• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Les dernières puces Intel, AMD ne seront supportées que sur Windows 10 ... (...)

Les dernières puces Intel, AMD ne seront supportées que sur Windows 10 ... et Linux, BSD, OS X

On arrive au « gros » morceau du jour, je ne fais que rarement des traductions techniques, mais là je me suis dit que ça valait le coup, enfin c’est comme toutes les bonnes, choses, il faudra du temps pour l’apprécier…. Et si après la lecture de cet article vous voulez quand même installer Windows 7,8.x sur les derniers chipsets, suivez le tuto du docteur folamour !

J'ai lu cette semaine un article intitulé : « Les dernières puces Kaby Lake, et AMD Zen ne supporteront que Windows 10. » Il indiquait qu’Intel et les nouveaux processeurs d'AMD ne seront « officiellement pris en charge uniquement que par Windows 10 de Microsoft, cela ne peut pas être vrai. Qu'en est-il de Linux ?

Des journalistes, non ? La réponse courte est Kaby Lake Aka les puces Intel de septième génération de base de processeurs i3, i5 et i7, et les puces à base de Zen d’AMD, ne sont pas verrouillée à Windows 10 : ils vont démarrer Linux, BSD, Chrome OS, les noyaux home-brew, OS X, quel que soit le logiciel, où ils seront installés.

Donc, si vous voulez utiliser Linux ou un autre système d’exploitation non-Windows sur vos nouveaux processeurs, vous serez très bien. C’est OK, nous avons vérifié.

Super. Qu'en est-il de Windows 7 ? Ou Windows 8.1 ? Ou tout les Windows pré-10 ?

Ouais ... nah. Shad Larsen, le directeur de la planification d'entreprise de Windows de Microsoft a, blogué plus tôt ce mois-ci :

Les plates-formes de siliciums futurs, y compris à venir, telles que la 7e génération de cœurs d’Intel (Kaby Lake) et les familles de processeurs de 7e génération d'AMD (par exemple Bristol Ridge) ne seront prises en charge que sur Windows 10, et pour toutes les futures versions de silicium, il faudra la dernière version de Windows 10.

Il est facile de mal interpréter cela et je soupçonne que cela y était destiné, mais Microsoft ne fait que parler à propos de Windows ici. Si vous avez un ordinateur alimenté par une puce Intel de septième génération ou un processeur AMD Zen et que vous souhaitez utiliser Windows, alors Windows 10 est votre seule option prise en charge.

Le porte-parole d'Intel Scott Massey nous a dit : « Conformément à la politique de soutien de Microsoft, ils ont pris la décision que Windows 10 serait le seul système d'exploitation Windows pris en charge sur la 7e génération de core de processeur Intel ». Il a ajouté : « Le changement de support de Microsoft n'a évidemment pas d'impact sur les autres systèmes d'exploitation. »

Un exemple où Microsoft retient le support est le contrôleur USB xHCI dans la sixième génération Skylake et septième génération Kaby Lake : Windows 7 ne supporte pas ce matériel USB, l'installation du système d'exploitation à partir d'une clé USB en utilisant ces puces est délicate. Et Intel fournit les pilotes xHCI pour Windows 7 une fois que ce dernier est opérationnel (Ndlr. Full tuto sur Crashdebug.fr pour installer ce genre de PC sous Windows 7,8.x, 10 !)

Pourquoi Microsoft fait cela ?

Windows 10 doit réussir à tout prix. C’est Windows 10 ou la mort. Si vous achetez un système flambant neuf, quelle superbe occasion pour Microsoft de vous forcer à y installer son dernier système d'exploitation dessus ; ça va vraiment aider à gonfler ses chiffres d'utilisation. Et ça va rendre la vie plus facile pour ses ingénieurs : il y a moins de matériel à tester moins de support à fournir, moins de code, moins de bugs, moins de problèmes pour tout le monde.

Ouais ?

Ouais, je suis sûr que cela a été mentionné, oh, au moins peut-être une ou deux fois en interne lors d'une réunion, ce qui est un chiffre approximatif. Un porte-parole de Microsoft nous a dit :

Alors que de nouvelles générations de siliciums sont introduites, elles auront besoin de la dernière plate-forme Windows à ce moment-là pour le support. Cela nous permet de mettre l'accent sur l'intégration profonde entre Windows et le silicium, tout en conservant la fiabilité et une compatibilité maximale avec les générations précédentes de plate-forme et de silicium.

Windows 10 sera la plate-forme Windows uniquement pris en charge sur la prochaine 7 génération Intel de Coeur (Kaby Lake).

Ne pas oublier, cependant, que Microsoft a changé à plusieurs reprise son fusil d’épaule sur ce genre de chose auparavant.

Quoi quand ?

En Janvier, Microsoft a déclaré qu'il n'offrirait les mises à jour de « sécurité, de fiabilité et de compatibilité » pour Windows 7 et 8.1 que sur les processeurs Intel Skylake et ce jusqu'à Juillet 2017. Après ce point de coupure, seulement les mises à jour de sécurité critiques seront disponibles - et seulement si elles ne deviennent pas une corvée à développer et publier pour Microsoft.

Après un peu de persuasion pas si douce par des gens normaux et les acheteurs IT, Microsoft a fait une refonte : ils ont étendu la publication des mises à jour de sécurité, de fiabilité et de compatibilité jusqu'en Juillet 2018. Mais, pour ses clients commerciaux, il a changé d'avis encore une fois, et poussé la date au 14 Janvier 2020 pour Windows 7 et 10, et Janvier 2023 pour Windows 8.1, date à laquelle tout support étendu pour les deux versions du système d'exploitation se termineront

Microsoft pourrait faire des concessions similaires pour Windows 7 et 8.1 sur Kaby Lake et Zen à un moment donné.

Et Intel et AMD sont cool avec seulement les trucs genre Windows 10 ?

Oui, bizarrement, il semble donc. On pourrait penser qu'ils voudraient que leurs chipsets soient utilisés sur le plus large éventail possible des systèmes d'exploitation pour maximiser les ventes. D'autre part, si Microsoft tire le bouchon sur Windows 7 et 8,1, peut-être les fabricants de puces ne prendront-ils pas la peine de faire des mise à jour et des pilotes pour des systèmes d'exploitation qui sont dans l’impasse. Peut-être qu'ils veulent que les gens stockent les puces d'aujourd'hui ?

Un grand nombre de ce genre de choses tend à être rétro-compatible, de toute façon. Il suffit de regarder l’héritage entremêlé ridicule du gâchis qui concerne les processus x86 au démarrage. Aucun doute les gens trouveront les moyens de documenter et d'exécuter Windows 7 et 8.1 sur le dernier silicium d'Intel et d’AMD, mais avec des degrés variables de fiabilité. Cela est faisable. Ils pourraient même importer des pilotes de Linux, par exemple.

Microsoft aime Linux ! N’est-ce pas ?

Bien sûr.

Cela va vraiment dépendre profondément de la façon dont Windows 7 et 8.1 dépendent des fonctions particulières au sein des processeurs Intel et AMD. Terry Myerson, vice-président exécutif Microsoft du groupe de Windows et des périphériques, a laissé entendre plus tôt que le code de Redmond dans Win7, par exemple, prévoit des interruptions, pour la commande de la puissance, et que la façon dont elle pourrait être présentée dans d’autres matériels pourrait peut-être être différente dans les dernières puces :

Pour faire fonctionner Windows 7 sur tout silicium moderne, il faut que les pilotes de périphériques et le firmware qui émulent les attentes de Windows 7 pour le traitement d'interruption, le support du bus, et les états d'alimentation - ce qui constitue un défi pour le wi-fi, les graphiques et la sécurité, et plus encore. Comme les partenaires font la personnalisation des pilotes de périphériques hérités, dans les services et les paramètres du microprogramme, les clients sont susceptibles de voir des régressions dans le service fourni pour Windows 7.

Comme c'est pratique ?

Ouais. Vous auriez à compulser les manuels de référence d’Intel et d’AMD pour comparer les générations et voir si quelque chose a vraiment fondamentalement changé de beaucoup, disons que, Skylake à Kaby Lake - sans doute, les gens le feront. Je devrais probablement le faire aussi.

Habituellement ce qui se passe est que vous inversez un bit dans dans un registre de commande pour activer un nouveau mode dans une fonction, par exemple, une nouvelle façon de délivrer une interruption à un pilote. Dans cet exemple, Microsoft tente de faire valoir que, sur les dernières puces, Windows 7 ne peut pas gérer ce nouveau mode d'interruption et le processeur ne supporte pas le vieux mode, donc, il va falloir qu’il soit émulé par le firmware ou un autre code de bas niveau, ce qui est une corvée. C’est une excuse plausible et aussi extrêmement pratique pour Microsoft dans ce cas.

Fondamentalement, pour l'instant, n’achetez pas une septième génération de cœur Intel, ni un processeur AMD Zen si vous voulez continuer à faire fonctionner Windows 7 ou 8.1. une Honte. ®

 

Source : Channelregister.co.uk

Traduction :  folamour 
Corrections :  chalouette 

 

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Comment installer Windows 7, 8.x,10, sur les PC de dernière génération, sans lecteur DVD, et avec port USB 3.0

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 2016 09:29

    les entreprises vont être contente a moins de conserver leur anciens matos , dire que certains tournent encore sur XP ....


    • folamour folamour 8 septembre 2016 10:16

      @zygzornifle comme le résume l’article la politique de Microsoft sur ce coup la (et Amd et Intel qui sont complice) est une HONTE, ils forcent les gens à installer Windows 10 (qui surveille TOUT CE QUE VOUS FAITES)

      heureusement on a trouvé la parade et on vous la livre dans l’article, mais c’est HONTEUX

      amicalement,

      f.


    • pemile pemile 8 septembre 2016 12:01

      @folamour « Amd et Intel qui sont complice »

      Vous délirez, le hardware ne fait que proposer de nouvelles fonctions, seul Microsoft refuse de mettre à jour ses drivers !


    • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 14:26

      @zygzornifle

      On n’en a pas bientôt fini de chercher des noises à Microsoft ? Une entreprise aussi remarquable.

      Une entreprise créée par un génie B. Gates. Vous savez, ce monsieur qui, selon une grande partie des média fait régulièrement don de sa fortune à des défavorisés mais qui, chaque année, se retrouve, selon Forbes, l’homme le plus riche du monde ou, les mauvaises années de valorisation boursière, le deuxième le plus riche.

      S’attaquer à un homme qui reconstitue une fortune colossale chaque année, une honte, tout simplement une honte.

      Il est pas beau le plan com de Billou ?

      « In a world without gates, who need windows ? »


    • Alren Alren 8 septembre 2016 18:06

      @amiaplacidus

      William Gates qui a commencé sa fortune avec msdos, pillage maladroit de drdos et qui a continué de s’enrichir en payant à forfait des développeurs (beaucoup de Français) alors que lui gagnait, avec le génie des autres, des sommes proportionnelles aux ventes.
      Je pense que ce système perdure aujourd’hui.

      Un commerçant exploiteur malin quoi !

      Il y a encore des gens informés qui utilisent Windows ? Non, je ne peux pas y croire !


    • Etbendidon 8 septembre 2016 09:46

      Pfttttttttttttttttttttttttttttt
      Pas clair votre article, difficile de vous suivre !
      meme le titre est incompréhensible ?
      Au fait OSX c’est apple alors quoi ?
       smiley


      • folamour folamour 8 septembre 2016 10:09

        @Etbendidon je rappel que c’est une traduction, le titre est limpide, si vous ne comprenez pas la problématique je ne peut rien pour vous, OSX tourne sur des cpu intel les mac on aussi des intel.

        cordialement,

        f.


      • jean123 (---.---.150.1) 8 septembre 2016 09:48

        ... dire que certains tournent encore sous windows


        • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 14:19

          @jean123

          C’est effectivement étonnant.


        • howahkan 8 septembre 2016 09:52

          Je suis sur linux mint sarah....mais avant sur d’autres versions linux..

          plus rapide, pas d’écran bleu, ne plante pas etc....s’installe en 5 min ,bon après faut bien sur les mises à jours..et chsir soi meme ce que l’on veut y mettre dans leur bases de données ,applets etc etc
          je ne suis pourtant pas doué en ordinateur..

          j’ai totalement viré Windows 10 qui après s’être planté tout seul sans manip inconsidérée me mettait en permanent un profil provisoire de base qui a chaque allumage perdait toute mise à jours effectué à tous niveaux...photo perdues ,documents etc mais j’avais une sauvegarde..

          après avoir essayé toutes les manipulations trouvées sur le net rien ne marchant..voila , plus de Windows....

          que dire d’un truc qui marche bien...que par exemple je n’ai même pas a installer le driver donc le disque d’installation de l’imprimante car cela se fait tout seul....etc

           smiley

          merci minux


          • folamour folamour 8 septembre 2016 10:13

            @howahkan oui Linux marche super bien du reste pour contourner le problème on passe pas une clef usb live-Linux..... ; )))))))))))

            mais hélas certaines applications reste réservé au domaine de microsoft, et n’existe tout simplement pas sous linux.

            Pour le reste des personnes qui font juste du surf web, et quelques document type word linux s’install tout seul, presque plus facilement que windows, et il y a open office ou un truc du genre (je ne sais plus)

            le soucis c’est quand il y a un problème.... la vaut mieux être « calé » en unix....

            amitiés,

            f.


          • Croa Croa 8 septembre 2016 11:27

            À howahkan « s’installe en 5 min »
            Faut pas exagérer. Les distributions Linux s’installent plus rapidement que Windows mais il faut tout de même un certain temps.
            *
            Par ailleurs les solutions Linux imposent aussi des changements de génération avec abandon progressif du suivie des « vieilles » versions tout comme Microsoft !  smiley 


          • howahkan 8 septembre 2016 12:12

            @Croa

            salut..

            oui un certain temps...mais le gros du système s’installe réellement en 5 à 10 min à partir d’une clé téléchargé sur internet sur le site Linux..,c’est gratuit et légal.et il est possible de déjà surfer apres que l’appel des mises à jours se faisse..le total des mises a jours prends environ avec un dowload lent comme moi à 2.5 Gb environ 35 min..

            si on abandonne les vieilles versions ce que j’ai déjà fait je trouve cela facile sans être un expert...de passer à autre chose..suffit de sauvegarder ce que l’on veut....maintenant les versions sont bonnes avec mises à jours pour une autre version pas nécessaire si le programme marche bien, pour environ 7 à 8 ans ..

            voila tout ce que je sais..de plus pas besoin d’anti virus, c’est encore un plus etc...

            adieu windaube en ce qui me concerne...après chacun fait ce qu’il veut avec son c.l..comme disait Le Luron..


          • howahkan 8 septembre 2016 12:18

            @folamour

            salut...oui..

            il y a libre office pour les trucs de bureau, écriture,math dessins ,impressions et un tas d’applet dans l’écran d’accueil ..

            je n’ai totalement encore eu de problèmes après 5 ans d’utilisation..mon Windows 7 puis passé à 10 ayant planté plusieurs fois entre temps..g

            pour ceux qui ont des trucs important , faire des copies et sauvegardes s’imposent..moi je mets cela sur un disque dur externe...

            sinon je ne sais tien de plus..je suis juste un petit amateur..

            merci


          • pemile pemile 8 septembre 2016 12:30

            @howahkan « avec un dowload lent comme moi à 2.5 Gb »

            Euh, 2,5Mb, non ?


          • howahkan 8 septembre 2016 13:56

            @pemile

            salut..oui sans doute preuve de mon inexpérience flagrante avec un ordi...

            2 minutes après comme je vérifie , je viens de faire le test et ça dit : 2.75 mbps en download et 0.35 mbps en upload ....

            c’est le maxi jamais atteint ou je suis...isolé dans la campagne...

            @+


          • pemile pemile 8 septembre 2016 14:03

            @howahkan « 2.75 mbps en download »

            Veinard, je plafonne à 2350kbs


          • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 14:35

            @folamour
            qui dit : « mais hélas certaines applications reste réservé au domaine de microsoft, et n’existe tout simplement pas sous linux.  ».

            Quelles applications ? Je peux peut-être vous aider, en dehors des jeux (ce n’est pas, effectivement, le point fort de Linux et je ne suis de toute façon pas trop connaisseur) et de certaines applications « métier ».

            En dehors de ces exceptions, on peut trouver, la plupart du temps, des applications équivalentes, souvent plus performantes.


          • howahkan 8 septembre 2016 14:43

            @pemile

             smiley


          • pingveno 8 septembre 2016 16:19


            @folamour « et il y a open office ou un truc du genre (je ne sais plus) »

            Je profite de l’occasion pour faire une petite remarque. Ces derniers jours, on voit fleurir les dépêches concernant la probable disparition d’OpenOffice dans les prochains mois.
            Que les choses soient claires : ce qui risque de disparaître, c’est la version maintenue par la fondation Apache. Cette version n’a jamais décollé et est au point mort depuis des années. En revanche, son successeur Libre Office, lui, se porte très bien et ne risque pas de disparaître rapidement. Comme Apache refuse d’en faire la promotion les gens risquent de croire que les deux vont disparaître alors il fallait que ce soit dit.

            @Croa
            À howahkan « s’installe en 5 min » « Faut pas exagérer. Les distributions Linux s’installent plus rapidement que Windows mais il faut tout de même un certain temps. »

            Tout dépend de ce que tu installes. Aujourd’hui beaucoup de gens se servent d’une distribution linux « live », et elles ont en général un système d’installation qui fait juste le formatage et la copie exacte du DVD puis un peu de configuration : dans ce cas ça peut en effet prendre seulement 5 minutes. Par contre si tu veux prendre le temps de choisir chaque programme, et autrefois c’était la seule manière de faire, logiquement ça prend plus de temps.

            Par ailleurs les solutions Linux imposent aussi des changements de génération avec abandon progressif du suivie des « vieilles » versions

            Sauf qu’en général les programmeurs linux n’ajoutent pas une fonction qui fait chier comme la surveillance des utilisateurs, et ne modifient pas tout le fonctionnement de l’interface graphique comme le fait MS avec les versions 8 puis 10. Il y a donc moins de raisons de rester à une version antérieure.
            De plus, linux n’étant pas une distribution unique, si la vieille version est toujours utile (par exemple parce que la nouvelle ne supporte pas certains vieux matériel) alors sa maintenance pourra être reprise par une autre distribution. Il existe des distributions spécialement conçues pour les anciennes config, et celles-là évoluent tout autant que les autres, sauf qu’elles se mettent des contraintes de compatibilité en plus ce qui peut les amener à rejeter certaines évolutions.


          • howahkan 8 septembre 2016 16:31

            @pingveno

            Salut merci de mettre de la clarté là ou je met du fouillis...

            c’est ce que j’ai fait avec une installation live , par contre après progressivement oui on rajoute, amenage etc et là ça va prendre plus de temps jours après jour,cela dit rien de très complexe si c’est comme moi pour un usage non pro...mais en 5 -10 min le système est utilisable pour surfer, écrire, etc ..

            libre office marche très bien.

            salutations...


          • jpeg06 8 septembre 2016 20:12

            @amiaplacidus
            pour les jeux sous linux (j’ai linux mint) y a steam qui fonctionne trés bien avec tout un tas de jeux gratuit ou payant adaptés , car steam a developé une machine qui est comme une console de jeux sous linux , du coup on peu en profiter légalement 


          • escoe 9 septembre 2016 12:19

            @folamour « mais hélas certaines applications reste réservé au domaine de microsoft, et n’existe tout simplement pas sous linux. »

            C’est vrai mais on peut faire tourner un Windows dans une machine virtuelle sous Linux (Virtualbox, Vmware, Quemu etc.). Ca marche très bien et on peut continuer à travailler sous Linux pendant que Windows exécute ses tâches.


          • Croa Croa 9 septembre 2016 13:51

            À amiaplacidus : « Quelles applications ? »

            En général tout ce qui est relevées de mesures :  smiley
            Me concernant,
            - j’ai un onduleur Fronius avec relevé d’une production photovoltaïque la seule interface fournie fonctionnant sous Windows. De plus la gestion de la prise “série” pose souvent problème sous Linux.
            - J’ai aussi une clé-USB-thermomètre enregistreur Elitech : Là encore il faut avoir Windows pour décharger les données !


          • pingveno 9 septembre 2016 14:18

            @howahkan
            c’est ce que j’ai fait avec une installation live , par contre après progressivement oui on rajoute, amenage etc et là ça va prendre plus de temps jours après jour,

            Avec windows aussi il faut ensuite prendre du temps pour configurer. Donc on le compte pas dans les 5 minutes.
            La différence se fait ailleurs.
            Quand tu installes une distribution linux, ça inclut d’emblée les outils que tu vas utiliser, y compris la suite bureautique et la retouche photo.
            Alors qu’avec Windows, quand il a fini d’installer le CD, certes tu commences à configurer... avant de réaliser qu’il faut maintenant aller chercher le CD de MS Office.


          • pemile pemile 9 septembre 2016 17:30

            @Croa « onduleur Fronius avec relevé d’une production photovoltaïque la seule interface fournie fonctionnant sous Windows »

            L’interface Fronius Datalogger fonctionne avec Linux et Mac

            « clé-USB-thermomètre enregistreur Elitech »

            Il y a une librairie python elitech-datareader dispo et pas mal d’autre thermo usb compatible linux




              • foufouille foufouille 8 septembre 2016 11:01

                et pour info, même linux n’a plus de mise à jour pour les vieilles versions.


                • howahkan 8 septembre 2016 12:20

                  @foufouille

                  salut..il suffit de passer à une récente...comme ici

                   smiley


                • foufouille foufouille 8 septembre 2016 12:29

                  @howahkan
                  non désolé mais le vieux matériel n’est pas toujours supporté totalement sur certaines distributions linux.


                • howahkan 8 septembre 2016 13:50

                  @foufouille

                  ah ok.....

                  je n’ai pas eu ce problème...

                   smiley


                • pemile pemile 8 septembre 2016 14:01

                  @foufouille « non désolé mais le vieux matériel n’est pas toujours supporté totalement sur certaines distributions linux. »

                  Par exemple ? Quels drivers développés pour les anciennes versions auraient disparu dans les dernières version du noyau ?


                • foufouille foufouille 8 septembre 2016 14:29

                  @pemile
                  les drivers ne sont pas dans le noyau.
                  il s’agissait du support d’une carte graphique sous pclinuxos. j’avais plus la 3D dans la nouvelle version. j’ai du passé sous ubuntu.
                  wine a eu aussi un problème d’installation assez longtemps avec les cartes nvidia.


                • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 14:40

                  @foufouille

                  Sous Linux, les drivers NE FONT PAS PARTIE DU NOYAU.

                  Il vous suffit de trouver le bon driver correspondant à votre matériel .


                • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 14:50

                  @foufouille qui écrit : « non désolé mais le vieux matériel n’est pas toujours supporté totalement sur certaines distributions linux. ».

                  Ce qui peut poser problème, ce n’est pas le vieux matériel (même de plus de 20 ans !), on trouve toujours une solution rapide, même pour des matériels « exotiques », des capteurs par exemples.
                  En revanche, les matériels très récents ne sont pas toujours supportés immédiatement.


                • pemile pemile 8 septembre 2016 15:23

                  @amiaplacidus « Sous Linux, les drivers NE FONT PAS PARTIE DU NOYAU »

                  La plupart peuvent compilé en tant que modules, mais Linux est bien un noyau monolithique.


                • amiaplacidus amiaplacidus 8 septembre 2016 15:42

                  @pemile

                  Le noyau Linux est un noyau monolithique MODULAIRE, c’est à dire que la plupart des drivers (si ce n’est la totalité), sont sous la forme de modules qui peuvent être facilement modifiés et compilé sans recompiler la totalité du noyau. Seuls les modules nécessaires sont effectivement chargés.

                  L’avantage de la vitesse des noyaux monolithique est conservé, malheureusement, la faiblesse persiste : les modules « tournent » en mode noyau.
                  .
                  Je crois que ce fut d’ailleurs une grande controverse entre Tannenbaum et Torvalds : vitesse <-> sécurité.


                • pemile pemile 8 septembre 2016 17:10

                  @amiaplacidus "des drivers, sont sous la forme de modules qui peuvent être facilement modifiés et compilé sans recompiler la totalité du noyau.« 

                  Euh, modifier un vieux driver d’un noyau antérieur pour l’insérer dans un noyau récent est plus difficile que de compiler le noyau !

                  A chaque version majeur de noyau, il y a de multiple modifs d’API à faire sur les modules.

                   »Je crois que ce fut d’ailleurs une grande controverse entre Tannenbaum et Torvalds"

                  Il y un autre compromis, les micro-noyaux enrichis (GNU/Hurd, XNU, LynxOS)


                • foufouille foufouille 8 septembre 2016 18:07

                  @amiaplacidus
                  dans le cas de cette carte vidéo, aucun driver n’était compatible. elle a juste cinq ou dix ans.
                  c’est le problème de certaines distributions et surtout de l’absence de standards.


                • pemile pemile 8 septembre 2016 18:39

                  @foufouille « c’est le problème de certaines distributions et surtout de l’absence de standards. »

                  Une distribution linux n’est qu’une collection de logiciels, pour une version de noyau donnée rien n’empêche d’aller chercher un drivers directement chez kernel.org

                  Ce n’est pas un problème de standard mais de publications des specs par les constructeurs de matériels, pour les cartes nvidia, le driver nouveau a du être développé par retro-ingénierie en jonglant pour ne pas violer les licences nvidia.


                • foufouille foufouille 8 septembre 2016 19:56

                  @pemile
                  non ça marche pas, sauf pour les fonctions de bases comme pour nouveau.
                  les différentes distributions debian ne sont pas compatibles entre elles.


                • pemile pemile 8 septembre 2016 20:18

                  @foufouille « non ça marche pas »

                  Quoi, ne marche pas ?


                • Franko16 (---.---.54.82) 9 septembre 2016 22:09

                  @foufouille
                  Parce que Win supporte le vieux matériel ?


                • Croa Croa 11 septembre 2016 17:33

                  À foufouille « les différentes distributions debian ne sont pas compatibles entre elles. »
                  C’est vrai et faux : Tu dois en choisir une qui dispose d’un max de modules disponibles. S’il te manque un truc la solution c’est de l’installer (dpkg -i) après téléchargement du fichier tartampion.deb qui manque. Si une dépendance manque il faudra aussi la télécharger (ou ajouter une ligne spéciale dans le fichier sources.list mais attention là : il est recommandé de la commenter après usage.) Il y a donc bien compatibilité entre les distributions de type Debian sauf que là ça devient assez délicat.

                  Les distributions UBUNTU semblent assez complètes pour des configurations tous usages.


                • joellebatard jolinux (---.---.161.2) 23 septembre 2016 11:15

                  @amiaplacidus

                  Kernel 4.7 driver ATI intgr !!


                • pemile pemile 8 septembre 2016 12:05

                  @folamour

                  Vous semblez étonné ! Microsoft se fout de la gueule de ses clients depuis toujours, et accumule les bourdes depuis plusieurs années, c’est tout bon pour les OS alternatifs smiley


                  • folamour folamour 8 septembre 2016 13:05

                    @pemile si j’ai tenté de traduire l’article c’est par ce qu’en 30 ans d’informatique je n’ai JAMAIS vue une chose comme Windows 10 ! c’est un spyware géant ! et la politique de Microsoft commence vraiment a me les casser menu, j’ai passé 2 jours à trouver comment installer Windows 7 pro sur le portable dernière génération de mon fils, et je me met à la place des utilisateurs « lambda » c’est de la vente FORCÉ

                    et ça, ça m’énerve vraiment, vraiment beaucoup...

                    amicalement,

                    f.


                  • pemile pemile 8 septembre 2016 13:58

                    @folamour « c’est un spyware géant »

                    Comme pas mal d’applis android, non ?


                  • pemile pemile 8 septembre 2016 13:59

                    @folamour « c’est de la vente FORCÉ »

                    Euh, là, c’est depuis toujours l’expertise de microsoft, non ?


                  • shyroki (---.---.56.238) 8 septembre 2016 13:39

                    Microsoft aime se tirer des balles dans le pied tout seul.


                    Dans le milieu professionnel, le passage de windows XP à windows seven a été très lent et c’est finalement contraint et forcé que XP a été abandonné car il n’y avait plus de mise à jour. Mais beaucoup de PC « hors réseau » tournent toujours sous XP

                    Le gros problème avec windows 10, c’est ce que j’appellerai un manque fiabilité, plus exactement quand on souhaite faire quelques chose qui sort un peu de l’ordinaire, comme brancher un vidéo projecteur ou utiliser un scanner, cela devient très galère.

                    Dans le milieu personnel, windows 10 est très mal vue par les utilisateurs de windows qui bien souvent lui préfère un bon séven, ils désinstallent donc cet OS des bécanes.
                    Après avec la génération des tablettes, Android fait une persé fulgurante.
                    Et il y a toujours les MAC qui vivent dans leur monde.

                    Windows 7 a eu un peu de mal pour remplacer XP
                    Windows 10 ne pourra pas remplacer 7 et plus Microsoft sera contraignant et moins les utilisateurs utiliseront ses OS

                    Vue qu’on utilise de plus en plus Android, il ne faut écarter le fait que dans un avenir proche une version d’Android plus adapté au milieu professionnel voie le jour.

                    • pemile pemile 8 septembre 2016 13:56

                      @shyroki « une version d’Android plus adapté au milieu professionnel voie le jour. »

                      Pour un environnement professionnel, une distrib Linux est plus sure, non ?


                    • shyroki (---.---.56.238) 8 septembre 2016 14:43

                      @pemile
                      Je parle d’un outil grand public, que tout le monde utilise, bref la place que prend windows seven à l’heure actuelle.


                      La sécurité et la sûreté sont effectivement des critères dans le milieu professionnel, mais il faut surtout un outil que tout le monde sait utiliser et qui fonctionne quand on lui demande.

                      Je pense plus à Android qu’à linux, car Google à plus la fibre grand public pour ses OS.

                    • pemile pemile 8 septembre 2016 15:26

                      @shyroki « un outil que tout le monde sait utiliser et qui fonctionne quand on lui demande. »

                      Le Linux Mint est utilisé sans problèmes par pas mal de grand mère et grand père en bretagne avec bien moins de problème que windows 7 !


                    • Croa Croa 9 septembre 2016 14:04

                      À shyroki, « t c’est finalement contraint et forcé que XP a été abandonné  »

                      Oui, tout à fait ! Il y a même encore quelques boîtes qui tournent encore sous XP. C’est généralement un nouveau logiciel jugé indispensable ou sa mise à jour jugée incontournable qui oblige à quitter XP.


                    • shyroki (---.---.56.238) 9 septembre 2016 14:24

                      @Croa
                      Hors réseau, je dirai même que XP doit être encore majoritaire.


                      Sinon pour re-répondre à Pemile (qui visiblement fait exprès de ne pas vouloir comprendre).

                      Effectivement Linux Mint est un bon OS, ce n’est pas le sujet, mais il n’est pas « grand public », Andoid (qui est un sous Linux) avec la machine Google en toile de fond à bien plus de chance d’émerger sur le secteur professionnel surtout qu’il est déjà présent dans nos téléphones et tablettes.

                      Après si tu es persuadé que dans 10/15 ans on utilisera majoritairement Linux Mint sur notre lieu de travail, (très bien c’est ton opinion), mais moi je pense plus qu’on verra apparaître un Android made in google pour ce secteur.

                    • pemile pemile 9 septembre 2016 17:39

                      @shyroki « Sinon pour re-répondre à Pemile (qui visiblement fait exprès de ne pas vouloir comprendre) »

                      Tu ne m’as toujours pas expliqué pourquoi il n’est pas grand public !

                      Quand à mettre du linux chez le particulier et dans les entreprises, ceux qui font le saut en sont bien plus content !

                      « Après si tu es persuadé que dans 10/15 ans on utilisera majoritairement Linux Mint sur notre lieu de travail, (très bien c’est ton opinion), mais moi je pense plus qu’on verra apparaître un Android made in google pour ce secteur. »

                      les gouvernement se réveillent peu à peu, je ne prédis pas l’avenir mais depuis 2012 l’état publie une liste de logiciels libres recommandés

                      SILL Socle Interministériel des Logiciels Libres 2016 :
                      https://references.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/SILL-2016-socle-interministeriel-logiciels-libres.pdf


                    • pemile pemile 9 septembre 2016 18:03

                      @Croa « À shyroki, c’est finalement contraint et forcé que XP a été abandonné Oui, tout à fait ! Il y a même encore quelques boîtes qui tournent encore sous XP »

                      Ce qui prouve bien que les changement de version de windows sont plus que problématique pour les entreprises !!! smiley


                    • shyroki (---.---.88.237) 9 septembre 2016 19:08

                      @pemile
                      Tu ne m’as toujours pas expliqué pourquoi il n’est pas grand public !
                      Comprend-tu seulement le sens du terme « grand public » ?

                      Sans machine marketing, (OS préinstallé, publicité, lobi, etc ...) Linux ne peut pas être considéré comme un produit grand public, (le fait de devoir expliquer cette évidence confirme mon impression que tu ne veux pas comprendre)

                      Linux Mint qui est très bien, s’adresse à un public de spécialisés et de connaisseur, c’est juste un fait !


                    • pemile pemile 9 septembre 2016 21:05

                      @shyroki « Linux Mint qui est très bien, s’adresse à un public de spécialisés et de connaisseur, c’est juste un fait ! »

                      Non, c’est un gros mensonge !

                      "Sans machine marketing, (OS préinstallé, publicité, lobi, etc ...) Linux ne peut pas être considéré comme un produit grand public« 

                      Non, tu fais une confusion, grand public veut juste dire, utilisable par la majorité du public !

                      Pour la machine marketing, dans le cas d’un logiciel libre, ce sera peut être les états qui vont l’assurer.

                      le fait de devoir expliquer cette évidence confirme mon impression que tu ne veux pas »comprendre"

                      Je comprend plutot très bien que tu ne fais que répéter à tort qu’une distribution comme LinuxMint n’adresse qu’à un public spécialistes smiley

                      Tout les jeunes ou vieux qui font le saut, galèrent bien moins qu’avec leur windows !


                    • pemile pemile 9 septembre 2016 21:08

                      @shyroki

                      N’oublie pas non plus de m’expliquer pourquoi des sociétés utilisent encore XP ou que s’est finalement contraint et forcé que XP a été abandonné ?


                    • Franko16 (---.---.54.82) 9 septembre 2016 22:13

                      @pemile
                      Avez-vous déjà vu des grosses banques et/ou entreprises gérées par Windows ou Mac ?


                    • pemile pemile 10 septembre 2016 00:35

                      @Franko16

                      Y’a un piège dans votre question, « gérées » cela sous entend serveurs et pas postes clients smiley


                    • shyroki (---.---.56.238) 29 septembre 2016 11:04

                      @pemile
                      Ok nous ne sommes pas d’accord sur la définition du terme « grand public »


                      Pour moi cela signifie : Séduire majoritairement les clients, les opérateurs, les investisseurs et marque son territoire concurrentiel.
                      Donc pour moi on constate qu’un produit est grand public par sa large utilisation.

                      Pour toi le terme est plus spéculatif, il « peut » s’adresser à tout le monde car conçu pour cela, même si dans les fait ce n’est pas le cas.

                      En suivant ta définition, tout produit non spécialisé est un produit grand public (CQFD).
                      Alors qu’avec ma définition, spécialisé ou non, il devient grand public qu’à partir du moment ou il est utilisé majoritairement.

                      Après le terme « grand public » n’a pas un sens très précis, les deux définitions peuvent coexister, mais il faut faire preuve de mauvaise fois pour en ignorer volontairement une quand on exprime l’autre. Plus largement quand on commente, il peut être intéressant d’apporter de nouveaux arguments, plutôt que de pinailler sur les définitions et jouer le sens des mots utilisés.

                      Sinon pour XP, je ne vois pas en quoi mon discourt contredit que XP a été quitté contraint et forcé, car oui c’est effectivement le cas, car Miscrosoft a détruit XP pour faire de Seven son leader.

                    • alain-aaae (---.---.227.190) 8 septembre 2016 14:28

                      excellent article mais il aurait fallut le faire il y a quelques mois car j ai acheté un windows 7 et je suis équipé depuis prés de 2 ans et cela gratuitement en windows 10 et qui fonctionne bien


                      • pingveno 8 septembre 2016 16:23

                        « les puces Intel de septième génération de base de processeurs i3, i5 et i7, et les puces à base de Zen d’AMD, ne sont pas verrouillée à Windows 10 »

                        Pas la peine de verrouiller les processeurs, la carte mère s’en chargera très bien avec ce qu’ils osent appeler le « secure boot », dont la seule sécurité est d’assurer que la machine n’accepte que des OS qui ont payé leur dîme à Microsoft pour obtenir une clé d’entrée.

                        Windows 10 sera la plate-forme Windows uniquement pris en charge sur la prochaine 7 génération Intel de Coeur (Kaby Lake).

                        Là désolé mais ça sent le google translate...


                        • folamour folamour 8 septembre 2016 16:39

                          oué désolé, mais en ce moment on est un peut « short » en ressource, j’aurais du titler


                          • pallas 8 septembre 2016 19:23
                            folamour

                            Microsoft est le seul sur le marché, il n’y a pas de OS Français, comme il n’y a rien de Français nul part.

                            Donc critiquer la politique de Microsoft est une chose, mais proposer une alternative en est une autre.

                            Linux c’est IBM, donc américain, comme Microsoft et Apple.

                            Ce qui est amusant avec La France, c’est qu’il n’y a aucunes créations, le néant, mais ça critique toujours, mais au final il n’y a rien, pas d’alternative.

                            Microsoft à raison d’imposer, elle n’a rien à craindre dans une nation autre que les USA, qui d’ailleurs au sein de son territoire impose la loi anti Trust de ses propres industries.

                            C’est comme ça.

                            Les pays d’Asie, Japon et Chine et la Russie n’ont pas de problèmes, parcontre en France et au sein de l’UE c’est autre histoire.

                            Salut.


                            • pemile pemile 8 septembre 2016 20:15

                              @pallas « Linux c’est IBM, donc américain, comme Microsoft et Apple. »

                              Non, les trois principaux développeurs à la base de Linux, sont Torvalds (Finlande), Cox (Angleterre) et Morton (Australie)

                              Pas mal de de développeurs francais ont aussi beaucoup contribué au projet.


                            • pingveno 8 septembre 2016 22:55

                              @pallas
                              Linux c’est IBM ? Tu sors ça d’où ?

                              Linux, c’est d’abord un étudiant finlandais qui collaborait au début surtout avec des développeurs d’Europe.
                              Linux, ce sont aussi des distributions, et là il y a bien eu Mandrake qui était française, mais comme les français sont très doués pour se faire racheter et couler leurs entreprises, c’est devenu une association sous le nom de Mageia.
                              Linux, pour l’utilisateur lambda, ce sont aussi des interfaces graphiques, et là tu as KDE qui est allemand.
                              Linux, c’est aussi la suite bureautique Libre Office, qui a d’abord été allemande (Star Office) puis japonaise (Open Office, par Sun)

                              Enfin, pour ce qui est de pays comme la Chine et la Russie, eh bien ils font comme nous, soit ils utilisent Windows, soit ils créent leur propre OS mais la plupart du temps cet OS est en fait une distribution linux.


                            • pemile pemile 8 septembre 2016 22:59

                              @pingveno « japonaise (Open Office, par Sun) »

                              Sun Microsystem japonais !!??

                              Stanford University Network, Palo Alto, Californie


                            • Franko16 (---.---.54.82) 9 septembre 2016 22:27

                              @pallas
                              Alternatives ? Il y en a des tonnes. Familles Unix, Bsd, Mac, etc..

                              Linux signifie uniquement le kernel (coeur) du sistème ce qui veut dire qu’à lui seul, il ne fait absolument rien (comme un moteur sans roues et carrosserie).
                              Ce qui intéresse l’utilisateur est la « distribution Linux » et là eh bien on s’y perd parce qu’il y en a des centaines.
                              Pour ceux que ça intéresse, ils peuvent jeter un oeil sur :
                              C’est une minière d’infos..
                              Je dois vous dire que j’ai commencé à utiliser Slackware (une des premières distros Linux) en 1994 et à l’époque installer un tel système n’était pas une rigolade du tout..
                              À présent, installer une quelconque distribution Linux est un vrai jeu d’enfants. Bien plus facile que d’installer Windows qui quelques fois fait des caprices sur un disque dur qui ne lui plaît pas.

                            • pantouflard (---.---.140.50) 8 septembre 2016 19:38
                              Ah, l’histoire de la rétrocompatibilité, c’est vieux comme la micro-informatique, non ? 
                              Sauf que cette fois c’est fait sciemment... et sans justification technique. Il s’agit à la fois de pousser à la migration vers W10 et de maintenir le niveau de production des processeurs X86 qui semblent ne plus représenter l’avenir.

                              Vous ne voulez pas de ces plateformes bridées ? Simple, ne les achetez pas...

                              @pallas

                              Non, Linux ce n’est pas IBM...

                              • geotrouvetou geotrouvetou 8 septembre 2016 20:19

                                Bonsoir,
                                J’ai l’immense plaisir de « tomber » sur votre article. J’utilise des systèmes d’exploitation Linux depuis quelques années. Ceux-ci m’ont appris à désapprendre la logique Microsoft et à gagner un temps immense en productivité.


                                • JMichel (---.---.46.205) 8 septembre 2016 20:20

                                  "Fondamentalement, pour l’instant, n’achetez pas une septième génération de cœur Intel, ni un processeur AMD Zen si vous voulez continuer à faire fonctionner Windows 7 ou 8.1. une Honte."

                                  Fondamentalement, moi je vous conseil de virer cette backdoor qu’est windows 10 et d’installer Gnu-Linux.
                                  Pour des usages courants comme surfer sur le web, lire ses email, ecrire un courrier, regarder des videos et meme depuis peu de temps jouer sous Steam voir plus encore pour de la production musicale et bien Gnu-Linux, c’est juste PARFAIT.

                                  Si vous avez besoin d’aide rdv sur IRC serveur Freenode.


                                  • JMichel (---.---.86.100) 8 septembre 2016 20:35

                                    Quand aux personnes ou trolls qui critiquent Gnu-Linux sur le meme refrain usé jusqu’a la corde, que cet OS n’est pas a la porté de tout le monde, et bien je réponds que c’est tout simplement FAUX.

                                    J’installe quotidiennement du Gnu-Linux pour des personnes qui en ont raz le bol de windows et n’y connaissent absolument rien en informatique, elles en sont ravis.


                                    • Aristide Aristide 8 septembre 2016 21:05

                                      @JMichel

                                      Et vous avez essayé de les faire installer eux même un linux sur un PC portable qu’il viennent d’acheter. Allons, les installations qui se sont pourtant améliorées demandent des réglages fins, des ajouts à faire, ... rein à voir avec le tout prêt. C’est un fait pas un jugement. Ce n’est pas impossible mais dire que c’est à la portée de tous est ... discutable. De plus les constructeurs pré-installent Windows et facilitent largement le travail du non spéciste.

                                      Allons, cela fait des années que Microsoft joue un jeu dangereux consistant à « emprisonner » ses clients, personne ne peut le nier. Mais, le problème est qu’il n’y a pas, excepté Apple , une autre alternative. Je parle du poste de travail, pour ce qui est des serveurs, Linux prend des parts de plus en plus grandes.

                                      Il y autant de linux que de « gourous », de « génies » auto proclamés ou de sociétés qui font du business, qui se battent en place de consolider leur évident savoir faire. On va trouver une jungle de logiciels, aussi riche que celle de Windows, mais aucune stratégie globale. Un exemple simple, le bureau, ce que l’on nomme l’interface graphique, c’est la bataille à celui qui est le plus mieux, le plus joli, le plus customisable, comme si l’on ne pouvait se mettre d’accord sur une interface graphique unifiée. Un rêve.

                                      On peut tout à fait investir sur le modèle libre, c’est un risque à assumer, par exemple la fin de OpenOffice laisse de nombreux utilisateurs orphelins de logiciels bureautique. Heureusement, LibreOffice tient le coup, encore mais pour combien de temps.

                                      En conclusion, l’abus de position dominante de Microsoft est indéniable, il joue encore sur du velours tellement les challengers se tirent la bourrent, émiettent leur offre, ... Maintenant, Android ou son frère est peut être le prochain Windows, mais bon, quitter Microsoft pour embrasser Google ...

                                      PS : Je répète que ce discours n’est pas valable pour les serveurs qui nécessitent obligatoirement un « durcissement » et donc une adaptation à leur fonction, en conséquence les services de professionnels. 


                                    • JMichel (---.---.38.175) 8 septembre 2016 22:01

                                      @Aristide
                                      « Et vous avez essayé de les faire installer eux même un linux sur un PC portable qu’il viennent d’acheter. »

                                      Aucunes des personnes ne m’a jusqu’a présent fait cette demande. Cependant, si cela devait ce produire un jour, je me préparerai de sorte que la personne puisse par la suite réussir seule une installation.

                                      C’est a la portée de tout le monde avec de la volonté, bien entendu tout le monde n’a pas forcément autant de temps que j’en ai eu a mes débuts. C’est pour cela que j’offre ce service avec une assistance a domicile ou a distance par la suite. J’interviens vraiment tres rarement ensuite, l’utilisateur apparement s’en sort tout seul sans difficulté.

                                      Mais ce n’est pas un hasard car j’ai auparavant longuement travaillé sur la méthode a employer pour ce premier contact entre le débutant et Gnu-Linux.

                                      "Un exemple simple, le bureau, ce que l’on nomme l’interface graphique, c’est la bataille à celui qui est le plus mieux, le plus joli, le plus customisable, comme si l’on ne pouvait se mettre d’accord sur une interface graphique unifiée« 

                                      Cela n’a rien a voir avec du plus mieux ou plus jolie et il n’y a aucune bataille
                                      S’il y a tant d’interface graphique c’est tout simplement parce que le besoin de chacuns est different et les capacites de chaque machine aussi.

                                      C’est ce choix qui me permet aujourd’hui d’utiliser et d’optimiser mes besoins sur mon ordinateur portable, et j’en suis tres satisfait.

                                       »LibreOffice tient le coup, encore mais pour combien de temps."

                                      Jusqu’au prochain FORK.
                                      C’est cela toute la puissance du libre. Le code est accessible librement et dans 100 ans il le sera encore. Un logiciel libre au code source libre est capable de ressusciter.

                                      Un logiciel proprietaire au code source fermé ne peut que mourrir et disparaitre a tout jamais.


                                    • Aristide Aristide 8 septembre 2016 22:17

                                      @JMichel


                                      Vous éludez le problème de fond que constitue la diversité exorbitante des distributions linux, logiciels, .. Personne ne conteste le fait que la multiplicité des choix est une richesse, mais personne ne peut contester que c’est aussi une difficulté. Apprentissage, choix du meilleur, intégration, ...

                                      Je ne juge aucunement de la qualité de ces logiciels, preuve en est que les serveurs bénéficient largement de la solidité de ces solutions. Vous savez surement l’effort nécessaire pour consolider , intégrer dans cette environnement de serveurs. le modèle économique de Redhat est basé sur cette état de fait.

                                      Cette tache a pratiquement la même lourdeur, nécessaire pour un serveur, pour un poste de travail. J’exagère à peine, dés que l’on dépasse les fonctions essentielles et minmales du PC. 

                                      Les seules solutions viables pour concurrencer Windows seront obligatoirement des solutions basées sur les mêmes principes, pré installation chez les constructeurs, unicité des choix, ... comme pour Apple et peut être demain avec un Android PC. Tant qu’il n’y aura pas une distribution qui y arrivera cela restera dans l’état, les meilleurs logiciels, les plus efficaces mais moins utilisés ...

                                    • pemile pemile 8 septembre 2016 22:51

                                      @Aristide « Et vous avez essayé de les faire installer eux même un linux sur un PC portable qu’il viennent d’acheter »

                                      Oui, sans problème par exemple en leur fournissant un DVD linux mint.

                                      Quatre questions en tout et pour tout (tout le disque, fuseau horaire, choix du clavier et identifiant/motdepasse du compte)


                                    • pemile pemile 8 septembre 2016 22:55

                                      @Aristide « Les seules solutions viables [..] unicité des choix, »

                                      C’est comme affirmer qu’il ne faudrait avoir qu’un seul modèle de tableau de bord dans toutes les voitures !


                                    • pingveno 8 septembre 2016 22:58

                                      @Aristide

                                      Et vous avez essayé de les faire installer eux même un linux sur un PC portable qu’il viennent d’acheter.

                                      Et vous, avez-vous essayé de leur faire ré-installer eux-même le Windows qu’ils ont crashé à force de laisser rentrer tous les virus d’internet ?
                                      Attention, je parle d’une vraie installation, pas du ALT+F10 qui lance une restauration.
                                      Encore que même ça, le plus souvent, il faut que je le dise pour qu’ils soient tentés de le faire eux-mêmes.

                                    • Aristide Aristide 9 septembre 2016 09:58

                                      @pemile
                                      Il me semble que la comparaison avec un « tableau de bord sur une voiture » n’est peut être pas la plus ... judicieuse. Peut être, savez vous que l’uniformisation des claviers est un avantage certain pour l’utilisateur. Il suffit de voir la difficulté relative de saisie sur les dispositifs qui ne dispose pas de clavier standard. Standard n’est pas un gros mot, cela permet une prise en main rapide, aisée, limite les durées d’apprentissage, ...


                                      Mais bon, je ne vais pas contester le fait que Microsoft abuse de sa position, bride l’innovation, ... Mais l’unicité de sa solution apporte des modes opératoires uniformisés, connus de tous, ...

                                      Ce qui me surprend toujours, c’est cette impossibilité à analyser les raisons qui font qu’une alternative réelle, opérationnelle, a l’egemonie de Windows est toujours cantonnée à une frange des utilisateurs. Et cela depuis des années, malgré tous les inconvénients de Windows, connus de plus en plus par tous ...

                                      Il me semble que la position consistant à mettre en accusation Windows sur ses défauts incontestables est inopérante. Le monde du logiciel libre est d’ailleurs conscient de la faiblesse que représente la trop grande richesse des solutions, pas sur le plan technique qui satisfait toujours l’utilisateur exigeant mais sur le plan de la diffusion de masse.

                                      La défense de ce modèle consistant à « balkaniser » l’offre sur Linux sera toujours la cause principale de son cantonnement et de sa relative absence sur le poste de travail.

                                    • pemile pemile 9 septembre 2016 10:37

                                      @Aristide "c’est cette impossibilité à analyser les raisons qui font qu’une alternative réelle, opérationnelle, a l’egemonie de Windows est toujours cantonnée à une frange des utilisateurs« 

                                      Vous avez des sources de spécialistes des IHM et de l’ergonomie qui confirme vos dires ?

                                      Avez vous analysé plutôt les pouvoirs de promotions et les budgets pub et lobbys des »gros« , la »préférence« dans la presse informatique pour les »gros" et aussi les discours de dénigrements auxquels vous participez pour dissuader tout les utilisateurs de tout changement.

                                      Le succès d’android sur smartphone et tablette et la gamelle de microsoft dans ces deux domaines prouvent au contraire que le changement d’OS et l’abandon de windows ne pose aucun problème aux utilisateurs.

                                      Pour l’exemple des claviers, il suffit de constater que même les claviers de téléphones pour rédiger des sms n’ont pas du tout été rejeté pas les utilisateurs.

                                      PS : affirmer que Windows est une interface IHM uniformisée c’est aussi se foutre de la gueule du monde, c’est plutot l’environnement de travail qui change le plus à chaque nouvelle version !


                                    • Croa Croa 9 septembre 2016 14:22

                                      À pingveno,
                                      « Attention, je parle d’une vraie installation »
                                      Tout à fait ! Une installation légale complète de Windows est longue et compliquée.
                                      J’ai eu moi-même besoin d’un Windows à cause d’une seule application spécifique absolument introuvable sous Linux. C’était légalement possible après ferraillage d’un PC Windows équipé d’origine et possession du cédérom Windows. Quand on croit avoir terminé il faut installer et configurer tous les pilotes cartes et systèmes du nouveau matériel ce qui est souvent assez galère.


                                    • JMichel (---.---.148.77) 10 septembre 2016 16:23

                                      @Aristide
                                      « Peut être, savez vous que l’uniformisation des claviers est un avantage certain pour l’utilisateur »

                                      Si vous parlez du « Layout », non vraiment pas.
                                      L’AZERTY c’est une grosse merde, le QWERTY s’en sort un peu mieux, mais c’est toujours une grosse merde lorsqu’il s’agit d’y trouver les accents lorsque l’on doit écrire en 3 langues différentes

                                      Perso, j’ai trouvé mon bonheur avec Colemak, une image du layout simplifiee ici, et une image du layout complet ( en activant une combinaisons de touches ) ici 

                                      Vous voyez votre avantage est pour moi un désavantage et je dois faire avec quelque chose qui me correspond mieux.

                                      Note que depuis que j’utilise Colemak je n’ai plus de douleurs aux doigts ni a la main.


                                    • JMichel (---.---.148.77) 10 septembre 2016 16:25

                                      @JMichel
                                      Arf, une erreur de lien, voici a nouveau le layout Colemak complet


                                    • Croa Croa 11 septembre 2016 17:54

                                      À JMichel
                                      Comme dit l’autre « des goûts et des couleurs »... smiley Ton « Colemak complet » est assez limité !  smiley

                                      (De mon coté j’utilise le clavier français 105 touches inti, en fait l’AZERTY 4 combinaisons le plus courant je pense.)


                                    • JMichel (---.---.38.173) 8 septembre 2016 20:57

                                      Ha !

                                      Et pendant ce temps d’une maniere totalement illégale, sans aucun appel d’offre, l’Education Nationale se permet de signer un contrat de partenariat avec Microsoft, payé avec l’argent public.

                                      Quand aux conclusion de l’audience qui s’est tenue ce matin devant le tribunal de grande instance de Paris, on peut y mesurer le niveau d’incompétence, de malhonnêteté et de corruption qui y regne.


                                      • geotrouvetou geotrouvetou 8 septembre 2016 21:02

                                        En plein accord avec vous Messieurs collègues linuxiens.. Et qui prend encore un certain plaisir à updater ses données antivirales ou à défragmenter constamment son disque dur ? Qui s’amuse vraiment à craquer des logiciels à couts prohibitifs quand une manne linuxienne permet (presque) toutes les solutions alternatives n’ayant rien à envier aux logiciels propriétaires. Pas des ersatz.
                                        A un certain moment de preuve, la question ne se pose plus.


                                        • Croa Croa 12 septembre 2016 09:30

                                          À geotrouvetou « Qui s’amuse vraiment à craquer des logiciels à couts prohibitifs  »
                                          - Les adeptes du jeux !  smiley
                                          Linux est un truc sérieux peu orienté jeux. Les jeux commerciaux les plus prisés tournent sous Windows et si un équivalent Linux existe tout de même celui-ci sera forcément hors communauté (avec sa propre communauté, généralement bien plus restreinte.) Pour rejoindre la communauté d’un jeux \Windows commercial (ils sont tous commerciaux ou presque !) soit on paye soit on se procure un truc craqué !


                                        • Jean B 8 septembre 2016 23:31

                                          Et j’arrive pas a installer windows 95 sur un core i7 smiley Encore un coup de Microsoft.
                                          Avec Android c’est beaucoup mieux, le smartphone étant jetable au bout de 3 ans grace a l’obsolescence programmée , ils ont pas a s’embeter a essayer de faire vivre un OS pendant 20 ans.
                                          En fait on reproche a microsoft d’utiliser les mêmes méthodes que les autres sans jamais dénoncer ces derniers. Cela fait un peu rengaine. smiley


                                          • JMichel (---.---.216.169) 9 septembre 2016 01:37

                                            @Jean B
                                            Avant de jetter votre smartphone aux oubliettes, jettez un oeil sur ce projet, nom de code B2G OS
                                            Si votre smartphone est dans la liste des mobiles compatibles vous lui offrirez une seconde vie.

                                            Pour l’instant c’est avant tout destiné aux connaisseurs, et il faut compiler soit meme le code source, je l’admets. Mais ce projet anciennement connu sous le nom de Firefox OS avance et sera bientot accessible aux debutants avec des images déja preparées.

                                            A ce propos vous pouvez participer et lui trouver un nouveau jolie nom :)


                                          • Slipenfer 1er Ratatouille 8 septembre 2016 23:40

                                            https://www.linuxmint-fr.org/
                                            .
                                            Échec de la connexion sécurisée

                                            La connexion avec www.linuxmint-fr.org a été interrompue pendant le chargement de la page.

                                             La page que vous essayez de consulter ne peut pas être affichée car l’authenticité des données reçues ne peut être vérifiée.
                                             Veuillez contacter les propriétaires du site web pour les informer de ce problème.

                                            En savoir plus…MDR ça commence mal.. smiley


                                            • pemile pemile 9 septembre 2016 00:03

                                              @Ratatouille « MDR ça commence mal »

                                              LinuxMint c’est là https://www.linuxmint.com/

                                              Ton lien linuxmint-fr.org c’est le site d’un francais qui s’est fait piraté, sans ssl il pointe vers un site de cul brésilien smiley


                                            • Slipenfer 1er Ratatouille 8 septembre 2016 23:47
                                              Linux Mint
                                              17.2 Rebecca (32 bit)

                                              c’est bien ou il y mieux ( usage simple sans jeu surf traitement de texte
                                              imprimante courier)


                                              • pemile pemile 9 septembre 2016 00:09

                                                @Ratatouille

                                                La version courante c’est la 18 Sarah Cinamon

                                                https://www.linuxmint.com/rel_sarah.php

                                                Si tu as besoin d’une version 32 bits c’est pour une machine ancienne ?

                                                Pour les petites configs la version Xfce est un peu plus légère


                                              • JMichel (---.---.216.169) 9 septembre 2016 01:42

                                                Je voudrais pas faire mon Francais, mon bon euu, il existe une distribution Gnu-Linux made in France qui porte le doux nom de :

                                                MAGEIA


                                                • pemile pemile 9 septembre 2016 10:42

                                                  @JMichel

                                                  Pour info, LinuxMint est aussi la création d’un français Clément Lefèbvre


                                                • pingveno 9 septembre 2016 14:12

                                                  @pemile
                                                  Français peut-être mais le développement se fait là où il vit : en Irlande.
                                                  Et surtout, quand tu démarres Mint en CD live, c’est toujours en anglais. Certes tu peux installer en français mais quand tu veux tester en live CD c’est pas terrible.
                                                  En comparaison, Mageia et même Ubuntu peuvent avoir le cd live en français (même si avec Ubuntu c’est devenu un peu plus difficile depuis la version 15.10)


                                                • JMichel (---.---.148.77) 10 septembre 2016 16:40

                                                  @pingveno
                                                  Mageia est une excellente distribution Gnu-Linux hyper simple a prendre en main avec son centre de control unique.
                                                  Apres avoir testé partiquement toutes les distributions, j’ai retenu MAGEIA, que j’installe aux débutants, avec XFce4 pour les netbook de 1G/2G de mémoire. C’est d’ailleur la seule distribution qui a passé le test du double écran sur un netbook a 1G de mémoire.


                                                • pemile pemile 10 septembre 2016 17:07

                                                  @JMichel « C’est d’ailleur la seule distribution qui a passé le test du double écran sur un netbook a 1G de mémoire. »

                                                  Un peu plus de détails sur les autres distributions qui ne passaient pas ?


                                                • JMichel (---.---.232.63) 10 septembre 2016 22:13

                                                  @pemile
                                                  Tres simple, sur le netbook avec 1G de mémoire, a partir du moment ou j’activais la connection avec le moniteur externe sous xfce4, que ce soit Ubuntu, Mint, Fedora, cela devenait inutilisable. Ralentissement tres net de l’interface, saccades, temps de réponse tres long.
                                                  Je n’ai pas eu plus de temps pour en trouver la cause. Avec Mageia aucun probleme, double écran, moniteur externe de connecté, tout est resté tres fluide.


                                                • pingveno 12 septembre 2016 09:53

                                                  @JMichel
                                                  Je sais, je suis sous Mageia depuis ses débuts et même ses vrais débuts (du temps de Mandrake, fin des années 90)
                                                  C’est une distribution vraiment française pour le coup, et qui fait de gros efforts pour la traduction (pas seulement vers le français), contrairement à Mint citée par un autre intervenant,qui peut être certes installée en français mais pour la démarrer en live, c’est plus compliqué de l’avoir autrement qu’en anglais.
                                                  J’ai encore le netbook Hercules de 2009 qui était livré avec Mandriva, une version adaptée aux petits écrans. A une époque il y avait donc bien une entreprise française qui vivait à partir d’une distribution linux. Hélas personne ne s’est préoccupé de sa gestion financière catastrophique, si bien qu’elle a été vendue et coulée. Heureusement que Mageia a pu prendre le relais.


                                                • JC_Lavau JC_Lavau 9 septembre 2016 21:50

                                                  J’ai du bien à dire de Scientific Linux 6.7.
                                                  Stable et propre. Mais il faut aller retoucher le texte du menu de démarrage, sinon tarataboum pour conserver le double chausse-pied.
                                                  Tu ne récupères pas ton profil Thunderbird ni Firefox, hélas.


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 11 septembre 2016 13:44

                                                    Bonjour folamour,


                                                     J’ai raccroché votre article au mien « Le point de rupture de Microsoft sera it-il atteint ? » qui date du lancement de Windows 10.
                                                     Windows 10 est installé sur tous mes appareils : portable, netbook et notebook sans problème jusqu’ici.
                                                     Pourtant je connais des utilisateurs (dont mon dentiste) qui ont dû faire marche arrière et retourner à la version 7 parce que plus rien ne fonctionnait pour le travail qu’ils avaient à faire.
                                                     Serait-ce dû au chipset ? 
                                                     La nouvelle génération des GM de la société est indienne comme d’autres.
                                                     Ce n’est peut-être qu’une coïncidence, mais le centre de décision qui dévie vers l’Inde n’est pas à perdre de ce changement de centre de la nébuleuse numérique.
                                                     Dans moins de 30 ans, nous seront 10 milliards sur terre et le pays qui aura le plus d’habitants sera l’Inde.
                                                     CQFD ?

                                                    • tobor tobor 12 septembre 2016 01:01

                                                      Le but est surtout de faire disparaître les vieilles machines et les vieux systèmes qui n’étaient pas encore orienté au point actuel vers le traçage et la surveillance. Et en même temps, ça fait vendre du neuf, quelle aubaine ! Vous avez parallèlement un tas de vidéos qui montrent comment récupérer telle ou telle pièce pour du bricolage foireux.
                                                      .
                                                      Windows reste dominant et la référence première dans le monde mainstream, donc les annonces publiques évitent d’évoquer les autres OS, évitent d’informer. S’il faut un windows 10, une bécane 32bit/512M de RAM n’assure pas le minimum, il faut acheter du plus récent puis les périphériques etc. Par-contre Linux propose des systèmes gratuits, libres, légers, mis-à-jour et qui rendent possible ce genre de configuration. Puis mac qui reste le produit neutre, « pro », destiné à des gens responsables qui peuvent se le payer, une clientèle fidélisée et responsable dont pourtant la boite fini par se foutre en changeant sa connectique !
                                                      .
                                                      Sinon, accessoirement, j’ai encore une tour de plus de 10 ans avec un windows 2000 et les programmes et installateurs (généralement compatibles avec XP) pour l’usage que je lui réserve en son et en image. Cet ordi innocent n’a jamais touché au net ni a aucun réseau (l’épave depuis laquelle j’écris ces mots tourne avec Xubuntu). Cette combinaison est franchement performante à raison de ne rien attendre de plus que ce qui s’y trouve. Avant que ne sorte vista, ça computait déjà allègrement et rendait déjà les services que j’en attends aujourd’hui, ni plus ni moins. Inévitablement, de nouveaux codecs rendent impossible de travailler sur base de certains fichiers mais rien n’empêchera jamais d’en créer et d’en modifier de nouveaux ...sur des vielles bécanes !


                                                      • L'enfoiré L’enfoiré 12 septembre 2016 18:42

                                                        @tobor,


                                                        J’ai connu un temps que les moins de 20 ans....
                                                        Dans les années fin 60 et 70 on n’avait pas le « Plug and Play » et le « user friendlyness », des machines avec quelques Kb de mémoires et des processeurs qui tournaient à faible vitesse.
                                                        Et pourtant, on faisait tout l’applicatif nécessaire : comptabilité & co.
                                                        L’Assembler, le Cobol, le RPG, le Fortran tournaient parfaitement.
                                                        Les machines n’étaient pas là pour les utilisateurs lambda. Mais pour les entreprises.
                                                        Ce qui a coûté le plus d’instructions c’est Windows et compétiteurs comme iOS 

                                                      • tobor tobor 13 septembre 2016 01:50

                                                        Le gros problème découle du fait que windows est en accords avec les fabricants de hardware et les gros dominants du net, dont gougle qui a l’occasion de jongler avec l’obsolescence chez les utilisateurs, selon les nouveaux codecs et formats des lecteurs youtube/flash omniprésents.
                                                        Néanmoins, pour tous usages hors-connection, rien n’oblige personne à se mettre à jour.
                                                        .
                                                        Dans un premier temps, l’ordinateur n’intéressait en effet pas grand-monde chez les particuliers, tout-le-monde savait que ça existait, que ça calculait des statistiques et pilotait des machines, modifiait ou créait des images et du son et puis voilà, l’interaction avec le réel restait indirecte. Je n’ai connu qu’un minimum très restreint de gens qui aspiraient à en avoir/user et qui se sont trouvés un atari ou un amiga dans les ’80s, principalement pour composer de la musique ou pour des jeux d’arcade, les luna-parks devenant trop coûteux ( :
                                                        .
                                                        J’ai gagné en 87/8 un amiga 500 avec lequel j’ai un peu essayé du son, dessin, jeux. Il a fallu ajouter l’extension de mémoire d’une dizaine de Mb (taille d’un walkman k7) pour un rendement maximal de 256 couleurs et un minimum de vélocité ! Ça m’est apparut très futile et il a vite fini dans sa boite pendant que le moniteur servait à mater des vhs. Finalement je l’ai donné et j’ai renoué avec l’informatique en 2005 pour finir connecté en 2008.
                                                        .
                                                        C’est par le biais des e-mails que cette machine s’est vraiment imposée à tous/toutes, sinon, seule une partie de la population s’y serait intéressé. Il fallait soudain « envoyer un mail », se faire guider par quelqu’un qui sait... Une courte période où fleurissaient les cyber-cafés a suffit pour se rendre compte que tout ça serait plus pratique à la maison et hop ! La magie d’internet s’est occupée de nous fidéliser !
                                                        .
                                                        À ce stade, nous sommes bel et bien soumis, dépendants d’un tas d’intervenants que nous exécrons pour nous estimer « en pleine possession de nos moyens ». Quand ils le désirent, ils peuvent monter la pression ou la note, fermer des portes, en ouvrir des « cachées », nous ne sommes absolument plus maîtres de rien dans cet univers qui s’ingénie à nous paraître attrayant.
                                                        Néanmoins on peut s’exprimer comme jamais auparavant, les avantages bousculent les inconvénients, c’est le pugilat.
                                                        On attend de voir ce que ça donne alors qu’on est acteur/trice du devenir de ce média tentaculaire !


                                                      • Ruut Ruut 30 septembre 2016 09:19

                                                        Bof je suis passé de Windows 10 a Ubuntu et finalement je garde Ubuntu. (Debian est mieux au niveau performance mais moins graphique au niveau de l’interface)
                                                        Il y a un support et l’os est rapide en tout.
                                                        Windows 10 le support est pour un particulier inexistant.
                                                        Windows 10 ne tourne pas sur les vieux processeurs.
                                                        Windows 10 a trop de mises a jours surtout au pire moment lorsque tu coupe la machine pour partir avec. (Ordi portable)
                                                        Windows 10 ne supporte pas en natif la lecture des Blue Ray ni des DvD. :(((((.
                                                        L’interface des nouveaux office est vraiment a chier.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès