des idées antisémites.  »

Cet incident peut interroger sur la responsabilité de certaines figures radicales, fortes de grosses audiences en ligne, dont les propos haineux et complotistes peuvent destabiliser des esprits déjà fragiles. Alors que 300 personnalités viennent de signer un « manifeste contre le nouvel antisémitisme », il est à noter qu'Alain Soral a pris la responsabilité d'éditer (aux éditions Kontre Kulture) Mein Kampf et Le Testament politique de Hitler. Il commercialise aussi les ouvrages d'Hervé Ryssen. Il n'y a pas de petits profits...

Alain Soral est, depuis 2008, régulièrement condamné pour « diffamation », « injures raciales ou antisémites », « incitation à la haine raciale », « provocation à la haine, la discrimination ou la violence », « apologie de crimes de guerre et contre l'humanité ». Quant à Hervé Ryssen, essayiste d'extrême droite, il se présente lui-même comme « raciste  », « antijuif et antisémite », et a, lui aussi, souvent eu maille à partir avec la justice.

Jugé irresponsable

Le procureur a expliqué qu’au cours de sa garde à vue le suspect avait raconté « qu’il voulait faire un coup d’éclat, sans plus d’élaboration ou de précision. Ce projet mûrissait depuis un mois sans lieu précis. Sa détermination n’est intervenue que la veille des faits. » En revanche, « il n’a jamais tenu de propos antisémites » dans le Mémorial.

Le jeune homme a été vu jeudi après-midi par un expert psychiatre. « Ce dernier a estimé qu’il était irresponsable au moment des faits et il a été hospitalisé d’office », a déclaré le procureur Guirec Le Bars. « La garde à vue a été levée », a indiqué le magistrat.

L’enquête avait été ouverte pour « violences avec armes » et « détention et transport d’arme prohibée ». « Des investigations complémentaires vont être menées. Si son irresponsabilité est confirmée, il n’y aura pas de suites judiciaires », a précisé le procureur Le Bars.

Étudiant en sports-études dans le but de devenir basketteur, le jeune homme avait échoué à intégrer un club espoir de haut niveau, avant d’enchaîner des petits boulots... et de passer le temps sur des sites aux idées nauséeuses.

Condamnations unanimes

Depuis mardi, les réactions politiques locales se sont multipliées sur les réseaux sociaux.

« Ma première pensée va d’abord aux deux animateurs admirables de sang-froid pour mettre hors de nuire l’individu armé. Ensuite à l’adresse de l’association sidérée par cet acte abject », écrit Jean-Pierre Le Scornet, vice-président de Mayenne communauté et adjoint au maire de Mayenne.

Yannick Favennec, député de la troisième circonscription de la Mayenne, témoigne quant à lui de sa « solidarité et [de son] entier soutien à tous les bénévoles qui font vivre ce lieu du souvenir et de respect. Je salue le courage et le grand sang froid des deux permanents. »

Le président du conseil départemental, Olivier Richefou, « condamne vigoureusement les faits odieux et abjects qui se sont déroulés ce jour au Mémorial de la Déportation à Mayenne », tout en rendant hommage aux deux agents du Mémorial qui ont désarmé le forcené.

Deux poids deux mesures ?

Certains internautes, souvent des sympathisants de gauche, ont noté une différence de traitemement médiatique et judiciaire avec des actes similaires commis par des musulmans. Ils se sont notamment étonnés que l'acte n'ait pas été qualifié de "terroriste".

Certains se sont émus du silence assourdissant des grands médias nationaux (une critique à tempérer quelque peu puisque Libération, France 3, Le Huffington Post, Paris-Match, France Soir, L'Express, Sud Ouest, Le Parisien, L'Obs, etc., ont traité l'affaire)...

... mais aussi du silence des possibles inspirateurs du forcené, Soral, Ryssen & Co :

Déni

Finalement, la "fachosphère" a réagi, à sa manière tristement habituelle.

Sans surprise, Hervé Ryssen y est allé de son couplet complotiste, mettant en cause la réalité qui ne lui convenait pas. Tout cela ne serait qu'un coup monté... On connaît la musique.

Même réaction de déni chez Égalité & Réconciliation :

« Plus c’est gros, plus ça passe ! À l’instar des terroristes islamistes qui ne manquent jamais de laisser sur les lieux de leurs forfaits une carte d’identité et un exemplaire du Coran, l’apprenti preneur d’otage du Mémorial des Déportés de la Mayenne ne se déplace jamais sans sa collection de livres préférés ! Pratique le sac à dos lors d’une attaque, des fois qu’il faille tuer le temps... À l’heure où le réseau sioniste tente d’imposer à toute force sa définition de l’antisémitisme, il semblerait qu’aucune couleuvre ne soit épargnée aux Français. »

Pratique le sac à dos, en effet !, pour emporter avec soi l'essentiel en cas de crise majeure (crise qu'annonce constamment, depuis des années, E&R). L'histoire ne nous dit pas s'il s'agissait, à Mayenne, d'un sac Ares de 100 L, disponible sur le site de Prenons le Maquis, dont le survivaliste Piero San Giorgio avait, en 2014, fait la promotion sur le site d'E&R :

Piero San Giorgio (de son vrai nom Piero Falotti) est d'ailleurs un grand admirateur d'Hervé Ryssen (de son vrai nom Hervé Lalin), dont il dit avoir lu tous les livres, et qu'il considère comme « quelqu'un de tout à fait raisonnable et sensé ». En janvier 2017, il avait assuré la promotion de son livre La Mafia juive, osant proférer cette énormité : « ses livres sont factuels, je pense qu'il n'a jamais été attaqué en justice pour ses livres ».

Pas de bol pour le vendeur de sac à dos genevois : en 2015, Ryssen a été condamné à trois mois de prison ferme, pour diffamation contre un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une race déterminée, et incitation à la haine raciale, à la suite de la publication de son livre Les Milliards d'Israël. Puis, le 15 décembre 2016, il a été condamné à cinq mois de prison ferme pour sept passages de son livre Comprendre le judaïsme, comprendre l'antisémitisme (trois au titre de l'injure raciale, un pour diffamation raciale et trois pour provocation à la haine raciale).

Un vrai comique ce Piero... qui, dans un entretien avec le youtubeur fasciste Daniel Conversano, avait tenu des propos eugénistes et soutenu que, mis sous pression, la véritable nature des Européens « c’est d’être un waffen SS »... LOL

Plus sérieusement, E&R est bel et bien au coeur de la fabrique de ce nouvel antisémitisme récemment dénoncé. Mieux, il fait le lien (la "réconciliation"...) entre le vieil antisémitisme d'antan, d'extrême droite, et cet autre vieil antisémitisme musulman, plus récent en France. Sur ce plan-là, Soral et ses sbires sont bien les champions !

A noter que, suite à l'incident de mardi, le Mémorial est fermé au public jusqu'au 7 mai.


Moyenne des avis sur cet article :  1.51/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • Christ Roi Christ Roi 27 avril 2018 18:37

    "Les premières investigations ont permis de retrouver plusieurs livres dans le sac à dos du jeune homme (qui, manifestement, ne sortait jamais sans sa bibliothèque)"

    Bin c’est normal. Un musulman radicalisé se balade toujours avec son Coran, un juif sa Torah, un franc-maçon son tablier, un noir son manifeste des Black Panther : elle est pas belle la vie des policiers ? C’est un boulot pépère. Les méchants n’oublient jamais d’avoir sur eux tous les indices qui vont bien : un passeport, un billet d’avion, le téléphone du chef. Je vais me faire policier moi, ça a l’air cool comme boulot. smiley


    • Albert123 28 avril 2018 09:51

      @Christ Roi

      j’imagine qu’avec un zinzin, un sac à dos , une clef anglaise et l’ensemble des livres de campagne de tous nos candidats à la présidentielle on doit pouvoir se débarrasser de l’ensemble de la classe politique française si on suit le le paralogisme sous entendu par l’auteur.

      décidément c’est vraiment le règne des cons que nous vivons encore à présent, ils ont bien raison de faire preuve de cynisme au gouvernement, de pareil idiots utiles ne méritent pas mieux.

      pas une once de jugeote, juste le plaisir mesquin de pouvoir faire assassiner l’ennemi désigné par le maître ce qui leur permet de se soulager leur frustration du quotidien et de flatter leur égo instrumentalisé.

      le lynchage de Fillon qui a ouvert la voie royale à Macron ne leur a pas servis de leçon aux arriérés du bulbe.





    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 avril 2018 10:17

      @Christ Roi @kader @Albert123

      Rions ensemble smiley ^^


    • foufouille foufouille 27 avril 2018 18:40

      comparer un malade mental avec un islamiste lourdement armé, il faut le faire.
       


      • samy Levrai samy Levrai 27 avril 2018 19:13

        Ca commence a me les briser menu les victimes professionnelles et leur cortège de pleureuses sur ordre.

         il se passe des trucs plus intéressant que les jérémiades continues de ceux qui adorent ceux qui assassinent les autochtones en Palestine, volent les terres de ces derniers, bombardent des pays souverains sans mandats de l’ONU et ne respectent pas les résolutions de l’ONU, ont établi un régime d’apartheid...



        • Montdragon Montdragon 27 avril 2018 20:23

          Oui oui oui cé s’laaaaaaaaaaaaaa.
          Le mec attaque un lieu public avec des bouquins plutôt que des chargeurs...bien léger non ?

          Ci un disiquilibri !

          Ci la fot o siounisssts !


          • Hecetuye howahkan 27 avril 2018 20:28
            Énorme ! Congruence et manipulation : des ouvrages de Soral et Ryssen retrouvés dans le sac à dos d’un « preneur d’otage »

            • Hecetuye howahkan 27 avril 2018 20:29

              @Hecetuye howahkan

              Plus c’est gros, plus ça passe ! À l’instar des terroristes islamistes qui ne manquent jamais de laisser sur les lieux de leurs forfaits une carte d’identité et un exemplaire du Coran, l’apprenti preneur d’otage du Mémorial des Déportés de la Mayenne ne se déplace jamais sans sa collection de livres préférés ! Pratique le sac à dos lors d’une attaque, des fois qu’il faille tuer le temps... À l’heure où le réseau sioniste tente d’imposer à toute force sa définition de l’antisémitisme, il semblerait qu’aucune couleuvre ne soit épargnée aux Français.

              - La Rédaction d’E&R -

            • velosolex velosolex 27 avril 2018 23:37

              @Hecetuye howahkan

              L’article cache une information importante.

               En plus des livres cités, le forcené avait dans son sac l’intégrale de Marcel Proust, une arme redoutable. 

              On l’a cueilli en le trouvant endormi, le nez dans le premier volume.
              A l’ombre des jeunes filles en fleurs

              De toute façon, il n’aurait pas pu aller loin, les 10 volumes pesant trop lourd

            • Fanny 28 avril 2018 15:28

              @Hecetuye howahkan

              Que l’islam puisse générer des cinglés, des détraqués, c’est désormais bien établi.

              Que le soralisme puisse générer des cinglés, des détraqués, c’est bien possible sinon probable.

              Que le mondialisme puisse générer des cinglés, des détraqués, il est interdit d’y croire bien que tout aussi probable.

              Que les polices et services puissent manipuler des cinglés, des détraqués, c’est pas totalement  impossible, mais ça reste à prouver.

              Mon Dieu, aidez-nous à soigner les cinglés, ces humains en détresse.


            • Giordano Bruno 27 avril 2018 20:56

              Je ne connaissais pas Hervé Ryssen. Je vous remercie de me l’avoir fait découvrir. Je vais essayer de prendre le temps de le lire.


              • Montdragon Montdragon 27 avril 2018 21:08

                @Giordano Bruno

                Je sors de Guerilla...j’ai la gerbe, c’est choquant.


              • Et hop ! Et hop ! 28 avril 2018 07:14

                @Montdragon C’est quoi ’’Guérilla’’ ?


              • Vincent 28 avril 2018 07:57

                @Giordano Bruno
                Je vous conseille de lire tous ses livres qui aujourd’hui se révèlent prémonitoires et totalement d’actualité. 


              • sls0 sls0 27 avril 2018 22:16

                1 à 2% de la population à des problèmes psychatriques.

                Dans cette population déséquilibrée on ne peut pas dire qui l’uniformité y règne.

                Et c’est par rapport à une personne de ce milieu qu’on veut en faire une généralité ?
                Si on avait trouvé un Pif gadget, ça aurait impliqué les communistes ?

                Un branque agit comme un branque c’est tout.
                Il est beaucoup plus facile de trouver des cartouches qu’un fusil à pompe et voilà l’autre qui déboule avec un fusil sans les cartouches.

                Une amie juive m’a fait découvrir ce livre suite à une discussion que l’on avait eu au sujet de son éducation assez parano qu’elle avait eu.

                Il faut lire ce livre avec un regard anthropologique pour comprendre l’autre.
                Le talmud c’est 11.000 pages en hébreu et araméen, vu le volume il est normal de trouver de l’anormal. On peut trouver cet anormal ailleurs et chez nous aussi, on a tous un anormal pour les autres que l’on trouve normal, chacun sont habitus.
                Ce n’est pas une majorité d’israéliens qui suivent mais ils sont quand même impacté parfois dans leur vie de tout les jours mais pas au point que ce soit trop remarquable.

                • velosolex velosolex 27 avril 2018 23:29

                  Il n’y a aucune logique dans les différents fait annoncés.

                   Ce type « péteur de plomb », est juste une des représentation de tous ces psychopathes qu’on fabrique ; Un jour ils veulent anéantir les noirs, d’autres les blancs, ou les femmes, les homos, ou les juifs. 
                  Autant de prétexte pour passer à l’acte, et être enfin reconnu, une heure, un jour, plus s’ils parviennent à tuer beaucoup. 
                  Voilà le but non exprimé des tous ces gus, que je taxerai pas de fou, peut être de monstre, oui, mais pas de fou ; car toute ces actions ont une logique médiatique, basé un ego surdimensionné, et une recherche avide de célébration. . 
                  C’est ainsi que certains s’embarquent aussi pour la Syrie qui est une sorte de supermarché du crime et de la perversion.
                  Moralité : Il ne suffit pas de faire disparaître les kalashs, il faut s’attaquer aux hauts parleurs !
                  Casser la fascination, les miroirs. Les faire disparaître dans l’anonymat. C’est ainsi qu’on avancera, en se posant la question du traitement de l’information


                  • Antoine 28 avril 2018 01:04

                    @velosolex
                    Le terrorisme a été inventé juste après l’invention de la rotative, c’est à dire de l’information de masse. C’est maintenant devenu. est un spectacle.


                  • Et hop ! Et hop ! 28 avril 2018 07:12

                    @velosolex : « aux égos surdimentionnés »

                    Peut-être au contraire des égos humiliés par le chômage, les faux idéaux imposé par le spectacle, la crise, le manque de perspectives, l’idéologie mortifère.

                  • velosolex velosolex 28 avril 2018 10:48

                    @Antoine
                    C’est tout à fait vrai. Il est entré dans ce que Debord avait défini de la société du spectacle. Il nous montre " comment comment le stéréotype du jeune branché ou du rebelle deviennent des modèles de comportements à suivre faisant de notre volonté de se montrer à l’autre un pastiche d’une reproduction consommable, interchangeable (« Le spectacle n’est pas un ensemble d’images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images ». 


                  • velosolex velosolex 28 avril 2018 11:08

                    @Antoine
                    Le type qui a écrasé des femmes avec son camion au canada est encore très représentatif de ce que les médias cherchent à nous imposer comme des « terroristes », les contingent dans une revendication politique somme tout rassurante, même si le résultat évidemment est effrayant. Celui du produit de la radicalisation. Car Daesh, cette lèpre, fait référence tout de même à une vieille pathologie, celle des « fous de dieu », d’illuminés extrémistes et sectaires. 

                    Mais ce genre de personnalité, « limites », « psychopathiques » de plus en plus courant, semble bien un produit de notre culture, faite à la fois vous avez raison de le dire d’exclusion sociale, mais aussi d’acculture, ou d’une sous culture, se courcircuitant avec l’hédonisme, l’individualisation, le culte de la puissance,l’impossibilité de correspondre avec les idéaux pré annoncé sans passer par un passage à l’acte potentialisé par l’image, et la force des médias, faisant amplificateur, tétanisation des foules, et offrant un nouveau modèle à de nouvelles âmes perdues.Nous obtenons ainsi à maxima l’attentat de Nice. A minima ce passage à l’acte plus mineur. Il faudrait s’interroger sur cette promotion du crime que nous créons. Et aussi bien sûr nos modèles, nos valeurs. L’absence de sens nous revenant en écho

                  • Agafia Agafia 30 avril 2018 21:05

                    @Antoine

                    Ce ont plutôt l’Otan et le Mossad qui sont responsables des attentats en France, 

                    Ah bon ? N’oubliez pas de leur rajouter l’extinction des dinosaures...

                  • Antoine 30 avril 2018 21:18

                    @Agafia
                    Vous pensez que l’Otan et le Mossad ne servent à rien et ne font rien alors que ces gens sont en guerre ?


                  • velosolex velosolex 30 avril 2018 22:25

                    @Antoine

                    De plus en plus de meurtres gratuits, irrésolus, car bousculant les postulat traditionnels de la police, c’est à dire, à propos d’un crime : A qui profite t’il, quelles sont les connaissances de la victime, quelqu’un a t’il une raison de lui avoir voulu ?
                    Tout cela vole en éclat. On voit de plus en plus de psychopathes tuant sans raison aucune. La jouissance simple du passage à l’acte, de s’extraire de la loi commune, à l’instar de mister Hyde
                    Dash n’est pas qu’une marque de lessive. Ils ont pigé ce grand vide, où tant de types veulent devenir quelqu’un, en passant en boucle sur les écrans. 
                    Susciter l’horreur plutôt que l’admiration, est pour eux du pareil au même : Fasciner, être au centre de la toile. C’est « l’être et le néant »,pour les nuls. 
                    Daes est une antenne, un paratonnerre , captant l’énergie négative des temps nouveaux. 
                    Mais certains préfèrent cependant travailler en indépendant. 

                  • Antoine 1er mai 2018 09:08

                    @velosolex
                    Non. Les attentats sont commis par des gens froids et rationnels.
                    Qu’on nous présente des psychopathes en coupables, c’est certain, mais ceux qui organisent n’ont rien du psychopathe mas tout du militaire.


                  • velosolex velosolex 1er mai 2018 11:06

                    @Antoine
                    Un psychopathe n’a rien d’un psychotique. Ce sont des être froids, détachés, calculateurs, intelligents, volontiers manipulateurs qu’on trouve dans tous les métiers, ceux de pouvoir ayant évidemment leur prédilection. Pour votre gouverne, si vous voulez lire quelque chose de tout à fait étonnant que je viens de lire tout à fait par hasard, lisez ce livre, qui raconte comment un inspecteur de police de LA découvrit que le meurtrier du « dahlia noir » était son père, un psychiatre reconnu...Une enquête qui montre aussi l’influence de « Man Ray », et du marquis de sade, dans l’exécution des meurtres

                    L’affaire du Dahlia noir élucidée par Steve Hodel ? - Le Salon Littéraire

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2018 11:22

                    @velosolex


                    bonjour Vélosolex. J’ai également lu ce livre. Je m’étonne qu’il n’y ait pas eu d’autres révélations ou réactions. J’avoue avoir éprouvé un mélange de fascination, d’effroi et d’horreur. Mais je me refuse par contre de rentrer dans un manichéisme réducteur. Lire également : Jacques Roisin : ceci n’est pas une biographie de MAGRITTE. Collection Alice.

                  • velosolex velosolex 1er mai 2018 14:01

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Bonjour. 
                    Je partage votre opinion. Néanmoins 15 ans avant l’affaire Weinstein, cette affaire qui est curieusement restée dans l’ombre, ou restée confinée à un « best seller » avec ce que cela suppose de dédain, et de suspicion de bidonnage, nous avait averti que quelque chose ne tournait pas rond dans un certain milieu, s’exonérant un peu trop facilement des lois communes. 
                    Mon admiration pour John Huston en a pris un coup ; Même ce Sexton, le créateur de la statue du « faucon maltais », créature maléfique qui servit pour les besoin du film du même nom, fut un serial killer, incestueux,, jamais inquiété par la police de LA...
                    Même James Ellroy en tomba sur le cul en lisant ce livre, c’est dire...Je n’ai jamais lu quelque chose de si monstrueux à vrai dire, et qui fasse sens, au niveau de la rencontre du pouvoir et de la perversion.....

                  • Antoine 1er mai 2018 15:26

                    @velosolex
                    Lorsqu’on regarde les attentats, on se dit qu’il faut énormément de complicités pour que ça marche. Il y a sans doute des gens qui agissent dans l’intérêt de leur gouvernement, mais certainement beaucoup d’autres peuvent être tenus par les couilles.
                    Il y a tout un courant de pensée qui décrit les élites comme satanistes, ce qui veut dire en réalité perverse mais avec des pratiques de manipulation et de contrôles des esprits. Il est possible que dans notre cas d’espèce, en Mayenne, notre jeune homme soit dans ce cas. On le décrit comme perturbé, il a probablement subi des traumatismes infantiles. Le traumatisme infantile serait un des moyens les plus efficaces pour contrôler les esprits de futurs adultes. C’est à mon sens assez possible. le scandale du Pizzagate aux états-unis tracent le portrait d’une élite américaine devenue démoniaque.


                  • velosolex velosolex 1er mai 2018 15:51

                    @Antoine
                    J’en reviens à la société du spectacle de Debord, un théoricien qui bien que souvent chiant à suivre, a tout de même eut l’intuition de la pathologie itinérante à notre société de consommation, où l’homme ne vit plus pour lui même, mais en rapport à des représentations : Un spectacle, le conditionnant de plus en plus, en tant de consommateur. La publicité en étant un avatar, l’achat en étant un autre, en tant que leurre à notre vie.

                    Tout cela date d’avant l’internet, et le smartphone, qui sont de véritables enfermements, et conditionnements, et trappes à illusions. 
                    Le retentissement sur des gens un temps soi peu perturbés est immense. Si on étudie les méthodes du conditionnement sectaire, on s’aperçoit qu’on file vers un brig brother très cool, mais aussi efficace que dans le bouquin d’Orwell. 
                    Les fantasmes, l’imaginaire, et les désirs, je pense sont maintenant sans cesse attirés par ce trou noir de l’identification proposée, sans même avoir besoin de l’objet-désir, de la consommation que Debord avait identifiée comme l’origine et la destination des actions de la société.
                    La société en clair devient de plus en plus psychotique, et loin d’aider à la structuration, agit en sens contraire. 

                  • Antoine 1er mai 2018 16:43

                    @velosolex
                    Le projet de la société de consommation est d’être le substitut à « maman qui donne la tétée ». Plus les gens sont maintenu dans un état infantile plus ils sont friands de tout ce que ne manque pas d’offrir la société de la consommation et de l’information. Qui se révoltera contre maman ?
                    Une grande partie des complices des attentats, sont l’ensemble des complices passifs qui n’osent même pas remettre en cause ce que maman-l’état affirme de peur de perdre la tétée.
                    Une révolution ? vous n’y pensez pas. Il n’y aurait plus de Champions Ligue.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2018 17:01

                    @velosolex

                    Je sors des « Naufrageurs » sur Guy Debord par un écrivain qui ne l’aime pas vraiment. Etant proche de ceux qui l’ont hébérgé dans les années 60, le portrait qui est donné de Guy ne correspond pas tout à fait à la réalité décrite dans le livre. Malgré ses excès volontairement provocateurs, je me sens toujours en accord avec sa manière de percevoir le monde. Mais rien ne nous oblige à frayer avec la psychose ambiante. Réservons-nous des îlôts. Je crois plus à la force d’individualtés qu’a la fusion de groupes d’humains maintenus dans l’ignorance. Une rose dans une jardin suffit à régénérer l’ensemble.


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er mai 2018 17:09

                    @Antoine

                    Preuve supplémentaire de la schizophrénie de la société. D’un côté, on va ré-introduire une forme de service militaire qui aurait pour effet de structurer un peu les jeunes sans re« père » et de l’autre on va autoriser des femmes à recourir à la PMA qui permet d’évacuer toute référence au père et à la filiation.

                  • Antoine 1er mai 2018 17:46

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                    Un service militaire pour donner des repères ?
                    A mon avis, c’est surtout pour controler, ficher.
                    On leur fera passer des tests, répondre à des questionnaires ....


                  • velosolex velosolex 2 mai 2018 00:27

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    Je suis encore une fois de votre avis. La pensée de Tolstoï et celle de Thureau m’accompagnent dans mon idéalisation du monde. Mais mes lunettes sont bien sales, parfois, et l’homme est faible et lâche. J’envie ceux qui surent trouver un gouvernail, un bateau, et s’y cramponner. 

                    Debord reste un voyant, un de ceux qui comptent. Mais il a fini en commissaire du peuple par s’exclure lui même du monde de la société du spectacle, où il n’y avait plus qu’un tableau noir. Même pas sur fond blanc !
                    Le danger avec l’intégrité, c’est qu’elle ne se décline en intégrisme, celle qu’elle nuit à la souplesse, et aux coups harmonieux du pinceau, qui suppose le geste en esprit !


                  • Et hop ! Et hop ! 28 avril 2018 07:07

                    Il faudrait faire un mémorial à Richard Durne.


                    « Il avait tout essayé, la politique (au PS), l’écologie (chez les Verts), les droits de l’homme (à la Ligue des droits de l’homme), l’humanitaire,.. » (Libération, 16 avril 2012)


                    • zygzornifle zygzornifle 28 avril 2018 08:18

                      Bientôt un mémorial de la CSG ....


                      • Clocel Clocel 28 avril 2018 09:31

                        Un exemplaire de Tinitin au Congo aurait retrouvé sous son plumard !?

                        Vous n’êtes pas sans savoir que le sémillant Rastatopoulos ...


                        • Clocel Clocel 28 avril 2018 09:32

                          @Clocel
                          aurait été retrouvé


                        • lloreen 28 avril 2018 12:28

                          « encadrant le forcené dont le visage était masqué. »
                          Clownesque...


                          • Tom France Tom France 28 avril 2018 12:28

                            J’en était sur que l’on arriverait à ce genre d’événement, un peu trop gros à mon gout mais bon, il faut en conclure quoi au final, que tous ceux qui lisent tel bouquins seraient capables de déraper ?? On tourne de plus en plus comme en URSS, à avoir peur de tout et de rien, à tout interdire et censurer pour infantiliser tout le monde et prendre le contrôle des cerveaux disponibles ! 


                            • lloreen 28 avril 2018 12:59

                              « On tourne de plus en plus comme en URSS, à avoir peur de tout et de rien, à tout interdire et censurer ».

                              Il faut bien (à leurs yeux) que ces imposteurs utilisent tout l’arsenal de leur panoplie pour imposer leur dictature dans la mesure où non seulement le président est un imposteur mais que le gouvernement tout entier est illégitime suite au coup d’état du 5 décembre 2016 en vertu de l’article 16 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 :« Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution ».

                              La première consiste à utiliser leurs agents spéciaux pour organiser des attaques grossières où le personnage est intercepté manu militari, le tout sous les yeux bienveillants des caméras qui s’empresseront de relayer l’intox sur tous les médias dont ils sont propriétaires.

                              Il faut quand même relever une extravagance et en souligner l’invraisemblance...Alors qu’en l’espèce de simples citoyens ont été en mesure d’intercepter le terroriste, un colonel de gendarmerie, professionnel de l’entraînement militaire a péri, incapable (!) d’utiliser les techniques imparables qu’il est censé s’enseigner aux recrues dont il a la charge !

                              Cette technique de constante imprégnation des esprits de « guerres, de terrorisme, d’attaques islamistes -dont chacun sait qu’elles sont le fait d’officines financées par toujours les mêmes...- s’appelle de la programmation mentale.
                              Si la propre fille de feu Zbigniew Brzejinski en sa qualité de »journaliste" le dit, c’est qu’elle est bien placée pour savoir que les médias financés par les amis de son père (Rothschild, Rockefeller, Kissinger et consorts) ont pour but l’instauration de leur tyrannie mondiale par le contrôle mental des populations via leurs médias.
                              https://francais.rt.com/international/34404—medias-controler-gens-trump-msnbc


                            • Agafia Agafia 30 avril 2018 21:09

                              @Tom France

                              On tourne de plus en plus comme en URSS, à avoir peur de tout et de rien, à tout interdire et censurer pour infantiliser tout le monde et prendre le contrôle des cerveaux disponibles !

                              Je ne sais pas si vous avez connu des Soviétiques mais ils étaient loin, bien loin de marcher dans la combine...Ils étaient même bien plus éveillés, cultivés et conscients malgré le système qu’on leur imposait.

                            • Hallala Hallali 28 avril 2018 12:33

                              Lisez plutôt le Talmud :
                              Le Talmud est le livre central du judaïsme moderne (c’est-à-dire celui qui s’est construit après la venue du Christ). C’est probablement le livre le plus haineux et le plus raciste qui ait jamais été écrit dans l’histoire de l’humanité. Tout y est permis à l’encontre des goyim (« non-juifs », en hébreu, au singulier goy) qui sont abaissés au rang de bêtes. Le Christ y est insulté et son nom blasphémé des façons les plus ignobles et la Très Sainte Vierge qualifiée de prostituée. C’est la mentalité transmise par ce brûlot qui faisait dire il n’y a pas longtemps à Ovadia Yosef, grand rabbin d’Israël : « Les Goïm sont nés seulement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas de place dans le monde. », ou à Jacques Attali que les juifs sont les seuls êtres humains. Quand les sociétés chrétiennes découvrirent un jour avec effroi le contenu de ce livre (notamment grâce à des juifs convertis), au Moyen-Age, il fut interdit, brûlé (en particulier sous Saint Louis), etc. Des versions expurgées furent alors éditées par les rabbins, pour le « grand public ». Ce sont encore celles qu’on peut trouver derrière des vitrines de magasins. Voici un recueil de quelques sentences de la version originale : Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 : Un goy est comme un chien. Les Ecritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un goy. Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés “hommes”, pas les goyim. Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs goyim morts, comme les vaches, ou les ânes perdus. Il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie. Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b : Les âmes des goyim proviennent d’esprits impurs qu’on nomme porcs. Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les goyim, ce sont des animaux. Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : ” le psalmiste compare les goyim à des bêtes impures “. Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les goyim et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison. Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Bien qu’un goy ait la même apparence qu’un juif, il se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme. Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b : Lorsque vous mangez en présence d’un goy c’est comme ci vous mangiez avec un chien.


                              • Hallala Hallali 28 avril 2018 12:37

                                Encore un petit peu de Talmud :
                                Talmud, Yebamoth 98a : Tous les enfants des goyims sont des animaux Talmud, Zohar II 64b : Les goyim sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes. Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les goyim que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins. Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un goy appartient au premier juif qui la réclame. Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un goy. Talmud, Babha Kama 113b : Le nom de Dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un goy. Talmud, Baba Mezia 24a : si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre Talmud, Choschen Ham 183, 7 : Des juifs qui trompent un goy doivent se partager le bénéfice équitablement. Talmud, Abhodah Zarah 54a : L’usure peut être pratiquée sur les goyim, ou sur les apostats. Talmud, Choschen Ham 226, 1 : Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un goy. Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah : Si un juif a la possibilité de tromper un goy, il peut le faire. Talmud – Babha Kama 113a : Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et Dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël. Talmud, Schabbouth Hag. 6d : Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge. Talmud, Abhodah Zarah 4b : Vous pouvez tuer un goy avec vos propres mains. Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des goy devrait être abattu. Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un goy, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle. Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772 : Tout juif qui verse le sang de goyim revient à la même chose qu’une offrande à Dieu. Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les goyim en danger de mort. Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort. Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à Dieu. Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un goy ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal. Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des goyim. Talmud, Pesachim 49b : Il est permis de décapiter les goyim le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat. Rabbin Eliezer : “Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat “. Ses disciples répondirent : ” Rabbi ! Vous devriez plutôt dire “de sacrifier” un goy. ” Mais il répliqua : ” En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à Dieu de l’agréer, alors qu’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.” Talmud, Sanhedrin 57a : si un juif tue un goy, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un goy, il peut le garder. Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goy frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper Dieu. Talmud, Sanhedrin 59a : Les goyim qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël commettent un crime qui réclame la peine de mort. Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un goy, ce n’est pas un péché. Talmud, Zohar I, 25a : Les goyim doivent être exterminés car ce sont des idolâtres. Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.


                                • Hallala Hallali 28 avril 2018 12:42

                                  Il y a encore la « Torah du Roi » qui préconise de tuer tous les non-juifs même les bébés. Mais je ne veux pas qu’il y ait d’histoire. Regardez ce qui se passe en Palestine en ce moment.


                                  • lloreen 28 avril 2018 13:03

                                    @Hallali
                                    Ces désaxés sont des satanistes dont l’agenda est l’instauration de leur tyrannie mondiale.
                                    La France est sur une des premières marches du podium après l’ Allemagne...


                                  • Thomas8400 28 avril 2018 13:12

                                    Connaissant personnellement l’histoire de ce jeune, je dirais qu’il s’agit plutôt d’une sorte d’appel à l’aide plutôt qu’une tentative d’attentat.


                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 avril 2018 13:30

                                      @Thomas8400 Bonjour. Plein de sagesse ce que vous dites .


                                    • Alter 28 avril 2018 13:37

                                      En comparaison des islamistes radicaux qui tuent pour un oui ou un non... lui il n’a fait aucun mort.
                                      C’est l’article typique d’un gauchiste. On trouve des responsables de la folie et de la bêtises individus qui sont extérieur bien entendu à l’individu lui-même et puis on les accuse.
                                      Nous sommes dans un cas classique d’infantilisation où quelqu’un qui prend des décisions le fait forcément sous influence.

                                      L’idéologue, le religieux gauchiste veut faire brûler les livres interdits comme l’inquisition ou comme sous les empires musulmans d’antan. Pourtant on ne brûle pas Lénine, Marx, ni le Coran.
                                      On vend toujours du BHL en librairie malgré son implication dans le déclenchement des derniers conflits meurtriers. On interdit pas le livre de Samuel huntington dont la mise en application de la politique du choc des civilisations à fait des dizaines de millions de mort (de quoi rendre jaloux Hitler en passant). On interdit pas aux médias de faire de la propagande pour favoriser des conflits toujours plus meurtriers.... etc.... etc.... etc....

                                      En souvenir d’un grand moment que fut Mai 68 pour certains (certainement pas pour moi) : il est interdit d’interdire !


                                      • covadonga*722 covadonga*722 28 avril 2018 13:45

                                        ç’est bien les intellectuels ça , tout un fatras de bouquin , quand un manuel du maniement d’armes eu suffit ....



                                        les stands de tirs n’ont jamais été aussi plein , toute une population qui avait déléguée sa protection a l’Etat s’aperçoit qu’il lui faudra combattre jusque sur son pas de porte .....



                                        • Un acte à condamner avec fermeté. Au fait, quand un terroriste commet un massacre avec son coran dans la poche, pourquoi personne ne s’interroge sur ses influences ? Deux poids deux mesures...


                                          • JL JL 28 avril 2018 16:22

                                            Hum ... S’il n’a pas été abattu, c’est peut-être que sa mission était d’amalgamer Soral et Hitler, non ?


                                            • zygzornifle zygzornifle 28 avril 2018 17:36

                                              Macron lit bien Rothschild imprimé par l’UE .... 


                                              • Antoine 28 avril 2018 18:14

                                                Un type dont on ne connait pas le nom et dont on entendra plus parler.
                                                Il n’y aura jamais personne pour vérifier cette histoire qui sent le fake comme le reste.


                                                • sls0 sls0 28 avril 2018 20:22

                                                  @ L’auteur.

                                                  Pendant 1500 ans dans le camp des puissants il y avait aux bonnes places des puissants juifs, ce qui leur permettaient d’assoir leur pouvoir sur les juifs de conditions modestes. Accessoirement ces bonnes places les mettaient dans le camp des nantis ou oppresseurs des gentils.
                                                  Le talmud est là pour enfermer les juifs dans une logique de rejet de l’autre pour qu’une minorité d’entre eux gardent leurs avantages.
                                                  Il y a eu des révoltes d’exploités, de serfs. Il se sont révolté contre leur maitres et leurs représentants des juifs. Malheureusement c’est la classe pauvre des juifs qui dérouillait le plus des pogroms. 
                                                  Dans l’histoire peu de pogroms décidés par des puissants.

                                                  Des révolutions influencées par le siècle des lumières ont permis aux juifs de sortir de ce carcan de rejet de l’autre, à part quelques juifs orthodoxes c’est une une réussite coté intégration.

                                                  Le sionisme a repris à son compte la statégie d’enfermement et de rejet de l’autre.
                                                  Il ont replacé leur pions aux points clés de pas mal de démocraties.
                                                  Aux USA, il n’y a pas de livres d’histoire, c’est le cinéma qui sert de source historique. Qui maitrise le cinéma US qui a une portée mondiale ?
                                                  En France il y a les médias et le CRIF, sacré puissance quand même.

                                                  Sur agoravox, difficile de placer ses pions comme dans les médias et à priori certains ont la connaissance du talmud.
                                                  11.000 pages le talmud, il est normal de trouver de l’anormal, comme il est vivant et qu’il évolue, certains feraient bien de le corriger et pas seulement expurger ce qui est facilement accessible à monsieur tout le monde.
                                                  Malheureusement ces extraits on le retrouve sur des sites antisémites et extrémistes comme armes ou arguments, c’est malheureux. Tout comme est malheureux qu’est la défense idiote style : c’est dans un livre d’un prêtre lituanien antisémite ou le livre de sion.
                                                  Jamais on ouvre le talmud pour prouver leur absence.
                                                  Le talmud fait 11.000 pages en hébreu et araméen, difficile d’y foutre son nez pour valider ou invalider.
                                                  Heureusement il y a un israélien avec les connaissances néccessaires qu’il l’a fait.
                                                  Le journal ha’arest en parlait en décembre 95. Il ne s’adresse pas aux gentils ou non juifs ce journal, on peut parler plus facilement du problème du rejet de tout ce qui n’est pas peuple élu.

                                                  En position de force on applique le talmud, on le voit on Palestine, sinon ça reste très discret cette idéologie du rejet voir de la non existance en tant qu’être humain du non juif.

                                                  Cet article est il anti musulman ? Eventuellement mais son rôle est surtout de ramener les juifs libres dans le giron de l’ambiance talmudique, faire croire au rejet, instiller la peur aux juifs pour permettre un reprise d’influence par le repli communautaire.
                                                  Tout les puissants visent la division, le commutarisme c’est le top.

                                                  Il y a aussi comme idiots utiles tout les racistes, les antisémites, anti musulmans, anti autres en tout genre. Diviser pour mieux régner.

                                                  En écrivant ces mots, je me rappelle ma jeunesse, c’était le moment du rapatriement des pieds noirs dont pas mal de juifs.
                                                  Ce n’était pas des nantis, c’était des humbles, des monsieurs tout le monde. Adorables qu’ils étaient.
                                                  C’était aussi l’arrivée massive d’algériens pour bosser dans nos usines.
                                                  A l’époque les seules discussions un peu âpres entre les deux communautés c’était au sujet de la recette du couscous.
                                                  Intrinsèquement parlant il n’y avait pas de rejet de l’autres parmi les humbles.
                                                  Pour une reprise en main des humbles il faut les diviser, c’est à celà que sert cet article. Sur le site de Soral il y a aussi des articles de rejet de l’autre. Alors pourquoi casser du sucre sur Soral, vous êtes assez souvent alliés pour ce qui est du rejet de l’autre.
                                                  Personnellement j’ai de bonne relations avec les deux communautés et franchement même au niveau du couscous je n’arrive pas à les départager.


                                                  • zygzornifle zygzornifle 29 avril 2018 18:26

                                                    Étrange époque ou les forcenés lisent plutôt le Coran ....


                                                    • sls0 sls0 29 avril 2018 21:30

                                                      @zygzornifle
                                                      Les forcenés dont on parle.

                                                      Des forcenés ça ne manque pas et la plupart du temps on ne parle de leurs lectures sauf si ça aide à mettre de l’huile sur le feu.

                                                    • izarn izarn 30 avril 2018 20:54

                                                      @zygzornifle
                                                      Le forcenné de droite ne mets pas de cartouche dans son fusil...
                                                      Il est visiblement pas trop dangereux, il fait du théatre comme Trump qui bombarde la Syrie : Zéro mort, 80% de ratage.
                                                      C’est l’époque de nos fachos...
                                                      Et pis le mec, y tombe pile sur la propagande anti antisémite avecque plein de signatures de célébrités décérébrées de la moelle épiniaire, parceque le cerveau c’est déjà un océan liquide...
                                                      En France les cons signent même leur connerie....
                                                      C’est vrai, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.
                                                      Merci Audiard, méthode infaillible !


                                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 avril 2018 18:50

                                                      Perso je me ballade avec la recette du ’banana split ’ des Castors Juniors , et les pois sauteurs de Pif Gadget. Suis a l’abri de tout niveau politique.


                                                      • bosonBEH bosonBEH 29 avril 2018 22:46

                                                        Talmud, Sanhedrin 57a : si un juif tue un goy, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un goy, il peut le garder.
                                                        Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un goy.
                                                        Talmud, Babha Kama 113b : Le nom de Dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un goy.
                                                        Talmud, Baba Mezia 24a : si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre
                                                        Talmud, Choschen Ham 183, 7 : Des juifs qui trompent un goy doivent se partager le bénéfice équitablement.
                                                        Talmud, Abhodah Zarah 54a : L’usure peut être pratiquée sur les goyim, ou sur les apostats.
                                                        Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un goy appartient au premier juif qui la réclame.
                                                        Talmud, Choschen Ham 226, 1 : Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un goy.
                                                        Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah : Si un juif a la possibilité de tromper un goy, il peut le faire.
                                                        Talmud, Zohar I, 160a : Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les goyim.
                                                        Talmud – Babha Kama 113a : Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et Dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.
                                                        lisez le talmud !


                                                        • izarn izarn 30 avril 2018 20:48

                                                          @bosonBEH
                                                          Lire le Talmud ? Pourquoi faire ?
                                                          Ca va pas non ?
                                                          J’ai déjà assez soupé de la Bible quand j’étais gosse, alors le Talmud, mettez le la ou je pense...


                                                        • picpic 30 avril 2018 18:56

                                                          Je remercie l’auteur de l’article qui m’a permis de découvrir tous ces livres.


                                                          • Luc24 Luc24 30 avril 2018 20:17

                                                            @picpic
                                                            Commentaire typique d’un petit facho aigri... qui essaie de nous faire croire qu’il ne connaissait pas, jusqu’à ce jour, Hitler, Soral et Ryssen, et que l’auteur, en les dénonçant sur AV, leur aurait fait de la publicité. 1° Que vous soyez ignare, passe encore, mais ne venez pas vous en vanter... C’est tragique pour vous un tel degré d’ignorance. 2° Tous les plus grands médias ont parlé de cette affaire... Si vous vous informiez simplement comme un Français moyen (en lisant Libé, Le Parisien, Sud Ouest, etc.), vous en auriez entendu parler. S’il vous a fallu lire un article sur AV pour entendre parler de Hitler, Soral et Ryssen, c’est que vous êtes inculte et très mal informé. CQFD.


                                                          • izarn izarn 30 avril 2018 20:46

                                                            @Luc24
                                                            A mon avis vous débarquez de la planête Jupiton...


                                                          • hans-de-lunéville 2 mai 2018 11:55

                                                            @picpic
                                                            c’était aussi le but de l’article


                                                          • izarn izarn 30 avril 2018 20:44

                                                            « L’individu avait dans son sac Mein Kampf d’Adolf Hitler, et des ouvrages d’Alain Soral et Hervé Ryssen. »
                                                            C’est comme la carte d’identité du terroriste du 11 septembre retrouvée intacte...
                                                            Mais aussi à Paris en 2015, à Charlie Hebdo...Carte d’identité providentielle dans l’auto...
                                                             smiley
                                                            Complotisme ?
                                                             smiley
                                                            Manip dérisoire.
                                                            Un fait divers à la con, direct poubelle.
                                                            Vous savez, les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait....


                                                            • Luc24 Luc24 30 avril 2018 21:10

                                                              @izarn
                                                              Commentaire si prévisible... lu cent fois, mille fois...
                                                              Vous insinuez que les frères Kouachi ne sont pas responsables de la tuerie de Charlie Hebdo ?
                                                              Quant au passeport du 11 septembre, il a été retrouvé avant la chute de la Tour Nord, comme ont été retrouvés des centaines d’objets, dont des papiers d’identité de gens qui étaient dans les avions ou dans les tours... Le phénomène physique soi-disant impossible est donc tout à fait possible et même banal. Vous manipulez les gens en laissant croire que seul un passeport de terroriste a été retrouvé ; ce sont des dizaines de papiers d’identité qui ont été retrouvés (de passagers, de travailleurs du WTC), parmi lesquels un passeport de terroriste.
                                                              Informez-vous, au lieu de répéter depuis 15 ans la même intox...


                                                            • Antoine 30 avril 2018 21:17

                                                              @Luc24
                                                              A chaque attentat en fait.
                                                              Parce que c’est toujours les mêmes mensonges.


                                                            • Luc24 Luc24 30 avril 2018 21:59

                                                              @Antoine
                                                              Quels mensonges ?
                                                              Les frères Kouachi ne cherchaient pas à cacher leur identité. L’imprimeur pris en otage les a vus à visages découverts. Les policiers qui les ont abattus aussi. Où est le problème ?
                                                              Le passeport du 11/9 est une pièce d’identité parmi beaucoup d’autres qui ont été retrouvées. Où est donc l’anormalité ? Et ce passeport est loin d’être la seule preuve de la culpabilité d’Al Qaïda. Il y a une multiplicité de preuves, à commencer par les revendications de tous les plus hauts cadres d’AQ.


                                                            • Antoine 1er mai 2018 10:05

                                                              @Luc24
                                                              Ils ont quand même la chance d’être face à des esprits faibles qui gobent tous leurs bobards.


                                                            • sylvie 1er mai 2018 17:33

                                                              pas entendu parlé de cette « affaire »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Finley Q

Finley Q
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès