• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Combien d’univers multiples dans l’Univers ?

Combien d’univers multiples dans l’Univers ?

Il y aurait environ 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... Et peut-être autant de versions parallèles de votre personne. Malheureusement, nos capacités cérébrales limitent drastiquement notre perception. De quoi frustrer les fans de science-fiction.

Selon Bettini Stefano du CNRS, « les scénarios d’univers multiples sont monnaie courante dans la physique des hautes énergies et en cosmologie, bien que bon nombre de spécialistes les considèrent comme des spéculations audacieuses. Quoi qu’il en soit, il n’existe pas de théorie unique ou de modèle unifié d’univers multiple. On trouve plutôt un nombre considérable de propositions théoriques qui sont mutuellement incompatibles. Ce qui est commun à tous ces scénarios, c’est l’existence postulée de plusieurs régions causalement disjointes de l’espace-temps (ou même d’espace-temps complètement séparés les uns des autres) et le fait de considérer l’univers observable comme étant atypique dans une perspective globale. »

En fait, la recherche fondamentale en physique a souvent recours aux univers multiples pour expliquer des phénomènes comme la fameuse matière noire ou les super-cordes, pour ne citer que ceux-ci.

D’où viendraient ces univers multiples ? Un petit roman de nos origines cosmiques s’impose... Avec ce qu’il faut de simplification et de terminologie en vogue histoire d’offenser les puristes de la physique. J’en rigole déjà.

Le Big Bang fut d’abord et surtout « une singularité » qui généra des fluctuations quantiques dans l’état primaire de notre univers. Dès ses premières nanosecondes, l’univers connut une phase d’hyper-inflation dans laquelle « des pertubations initiales furent gelées », créant différentes conditions initiales dans plusieurs régions du cosmos qui auraient chacune leurs propres lois de la physique. D’où l’idée d’univers multiples ou plus simplement d’Univers multiple (multiverse en anglais)...

… D’où l’hypothèse sci-fi selon laquelle d’autres versions de nous-mêmes existeraient dans ces univers parallèles qui, de temps à autre, s’interconnectent et offrent des opportunités de passage à celui disposant de la technologie adéquate. Pour plus de détails, veuillez consulter les professeurs Walter Bishop et William Bell. Dans la mesure du possible, évitez un monde bassement terrestre dans lequel l’Allemagne nazie aurait développé l’arme atomique en pôle position.

Combien d’univers multiples sont apparus lors des premiers instants du cosmos ? Les physiciens Andrei Linde and Vitaly Vanchurin postulent que leur nombre est proportionnel aux effets causés par les perturbations initiales et dépend fortement de ce que nous définissons comme univers multiple. Après maints calculs fondamentalement inaccessibles à nos misérables cervelets, les deux esprits établissent que le nombre de variations possibles de ces perturbations détermine le nombre maximal d’univers multiples... Qui s’éleverait à environ 10 puissance 10 puissance 10 puissance 7 (10^10^10^7) ou 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples pour les fétichistes du chiffre !

Combien d’univers multiples pouvons-nous observer ? La réponse n’est pas si simple car les capacités de traitement de l’information par l’observateur entrent considérablement en jeu, et ce, compte tenu du volume maximal d’informations qui peut être contenu à l’intérieur de n’importe quel volume d’espace (cf. la limite de Bekenstein) et des limites du cerveau humain.

Selon les deux professeurs de Standford, si notre cerveau absorbe un volume maximal de 10^16 bits d’informations durant toute notre vie terrestre, il dispose donc d’un maximum de 10^10^16 configurations différentes. Consécutivement, il ne peut percevoir plus de 10^10^16 réalités différentes de la nôtre, ne peut mémoriser autant de données afférentes et ne peut encore moins appréhender les effets inhérents à la dilation relativiste du temps sur une telle échelle.

10^10^16 configurations cérébrales différentes, c’est déjà pas mal. 10^10^10^7 univers multiples, c’est beaucoup trop pour vous, pauvres mortels ! En plus clair, les fantastiques aventures de Star Wars, de Star Trek, de Stargate et de Battlestar Galactica n’ont eu lieu que dans notre univers connu et/ou imaginable. Minable.

Nos capacités biologiques nous limitant donc à 10^10^16 univers multiples, les académies scientifiques feraient bien de recruter illico des professeurs extraterrestres provenant de civilisations scientifiquement et technologiquement très supérieures à la nôtre. Pour ma part, afin de mieux appréhender ces casse-têtes multiples, je me contenterais amplement d’un dîner avec la ravissante cylonne Numéro Six ou la charmante agente Olivia Dunham du FBI dans quelque univers alternatif proprement désert...

En savoir plus :

  1. Andrei Linde, Vitaly Vanchurin : How many universes are in the multiverse ?

  2. Bettini Stefano : A cosmic archipelago : Multiverse scenarios in the history of modern cosmology (Presses Universitaires du Mirail-Toulouse)

  3. The Epoch Times : Multiple Dimensions : Between Superstrings and Parallel Worlds

  4. Anthony Aguirre, Max Tegmark : Multiple universes, cosmic coincidences, and other dark matters


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Bartux 19 novembre 2009 10:07

    ...sauf que 10^10^10^7=10^700 c’est 1 suivi de 700 fois 0 et pas 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 qui ne vaut « que » 10^28 !!!

    La vulgarisation c’est bien, mais j’ai l’impression que cet article se rapproche plus de l’esoterisme que de la science.


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 11:30

      Quelqu’un peut-il m’aider ?

      10^7 = 10 000 000
      10^10 000 000 = 1 suivi de 10 millions de zéros
      10^1 suivi de 10 millions de zéros =  ? 1 suivi de combien de zéros ?

      Sans rire, j’y arrive pas !


    • Bartux 19 novembre 2009 12:16

      10^7=10*10*10*10*10*10*10=10’000’000
      10^10^7=(10^10)^7=(10’000’000’000)^7=10^70
      10^10^10^7=((10^10)^10)^7=(10^100)^7=10^700
      Donc je me répète, en suivant la priorité usuelle des opéations, on retrouve 1 suivi de 700 fois 0. 
      Bien sûr, si l’on considère 10^(10^(10^7)) alors le nombre de zéro explose.


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 12:53

      Ah bon,

      10^10^7 = (10^10)^7 ?

      Je croyais que 10^10^7 = 10^(10^7)

      La priorité usuelle des opérations m’avait donc échappée...


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 12:56

      ...la grammaire aussi... ’’échappé’’


    • pissefroid pissefroid 19 novembre 2009 18:59

      Je crois qu’il y a une erreur.
      10exposant7 c’est 10000000
      10exposanrt10exposant7 c’est donc 10 exposant 10000000.
      à moins que je me trompe !


    • Echo Echo 19 novembre 2009 10:21

      Des milliards de milliards de milliards... d’univers différents, mais un seul onze septembre, hein Charles ?
      Alors, toujours aucun doute sur LA version Bubush ?

      Quand on se mêle d’écrire des articles « scientifiques » traitant des confins de la physique, on devrait commencer par réviser ses cours élémentaires.

       


      • jps jps 19 novembre 2009 10:25

        ne faut-il pas faire le distingo mondes parallèles et mondes multiples ?

        ceci étant, la recherche fondamentale n’est pas une priorité pour sarkozy. En ce qui concerne la recherche appliquée, il la laisse au secteur privé. Alors la recherche en France a peu d’avenir.

         


        • Gabriel Gabriel 19 novembre 2009 10:31

          Voyez vous cela avec l’œil de la relativité générale, de la physique quantique ou la super théorie (M) des cordes, c’est-à-dire avec un univers à 11 dimensions ? Parce que ça change tout ! Non je déconne un peu, intéressant, merci.


          • Echo Echo 19 novembre 2009 10:39

            N’y voyez aucun trollage, au contraire.

            Figurez-vous que je me suis demandé dans quel univers multiple pouvaient bien vivre les physiciens qui ont échafaudé la théorie officielle de l’écroulement des trois tours du WTC.


          • Echo Echo 19 novembre 2009 10:47

            Chouette alors.

            Et, à part Philippe Renève, comment appelle-t-on ceux qui répondent aux trolls ?


          • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 12:02

            « Selon Bettini Stefano du CNRS, « les scénarios d’univers multiples sont monnaie courante dans la physique des hautes énergies et en cosmologie, bien que bon nombre de spécialistes les considèrent comme des spéculations audacieuses. »

            L’Univers est une « réalité » qui dépasse les audacieuses spéculations terrestres et les scénarios hollywodiens ; cette réalité n’obéit pas à la monnaie courante des hautes finances... Selon moi, il n’y a donc qu’un seul Univers et je suis bien mieux placé que les escouades du Cnrs pour l’affirmer !

            « En fait, la recherche fondamentale en physique a souvent recours aux univers multiples pour expliquer des phénomènes comme la fameuse matière noire ou les super-cordes, pour ne citer que ceux-ci. »

            La recherche fondamentale est finie et finie aussi l’embrouille des cordages des pirates égarés en plein océan de l’ignorance scientifique !

            « Le Big Bang fut d’abord et surtout « une singularité » qui généra des fluctuations quantiques dans l’état primaire de notre univers. »
             
            L’idée du Big Machin ne tient plus, elle a conduit la recherche jusqu’au fin fond de la Grotte phosphorescente où était programmé la cognitude hadronique ; les montagnes franco-suisses ont fini par accoucher une souris congelée au zéro presque absolu !

            « Il y aurait environ 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... »

            Cette article n’est vraiment pas sérieux et ne fait pas sourire dans un contexte planétaire plus que constipé !

            Mohammed.


            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:07

              @ Mohammed,

              Je serais très heureux de lire vos travaux dès que vous aurez obtenu votre prix Nobel de physique.

              Amicalement. smiley


            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 12:13

              @ Tous,

              Toutes mes excuses pour l’erreur de frappe concernant le nombre exact d’univers multiples. La conséquence d’une rédaction à heure tardive smiley. Si seulement je pouvais corriger cela dans notre univers actuel... smiley

              Cordialement à tous.


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 13:13

                J y crois pas vraiment a ton nombre en fait.... Tu devrait le retirer entierement pour eviter le ridicule. Il y a peu pres 10^80 atomes dans notre univers.... cela parait peut mais en fait c est enorme...
                Il n y a que 10^80 atomes soit 1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 00000000000 atomes.

                donc ton 10^10^10^7... lol


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 13:16

                Non, en fait c est ton article qui est completement ridicule, et tes references aussi d ailleurs.


              • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:53

                @ Faxtronic,

                1- Je relate (avec une dose d’ironie et de fiction) une hypothèse produite par des professeurs de physique, les chiffres exposés ici ne sont donc pas de mon fait.

                2- Je serais enchanté de lire tes correctifs et compléments d’information dans un article rédigé par tes soins.

                Toutes mes amitiés. smiley


              • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:57

                @ Faxtronic

                1- Je relate une hypothèse produite par des professeurs de physique, les chiffres exposés ici ne sont donc pas de mon fait. Par ailleurs, j’ai fait mea culpa de mes erreurs numériques (suite à une rédaction un peu tro tardive de surcroît après une soirée entre potes un tantinet arrosée... Hé Hé !) dans un commentaire précédent.

                2- Je serais enchanté de lire tes correctifs et compléments d’information dans un article rédigé par tes soins.

                Amicalement smiley


              • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2009 16:39

                Salut Charles,
                 Et si on mettait tout cela en binaire ?

                 Dans le monde numérique, c’est le cas. Au sujet de Big Bang, nous sommes aujourd’hui plutôt à l’idée du « Big Bounce » pour éviter la reprise de la question « donc, c’est Dieu qui a tout démarré » le grand machin de l’expansion de l’Univers. Et si c’était une sort de respiration ? Une expansion qui cherchait à se rassembler par après ?
                 Comme se posait la question SV dans son article du novembre l’antimatière est-elle la clé de l’Univers ?
                 Avec les questions annexes « l’antimatière chute-t-elle vers le haut ? » Sa gravité ?
                 Comment la débusquer ? Problème pour demain.
                 


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 17:26

                Surement pas.

                Non vous vous rendez compte de l imbecilite anthropocentriste de faire entrer le cerveau humain dans des calculs (hypothetique) de physique quantique. Cela n a aucun sens autre que speculatif de masturbation intellectuelle.

                Tiens, une autre autre masturbation intellectuelle. Sachant que notre univers a 10^80 atomes, principalement de l hydrogene (1 proton et 1 electrons), que la periode de temps minimum est le temps de planck est 5.4 10^-44. Grosso modo il ne peut y avoir que 10^44 evenement quantiques par seconde, et que l age de l unvers est de 5.10^17 secondes, combien d etat maximum peut avoir l univers ??? On s en fout

                 Monsieur, vous etes un poete, et je ne vous salue pas.


              • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2009 19:20

                Je ne vous saluais pas, à mon avis.
                Faut pas prendre les enfants du bon dieux pour des canards sauvage.


              • Mmarvinbear mmarvin 20 novembre 2009 12:41

                Je suis sûr que tu l’as fait dans une autre réalité, alors ne t’en fais pas...


              • beuhrète 2 19 novembre 2009 13:51

                Bonjour Charles,
                Content de vous relire, et merci pour cet article.
                 Il y a de nombreuses personnes sur ce fil qui sont des nombrilistes , je leur propose d’aller voir le lien suivant afin de relativiser un peu leur état d’esprit ......
                http://life-in-the-dead.over-blog.com/article-univers-39252351.html



                • Paul Muad Dib 19 novembre 2009 14:10

                  ceci sera a jamais inconnu a ce petit homme , si petit, qu’il a besoin de monter sur un tabouret, sujet passionnant certes mais...
                  petit enfant , environ age de 5 a 6 ans , je faisais un rêve qui devenait cauchemard , je quittais la maison , la terre, la galaxie, les galaxies , loin tres loin et puis tout a coup j’étais rendu a la fin de la matière, devant ce qui me semblait être vide , mais je savais qu’il y a avait quelque chose, mais totalement inconnu,..le cauchemard commençait la..je savais que c’était vrai, sachant faire la différence dans les rêves...
                  je revois souvent ce rêve, et en m’intéressant au sujet , je me dis que cela contredit peut être totalement la théorie du big bang, si j’y ai compris quelque chose ?? , puisque l’univers s’étend dans quelque chose qui était la... avant...alors que le big bang tel que supposé, est le début....or c’est peut être faux...les scientifiques comme les autres hommes manquent totalement de modestie, et devraient se contenter de dire : je pense que ,il est possible que, etc etc mais les subventions dépendant de résultats ,....pendant ce temps nous allons nous enfoncer dans le chaos, serait ce pour imiter l’univers, le chaos primitif ???
                  dernier point , nous sommes dans l’espace, ......nous aussi..


                  • goc goc 19 novembre 2009 14:21

                    10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... dans lesquelles il y a un nabot qui dirige son pays comme s’il se prenait pour le maitre du monde

                    t1, ca fout la trouille d’apprendre ce genre de choses, et c’est sur, c’est difficile a concevoir, même pour un électeur UMP


                    • morice morice 19 novembre 2009 18:34

                      10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... dans lesquelles il y a un nabot qui dirige son pays comme s’il se prenait pour le maitre du monde


                      et il faut qu’on tombe dessus, mince !

                    • Geneste 19 novembre 2009 15:01

                      C’est du super pipeau ! Je rappelle que la physique quantique actuelle a construit un modèle qui n’est pas causal mais qui se considère comme complet. On peut donc élucubrer à peu près n’importe quoi sans que cela engage à beaucoup, mais, de grâce, laissons la réalité de côté... Y compris sur la tendance aujourd’hui très répandue des physiciens qui consiste à isoler un problème inconnu dans un sous-espace de dimension infinie en augmentant le nombre de dimensions de l’univers, ce qui est quand même une voie bien trop facile pour conduire à une vraie connaissance du monde.


                      • saint_sebastien saint_sebastien 19 novembre 2009 15:10

                        exactement , et aujourd’hui on a tout un groupe de scientifiques qui lance des théories qui ne prédisent rien , mais qui sont ni réfutables ni irréfutables , puisque impossible à expérimenter , mais possibles à financer apparemment.


                        Cela fait par exemple plus de 30 ans qu’on bosse sur la théorie des cordes , avec des dimensions soit disant microscopiques et en forme de sphères , qui est sensée unifier les 4 forces connues , mais la théorie des cordes est un échec.

                      • Yanick Toutain Yanick Toutain 19 novembre 2009 20:19

                        @Saint Sébastien

                        citation : "Cela fait par exemple plus de 30 ans qu’on bosse sur la théorie des cordes , avec des dimensions soit disant microscopiques et en forme de sphères , qui est sensée unifier les 4 forces connues , mais la théorie des cordes est un échec.« 

                        Ils vous diront que »non« . Puisqu’elle n’est pas .... falsifiable !!!

                        Ces gens ont balancé un »simple« univers à 3 dimensions d’espace et une de temps pour pouvoir cracher sur Newton et sur le matérialisme inhérent à ses thèses : les vitesses absolues ont l’inconvénient pour le Vatican, Jérusalem, La Mecque et Langley ... de ne pas laisser de place aux miracles et de ne garder qu’un Dieu quasiment panthéiste qui serait à la fois le vide et les atomOs... celui de Isaac Newton.

                        Un »Dieu" qui a l’inconvénient pour ces hypocrites de ne pas laisser de place à la bigoterie tartuffe


                      • Serpico Serpico 19 novembre 2009 15:18

                        Battlestar Galactica n’est pas de la SF.

                        Au mieux, c’est une parodie des Simpson.

                        Un canular. Pour quelqu’un qui aborde les capacités du cerveau humain, ne pas avoir été assommé par la nullité, l’incohérence et l’absence totale de crédibilité de cette série relève du mongolisme. Utilisation de 1^1 du cerveau.


                        • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 15:24

                          @ Serpico,

                          Il me semble que les séries TV, SF ou non, soient essentiellement conçus pour divertir. Pour ce qui est de la réalité, de multiples docs TV, bouquins et rédactions en ligne peuvent amplement satisfaire.

                          Je cite vos propos, Serpico : « Utilisation de 1^1 du cerveau. »

                          Venant de vous, ce n’est même plus une insulte, c’est carrément un Prix Nobel.  smiley

                          Cordialement  smiley


                        • Serpico Serpico 19 novembre 2009 15:47

                          Quand on est à genoux devant la version officielle du 11/9, on n’a pas le droit de revendiquer un esprit critique.

                          Avaler la fiction du 11/9 sans prendre la peine de mâcher et nous sortir les univers parallèles, je comprends mieux : le conformiste qui joue à l’original.

                          Vous méritez effectivement le prix Nobel de l’alignement.


                        • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 17:17

                          @ Serpico ou Prix « IG Nobel » du hors-sujet permanent ! smiley  smiley

                          Le commentateur enfermé dans sa tour jumelle en feu (et qui n’arrive même pas utiliser 1^1 de son cerveau) est plus à plaindre qu’à blâmer.  smiley

                          Cordialement  smiley


                        • Pyrathome pyralene 19 novembre 2009 18:43

                          Euh , Charles , il y des tonnes de preuves sur l’inside-job du 11 septembre....incommensurablement bien plus que d’affirmer le scénario du dogmatique « big-band » , qui n’est tout simplement qu’une croyance parmis tant d’autres...
                           conclusion :
                           Il y a 10 chances sur 10 pour que le 911 soit un complot de l’intérieur , et 0.000000000000001 chances sur des milliards , pour que le « big-band-on the run » soit ,un tant soit peu , une réalité....


                        • Freebird 19 novembre 2009 15:40

                          Pas étonnant que je sois toujours célibataire : en fait, il y a des millions de millions de milliards de femmes qui m’attendent, mais elles sont quelque part dans un autre univers. A quand un Club Med inter-universel ? ;)


                          • sentinelle 19 novembre 2009 15:40

                            @ charles BWELE

                            C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillants avant d’avoir l’air cons...

                            ALORS TAIS TOI CHARLES..........


                            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 17:20

                              @ Sentinelle,

                              Cette citation, tu l’as tirée de Einstein. Même pas fichu de faire preuve d’originalité ou au moins de fournir tes références.  smiley Ton silence serait pourtant d’or, Man...  smiley

                              Amicalement


                            • sentinelle 19 novembre 2009 17:32

                              mon cher charles

                              il fut un temps ou je lisais tes articles avec beaucoup de plaisir...mais depuis que je t’ai classé dans la case supporter de sion....rien ne va plus ....

                              cela te conviens comme explication.....pour le reste MOHAMED a tres bien dit se que beaucoup pensent des prix nobels, des scientistes et de leurs speudos decouvertes...pour preuve des doctorants j’en ai tout autour du ventre, et ils ne brillent que par leurs aneries....eux aussi je leur demande souvent de se taire....


                            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 19:30

                              @ Sentinelle,

                              Vu tes élucubrations (soi-disant, je suis un supporter de « Sion »  smiley... Au fait, où est-ce Sion ? Je ne le vois point dans mon atlas smiley ) que tu ne me lises plus constitue, à mes yeux, un véritable honneur.  smiley

                              Par ailleurs, où as-tu donc lu que je supportais cette entité que tu désignes par « Sion » ? Par courtoisie intellectuelle envers toi-même, veille à me fournir des preuves tangibles et solides... et à ne point utiliser des citations isolées de leur contexte rédactionnel global.  smiley

                              Cordialement smiley


                            • Hétérodoxe 19 novembre 2009 23:14

                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Sion
                              Pas foutu de le trouver alors qu’il n’y en a qu’un ... alors avoir la prétention d’aller trouver 10^10^10^7 univers multiples !!


                            • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 16:03

                              @Charles Bwele (xxx.xxx.xxx.206) 19 novembre 13:07

                              Je vous informe que j’ai déjà oublié cette « distinction internationale » qui ne récompense pas jamais les meilleurs scientifiques !

                              Si l’humanité avait un quelconque respect pour « l’esprit scientifique » elle n’aurait pas laissé un seul individu décider et dicter les modalités de récompense des travaux scientifiques les plus pointus et les plus utiles qui intéressent tous les peuples du Monde : Inntelligemment Alfred Nobel avait donné un rôle ô combien politique à l’Académie de Suède qui décide ainsi et en cachette qui aura la chance de toucher la cagnotte et ... suite à quelles conditions !!! !

                              Mes travaux scientifiques dépassent largement les visions de Nobel et vont au delà des convictions les plus larges des ses adeptes : Je suis meilleur scientifique de la planète Terre et je n’aime ni la politique nauséabonde ni les milliards de la corruption !

                              Mohammed.


                              • Serpico Serpico 19 novembre 2009 16:24

                                Tout le monde a compris que Mo venait d’un monde parallèle à la perpendiculaire des anneaux de Saturne...


                              • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 17:23

                                @ Mohammed,

                                Je crois - sauf erreur ou biais de ma part - que t’as un sacré sens de l’ironie et de l’humour, Mohammed.  smiley Du moins, j’espère.  smiley  smiley  smiley

                                Cordialement


                              • iciailleurs 19 novembre 2009 16:15

                                S’il y a autant de C.. dans le reste de l’univers que sur cette petite planète, ça fiche la trouille.


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 17:38

                                  @Charles Bwele (xxx.xxx.xxx.206) 19 novembre 17:23

                                  L’espoir ne fait pas vivre, comme « on » le dit souvent mais il tue ! Les plus intelligent le savent très bien et agissent en conséquence  !

                                  Sans ironie, point d’humour et dans toute ma détermination,

                                  Mohammed.


                                  • Pyrathome pyralene 19 novembre 2009 18:31

                                    Ben zut alors ! moi qui croyait que Nicolas Sarkosy avait crée l’’univers , il ya 13 milliards d’années , il nous aurait donc menti ? en fait il a crée une multitude d’univers ! smiley
                                     Quand on pense à tout le mal qu’on se donne pour trouver de l’eau sur la lune , et des gugusses affirment ,sans rire , la description du big band et même la création d’un mille-feuille d’univers ! c’est beau les certitudes ...... !
                                    Mais , peut-être qu’avant de formuler des théories pompeuses , il serait bon ,enfin , de réunir le lois de la physique....le grand tout ! le quantique et la relativité générale....on comprendrait sûrement mieux !
                                     Il manque surtout à nos brillants cosmologistes , une chose fondamentale , l’humilité !! à priori , c’est pas leur fort , à l’image de nos gugusses en politique....
                                     Les découvertes à venir boulverseront nos connaissances , et notamment dans le quantique , un univers à défricher , mais il faudrait pour ça que le collisionneur du CERN soit opérationnel , et dieu seul sait ce qu’on va trouver ! des questions et encore plus de questions à résoudre , mais de grâce , messieurs les scientistes , soyez humble ! la science vous le rendra....
                                     Merci Charles de ce billet incommensurable....


                                    • ZEN ZEN 19 novembre 2009 19:06

                                      J’ai tout compris...
                                      10 000 000 000 000 000 000 000 000 000... ?
                                      N’auriez pas oublié un 0 là ?


                                      • Yanick Toutain Yanick Toutain 19 novembre 2009 20:13

                                        L’abandon du matérialisme des Grecs Puthogoras, Democritos, du Romain Titus Lucretius, l’abandon de la recherche des véritables atomOs - qui ne peuvent être autres que les briques des photons, l’abandon de l’espace vide de Newton, le refus acharné de connaître nos vitesses absolues, nos vitesses dans le vide ....

                                        ... sont le fait des orthodoxes.

                                        Ces gens là ne cherchent pas à DECOUVRIR la science, à comprendre les règles de fonctionnement de l’univers.
                                        Ils construisent des MODELES ou - comme Einstein - de libres associations d’idées... tout en niant la REALITE ABSOLUE DE L’UNIVERS !

                                        On en voit le résultat !

                                        Pour ceux qui douteraient de l’état lamentable atteint par les tenants du pouvoir de l’establishment idéologique antimatérialiste, je conseillerais - avant d’aller lire mes propres thèses de retour la gnoséologie de Lénine et à la physique de Isaac Newton - d’aller lire le livre de l’orthodoxe Lee Smolin Rien ne va plus en physique ! L’échec de la théorie des cordes, éd. Dunod, 2007 (ISBN 978-2100507023).

                                        Je le considère comme très faible concernant ses propos sur Isaac Newton. Mais le déballage qu’il fait des escrocs officiels qu’il a côtoyés vaut son pesant de ... cordes.
                                        A propos ... cela s’appelait « théorie des élastiques » ... mais le terme n’était pas assez « porteur » ... nous révèle ce demi-renégat de l’antimatérialisme triomphant.

                                        J’avais tenté de lui écrire. Sans plus de réponse qu’avec le faux matérialiste Jean Bricmont.

                                        ===

                                        Monsieur Smolin pose dans le premier chapitre de son livre - Rien ne va plus en physique - 4 problèmes

                                        Il a beaucoup de chances, car le matérialisme est d’hors et déjà en mesure de résoudre ses 4 problèmes.

                                        Problème 1 : Réunir la relativité générale et la théorie quantique dans une théorie unique, qui pourrait prétendre être la théorie complète de la nature.

                                        Solution 1 :

                                        Flanquer par dessus bord la foutaise absolue qu’est la relativité générale (ainsi que sa petite sœur la relativité restreinte). Un siècle de charlatanisme a suffit.

                                        Tous les arguments pour s’en débarrasser se trouvent chez Lucretius, Newton et VI Lénine.

                                        Cela suffit.

                                        Le monde est réel.

                                        Nous le percevons.

                                        Nous percevons les atomos.

                                        Ce sont les chocs des atomos agglomérés en photons qui sont la cause de la gravité.

                                        L’univers est une suite de chocs, rien d’autre !

                                        Chocs d’atomos se déplaçant dans le vide absolu.

                                        Problème 2 : Résoudre les problèmes des fondements de la mécanique quantique, soit en donnant un sens à la théorie telle qu’elle existe actuellement, soit en inventant à sa place une nouvelle théorie, qui, elle, aurait un sens clair.

                                        Solution 2 :

                                        Flanquer cette foutaise par-dessus bord.

                                        Les inégalités du fasciste Heisenberg contiennent une chose et une seule (rien d’autre) : il existe dans l’univers un photon dont l’énergie est la plus grande : c’est le photon contenant le maximum d’énergie.

                                        On va appeler celle-ci énergie de Planck.

                                        Sa longueur d’onde est donc la longueur d’onde minimale (environ 1/10 puissance 35)

                                        Le reste : les histoires de détection de mouvement et de position, les histoires de probabilités qui prouveraient l’absence de déterminisme, ne sont que délires fascistes d’un rêveur délirant qui veut s’extraire des relations de causalités et permettre à son Führer de ne pas être déterminé par les positions des atomos le jour du Big Bang.

                                        Problème 3 : Déterminer si des particules et des forces différentes peuvent être unifiées dans une seule théorie, qui les expliquerait toutes en tant que manifestations d’une seule entité fondamentale.

                                        Solution 3 :

                                        La réponse commence par Démocritos : la particule fondamentale est l’atomos.

                                        Plusieurs atomos forment un photon.

                                        Un photon rouge (800 nanomètres) contient la moitié du nombre d’atomos d’un photon violet (400 nanomètres).

                                        Tous les corps sont formés de photons.

                                        La gravité est le choc des photons (1367 Joules par m² par seconde suffisent à comprendre les zigzags annuels de la Terre autour du Soleil.)

                                        La constante hélioplanétaire donne les mouvements des planètes.

                                        Il reste à comprendre les autres corps.

                                        Problème 4 : Expliquer comment sont choisies, dans la nature, les valeurs des constantes libres du modèle standard de la physique des particules.

                                        Solution 4 :

                                        Laisser tomber ce farfelu modèle standard.

                                        Retourner à Newton (Democritos Epicuros Titus Lucretius)

                                        Ajouter le délai de transmission du signal lumière.

                                        On a la nouvelle science.

                                        Il faut ensuite coupler cela avec une étude des phénomènes d’agglomérations : comment les atomos s’agglomèrent pour former des photons, comment les photons s’agglomèrent pour former des électrons, des protons etc ...

                                        Une des base de ces recherches est la connaissance de notre vitesse absolue dans le vide.

                                        L’auteur l’évalue provisoirement (hypothèse de travail Ain Al Rami) à 5011 km/sec, soit environ un soixantième de la vitesse de la lumière.

                                        Les délires de matières grises, noires, obscures sombres etc ... trouvent leur réponse dans ces modifications des lois newtoniennes prenant simplement en compte nos déplacements absolus, d’un lieu absolu à un autre lieu absolu, à une vitesse absolue.

                                        L’héritage de Newton est la brique principale de fondation de la science du 21° siècle et de la résolution de la catastrophe climatique induite par l’ignorance des charlatans.

                                        19/01/08 17:59

                                        Yanick Toutain


                                        • docdory docdory 20 novembre 2009 18:38

                                          @ Yannick Toutain

                                          N’importe quoi !!!!
                                          Et comment fonctionne votre GPS , sans la relativité générale ? Et comment fonctionne votre lecteur CD, votre ordinateur , etc, etc , sans la mécanique quantique ??


                                        • Yanick Toutain Yanick Toutain 20 novembre 2009 22:21

                                          Bonjour

                                          relativité générale et GPS : J’ai mis au défi de nombreux relativistes d’apporter des données concernant cela.
                                          D’autant plus que les questions de localisation sont censées être traitées par la relativité ... restreinte (la générale cherchant à nier l’absoluité de l’accélération .. en faisant intervenir la ... gravitation)

                                          Le dernier à qui j’ai fait ce défi : Alexandre Moatti n’y a pas répondu :

                                          Alexandre Moatti : « la ligne droite (situation du jumeau 1 qui immobile dans son référentiel trace une droite dans l’espace-temps) y est le plus long chemin pour aller d’un point à un autre.

                                          YT : On arrive ici dans le délire le plus absolu : quel est donc ce « plus long chemin pour aller d’un point à un autre " ? Quels sont les critères pour construire ce « plus long chemin »  ?

                                          Alexandre Moatti : « Cette conséquence de la relativité restreinte, connue aussi sous le nom de « paradoxe des horloges », a été vérifiée de nombreuses fois.

                                          YT : ALEXANDRE MOATTI EST UN MENTEUR !

                                          Alexandre Moatti : « À présent, elle ne choque quasiment plus, par exemple pour le GPS qui correspond exactement à l’application de cette loi :

                                          YT : ALEXANDRE MOATTI EST UN MENTEUR !

                                          La loi de la relativité restreinte ? Elle ne s’applique pas aux trajets circulaires !

                                          Quant aux données expérimentales.... on les attend encore : aucun des charlatans de USENET qui s’en targuait ne les a jamais présentées !!!!

                                          Alexandre Moatti : « l’horloge embarquée dans le satellite tournant autour de la Terre marque un temps propre inférieur à l’horloge terrestre ;

                                          YT : 1° L’expérience de 1971 est ABSURDE. 2° Elle est basée sur un trucage 3° Les données présentées ont été manipulées !

                                          Alexandre Moatti : « quand on compare les deux temps dans le référentiel terrestre, on fait une correction nécessaire au bon fonctionnement du GPS.

                                          YT : Ah oui ? Et lequel ?

                                          Pour ma part, cela fait des années que j’annonce que la vitesse absolue est contenue dans les données brutes et qu’il suffirait de les connaître pour prouver que Newton avait raison !!!

                                          Alexandre Moatti : « Pourtant, dès que le paradoxe des horloges est appliqué à des êtres humains, notamment des jumeaux, il ne cessera de susciter réticences et incompréhension.


                                          Quant à la mécanique quantique à l’origine des CD ?!!! Il semble que vous confondez MECANIQUE quantique (1927 Bohr et Heisenberg) et PHYSIQUE quantique (1900 Planck)

                                          Quoi qu’il en soit, les découvreurs de la physique quantique sont Puthagoras et Democritos et les autres Gréco-Latin.

                                          Puis Isaac Newton (1704) et son optique (Optiks) ouvrage dans lequel il défend les photons corpusculaires.

                                          Et s’interroge sur leur rôle dans la gravité et en tant que BRIQUES de la matière.


                                          Planck 1900 ne fut que la 3° révolution quantique.

                                          Que vint DETRUIRE la MECANIQUE quantique - ennemie de la causalité et du matérialisme.

                                          ==
                                          Cela dit vos - improbables - données sur le GPS seront les bienvenues !!!


                                        • Yanick Toutain Yanick Toutain 20 novembre 2009 22:29

                                          Oups :
                                          Les liens de référence :
                                          Mon texte complet sur les idioties de Langevin dans le débat avec Alexandre Moatti

                                          jeudi 2 juillet 2009 Un clown relativiste dépourvu de logique - Alexandre Moatti - défend Paul Langevin en prouvant que celui-ci n’était qu’un âne relativiste (2/3)
                                          Le blog de Alexandre Moatti où il a eu la correction de laisser publier une partie de mes répoonses. Mais sans tenter de « prouver » ses arguments sur le GPS !!!
                                          Mon second livre : Einstein, un siècle contre lui Je vous rajoute le texte intégrale de Langevin avec un démontage de ses erreurs
                                          lundi 6 juillet 2009

                                          Langevin 1911 et son voyageur de Bologne : l’imposture d’un crétin “relativiste” doublé d’un “âne relativiste”. Il ne sait même pas poser des équations

                                        • maow dada 19 novembre 2009 20:53

                                          10^10^10^7, le calcul est simple, çà fait NaN :p

                                          Toutes façons 1000 zéros ou 1 million, quelle différence dans ce contexte ? :)

                                          Rien que sur terre il y a plusieurs univers parrallèles démontrables scientifiquement !

                                          En voici deux :

                                          1) L’univers des pauvres, où manger un ptit morceau chaque jour est une bénédiction.

                                          2) L’univers des banquiers, où manger 10 pauvres par jour est un minimum.

                                          Ce sont bien deux univers où les lois de l’existence sont radicalement différentes...


                                          Trève de plaisanterie... :)


                                          • miwari miwari 19 novembre 2009 21:16

                                            T’as oublié un 1 a la fin smiley


                                            • sleeping-zombie 19 novembre 2009 21:42

                                              T’es faché avec les maths...

                                              D’abord, comme ça a déjà été remarqué, 10^10^10^7 font 1 suivi de 700 zéros et non 1 suivi de 28 zéros....

                                              Continuons...
                                              "Selon les deux professeurs de Standford, si notre cerveau absorbe un volume maximal de 10^16 bits d’informations durant toute notre vie terrestre, il dispose donc d’un maximum de 10^10^16 configurations différentes.« 

                                              Petit exercice de dénombrement...
                                              combien de configurations possibles pour 10^16 bits d’information ?
                                              2^(10^16)
                                              en faisant une »légère" approximation 2^10 = 1000, on obtient.. (10^3)^(10^15) c’est à dire un 1 suivi de 3 millions de milliards de 0.
                                              3000000000000000 <= c’est le nombre de zéros derrière ce 1...

                                              Tes univers parallèles peuvent aller se rhabiller ^^


                                              • no_move no_move 19 novembre 2009 21:50

                                                c’est étrange j’ai toujours cru qu’il y en avait 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000.

                                                Me tromperais-je ?


                                                • PhilVite PhilVite 20 novembre 2009 00:10

                                                  Cette approximation me paraît très approximative !! Comme ça ,à première vue ...


                                                • Pyrathome pyralene 19 novembre 2009 22:59

                                                  Toutefois , la possibilité d’un « tout » avec une multitude d’univers me séduit....cette solution permettrait de résoudre bon nombre de problèmes en tout genre , l’exploration des univers , par exemple , deviendrait possible en théorie.....mais d’autres y ont sûrement pensé avant nous smiley


                                                  • miwari miwari 19 novembre 2009 23:19

                                                    « ... mais d’autres y ont sûrement pensé avant nous »

                                                    Oui notre vénéré président, c’est prévu pour 2011, le 23 mai a 17h30 (heure terrestre bien sûr), soyez nombreux a venir smiley


                                                  • miwari miwari 19 novembre 2009 23:27

                                                    Bip bip ...

                                                    Désolé, j’ai oublié de donner l’endroit où tout se passera, voici le lieu exact :

                                                    Nancy a l’intersection de la rue « Charles Bwele » et la rue "Bwele Charles"


                                                  • polygarche polygarche 19 novembre 2009 23:38

                                                    Ces scientifiques au lieu de conjectures et d’extrapolations, ne peuvent-ils pas SVP revenir au réel et nous trouver un remède contre la chute de cheveux dont je commence à en souffrir. Merci d’avance.


                                                    • polygarche polygarche 20 novembre 2009 18:53

                                                      Ils n’ont pas trouvé dans l’atome du cheveu un petit électron libre qui s’est barré et qui a déstabilise le tout jusqu’au point de chute : tout ça dans l’univers du cuir chevelu. Je rage de perdre mes cheveux. J’ai l’impression d’avoir perdu de mon charme. L’infiniment petit vaut le coup intéressez vous scientifiques.


                                                    • Gasty Gasty 19 novembre 2009 23:38

                                                      La grande question, c’est de savoir dans quel monde on vit ???

                                                      Déjà ma grand mère, à son époque,en lisant les journaux, elle se posait la question. « Mais dans quel monde vivons-nous » ?


                                                      • oj 20 novembre 2009 02:44

                                                        et peut-etre que tout ce que je ressents, touche et conceptualise n’appartient a aucune réalité instrinsèque (voir matrix par exemple)

                                                        d’ailleurs n’est-il pas absurde que j’aie une conscience qui tente d’apréhender l’ensemble alors que cet ensemble est totalement incompréhensible par sa nature, par le sens et par ses limites ou non-limites.






                                                        • GéraldCursoux AnnO’Nyme 20 novembre 2009 09:43

                                                          Excellentissime article.
                                                          On peut laisser libre cours à son imagination, d’autant qu’aucune expérience viendra confirmer ou infirmer les « expériences intellectuelles ». Albert E. tu as un petit sourire en coin qui en dit long sur notre impossibilité à comprendre pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien - là est la vraie question, n’est-il pas ?
                                                          Est-il plus difficile de concevoir un Univers sans début ni fin, qu’un avec un début et une fin ? Non. Il est tout : càd qu’il n’y a pas d’en dehors, et le temps n’est qu’un « être mathématique » formé par notre petit cerveau pour comprendre ce qui se passe ici et maintenant. Dans cet Univers.global on peut imaginer qu’il se forme des bulles, et l’univers que nous appréhendons en est une. Mais il y a d’autres...
                                                          Question complémentaire : cette putain de matière c’est quoi au juste ? Albert, help !
                                                          Universellemnt votre.


                                                          • samir 20 novembre 2009 09:54

                                                            Article assez ridicule

                                                            les calculs réalisés par ces physiciens n’ont rien de fantastiques puisque qu’on peut ramener cela a un simple probleme de probabilité/combinatoire...

                                                            Ils partent des flucutations quantiques des premiers instants de l’univers pour en deduire un « univers des possibles » tout comme lorsque on tire une carte d’un jeu de poker l’univers des possibles denombre 52 possibilités différrentes

                                                            en bref cela ne sert a rien de savoir cela puisque cela signifie que l’univers aurait pu prendre n configurations différrentes mais qu’il a aboutit a notre univers...

                                                            moi qui croit en un créateur cela me conforte assez dans ce sens


                                                            • Gasty Gasty 20 novembre 2009 10:32

                                                              Qui est le créateur de notre créateur ?


                                                            • samir 20 novembre 2009 10:36

                                                              Par definition nous vivons dans un monde dual mort/vie, amour/haine et aussi createur/creature

                                                              pourquoi ne pas considerer qu’au dela de nos propres capacités intellectuelles il peut exister autre chose ?

                                                              pourquoi devrait on appréhender des problematiques metaphysiques selon notre mode de pensée tu me diras parce que c’est le seul qu’on connaisse...

                                                              mais il y a aitre chose que la dualité....


                                                            • samir 20 novembre 2009 10:54

                                                              pas sur de la logique votre raisonnement Shawford pourrais tu expliciter un peu sans raccourcis car la logique ici me parait « floue » ;)


                                                            • samir 20 novembre 2009 11:41

                                                              pas sur d’avoir compris le decoulement de tout l’argumùentaire....

                                                              donc pour resumer la pensée est
                                                              l’homme pense donc il existe... et apres ?


                                                            • samir 20 novembre 2009 12:51

                                                              toute theorie a une limite cela va dans le sens de votre raisonnement mais on ne peut invalider une theorie en entiere...a defaut d’en avoir une meilleure englobant la precedente et corrigeant les erreurs de l’ancienne...

                                                              ce qui s’est pass" entre la mecanique classique et la relativité


                                                            • samir 20 novembre 2009 14:43

                                                              "En partant de l’affirmation observable et expérimentée du détermisme de la vie et du développement bio cellulaire, ce scientifique tout autant que philosophe, définit l’irrémédiable construction de la machinerie pensante."

                                                              le determinisme de la vie ? je crois ne pas comprendre...i faudrait des details sur les experiences de ce Laborit.

                                                              l’avenement de la machinerie pensante se concretise avec l’apparition de l’homme sur terre on est d’accord ?
                                                              sans homme dans la création ? quid de la pensée ? la vie aurait pu se passer de l’homme...


                                                            • samir 20 novembre 2009 15:17

                                                              la conclusion est donc la dualité entre pensée et matiere l’existence de l’une etant indisocciable de l’autre nous retombons dans la dualité...nous retombons dans de vieux debats

                                                              certes sans matiere dans notre univers pas de pensée et sans pensée personne pour remarquer la présence de matiere


                                                            • Gasty Gasty 20 novembre 2009 19:26

                                                              Félicitation. smiley


                                                            • Jojo 21 novembre 2009 13:00

                                                              Salut Shawford,
                                                              Heu … Je sais bien que je t’avais promis un avis mais heu … C’est-à-dire que j’ai du lait sur le feu… smiley

                                                              Bonjour Gasty,
                                                              « Qui a créé notre créateur ? »
                                                              Pour simplement être, vous aviez besoin d’espace (dont celui vital) et de temps (dont celui de votre conception, gestation etc), ainsi ô misèèèèèère, que d’un certain nombre de choses contenant tout l’essentiel de vos indispensabletés, dont un air à respirer pour ne citer que le plus évident. Ce besoin nécessite que vos nécessités vous aient précédé. Pour la simple raison que vous ne pouviez pas être d’abord et respirer vous situer et évoluer ensuite.

                                                              Se mettre dans l’hypothèse d’un Dieu créateur et omnipotent, c’est admettre qu’il soit au dessus d’un « besoin » quel qu’il soit, donc y compris celui d’un espace et d’un temps simplement pour être.

                                                              Consequently : Un tel être serait au dessus de ce que nous appellerions l’espace et le temps (excusez du peu).

                                                              Respirez profondément et essayez (ça pour ce qui est d’essayer ne vous gênez surtout pas…), de vous imaginer un tel être et sa relation à notre espace, à notre temps, à notre matière et à ce que d’aucuns appellent « nos âmes », ensuite si l’ivresse ne vous a pas terrassé, reposez vous la question de savoir si sachant cela, la nécessité d’avoir lui-même un créateur vous interpellerait encore… Bonne après-midi.


                                                            • samir 24 novembre 2009 14:55

                                                              Bonjour Shawford,

                                                              as tu entendu parler du Global Consciousness Project ? ou encore GCP

                                                              http://noosphere.princeton.edu/fristwall.french.html

                                                              cela devrait fortement t’interesser


                                                            • martien martien 20 novembre 2009 11:09

                                                              Bonjour,

                                                              c’est intéressant tout cela, mais alors que dire de l’ « expérience du chat de schroedinger », qui dit, si j’ai un tout petit peu compris, que le résultat d’une expérience, d’une observation dépend de celui qui la fait ou qui l’observe ? Autrement dit, si je crois aux univers multiples, eh bien ils existent .
                                                              (Au fait existez-vous par ma volonté ?, et moi-même suis-je là par celle de l’un d’entre-vous ? )
                                                              Ho là là
                                                              (heureux les ignorants et les simples d’esprits....)


                                                              • samir 20 novembre 2009 11:26

                                                                c’est simple le mec qui a pondu ce chiffon n’a lui meme pas compris ces calculs de physiciens qui il est vrai peuvent se ramener au chat de schrodinger...

                                                                dans le cas du fameux chat l’univers des possibles contient deux occurrences
                                                                dans le cas de la genese de notre univers c 10pui10pui10pui7

                                                                sauf que l’auteur nous tourne ca en roman SF et se met a fantasmer sur des histoires d’univers paralleles etc...


                                                              • martien martien 20 novembre 2009 15:33


                                                                tu as sans doute raison, Samir, l’auteur s’avance beaucoup en affirmant pouvoir dire avec des mots, ce qui ne peux s’appréhender qu’avec des formules mathématiques et un esprit tellement abstrait qu’il serait presque juste de le qualifier d’autiste,cependant, loin de moi l’idée de juger, ne penses-tu pas être dans la position de l’auteur avec tes affirmations ?

                                                                ...en même temps, ça devrait être marrant d’avoir d’autres types d’univers, je ne sais pas moi, des univers perpendiculaires, lenticulaires, culinaires, pleins d’air, 


                                                                • samir 20 novembre 2009 15:44

                                                                  son article est a la science ce que la recherche du sensationnel est au journalisme...malheuresmeent beaucoup de scientifiques font aujourd’hui du sensationnel pour etre subventionné...


                                                                • martien martien 20 novembre 2009 16:04

                                                                  ...besoin de reconnaissance, quand tu nous tient...


                                                                  • Vicnent Vicnent 5 décembre 2009 12:13

                                                                    article debile : 

                                                                    D’une part, ce n’est en rien scientifique de parler d’univers multiples (il n’y a aucun moyen de se donner une expérience permettant d’infirmer ou de confirmer le moindre début de cette hypothèse - Karl Popper - pb de la démarcation en science). 
                                                                    D’autre part, merci de réviser vos élements basiques de mathématiques avant d’écrire de telles horreurs sur les puissances. 
                                                                    Enfin, la phrase « D’où l’hypothèse sci-fi » devrait être indiquée comme totalement gratuite ou farfelue (au choix)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès