• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > La particule de Dieu

La particule de Dieu

"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

3Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4 Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour."

( genèse 1_5)

JPEG - 96.2 ko
carte de naissance de l’univers
il y a 13 milliards d’années...

Je ne suis pas une scientfique ! Hélas...

Comprendre et vous démontrer, vous expliquer, par des calculs très poussés ce que j'ai ou d'autres ont découvert…

Mais non !

Je ne sais pas faire ça…

Mais l'univers en tant que tel m'a toujours fasciné depuis toute petite, où les nuits d'été nous allions avec ma famille, regarder le ballets des étoiles filantes en plein mois d'août.

J'en ai gardé au fil du temps une question persistante :

"Qu'y a t-il au delà de l'au delà, de l'au delà, de l'au delà…"

Parce qu'un truc tout bête avait attiré mon attention en plus des étoiles et du ciel…

Nous mangions un certain camembert dont la marque a disparu aujourd'hui, et la dame sur le couvercle tenait un camembert de la même marque dans laquelle il y avait le même camembert dans sa main et j'essayais de voir avec une loupe, jusqu'où les dessinateurs de la boite du produit avait été pour nous faire croire qu'il était infini…

Mais je me demandais dans ma tête de gosse ?

"Et si ça se trouve ? La dame de la boite de camembert ? Elle continue de se multiplier tout le temps dans le dessin sans le dessinateur ?

On sait pas ?"

Il faut dire que j'avais encore l'âge de croire au père Noël à l'époque… En dernière année de maternelle, par là…

Mais quand même ?

Mes parents catholiques me forçaient à aller au catéchisme et à la messe, ça me gonflait à un point que vous n'imaginez pas… Alors que dehors y'avait tant de trucs à faire de super intéressants !?

J'ai jamais cru en Dieu comme on l'entend, avoir la foi je veux dire… Avant 1989, date spéciale dans ma vie, celle de mes 25 ans où je ne croyais en rien de plus que l'univers connu.

Mais ça m'intéresse l'univers de la recherche en général… Toutes les recherches sur tous les sujets !

Parce que je trouve que quand un mec ou une nana ( je ne suis pas sexiste) se crève le cul toute sa vie à suivre la migration des oiseaux pour démontrer l'existence d'un GPS naturel dans leurs crânes, ou quelqu'un met au point le langage des sourds et muets avec des gorilles pour communiquer, ou encore plus, que des types hypers balèzes, construisent des satellites qui vont très loin dans l'espace nous donner la carte du ciel de naissance de l'univers il y a13 milliards d'années ?

Ouais… Moi… ça m'épate !

Je vous le dis tout net !

La politique, les finances, les guerres…

Je "m'en branle" comme de l'an 40 !

Par contre ?

L'univers  ? La nature ? Le ciel ? La terre ? Les animaux ? Les plantes ? Les bactéries ?

L'infiniment grand et l'infiniment petit ? L'histoire de l'humanité ? L'histoire tout court ?!

Tout ces sujets, me passionnent !

 

Et ce matin je tombe sur l'info qu'on a réussi à recomposer l'image de la carte de naissance de l'univers avant les créations de galaxie quand il n'était encore qu'un amas de particules élémentaires…

Ce a quoi, les chercheurs ont déterminé, qu'il était plat d'une part, et non incurvé comme le pensait Einstein… Et avait un peu plus que prévu en âge, soit : 13 milliards d'années et" des brouettes…" ( pardonnez moi pour "les brouettes", j'ai pas retenu le chiffre exact à la nano seconde, mais dans ce cas, on est plus à 100 ans près !)

Moi ce qui m'a intéressé, ce n'est pas tant sa carte de sa naissance, quoi que très intéressante… Ce n'est pas tant qu'il ait 13 milliards d'années… Comme je vous l'ai dit ? Je ne suis pas une scientifique ?

Mais ce qui m'a intéressée ?

C'est qu'on me dise qu'il soit plat !

Souvenez vous qu'on a voulu obligé Galilée à dire que la terre était plate en des temps antérieurs ?

Et qu'il a préféré subir la torture plutôt que de renier ce en quoi il croyait ?

 

Du coup ? Je me suis empressée de joindre le CNRS parce que j'espère d'eux une réponse là dessus ?

Parce que si vous déterminez que quelque chose est plat ?

Une assiette, une table, n'importe quoi…

Alors il y a un dessus et un dessous ? Un côté droit et un côté gauche ? Non ?

Alors ma question est très bête ?

Mais si l'univers est soi-disant plat ?

C'est qu'on en a déterminé les contours ?

A partir de là ?

 Qu'y a-t-il au deçà ?

Moi c'est ça qui m'intéresse ?

 

J'ai fais un sondage rapide de bistrot ce matin et j'ai posé à tout le monde cette même question…

A des gens du commun, pas du tout scientifiques comme moi !

Eh bien… Ils se posent tous la même question que moi ?

 

Moi je préférais l'idée d'un univers qui s'étirait à l'infini, courbe comme le préconisait Einstein…

Au moins il y avait une forme de logique là dedans ?

Mais plat ?

C'est pas logique !

Ça voudrait dire qu'imaginons un astronaute équipé pour et immortel ( imaginons) marcherait, marcherait… Jusqu'aux confins de l'univers sur cette assiette plate que l'univers serait ? Et qu'au bout du bout ? Il tomberait dans le néant ?

Heu…

Sans vouloir vexer personne ?

J'en doute !

 

Si la vie nous a appris un truc ? C'est qu'elle a horreur du vide !

Elle nous l'a si bien apprise qu'elle est capable de la remplir de bactéries mortelles infiniment petites !

Or moi je crois que l'univers est la réplique exact de ce que l'on voit dans nos fameux supers microscopes d'aujourd'hui capables de vous montrer l'invisibles…

Dans le cabinet de mon allergologue y'a la tronche d'acariens pris en photo grossis au microscope informatique à 3 millions de fois sa taille… C'est digne d'un film d'horreur ! Des bestioles d'aspects préhistoriques qui sont en train de vous bouffer tout cru !

Vous rentrez chez vous ? Je vous jure que même pas maniaque dans l'être ? Vous rentrez chez vous et "illico"vous "briquez votre baraque à fond !"

Affolant !

"Ça fout les ch'tons !"

Mais vous finissez par vous calmer un jour… Parce que votre allergologue vous dit que des acariens y'en a partout… Y compris sur vous et tout votre corps, tout le temps depuis votre naissance… Et que c'est la vie… Et que c'est comme ça… Et qu'heureusement on est pas allergique à tous les acariens sinon on serait tous morts depuis longtemps !

Et voilà !

Alors si ça se trouve ?

Un acarien de corps d'humains, c'est intelligent ?

On sait pas ?

Imaginons ?

Et peut-être il y a des scientifiques acariens très sérieux parmi eux ?

On sait pas non plus ?

A l'échelle d'un acarien ?

On est son univers connu ?

Le corps sur lequel il pompe toute l'énergie vitale dont il a besoin pour vivre et se reproduire ?

Et si ça se trouve ?

L'acarien de dessous les aisselles, il rêve a des galaxies lointaines comme celle du pubis, ( je sais c'est gore !) comme nous d'autres galaxie après le système solaire ?

A son échelle ? C'est plausible ?

Mais imaginons qu'un seul acariens puisse visiter tout notre corps d'humain avant de mourir et en faire le tour… Ben désolée ? Mais…

Au dessus, dessous, à coté de nous, droit et gauche ? Il découvrirait qu'il y a un autre univers derrière l'univers qu'il imaginait pourtant unique ?

C'est pourquoi la théorie des " multivers" me semble plus que probable ( voir ARTE REPLAY sur LES MULTIVERS)

Et si l'univers est connu est plat comme une assiette ?

Je propose d'emblée que le créateur achète un vaisselier parce qu'il doit y avoir un max de vaisselle a stocker !

 

De toute manière…

On a toujours pas la réponse élémentaire à :" qui de l'œuf ou de la poule…"

La particule qui a donné naissance à notre univers… Elle venait d'où ? Comment ? Pourquoi ?

Et moi…

Tant que j'aurais pas de réponse à ça ?

Je continuerai de croire qu'au commencement il n'y avait rien…

Mais que l'esprit de Dieu se mouvait dans le coin…

 

Biduline


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • Claudius Claudius 20 mars 2014 11:34

    .. ça nous change des prétentions sur le bosson de Hic et autres extravagances tupiquement de notre courte époque . ;

    Faudrait même rétablir des vérités simples : tenez ! la terre ?

    La terre est au milieu de l’Univers .. stricte milieu. Tout le bazar compliqué tourne autour en une sarabande que seul Dieu peut manager ..

    Ceux qui seraient pas d’accord ?

    Qu’ils m’indiquent le repère orthonormé .. dextrogyre ou lévogyre le mouvement ?

    Bon papier, rafraichissant et intelligent


    • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:40

      Merci beaucoup smiley
      C’est toujours agréable en rentrant de trouver des mots gentils sur son écran !
      Contente que cela vous ai plu.

      Biduline


    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:41

      Claudius vous me semblez assez établis ici, et moi en tant que petite nouvelle j’ai une question ? Je dois être plutôt « tartignolle » comme fille, mais je n’arrive pas a trouver ou cliquer pour commenter les articles des autres ?
      Pouvez vous m’aider ?

      Merci beaucoup


    • chapoutier 21 mars 2014 08:45

      Claudius ne m’en voudra pas de répondre :

      tout en bas de page, après les commentaires, dans ’’’ ajouter une réaction’’’’


    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 10:38

      Merci « Chapoutier » en fait je ne descendais pas assez le curseur de ma page pour voir ce qui était si évident à voir ! Comme quoi on peut s’intéresser à l’infiniment grand et mal voir le bout de ses chaussures ! ( mouarf !)

      Par contre ? Toujours pour Claudius du coup ? Quelque chose à votre propos me « titille » depuis hier où j’ai lu vos articles...
      Vous ne seriez pas un certain Claude qui aviez un « basset hound » dans les années 2004/2006 à tout hasard ?
      C’est marrant ?! Vous me faites penser à quelqu’un...


    • Kookaburra Kookaburra 20 mars 2014 11:57

      Bonjour Biduline. J’aime bien votre texte et surtout votre sensibilité à la nature que je partage. Quant à la religion, c’est chose personnelle. Une croyance religieuse ne peut être prouver ni réfuter, c’est la nature même du concept. Depuis l’émergence de la raison humaine, la quête du sens de l’existence a toujours abouti dans une religion. Les religions sont toutes critiquables et ont bien besoin de critiques (certaines bien plus que d’autres), mais ni la science ni la raison n’arrive a fournir une explication de l’existence capable de satisfaire tout le monde. Face a l’impossibilité de connaître la Vérité, l’agnosticisme semble être une attitude éminemment philosophique, mais d’autres préfèrent prendre le pari de Pascal. Peut-être ont-ils raison ? Par contre les athées, apparemment, ne sont pas troublés par l’angoisse de l’existence et, confiants qu’ils ont résolu l’énigme de la vie, si l’énigme il y a, ont le privilège de pouvoir se tourner vers des questions plus importantes.


      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:45

        Bien sur vous avez raison ! Les croyances sont tout a fait personnelles.... Mais en ce cas précis elle ne me servaient qu’à illustrer mon propos, puisque même les scientifiques qui planchent toujours sur l’origine du big-bang, n’ont toujours pas déterminés d’ou venait, l’origine de l’impulsion de départ du big bang et l’on eux même surnommée la particule de Dieu..
        D’où mes « allusions » religieuses...

        Mais merci smiley

        Biduline


      • klendatu 20 mars 2014 15:38

        Il se pourrait bien que ces scientifiques considèrent a ce propos cette citation de Pasteur « Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup y ramène ».
        On va rester optimistes. smiley


      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:49

        J’adore cette citation ! Je me permettrais de la reprendre en société à l’occasion ! Super ! J’adore !
        c’est simple et profond a la fois...
        Superbe !

        Merci


      • Inquiet 20 mars 2014 11:59

        En fait nous raisonnons trop souvent en 3 dimensions : Longueur X Largeur X Hauteur, parce que nos sens perçoivent l’espace autour de nous comme cela.


        Sans parler de l’infinité des dimensions du Multivers, réfléchissons un instant avec ce qu’on considère comme la 4ème dimension : le Temps.

        Lorsqu’on dit qu’une droite D passant par les points A,B est infinie, on intellectualise l’infinité de parcours qu’il faut faire en allant vers la droite, et l’infinité de parcours qu’il faut faire en allant vers la gauche.
        Cependant ces « infinités de parcours » nécessitent une « infinité de temps » pour être atteinte (en fait, jamais atteinte puisque par définition infinie ^^).
        Et comme l’Univers n’en est pas à l’infinité du Temps, mais est lui aussi dans sa composante spatiale « borné dans le Temps » à environ 13 milliards d’année, nous avons les parcours exercés par l’Univers en Longueur, Largeur et Hauteur.

        Tout ceci est logique en fait, nous aurons l’infinité de la Longueur, de la Largeur, de la Hauteur quand nous aurons l’infinité du Temps.

        Compris ? smiley

        • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:48

          J’aurais du faire des maths avec vous !
          Je me serais moins ennuyée en cours...
           smiley Merci pour l’explication !

          Biduline


        • christophe nicolas christophe nicolas 20 mars 2014 17:07

          Raisonnement archifaux, un classique du paradoxe de Zénon. Une somme infinie de nombre peut donner un nombre fini, c’est une histoire de suite convergente avec des critères comme ceux de Cauchy... En plus, c’est des math, pas de la physique, ce n’est pas vraiment réel.


        • Inquiet 21 mars 2014 09:24

          Christophe Nicolas : vous avez absolument raison, mais ce n’est pas le sujet.


          Vous souffrez de ce qu’un ancien prof de math pédagogue que j’avais eu pendant ma scolarité avait appelé le « syndrome de PI » : une intelligence moyenne nécessitant de se raccrocher à des informations « finies » s’entend pour comprendre 3,14 comme étant le nombre PI, sauf que le « sachant » (non un « savant » car celui-ci fait souvent oeuvre de plus de mansuétudes avec les imparfaits que nous sommes) ne peut ô grand jamais accepter que cela puisse être dit, car dans le fond il a entièrement raison,
          mais il réserve sa connaissance uniquement à une petite élite triée sur le volet.

          L’explication que j’ai fournie peut être étayée, nuancée, approfondie, mais je doute que de la balayer de cette façon soit une manière de faire pour moquer mon manque d’universalisme scientifique que je n’aurais pu avoir dès lors que je tente une expérience d’explication profane.

          Comme vous, je sais, par exemple que faire la somme des inverses des factorielles est le nombre « e » (environ 2,718) et que par juste cet exemple on démontre qu’il n’est pas acquis qu’une infinité de paramètres génère de l’infini.

          Mon intervention avait pour but de générer un déclic de prise de conscience que le cliché, l’instantané d’une réalité qu’on pense intangible n’est pas compréhensible si on n’y adosse pas la notion du temps dans l’évolution de la « forme ».

          Que la personne ayant reçu ce « déclic » se dise par la suite « je perçois mieux les implications de l’expansion mais je dois dire qu’il me reste des interrogation » n’est pas vécu par moi comme un échec, bien au contraire.
          Quand quelqu’un fait l’aveu qu’il aura d’énormes difficultés à comprendre des mécanismes complexes, il faut commencer à déchirer la membrane de l’inconnu avec de prétendre vouloir tout lui faire comprendre.

          D’autant plus, que moi-même je n’ai aucunement la prétention de dire que j’ai tout compris.
          D’autant plus, que je crois comprendre que beaucoup de monde à encore beaucoup d’interrogations : l’énergie noire, matière noire qui ferait qu’en réalité nous n’aurions analysé qu’environ 5% de l’Univers jusqu’à ce jour.

          Alors franchement, briller qu’on a 5% des connaissances en face de quelqu’un qui n’en aurait que 2 ou 3%, ça ne permet pas vraiment de débattre sereinement, qu’en pensez-vous ?


        • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 12:03

          EXCELLENTISSIME....++++++++++++++++++++++
          Notre univers se trouve peut être dans l’infiniment petit...allez savoir..d’ailleurs quelqu’un a posé la question un jour...qui est le plus grand..l’infiniment petit ou l’infiniment grand...On attend toujours la réponse...Encore bravo pour votre article... !


          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:50

            Merci a vous d’être aussi complaisants avec moi !
            Les jours où je n’aurais pas le moral désormais je relirais vos messages !
            Ils valent mieux que des anti dépresseurs ! lol !

            Biduline smiley


          • Alpaco 20 mars 2014 12:11

            L’histoire de l’œuf et de la poule, on connait la réponse.
            C’est très simple : un jour une sorte de poule, pas vraiment une poule mais presque, a pondu une sorte d’œuf, pas vraiment un œuf mais presque. L’œuf en question ayant éclos, une vraie poule est née qui après à pondu des vrais œufs, car coup de chance, pas loin de là, un vrai coq est né de la même manière.
            Finalement, ils se marièrent et eurent beaucoup de poussins.

            Donc, rassures toi Biduline, au commencement il y avait des sortes de trucs et de machins, pas vraiment comme on les connait maintenant, mais presque, et de fils en aiguilles, on arrive à tous les trucs et les machins actuels.

            Tout est plus clair maintenant, non ?


            • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:52

              Pliée de rire !
              J’ai bien noté !

              Et l’univers il est vrai et lui même un machins plein de trucs !
              Pas de« blem » !
              J’ai tout compris du coup !

              Mdrrrr !

              Bizz

              Biduline


            • chapoutier 20 mars 2014 12:12

              et ki c’est kè le père à dieu ??????


              • Claudius Claudius 20 mars 2014 13:11

                La Vierge marie Chapoutier .. la Vierge Marie .. mais on vous excuse vous qu’avez été formé par les apôtres à Trotski et Mickey


              • chapoutier 20 mars 2014 13:54

                d’habitude vous avez plus d’humour

                .... un coup de fatigue je pense .....


              • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:54

                Heu... Mon grand père vous dirait que c’est un certain prénommé « Émile » Parce que quand il se tapait le doigt avec un marteau il disait toujours
                « Émile bon de Dieu de Mille bon dieu !!!! » ( mouarf ! smiley )


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 mars 2014 12:25

                « Au commencement il n’y avait que l’homme , des troquets ,des flippers et des mobylettes .
                Puis vint la femme qui imposa la pantoufle .
                Alors l’univers de l’homme se recroquevilla en une soupe tièdasse de temps qui passe ».
                Gérard Lambert , le 14 Avril 77 , Rungis .


                • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 14:57

                  Salut Gérard !

                  J’espère que tu as retrouvé ta mobylette ne vas surtout pas trainer à Rungis mais reste plutôt chez ta mère comme un bon fils !

                  Chez moi y’a pas de pantoufle je marche pieds nus ! arf ! smiley


                • Loatse Loatse 20 mars 2014 13:09

                  Bonjour Biduline,

                  J’aime beaucoup cette métaphore de la boite de camembert... :)

                  Puisque bien des religions dont les religions animistes enseignent que nous faisons partie d’un tout, j’emettrai l’hypothèse que cet univers est contenu dans un autre univers qui lui même est contenu... etc... etc... tels des matriochkas amené à se dupliquer à l’infini.. Dieu étant l’Univers initial..

                  ou alors

                  qu’il n’y a rien au dela de celui ci, toujours en expansion et que cette expansion qui semble infinie rempira in fine, le vide exempt de matière par du plein... ou paf il se rétracte brusquement, explose et l’on revient au stade initial pré big bang..

                  Si j’ajoute à ceci que je crois que le temps n’est qu’une donnée purement subjective et donc qu’il n’est pas linéaire et qu’il se peut que la finalité de tout ceci est que nous soyons conscient que nous créons nous même notre univers à chaque instant...
                  (7 milliards d’humains autant d’univers)
                  Auquel cas, troisième hypothèse, rien de ce que nous voyons n’existe objectivement, ce qui peut faire de nous, les êtres pensants à visée créative ; les neurones de Dieu/Univers, qui en tant que Tout n’a ni dedans ni dehors et donc ne se trouve limité ni par l’espace ni par le temps...

                  Une création sans fin, sans commencement telle que nous l’entendons.

                  The big boite à camembert smiley


                  • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:01

                    « Je m’éclate » de tous vos commentaires super drôles, sensibles et intelligents...
                    Je ne suis pas là depuis longtemps ? Mais je trouve ça chouette ici !
                    La table est bonne on a envie d’y revenir...

                    Bizz Biduline


                  • Neymare Neymare 20 mars 2014 14:28

                    Oui, il parait que l’univers est plat, et que malgré celà il est impossible d’arriver au bout car vous vous retrouverez au début de votre parcours, comme si vous faisiez le tour d’un globe. En terme d’espace et de temps il n’y a rien en dehors de l’univers physique puisqu’il porte en lui l’espace et le temps. Néanmoins, il existe quand meme un moyen d’en sortir : la matérialisation de l’ univers physique se fait au niveau de notre conscience et sa perception au niveau de nos 5 sens. Si vous développez le 6eme sens vous vous rendez compte que vous baignez dans une soupe de particules conscientes, et que tous les objets de ce monde sont faits de cette soupe, qui se matérialise pour nos sens (les 5) dès que la conscience est posée dessus : c’est nous qui créons cet univers physique à l’intérieur de notre esprit, tout en étant totalement aveugle à tout ce qui est plus subtil que la matière et qui est pourtant là tout autour de vous (j’utilise ces termes mais l’espace et le temps font aussi parties de l’illusion)
                    C’est pour cette raison que si vous méditez (très longtemps) vous deviendrez conscient de choses de plus en plus subtiles, y compris l’information liée à tout ce système (c’est la conscience qui vous informe de façon intelligente)
                    Toute cette illusion, l’infinité d’autres mondes, d’autres dimensions, d’autres univers (pas forcément tous physiques ni régits par le temps ou l’espace) sont le fait de la Conscience dont vous détenez une parcelle dans votre esprit, et qui vous pousse à la curiosité.


                    • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:05

                      J’entrevois ce que vous voulez dire... Mais il me faudra au moins dix mille vies de spiritualité poussée pour bien comprendre ce que vous êtes en train de dire...
                      Ma perception spirituelle est encore trop terre à terre pour bien visualiser tout ça !

                      Merci
                      Biduline


                    • Neymare Neymare 20 mars 2014 15:53

                      Biduline

                      Pas besoin de s’imaginer ou de faire chauffer son cerveau, en fait c’est plutot le contraire. Tout ce savoir est au fond de vous meme, à vous de le retrouver. inconsciemment vous évoluez vers cette connaissance , le véritable « vous » connait dejà tout ça et ce monde qui est plus un monde d’idées, de l’Esprit qu’un monde physique tel que l’homme le conçoit


                    • Loatse Loatse 20 mars 2014 15:00

                      @Neymare

                      je suis tout à fait ok avec votre vision des choses et la partage toutefois en émettant juste une petit bémol : je ne médite pas, croyant que le simple fait d’emettre le souhait de devenir conscient « des choses de plus en plus subtiles » provoque l’ouverture de la conscience à ces choses les rendant perceptibles à nos sens .
                       
                      C’est en prenant conscience de ce processus que, depuis quelques mois, je perçois les orbes (pas les taches d’humidité heing) mais chutttt ! ;)


                      • Neymare Neymare 20 mars 2014 16:07

                        @loatse
                        Méditer ou pas peu importe, ce qui compte est de faire le calme dans l’esprit pour percevoir ce qui est plus subtil que ce que nous renvoient nos sens. Quand nous étions des petits enfants nous avions cette capacité (c’est pour cette raison que l’on a parfois l’impression que les bébés sourient aux anges, c’est qu’ils voient des choses que l’on n’a plus la capacité de percevoir). Il existe d’ailleurs des techniques pour réactiver le 3ie oeil (c’est la meme chose que pour rééduquer un membre n’ayant pas servi depuis longtemps), et qui ne nécessitent pas de faire un vide absolu en soit puisqu’elles utilisent l’imagination dans un premier temps puis la perception lorsqu’elle s’est affinée


                      • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:07

                        Les orbes ? C’est les auras lumineuses autours des êtres ? C’est ça ?


                        • Loatse Loatse 20 mars 2014 15:43

                          L’aura entoure l’enveloppe charnelle, l’orbe elle, n’entoure rien du tout :)

                          Elle se suffit à elle même en quelque sorte.


                          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:53

                            ah...
                            Alors je ne vois pas ce qu’est un orbe comme vous dites ?
                            Moi je connaissais la trajectoire ? Orbe ? Qui forme une courbe en fait ?


                          • Loatse Loatse 20 mars 2014 16:09

                            C’est tout rond, coloré le plus souvent, ce n’est ni un hamburger ni un ballon...

                            certains disent que c’est une réflexion du flash sur la photo (mais quand on n’utilise pas de flash... ?)

                            d’autres des taches rondes dûes à l’humidité ou une poussière..

                            D’autres ni plus ni moins qu’une entité... en mode concentré énergétique.

                            C’est vous qui choisissez ce qui vous convient le mieux, biduline :)

                            et merci pour votre article qui invite tous ceux qui comme moi ne sont pas physiciens ni même calés en maths à s’exprimer.

                            Un vrai bol d’air !

                            bizz smiley


                          • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 15:59

                            Je crois que si j’écris simplement, avec des mots simples, c’est que mon mental l’est aussi quelque part ? (erf !)
                            Ou peut être une déformation professionnelle car j’ai beaucoup travaillé avec les enfants jadis... Avec eux il fallait du concret ou du moins s’expliquer clairement, ou bien il décrochaient au bout de 2 mn !
                            P’tits choux...

                            Merci
                            Biduline


                          • njama njama 20 mars 2014 16:00

                            Suivant la démonstration d’Alfred Jarry (voir > Gestes et opinions du Docteur Faustroll, pataphysicien - Livre VIII Ethernité. Chapitre XLI « De la surface de Dieu »)

                            DIEU EST LE POINT TANGENT DE ZÉRO ET DE L’INFINI
                            La phataphysique est la science


                            • njama njama 20 mars 2014 16:23

                              pour les amateurs, la démonstration citée se trouve dans ce PDF pages 85 à 88

                              XLI
                               « De la surface de Dieu »

                              Dieu est par définition inétendu, mais il nous est permis, pour la clarté de notre énoncé, de lui supposer un nombre quelconque, plus grand que zéro, de dimensions, bien qu’il n’en ait aucune, si ces dimensions disparaissent dans les deux membres de nos identités. Nous nous contenterons de deux dimensions, afin qu’on se représente aisément des figures de géométrie plane sur une feuille de papier.

                              Symboliquement on signifie Dieu par un triangle, mais les trois Personnes ne doivent pas en être considérées comme les sommets ni les côtés. Ce sont
                              1es trois hauteurs d’un autre triangle équilatéral circonscrit au traditionnel. Cette hypothèse est conforme aux révélations d’Anne-Catherine Emmerich, qui vit la croix (que nous considérerons comme symbole du Verbede Dieu) en forme d’Y, et ne l’explique que par cette raison physique, qu’aucun bras de longueur humaine n’eût pu être étendu jusqu’aux clous des branches d’un Tau.

                              Donc, POSTULAT :
                              Jusqu’à plus ample informé et pour notre commodité provisoire, nous supposons Dieu dans un plan et sous la figure symbolique de trois droites égales, de longueur a, issues d’un même point [...]

                              lire la suite > http://upload.wikimedia.org/wikisource/fr/b/b1/Jarry_Faustroll_1911.pdf


                            • chems eddine Chitour 20 mars 2014 16:01

                               Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? disait Leibnitz 

                              J’ai à peu près compris votre théorie et vos questionnements . J’en ai d’autres :
                              J’aurai aimé connaitre vote avis sur la naissance du temps
                              Quand est ce que que nous avons commencé à compter. On dit que les calculs on pu descendre jusqu’à 10-43 sec c’est à dire 1 sur 10 millions de milliards de milliards de milliards de milliards de secondes . Cela fait peu de chose mais quand même...

                              Qui avait il avant la naissance de l’Univers ? est ce que le temps existait ?
                              Peut être qu’il ne faille pas se poser ces questions sulfureuses si on ne veut pas s’attirer les foudres de Saint Augustin cet Amazigh . A cette question Saint Augustin promettait l’enfer à ceux qui se posent ce type de question
                              Une dernière question pour la route : A votre théorie il faudrait aussi ajouter la théorie des cordes...

                              Prof. Chems Eddine Chitour


                              • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 16:47

                                Alors je vais surement vous faire marrer mais... Pour moi, le temps n’est qu’une illusion !
                                Vous expliquer pourquoi je pense cela prendrait trop de temps...Mettons cela sur le compte du côté aérien du verseau ?
                                Quand à vos autre questions je n’ai pas moi même les réponses car je me pose les même justement !
                                En bonne protestante non pratiquante, je me repose sur la bible et la genèse en particulier...

                                Quant à l’enfer je pense que l’enfer est ici, le paradis en de rares fois également.
                                Que les deux appartiennent à chacun et que nous tendons vers tel ou tel, aux travers de nos actes présents et de ce que nous faisons de nos vies... De nos choix....

                                Pour le reste il vous fraudait des gens plus calés que moi...

                                Biduline


                              • njama njama 20 mars 2014 17:00

                                @ Chems Eddine
                                Qui avait il avant la naissance de l’Univers ? est ce que le temps existait ?

                                « le temps » commençant quelque part dans l’enfance et pas avant, on peut donc affirmer de la même manière que l’existence précède l’essence comme disait Sartre, que l’univers précède le temps, et que, par conséquent l’univers n’a nullement besoin du temps pour « exister ». On peut donc conclure qu’il n’existe pas « par nature ».

                                L’éternité n’est jamais qu’une métaphore pour dire que le temps n’existe pas, sauf en tant que vue de l’esprit. Pour joindre les deux notions, on peut formuler en disant que l’éternité est un continuum de temps. 

                                Il n’y a que dans les cas où l’on ratiocine que les valeurs du temps deviennent « fixes », car au plan poétique le temps est d’une essence très élastique smiley


                              • christophe nicolas christophe nicolas 20 mars 2014 17:22

                                Quant les gens parlent de la naissance de l’univers ce qui est très prétentieux, ils se heurtent au principe d’incertitude d’Heisenberg car lorsque delta(t) tend vers 0 delta (E) tend vers l’infini. Bon, c’est juste pour dire que c’est débile, le concept même de naissance de l’univers n’a pas vraiment de sens puisque toute la physique est basée sur des lois de conservation, la relativité également. Sortir des lois de conservation est impossible en physique ou alors ce n’est plus de la physique car elles assurent l’unicité des solutions avec le principe de moindre action, entre autre. 

                                Donc l’Univers est éternel, donc le big bang est une ânerie.

                                C’est pour les politiciens, il faut de l’argent pour s’amuser, n’oublions pas qu’on s’emmerde en science depuis plus de 70 ans.


                              • Xenozoid 20 mars 2014 16:07

                                 je pense que la vie est oublié,trop de sience trop de moi, et pas assez de vie,tous ce que je lis est due a une religion,JE sais,on peut metre la religion au niveau de dieu, on ne refera pas le monde....
                                l’humain a oublié la vie


                                • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 16:50

                                  Je ne comprends pas bien ce que vous cherchez à nous dire...
                                  Mais merci quand même de votre participation.

                                  Biduline


                                • Radix Radix 20 mars 2014 16:34

                                  Bonjour

                                  Moi, c’est chez mon coiffeur que j’ai eu ma première vision de l’infini !
                                  En effet, il m’asseyait sur un plateau appuyé sur les accoudoirs (je n’avait que huit ans) face à un miroir et sur le mur derrière-moi il y avait un autre miroir.
                                  C’était sans doute pour donner l’impression d’espace au couloir qui lui servait de salon de coiffure.
                                  Mon occupation, pendant ce qui me semblait des heures infinies perdues dans cette activité futile, consistait à essayer de voir où mon reflet s’arrêtait.
                                  Malheureusement, nous ne vivons pas dans un monde parfait et les miroirs n’étaient pas posés exactement dans le même plan !
                                  Comme l’image s’incurvait vers le bas, j’ai réussi a déterminer que le miroir placé derrière moi était incliné légèrement vers le sol, j’avais le même problème que les scientifiques : voir l’infini avec des instruments imparfaits !

                                  Radix


                                  • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 16:53

                                    ouiiiiiiiiiiii ! Excellent ! Je me souviens de ça aussi ! Vous m’y faites songer !
                                    Quand j’étais môme je jouais aussi a ça avec la porte d’une armoire dont le miroir se refletait sur le miroir du couloir quand on en ouvrait la porte ! Excellent !

                                    Merci


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 mars 2014 17:03

                                    Moi ,au même âge y’avait qu’un miroir en face de moi chez la coiffeuse ;et la mise en abîme s’est faite dans la profondeur de son décolleté .


                                  • Radix Radix 20 mars 2014 17:10

                                    Bonjour Aita

                                    Est-ce qu’ils ont incliné le miroir... avec le temps et la pesanteur ?

                                    Radix


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 mars 2014 17:14

                                    L’inclination s’est faite ;mais non en miroir puisque hétérosexuelle ...


                                  • Radix Radix 20 mars 2014 17:20

                                    « Dommage » ! Comme aurait dit Graeme Allwright !

                                    Radix


                                  • 65beve 65beve 23 mars 2014 22:27

                                    Oh Oh, Radix,
                                    C’était pas chez Pierre à Orthez ?
                                    Je me souviens parfaitement de la courbure prise par les reflets successifs.
                                    En me penchant pour voir le plus loin possible à gauche, j’étais tombé de ma chaise.
                                    cdlt


                                  • Xenozoid 20 mars 2014 16:43

                                    Archeological finding, undated papyrus drawing/painting founded 20 years ago,scientist are still puzzled about this,the carbone data indicate a astonishing présent day mark,but since it was discover in an untouched tomb that is 5000 years old,the mystery is even more exiting...
                                    if you look good,you will see a stain on it and the papyrus was misformed,by what seems a exposure to humidity,also the presence of some perspective should indicate, it was made not so long ago,experts argue it is a hoax,it has some pencil and pigment that only indicate, it was made by me(i found it),they still can not explain why it was found in a 5000 years old untouched tomb.....
                                    http://svorane.deviantart.com/art/Nile-441584508

                                    translation soon,a la la l’histoire


                                    • biduline2011 biduline2011 20 mars 2014 16:54

                                      Pardonnez moi ? Vous êtes anglophone ? Je comprends mieux du coup votre premier message mystérieux...

                                      I beg your pardon sir !

                                      Biduline


                                    • rocla+ rocla+ 20 mars 2014 17:12

                                      Il est aussi un peu saxophone  l’ anglophone


                                    • Xenozoid 20 mars 2014 18:58

                                      c’est vrais suffit de parler une autre langue et les autres accourt,et te foute un copyright sur la gueule,on est pas a bruxelle ici, même si le siege sociale est en belgique,il te diront que tu est trop con


                                    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:32

                                      Je ne vous ai pas insulté il me semble ?
                                      restez correct et si vous tenez a m’insulter faite le bien !
                                      A ce propos, Je ne serais donc, pas con, mais conne !!!

                                      En vous souhaitant !


                                    • Xenozoid 21 mars 2014 15:23

                                      cétait de l’humour et du sarcasme,sorry pour cela


                                    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 17:49

                                      Never mind...
                                       smiley


                                    • rocla+ rocla+ 20 mars 2014 16:58

                                      L’ histoire de la boite de camembert me fait penser à un de mes 

                                      petits fils qui vers l’ âge de dix ans me demanda à brûle pourpoint
                                      ( il était pourtant habillé normalement et il y avait pas le feu ) 
                                      Papy , quand on compte un deux trois etc quel est le dernier numéro ?

                                      • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:30

                                        p’tit bouchon... effectivement, c’est bien souvent les grands parents vers qui les enfants se tournent pour des questions de ce type, parce qu’on se les imagine si vieux qu’ils doivent avoir réponses a tout !
                                        Pauvre papy ! ( rires)

                                        Merci smiley


                                      • Ruut Ruut 20 mars 2014 17:17

                                        Dieu dit : Que la lumière soit
                                        Donc il y avais quelque chose avant le lumière du Big bang ?

                                        Mais qui a crée Dieu quelle est son histoire ?


                                        • christophe nicolas christophe nicolas 20 mars 2014 19:56

                                          C’est la définition de Dieu, il se révèle et tu écoutes mais je crois qu’il ne parle pas souvent, c’est Marie qui parle souvent.

                                          Le critère est : les personnes qui répètent ses paroles doivent être crédibles donc en règle générale ce sont des personnes humbles, souvent des enfants, des femmes humbles en général, rarement dans les institutions religieuses

                                          Les prophéties des papes sont très médiocres en général, non pas qu’ils ne soient pas méritant mais on ne les croirait pas, on dirait « il prêche pour sa paroisse », logique.

                                          Connaissez vous la meilleure ? Celle où la Vierge dit au prêtre Stéphano Gobbi, « je t’ai choisi car tu es nul, donc personne ne dira que ça vient de toi », ça calme...

                                          Un autre critère est que le messager ne comprend pas le message, c’est nécessaire pour qu’il ne le transforme pas, il fait parti du message, il est thaumaturge. On ment pour 1 Million d’€ pas pour la souffrance qui prouve la sincérité, la récompense est assurée après la vie, Jésus ayant montré l’exemple dans ce domaine.

                                          Tous les apôtres vont connaître le martyr à une exception, celui qui n’a pas douté en le prouvant en assistant à la passion, l’apôtre Jean et les femmes. Celui qui observe et cherche une solution prometteuse de beaux fruits pour l’humanité prouve sa foi. Jean est l’apôtre par la voie de l’observation. Du coup, la voie de la connaissance, notamment l’antigravité à été ouverte par des Jean, Jean-Pierre Petit, Jean-Pierre Girard, Jean Bouvaist, John Hutchison, John Searl. La voie de la connaissance ne demande pas le sacrifice du sang mais celui du feu. Comme la vérité froisse les intérêts, les voyous attaquent la vie privée et la réduise à néant. Ils voient cela comme une trahison alors qu’ils perpétuent l’iniquité ce qui nous envoie vers de terribles catastrophes écologiques, notamment dans le nucléaire.

                                          Quand je vois le degrés de manipulation dont j’ai fait l’objet, j’ai une vision très lucide de l’enfer de l’esprit dans lequel certains veulent plonger le monde. C’est comme si on voulait vous obliger à fonctionner comme un franc-maçon, avec une information cloisonnée par grade et un système d’espionnage et de dressage hiérarchique jusque dans votre vie privée, un truc de malade mental. J’ai sans doute fait l’objet d’une expérience de management de contrôle psychologique par des Docteur Mengele de l’esprit. Vous comprenez que la théorie de l’intrication n’est pas le fruit du hasard mais la pierre d’une fronde destinée à détruire le modèle de management inhumain du XXI siècle que certains préparent à vos enfants. Un monde où le chef se prend pour Dieu alors que c’est un gros con.


                                        • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:25

                                          « Je n’ai que la genèse comme support pour vous répondre et ce qui en est dit c’est :
                                          Au commencement il n’y avait rien et l’esprit de Dieu se mouvait au dessus... »
                                          Mais vu que l’on a découvert que le rien était en fait quelque chose ( matière noire, etc...) alors c’est sans doute qu’il y avait effectivment quelque chose ? En fait, nous nous posons les mêmes questions ?

                                          Merci


                                        • Luc le Raz Luc le Raz 20 mars 2014 17:25

                                          Bonjour Bidulline,
                                          J’ai fait la meme découverte que la boite à camembert à peu près au meme age. Dans une de nos chambre, il y avait deux miroirs qui se faisaient pratiquement face. Un jour en y jetant un oeil, j’ai vu mon image qui se dupliquait à l’infini ! J’ai eu peur et me suis mis à hurler ! smiley


                                          • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:17

                                            P’tit choux...
                                            C’est vrai que les enfants sont impressionnables et beaucoup de découvertes et réalité peuvent faire peur, y compris a des adultes !

                                            Merci de ce commentaire adorable, smiley


                                          • cathy30 cathy30 20 mars 2014 17:56

                                            bonjour Biduline
                                            dans les sciences anti-euclidienne la matière est forcément en mouvement pour que tout colle, l’inertie n’existe pas. Ce qui me semble bizarre, c’est que la Nasa se sert encore du travail de Tycho Brahé pour ces calculs, avec une terre qui ne tourne pas.


                                            • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:13

                                              Vous êtes de toute évidence une personne instruite en mathématiques ! Veinarde !
                                              Je ne sais pas qui est ce « Tycho Brahé » mais si la NASA ne croit toujours pas que la terre tourne ? Il va falloir qu’elle revoit sa copie pour faire atterrir ses navettes !!! Sinon ? On risque bel et bien d’en voir atterrir une sur les champs Élysées au lieu de Cap Canaveral ! smiley


                                            • cathy30 cathy30 21 mars 2014 12:55

                                              c’est la lune qui tourne.


                                            • rocla+ rocla+ 20 mars 2014 18:00

                                              En fait Dieu est né d’ un chat . 


                                              Il est venu parmi nous .

                                              • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:06

                                                Miaou !

                                                 smiley


                                              • OMAR 20 mars 2014 19:11

                                                Omar33

                                                Salut Biduline, et merci pour cet article qui m’a aussi fait retourner vers mon enfance...

                                                " la dame sur le couvercle tenait un camembert de la même marque dans laquelle il y avait le même camembert dans sa main et j’essayais de voir avec une loupe, jusqu’où les dessinateurs de la boite du produit avait été pour nous faire croire qu’il était infini…".

                                                J’ai eu la même sensation et réaction quand, un jour, chez le coiffeur, deux miroirs furent placés face à face....

                                                Plus tard, au collège, quand je découvris que l’infiniment grand, le système solaire, était aussi infiniment petit, l’atome et ses électrons...


                                                • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:05

                                                  C’est assez amusant il est vrai cette histoire de boite de camembert et de miroirs... vous êtes plusieurs a m’en avoir parlé...
                                                  L’enfant étant au début de sa vie uniquement centré sur lui même et son nombril, je suppose que ce qui nous est alors arrivé à ce moment précis « des miroirs », c’est que nous avons fait l’expérience de l’infini et de tout le reste qui nous entourait.
                                                  Ou nous avons pris conscience qu’il y avait autre chose que nous même...

                                                  Merci


                                                • gaijin gaijin 20 mars 2014 19:57

                                                  patience !
                                                  hier l’univers était courbe
                                                  aujourd’hui il est plat
                                                  demain sera un autre jour
                                                  les scientifiques croient en la possibilité de leur cerveau de comprendre le réel , ça doit être marqué dans un livre quelque part ......
                                                  grand bien leur fasse, l’univers s’en fout ça c’est a peu près certain ou alors il se marre et des fois il me semble que je l’entend ....
                                                  le temps est une dimension de l’espace il a été créé en même temps que l’univers par conséquent la création de l’univers n’a pas lieu dans le temps mais en dehors et le seul moment en dehors du temps c’est maintenant .....
                                                  la création de l’univers a lieu maintenant !
                                                  que créons nous ?
                                                  voilà une question qu’il serait temps de se poser .......


                                                  • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:00

                                                    Il y a de la poésie réaliste dans votre commentaire...

                                                    Merci infiniment,


                                                  • Jean Keim Jean Keim 20 mars 2014 20:08

                                                    Bonsoir Biduline,
                                                    Votre article est écrit avec une fraîcheur enfantine (sans connotation péjorative), il aère les neurones.
                                                    Que l’univers soit plat ou autre, se poser la question de savoir ce qu’il y avait avant, c’est comme se demander ce qu’il y a au dela de la pensée. C’est comme un koan zen : « On connait le bruit de deux mains frappées l’une contre l’autre mais quel est le bruit d’une seule main ? », ce genre de question n’attend pas forcément une réponse mais peut amener le cerveau à fonctionner autrement. Votre écrit et tous les commentaires y compris le mien bien entendu sont le résultat de pensées, réaction de la mémoire puisant dans nos savoirs respectifs, à une question sans réponse, nos mécanismes mentaux tentent d’en trouver quand même une et le résultat sera inévitablement non pertinent.
                                                    A une question il n’y a que deux réponses possibles, soit on connait (ou on croit connaître) la réponse - elle fait partie de notre savoir ce qui ne présume en rien de sa pertinence, soit on répond « je ne sais pas » et logiquement cela met fin au questionnement, ce qui peut libérer l’esprit et lui permettre une démarche autre, vers l’altérité, vers l’inconnu.


                                                    • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:56

                                                      Vous faites parti des chanceux, car philosophe...
                                                      La nature m’a faite sur la brèche, l’esprit fixatif par moments et sans cesse à me poser tout un tas de questions tout le temps !
                                                      C’est assez fatiguant je dois l’admette, par moments... Mais d’aussi loin que remonte ma mémoire qui commence vers mes 4 ans, par là... J’ai toujours cassé les pieds de mes proches avec des questions de ce type...
                                                      Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi la mer est salée ? Et pourquoi, et pourquoi, et pourquoi...
                                                      Vous voyez le genre ?
                                                      Ce à quoi mes proches lassés finissaient toujours par me répondre à la fin :
                                                      « Roooooo ! Tu nous embête ! PARCE QUE ! ça te va comme ça ??? » ( rires)

                                                      Merci


                                                    • doctorix doctorix 20 mars 2014 21:07

                                                      Votre article me rappelle « la formule de Dieu », le livre de José Rodriguez Dos Santos sur lequel j’avais tenté de publier un article, refusé. Mais livre à lire absolument.

                                                      Ce livre passionnant évoque les invraisemblables hasards qui ont conduit à la naissance de la vie. Par exemple, le carbone :

                                                      « Pour diverses raisons, le carbone est l’élément sur lequel repose la vie. Sans lui, l’élaboration de la vie spontanée est impossible, étant donné que seul cet élément est suffisemment flexible pour former les longues et complexes chaînes nécessaires aux processus vitaux. Aucun autre élément ne paut le faire.Le problème, c’est que la formation du carbone n’est possible que par un concours de circonstances extraordinaires..

                                                      Pour former le carbone, il faut que le beryl radioactif absorbe un noyau d’hélium. Cela semble simple. Le problème est que le temps de vie du beryl radioactif se réduit à une insignifiante fraction de seconde :

                                                      0.0000000000000001 seconde (il y a 15 zéros après la virgule).

                                                      Et pourtant, c’est au cours de cet instant infiniment court que le noyau du beryl radioactif doit localiser, heurter et absorber un noyau d’hélium, créant ainsi le carbone. Mais pour celà, il faut que les énergies des noyaux soient exactement identiques au moment de leurr collision.

                                                      Or, elles le sont, précisément.

                                                      S’il y avait la moindre différence, même la plus infime, le carbone n’aurait jamais pu se former.

                                                      Mais il n’ y a aucune différence. »


                                                      Le livre exposait sept ou huit de ces coïncidences invraisemblables, par exemple la probabilité pour que l’univers ne se soit pas répandu vers l’infini, ou aucontraire rétracté en un big crash.

                                                      « Il s’en fallait d’une fraction d’énergie, en plus ou en moins, lors du big bang.

                                                      Un chiffrage de cette fraction ?

                                                      Un pour dix à la puissance cent-vingt.

                                                      Oui, 0,00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 00000000000000000000000000000000000000000000000000001. »

                                                      Selon moi, quand il ya trop de hasards, il n’y a plus de hasard. Pas facile à avaler pour un scientifique (ou supposé tel) comme moi, mais pourtant incontounable.


                                                      • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:47

                                                        Pour reprendre la formule de Lelouch que j’aime beaucoup :
                                                        « Le hasard, c’est le plus malin de nous tous ! Il a tout prévu celui là ! » smiley

                                                        Merci


                                                      • chapoutier 21 mars 2014 08:25

                                                        Puisque vous parlez de hasard et de fascinant, il a également la demi-vie de la radioactivité.

                                                        Les atomes d’une substance radioactive se décomposent en émettant un rayonnement radioactif.

                                                        On désigne par le terme "temps de demi-vie" le temps au cours duquel la quantité de ces atomes radioactifs diminue de moitié.

                                                        Or la désintégration d’une particule est « totalement aléatoire » c’est à dire qu-il est totalement impossible de prévoir à quel moment cela va se produire pour un atome déterminé, dans 2 minutes ou dans un million d’années.

                                                        Pourtant, cela ne rate jamais, au bout de la demi-vie, la moitié des atomes auront cessé d’être radioactifs,

                                                        comment font-ils ces petits atomes pour savoir lequel doit cesser sa radioactivité ?

                                                        - Dis Paulo, c’est pas à ton tour de t’y coller

                                                        - ha non je crois pas, c’est à toi d’y aller


                                                      • njama njama 21 mars 2014 13:33

                                                        Le hasard c’est Dieu qui se balade incognito smiley

                                                        Quand l’humour plane au bord du simple « bon sens » il est capable parfois de défier la science. Dans le genre, j’aime celui de l’astrophycisien Fred Hoyle le vrai, l’authentique inventeur du « bing-bang » sauf que c’était juste une expression ironique de sa part pour taquiner les théories de ses confrères auxquelles il ne croyait pas et auxquelles il n’a jamais cru. Il disait reprenant l’expression de Richard Dawkins « The Ultimate Boeing 747 » : Imaginez qu’un ouragan passe sur une décharge publique et soulève tous les déchets et pièces mécaniques. Il est extrêmement improbable, une fois la tempête passée, que ces déchets s’assemblent spontanément pour former un Boeing 747 !

                                                        « extrêmement improbable », pas besoin d’avoir fait math sup’ pour comprendre que d’une évolution aléatoire ne pourrait émerger naturellement un design intelligent et très complexe, sans même convoquer dans la démonstration l’émergence du « vivant » et des différentiations sexuées.


                                                      • doctorix doctorix 21 mars 2014 15:42

                                                        D’autres ont dit (à peu près) que la vie, c’était comme lancer en l’air des millions de caractères d’imprimerie, et d’espérer qu’ils retomberont en formant la Bible...


                                                      • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 17:47

                                                        Je vois que pas mal de poètes trainent dans le coin dites donc ? Ce qui n’est pas pour me déplaire... smiley


                                                      • baldis30 20 mars 2014 22:38

                                                        Un article rafraichissant, et qui ne se pose pas la question de la recherche en termes de coûts, mais en termes de croissance de la connaissance. c’est autrement positif....

                                                        Il est prétentieux de parler de connaissance, tout au plus disons que la science essaye de modéliser de façon simple quelques questions posées par les hommes.La notion d’atome remonte, au moins, à Démocrite.. Mais il a fallu plus de 2.000 ans pour que nous nous en fassions une représentation à la fois compatible avec les observations et productrice de prolongements pratiques. Il en va de même pour l’univers en commençant par le système solaire.. ; du géocentrisme, à l’héliocentrisme..... pour finir avec bien des politiciens qui sont tous le centre de l’univers.

                                                        Quant à savoir si l’univers est plat ou courbé, il suffit de s’imaginer sur un plan et d’y tracer un triangle, alors la somme des angles est de 180 ° . Mais si on vit sur une sphère parfaite et qu’on trace un triangle sur sa surface ... la somme n’est plus la même et sera supérieure à cette valeur. Sur d’autres surfaces elle sera inférieure.


                                                        • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:43

                                                          Je pense que tant que l’homme existera, il y aura toujours des barges dans mon genre pour se poser des questions de ce type, hélas ou tant mieux, c’est selon ?
                                                          Pour la politique par contre, j’ai laissé tomber depuis bien longtemps, voilà un sujet bien plus incompréhensible pour moi qu’autre chose... smiley

                                                          Merci


                                                        • Tokani Tokani 20 mars 2014 22:41

                                                          Sympa ce texte ! Le coup de la dame du camembert qui se réplique à l’infini fait penser à la géométrie fractale de Mendelbrot non ? 

                                                          Moi « je suis un non croyant profondément religieux » Einstein et je pense « Ques les sciences sont des fouilles faites dans Dieu... » Hugo


                                                          • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:33

                                                            Flute ! Vous vous rendez compte qu’il va falloir annoncer du coup a tous les grands astrophysiciens du monde entier qu’ils sont en fait archéologues ? J’ai l’impression que cela ne va pas leurs plaire....C’est vous qui vous en chargez ? Moi... J’ose pas...( arf smiley )

                                                            Merci


                                                          • doctorix doctorix 21 mars 2014 00:00

                                                            Ce qui me fascine et m’étonne toujours, c’est la façon dont nous sommes faits : un assemblage d’atomes, dont le noyau est 100.000 fois plus petit (10*-15 mètre) que le diamètre de la sphère virtuelle (de diamètre 1 Angstrom, 10*-10 mètre) qui l’abrite, où orbitent les electrons, pour les atomes les plus simples, le reste étant du vide.

                                                            Un panier d’oranges sur la place de la Concorde, et des pépins qui se promènent quelque part à la Défense, ou à Vincennes, ou à St Ouen, ou Porte de Versailles, ou cotoyant les jets à 10.000 mètre d’altitude, et pareil dans le sous-sol, partout, sans que rien, jamais, ne pénètre dans cet énorme volume vide. De plus, le prochain atome est centré en gros à 60 km de la Concorde, et là encore la distance est remplie...de vide...
                                                            Ce vide est notre constituant principal, répété des milliards de fois, nous sommes faits de ce vide. Et pourtant nous sommes palpables, par répulsion entre atomes, et visibles, par illusion, forcément, puisqu’il n’y a rien à voir. Nous devrions être tout à fait transparents. Fascinant....
                                                            Ne serions-nous qu’une illusion ?

                                                            • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:26

                                                              Intéressante théorie qui va ravir les descendants de Houdini ! lol

                                                              Merci

                                                              Biduline


                                                            • doctorix doctorix 21 mars 2014 10:43

                                                              sauf que ce n’est pas une théorie : nous sommes réellement constitutés de vide, essentiellement !


                                                            • ablikan 21 mars 2014 02:21

                                                              L’univers holofractographique est très élégant , intuitif, et répond à certaines de tes perspectives.


                                                              • HELIOS HELIOS 21 mars 2014 04:16

                                                                .... pfff, merci Biduline pour votre message que nous commentons avec notre sensibilité et notre perception : heureusement que nous sommes tous differents.

                                                                Permettez donc que j’apporte mon point de vue.

                                                                En fait il n’y a rien, un univers tel quel sans origine et sans fin, peut etre cyclique (expansion/contraction... ou quelque autre forme de cycle) et sans limite ce qui implique sans temps non plus.

                                                                Je sais que c’est dur a conceptualiser, mais nous n’avons probablement pas les moyen de le faire, c’est deja tres important de savoir que cela existe et que nous ne pouvons pas comprendre, nous frolons la « verite » !

                                                                Comme l’a cité un commentateur plus haut, notre realité vient de notre conscience. A partir du moment où nous avons eu conscience de nous même nous avons voulu nous placer dans cet univers et pas de façon humble, mais de façon centrale et nous avons du inventer Dieu pour cela.
                                                                Cela nous faisait l’economie de la realité, la cruelle realité... nous n’existons pas avant notre naissance, nous n’existons plus apres notre mort... sur aucun des plans que nous essayons d’echaffauder pour survivre a notre folie des grandeurs.

                                                                Comme vous j’ai regardé les etoiles, comme vous je me suis posé toutes ces questions, je n’ai pas eu de réponses, et ce ne sont pas les recherches scientifiques ni la religion qui ont apportés la moindre lueur d’espoir a ma soif de connaissance.

                                                                avec l’age je suis devenu raisonnable, j’ai accepté au moins deux choses fondamentales...

                                                                — c’est que je n’ai pas la capacité d’aprehender l’univers... donc qu’on me le presente plat ou pas, c’est peu important, d’abord parce que ce n’est qu’une representation, mais surtout que cette representation est produite par moi, enfin, tous les autres moi qui vivent en même temps que moi et qui n’ont pas plus de capacité... jusqu’a ce qu’un fou accede a un niveau superieur, mais il se heurtera a son tour a un autre niveau quelque part un milieu de l’infinité des niveaux....

                                                                — c’est que dieu n’existe pas, et que je n’ai pas plus d’âme immortelle qu’un poisson rouge dans son bocal et que ce n’est pas important... que ma realité a moi est née le jour où je suis devenu conscient de moi-même et qu’elle cessera le jour où je m’eteindrai (le plus tard possible, car j’aime bien etre moi et que c’est bon pour mes sens et ma perception du monde tel que je le vis). je redeviendrai rien, sans traces, excepté dans la conscience et la memoire de ceux que j’ai croisé dans mon existence et qui, grace a notre espace de libre arbitre nous avons agrandi le temps, grace a l’ecriture et l’image, qui nous permettent de durer virtuellement plus longtemps !

                                                                donc... nous sommes rien, nous ne connaissons de l’univers que ce qui nous est accessible, nous disparaissons en mourrant et c’est tres bien comme ça, cela evite la depression et cela nous permet de vivre tranquilement.

                                                                ... reinventons l’amour, au moins notre parcelle d’espace temps nous paraitra agreable a parcourir.

                                                                ...reinventons la morale pour que la vie en societe soit possible, car, les connards sont là, en embuscade, qui savent tres bien qu’il n’y a rien, et qui se fichent de la douleur qu’ils provoquent aux autres.

                                                                ...reinventons la justice pour que les equilibres entre nous-mêmes nous permette aussi de vivre sereins

                                                                peut-etre donc qu’il faudrait reinventer dieu, mais là j’ai peur de pas savoir faire.
                                                                Bonne nuit, ou plutôt « bonjour »... il est minuit et quart ici, donc 4:15 du matin chez vous.


                                                                • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 07:23

                                                                  Nos différences font notre richesse a tous, même si je pense différemment.
                                                                  Sans vouloir trop m’étaler ici, personnellement je suis croyante, même si je ne pratique pas. Ma vision des choses est donc elle aussi différente ?
                                                                  Que le monde serait ennuyeux remplis d’un seul schéma de pensé avec personne avec qui discuter, confronter ses idées ?
                                                                  Merci donc, de votre commentaire ? Il fait quel temps au Canada ? smiley

                                                                  Biduline


                                                                • HELIOS HELIOS 21 mars 2014 15:17

                                                                  ... pas Canada... Santiago ! aujourd’hui 14 mini 30 maxi. Pour suivre si cela vous plait : www.emol.cl

                                                                   C’est l’automne, il est temps de rentrer au printemps, dont acte, ce sera fait la semaine prochaine.

                                                                  Merci pour votre réponse


                                                                • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 17:43

                                                                  Santiago du Chili ? Ma ? Que bien ???!!!
                                                                  Vous êtes journaliste détaché ou résident ?
                                                                  Wouaaa....
                                                                  Alors voilà encore un autre truc qui m’épate et m’éclate voyez vous ? C’est en cela qu’Internet est merveilleux.... Parler a des gens à l’autre bout du monde qu’on ne connaissait pas hier....
                                                                  C’est complétement dingue que vous nous suiviez de là bas ?
                                                                  Excellent !

                                                                   smiley


                                                                • rocla+ rocla+ 21 mars 2014 08:18

                                                                  D ’ après une récente étude commandée par le Ministère de 

                                                                  l’ Industrie Laitière de Normandie et d’ Abbysinie réunis et coordonnée 
                                                                   avec la Banque Nationale du Vatican  il serait fortement probable que Dieu soit né dans  une boîte de Camembert .

                                                                   8 Portions .

                                                                  • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 08:34

                                                                    Ptdrrrrrr !
                                                                    Vous au moins vous êtes drôle !

                                                                    Merci de votre bonne humeur cela me change des insultes au réveil ! smiley


                                                                  • bleck 21 mars 2014 09:03

                                                                    @ Biduline

                                                                    Merci pour ce rafraichissement dans la lourdeur ambiante

                                                                    Je ne pense pas que vous soyez croyante : vous êtes anxieuse

                                                                    Nous le sommes tous

                                                                    Nous sommes sous la chape du mot « Pourquoi »

                                                                    Pourquoi ci ? pourquoi çà ? pourquoi là ? , pourquoi pas là ?

                                                                    Des pourquoi à l’infini qui vous bouffent la vie

                                                                    Cette vie qui ne dure qu’une nano/seconde ou les pourquoi résolus ouvrent à des foultitudes de nouveaux pourquoi

                                                                    Moi pour me reposer d’attendre les réponses je regarde vivre ma petite chatte Charlotte qui ne se pose qu’une question « reste-il des croquettes dans ma gamelle ? »

                                                                    Et bien vous me croirez si vous voulez mais au bout d’un moment de la regarder ; ça me reprend :

                                                                    " Pourquoi Charlotte s’en fout et pas moi ?


                                                                    • oncle archibald 21 mars 2014 10:56

                                                                      Je vais vous donner une recette pour que votre petite chatte Charlotte se désintéresse totalement des croquettes de sa gamelle ... Faites lui gouter dans une autre gamelle du « Gourmet gold » ou autre « Canaillou lapin en gelée » ... Sa vie et votre budget vont en être bouleversés !


                                                                    • bleck 21 mars 2014 11:22

                                                                      @ Archibald

                                                                      Ne me remuez pas le couteau dans la plaie ; j’ai écris « croquettes »il y a bien croquettes mais elles sont en appoint  : 1 mélange de 4 variétés de chez Purina One agrémenté de moultes croquettes- friandises de chez Friskas

                                                                      Il ferait beau voir que Charlotte s’en contenta

                                                                      En ce moment nous sommes dans une phase « Délices du jour » de chez Shebba ( 2 variétés : Poissons divers - Viandes diverses ) aprés ceux de chez « Gourmet »

                                                                      Ma femme et moi sommes dans les affres : elle commence à s’en lasser

                                                                      Friskas et autres Ronron ayant depuis longtemps été rejetés ; qu’allons-nous devenir ?....que faire ?

                                                                      Archibald : aidez-nous ; son cirque commence à 5 h du matin


                                                                    • bleck 21 mars 2014 11:34

                                                                      @ Archibald

                                                                      Quand je me rappelle le Michou de mon enfance que ma Mère nourrissait au mou de boeuf que le boucher lui donnait

                                                                      J’ai même pas pu essayer avec Charlotte : le mou a disparu, à croire qu’ils font des vaches sans mous

                                                                      Je me pose la question : pourquoi ?

                                                                      Pourquoi moi ?....pourquoi Charlotte ?...pourquoi Michou ?

                                                                      On n’en sort pas : pourquoi ?


                                                                    • oncle archibald 21 mars 2014 14:33

                                                                      Bleck, Je vois que nous sommes entre connaisseurs ... Du temps de « vieille Mimine » qui fut la source de toute la lignée, du temps de « Kodac » (millions de couleurs), de « La Star », de « Pipo », de « Shutney », il n’y avait ni mou ni gourmet, juste les reliefs de nos repas, les têtes de poissons, les croutes du fromage et quelques croquettes les jours de fêtes carillonnées ... 

                                                                      O tempéra, O mores .... Shutney fût mon chou-chou et lorsque j’étais désigné volontaire pour les courses au supermarché j’ai commencé à rapporter des « boites » sous les quolibets de toute la famille .. L’engrenage fatal était enclenché !

                                                                    • oncle archibald 21 mars 2014 10:52

                                                                      J’avais une envie folle de vous congratuler pour cet article si différent de ceux que l’on peut lire habituellement sur AV et je suis désolé d’arriver si tard ... C’est déjà fait mille fois et avec parfois de jolis mots. Donc je vous dis pour la mille et unième fois, c’est chouette ce que vous avez écrit. 

                                                                      En plus de partager cette soif d’infini je voudrai partager avec vous cette confidence : chaque fois qu’un nouveau savant génial trouve comment couper en dix mille morceaux plus petits ce que l’on croyait être le plus petit morceau possible, ou à l’inverse chaque fois que le nouveau télescope machin bidule permet de voir que, derrière ce que l’on croyait être le bout de l’univers, il y en a encore .. 

                                                                      Chaque fois je me dis bravo Messieurs (ou bravo Mesdames d’ailleurs) et à la prochaine. Car comme vous je ne vois aucune raison que cela s’arrête un jour. La vérité d’aujourd’hui sera-t-elle encore la vérité demain ? L’expérience devrait nous inciter à être très prudents dans nos affirmations. Tous les plus grands savants savent qu’ils ne savent pas tout !

                                                                      Et aussi bravo Biduline !

                                                                      • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 11:02

                                                                        Merci pour vos gentilles paroles... C’est bien sympa ici dans l’ensemble...
                                                                        Je regrette de n’avoir pas eu connaissance de ce site plus tôt !

                                                                         smiley


                                                                      • Gcopin fessesbouc-Akerue 21 mars 2014 11:13

                                                                        Bonjour à tous

                                                                        @L’auteur

                                                                        Article gentillet, néanmoins cela ne vous autorise pas à écrire « Souvenez vous qu’on a voulu obligé Galilée à dire que la terre était plate en des temps antérieurs ? » Galilée savait depuis plus de 1500 ans que la terre était ronde (Aristarque) je crois que vous faite un espèce d’amalgame avec Christophe Colomb. Mais c’est vraiment gênant car vous détruisez (pour le néophyte) l’idée fondamentale, que vous ne maîtrisez pas à priori le fait que l’on a brûlé Giordano Bruno ou obligé Galilée (pour reprendre votre expression) à dire que la terre était le centre du monde (c’est pas du tout un problème de rond ou de plat) car l’inverse voulait dire que l’homme le fils de Dieu n’était plus le centre du monde ce qui posait problème pour l’église. C’est ce qu’on appel la révolution Copernicienne une étape fondamentale pour l’histoire de l’homme (peut être la plus grande).Univers plat ? Infini ? J’ai plus le temps. Je suis désolé mais il est important de rectifier.


                                                                        • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 11:35

                                                                          Rectifiez mon ami... Rectifiez ? Rectifiez autant que vous le voudrez monsieur je sais tout mieux que tout le monde ?

                                                                          1/Vous ne m’autorisez pas à écrire ?
                                                                          Qui êtes vous pour me dire cela ?

                                                                          2/ Je sais... Je n’ai sans doute pas la science infuse comme vous semblez l’avoir, mais je fais encore la différence entre Christophe Colomb et Galilée !
                                                                          Pff...

                                                                          Vous m’avez l’air de quelqu’un de plutôt ronchon et désagréable, alors...
                                                                          Allez donc vous aérer un peu ?
                                                                          Vous allez voir ! C’est génial  !

                                                                          En vous souhaitant ! smiley


                                                                          • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 11:49

                                                                            « Bleck » je me permets d’intervenir dans votre discussion de chats...
                                                                            Vous allez trouver que je suis dure ? Mais...
                                                                            Mais que ce soient chats, chiens, enfants, (maris, arf ! Je rigole...) avez vous essayé le fait de lui donner uniquement ce que vous avez décidé de lui donner à manger et point !?

                                                                            Un médecin m’avait dit lorsque j’étais une jeune maman un peu paniquée... Il y a longtemps...

                                                                            « Vous savez madame ? Aucun enfant en bonne santé ne se laisse mourir de faim !
                                                                            Quand il aura faim ? Il mangera ! Ne cédez pas et présentez lui toujours l’assiette avec ce qu’il doit manger... Au bout de 2 jours Il mangera !

                                                                            Si cela devait durer ramenez le moi ? Mais je doute que vous ne me le rameniez jamais pour cela ! »

                                                                            Il avait raison !
                                                                            J’ai été éleveuse de chiens ensuite, j’ai employé exactement la même méthode... Mes chiens que cela leur plaisent ou non, mangeaient ce que je leur donnais ! Point !

                                                                            Alors si le vétérinaire par un « chek up » vous certifie que votre animal est en bonne santé ?

                                                                            Ne cédez pas ?!

                                                                            Courage à vous,

                                                                            Biduline


                                                                            • biduline2011 biduline2011 21 mars 2014 11:53

                                                                              P.S

                                                                              Ou alors autre possibilité...
                                                                              Élevez des rats !
                                                                              C’est intelligents, doux, affectueux et eux ? Ils mangent de tout et ne sont pas « bégueules » ! Les miens mangent tous les restes de nos assiettes et adorent ma cuisine !( arf !)


                                                                            • relstein34 21 mars 2014 13:04

                                                                              Je ne suis pas croyant,et ne l’ai jamais été.Cependant, je regrette quelque peu de ne pas l’être,car cela semble conférer une certaine quietude à ceux qui le sont.Mais moi, je ne serais pas pour autant bienheureux,car je serais amené à me demander qui a créé Dieu


                                                                              • HELIOS HELIOS 21 mars 2014 17:14

                                                                                ... euh... je reagis, mais ne m’en voulez pas ! si vous vous demandez qui a crée Dieu, c’est que vous n’avez pas compris la notion de « dieu » !

                                                                                Pour faire simple, vous pourriez, par exemple regarder ici... et je peux vous conseiller de consulter ce livre

                                                                                Je l’ai fait avant vous, je n’en suis pas plus croyant, mais je ne pose plus la même question que vous.
                                                                                Cela dit nous avons le droit de reflechir, hein ?


                                                                              • rocla+ rocla+ 21 mars 2014 17:55

                                                                                moi j’ ai pas de chat j’ ai un ch   , un chien ? non un ch ch 


                                                                                un chameau  ? mais non un chameau ça rentre pas dans une maison 

                                                                                un ch  ch mais arêtes de m’ interrompre tout le temps  un ch  ch ch 

                                                                                un cheval ? un cheval t’ es fou c ’est beaucoup trop grand un cheval 

                                                                                il faut l’ emmener au pré lui chercher de l’ avoine , le monter le promener 

                                                                                n on non j’ ai un ch  un ch un chauve souris ? on dit pas un 
                                                                                 
                                                                                chauve-souris on dit  UNE  chauve-souris , qu’ est ce que je ferais avec

                                                                                une chauve-souris pipistrèle  ? on peut pas la promener en laisse la chauve -

                                                                                souris et ça sort que la nuit ces animaux là , un ch ch un quoi vas-y

                                                                                dis le ce que t’ as ben j’ ai un chinge   tu sais  un chimpanzé . 

                                                                                Ah  ? 

                                                                                • rocla+ rocla+ 21 mars 2014 18:21

                                                                                  et mon moinsseur il a un ch  un ch  un quoi ?


                                                                                  un ch’ ton  dans son chetron de gros con ….. smiley

                                                                                  • Avatar Avatar 22 mars 2014 12:52

                                                                                    Ma participation à cet article intéressant et sympathique, qui n’a pas déclenché de réactions épidermiques plus ou moins insultantes, ce qui est assez rare smiley :

                                                                                    Si l’histoire de la matière, telle qu’on peut la décrire en 2014, « commence » il y a environ 13,7 milliards d’années avec la mise en place apparente de notre univers lors de la période du Big Bang, il semblerait plutôt qu’il n’y a pas de temps zéro d’une création de l’univers, et ce qu’on nomme le Big Bang correspondrait à un épisode qu’il a traversé.

                                                                                    En admettant une origine à l’univers connu, cela implique qu’il a été créé à partir du néant total qui le précède, ce qui est incompréhensible. La logique voudrait que la question d’une origine soit obsolète et qu’il y ait toujours eu « quelque chose », autre chose que du néant...

                                                                                    Un être conscient et intelligent peut-il exister, si cette conscience et cette intelligence ne sont pas dans l’essence même de la vie ? De simples automatismes d’expansion et d’adaptation peuvent-ils expliquer les splendeurs de la nature, les profondeurs de l’imagination, la force et la beauté de l’amour ?

                                                                                    Mais pourquoi un Dieu ? Et combien d’univers, de dimensions extérieures à l’espace-temps ? Courbe, plat, infini, défini ?..

                                                                                    Immergés dans la conscience d’une réalité qui nous porte et qui nous contraint, les limites de ce monde nous forgent ; et peut-être que nous les forgeons tout autant...

                                                                                    Cependant, si la réalité ultime ne peut s’atteindre, et même si tout s’écroule, il reste toujours une conscience dépouillée du mental à découvrir en nous, au plus profond de notre esprit.

                                                                                    Bon voyage de découverte !


                                                                                    • biduline2011 biduline2011 22 mars 2014 12:55

                                                                                      Merci beaucoup et c’est vrai qu’avec vous tous j’ai de quoi plancher !
                                                                                      C’est très enrichissant de vous avoir tous lu.

                                                                                      Merci


                                                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 23 mars 2014 11:56

                                                                                       d

                                                                                      Bonjour biduline

                                                                                      que’est ce qu’il y a au delà de l’au delà de l’au delà ? Toujours la même chose, l’espace La question est plutôt, pourquoi il y a la matière au milieu de l’espace !

                                                                                      En fait l’espace crée la matière et la matière réfléchit l’espace. Mais voyez vous, pour réfléchir l’espace il faut une surface, qu’elle soit plane ou incurvé il faut un plan et non un volume qui lui ne peut rien réfléchir. Vous pouvez éclairer un volume, mais pas le faire réfléchir autrement que par une ou des surfaces plan.

                                                                                      Bref, l’espace à besoin d’un plan pour réfléchir ! D’ailleurs, si vous n’avez pas de plan, à quoi servirait de réfléchir ? Voilà pourquoi l’Univers apparaît plat.

                                                                                      étonnant non ???? D’autant plus qu’aucun scientifique ne peut réfuter cette affirmation.

                                                                                      Pour s’en convaincre, il suffit de faire une simple expérience, jetez vous dans le vide et vous verrez que la seule chose qui va vous arrêter, vous réfléchir en quelque sorte, c’est la surface du sol, tant qu’il n’y a pas de surface vous continuerez à chuter, autrement dit à vous mouvoir librement sans êtres réfléchit. Si vous êtes toujours en vie, vous pourrez voir que l’espace à donc un besoin absolu de se réduire à la deuxième dimension pour pouvoir se refléchir. Or, qu’est ce réfléchir ? Poser une dualité de type oui/non, qui en science porte le nom de polarité.Seule la surface permet cette polarité ou dualité, car elle permet seule de dire, dessus-dessous. Vous me direz que la Terre avec la gravitation parle de centre vers lequel tout converge, sauf que le centre en question est une réduction de l’espace à un point dimensionnel, soit, à la dimension 0 puisque la première dimension admet deux points A et B reliés par tous les points composant la droite AB. Bref, l’espace est réduite à la dimension 2 que l’on constate avec la surface de la Terre, qui elles mêmes se réduisent en lignes de forces de dimension 1, partant de tous les points ou atomes composant la Terre et allant vers le centre de la Terre en son point 0.

                                                                                      Dernière petite chose, la question de ce qu’il y a après l’au delà de l’au delà, est la même question de savoir « qui de la poule ou de l’oeuf »’. Ce sont des itérations de sens, c’est à dire une question/réponse circulaire, dont la particularité est d’admettre un commencement, mais qu’on ne peut pas fixer car sans objet. En effet, savoir qui de la poule ou de l’oeuf est sans intérêt du fait que les deux font partie d’un même système, séparer l’un de l’autre aboutit à la mort des deux. Autrement dit, ils existent l’un avec l’autre, mais pas l’un sans l’autre.

                                                                                      Pour finir, ce que disent les religions et que ne peut pas contester la science, sauf à devenir totalement folle, c’est qu’au commencement naît le sens de toute chose.

                                                                                      y a il donc un sens à chercher l’au delà de l’au delà ? oui, celui du néant !

                                                                                      Or, la vie consiste à donner sens à l’existant, donc à s’échapper du néant. Conclusion, les questions que vous vous posez, telles que vous vous les posez consiste à plonger dans le néant et donc fuir la vie.


                                                                                      • Avatar Avatar 23 mars 2014 17:21

                                                                                        Votre définition de l’univers plat est sympa, Hervé.
                                                                                        Et le paragraphe sur l’itération des sens est super.
                                                                                        Mais votre conclusion me semble un peu hâtive :
                                                                                        Ne peut-on dire aussi que le néant et la vie existent l’un avec l’autre, mais pas l’un sans l’autre ?
                                                                                        Chercher à comprendre le néant n’est pas (nécessairement) une fuite, au contraire ça peut amener une conscience plus vaste qui donne un sens plus sûr à l’existant.

                                                                                        Reste à savoir bien sûr dans quel sens on se dirige...


                                                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 24 mars 2014 09:13

                                                                                        Bon dimanche Avatar,

                                                                                        Ne peut-on dire aussi que le néant et la vie existent l’un avec l’autre, mais pas l’un sans l’autre ?
                                                                                        Chercher à comprendre le néant n’est pas (nécessairement) une fuite, au contraire ça peut amener une conscience plus vaste qui donne un sens plus sûr à l’existant.

                                                                                        L’Univers m’apparaît comme la manifestation de la polarité ou dualité existentielle du néant et de la vie. Le néant consiste à poser comme postulat que tout est vain car tout procède de la même source et la réalité n’est qu’une illusion. La vie postule le contraire, puisque l’existant est de fait, autant lui donner sens. Le néant voit de l’extérieur vers l’intérieur, la vie de l’intérieur vers l’extérieur. donc, le néant et la vie sont liés, mais c’est le sens qui importe, or, la science actuelle suit le sens du néant, il place sa pensée de l’extérieur pour aller vers l’intérieur. Si son exploration permet effectivement d’amener à une conscience plus vaste, c’est celle de poser des limites de sens, précisément. Si l’infini est infini il est absurde et un contre sens de chercher à finir cet infini ! Autrement dit, l’être humain pour aussi grand qu’est son orgueil, procède des lois de l’Univers à travers la nature de celui ci et vouloir s’en affranchir n’est rien d’autre que de plonger dans le néant, car c’est le postulat du néant de dire que tout est vain et que tout se vaut. Que peut on trouver d’autre que le néant dans le néant ? La folie absolu, ou bien revenir à la vie et donc suivre ses conditions d’existence. La boucle est bouclée. Si nous connaissons le postulat du néant et celui de la vie, on a élevé sa conscience à celle de l’Univers et c’est faire un choix. Suivre les lois de la natures ou bien s’en affranchir et choisir le néant. La seule manière à mon sens de s’affranchir des lois de l’Univers sans plonger dans le néant est de devenir spectateur, observateur de la vie, autrement dit se tenir en équilibre entre le néant et la vie.

                                                                                        Rechercher qui de de l’oeuf ou de la poule est en premier, consiste à postuler que tout peut être vain et renoncer à la vie.


                                                                                      • Avatar Avatar 25 mars 2014 11:13

                                                                                        Merci Hervé pour ces précisions très pertinentes à mon avis.
                                                                                        Vouloir s’affranchir des lois de l’univers m’apparait certes comme un contresens qui mène au néant.
                                                                                        Mais s’affranchir de la matrice qui nous donne un cadre tout en nous emprisonnant me semble être une évolution naturelle de l’être humain.
                                                                                        On peut dire ainsi que nous avons plus ou moins quitté la matrice de la « Terre-Mère » des chasseurs-cueilleurs avec l’apparition de l’agriculture, qui nous a entrainés dans celle du « Père-Ciel » de la civilisation paysanne.
                                                                                        Notre monde actuel est en pleine mutation. Pour revenir à la « Terre-Mère » ou naitre à une conscience plus vaste, sinon disparaitre ?
                                                                                        C’est à chacun(e) de comprendre et de savoir dans quel sens il/elle se dirige, soit de l’extérieur vers le néant, soit de l’intérieur vers la vie.
                                                                                        Cependant si « devenir spectateur, observateur de la vie, autrement dit se tenir en équilibre entre le néant et la vie » est essentiel, ce n’est probablement pas suffisant, car la vie est mouvement, transformation, échange, information, ce qui implique une action qui s’engage. Donc, pas seulement observateur, mais acteur aussi...


                                                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 26 mars 2014 09:31

                                                                                        Avatar, si vous passez une dernière fois par ici, juste une précision ;

                                                                                        Cependant si « devenir spectateur, observateur de la vie, autrement dit se tenir en équilibre entre le néant et la vie » est essentiel, ce n’est probablement pas suffisant, car la vie est mouvement, transformation, échange, information, ce qui implique une action qui s’engage. Donc, pas seulement observateur, mais acteur aussi...

                                                                                        Cette posture de spectateur vaut pour les êtres ayant atteint l’illumination. C’est le nirvana de Bouddha, la béatitude chrétienne. Donc, un état particulier que très très peu de personnes atteignent vivante. C’est un état que j’appelle l’omniconscience. Donc, des êtres à part !


                                                                                      • tf1Groupie 23 mars 2014 13:06

                                                                                        A supposer qu’on n’est pas dans la matrice


                                                                                        • aimable 23 mars 2014 14:29

                                                                                          pour l’univers , j’ai toujours pensé a un système de type poupée russe !
                                                                                           comme quoi on peut donner libre cours a son imagination !!!


                                                                                          • soi même 23 mars 2014 14:57

                                                                                            Ouf, il y a plus de bon sens de dire , je ne sais pas, que Bâtir un hlm de Théorie avec du sable !
                                                                                            C’est le début de la Sagesse de remettre la superstition scientifique à sa juste place !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès