• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Merde ! Il me manque les mathématiques pour écrire la cosmodynamique (...)

Merde ! Il me manque les mathématiques pour écrire la cosmodynamique quantique

C’est franchement con ce qui m’arrive. Un peu comme si un type composait dans sa tête des symphonies plus fulgurantes que Mozart et ne savait pas les écrire avec des notes de musique sur une partition. La cosmodynamique quantique est une nouvelle dénomination de ce que j’avais défini comme cosmonadologie quantique. J’ai vérifié sur google. Cette dénomination ne renvoie que vers un lien sans pertinence et un de mes commentaires sur Agoravox. En anglais ce n’est pas plus convaincant et c’est tant mieux car je peux m’inscrire dans la précédence et la généalogie des nouveaux concepts. La cosmonadologie quantique est une idée récente. Je me suis mis sérieusement à étudier la physique début 2014 et à la fin de l’année, j’avais un manuscrit dans lequel je livrais mes convictions sur la relativité générale qui ne me paraissait pas constituer la bonne théorie du cosmos. Depuis mes intuitions n’ont pas changé même si j’ai progressé un et convergé vers un point focal où se croisent une conviction et un doute. Le texte écrit y a trois ans pourrait être publié sous le titre « manuscrit de 2014 ». Je ne suis plus certain de vouloir l’éditer.

En science, il y a deux méthodes pour lever un doute. L’expérience ou la théorie. Et parmi les théoriciens qui se sont intéressés à la matière, les uns étaient plus physiciens et les autres du côté des mathématiques. Einstein entre dans la catégorie des physiciens de génie. Ses quatre articles publiés en 1905 sont basés sur des intuitions physiques. Einstein a su imaginer la nature mieux que tous ses contemporains. C’est pour cette raison qu’il a découvert l’effet photoélectrique en combinant l’hypothèse du champ quantifié émise par Planck en 1900 et l’hypothèse atomiste. C’est surtout la relativité restreinte qui l’a placé au sommet de la discipline. Einstein s’est servi de formules élaborées par Lorentz et Poincaré en leur conférant une signification physique. Ce qui représente sa marque de génie. La querelle sur la paternité de la relativité est stérile. Il ne suffit pas d’inventer des formules, il faut leur donner un sens physique. La relativité est une théorie physique. Einstein avait néanmoins des faiblesses mathématiques. Il a pu compter sur Grossmann pour parfaire entre 1915 et 1917 les équations tensorielles de la cosmologie relativiste puis sur Gromer pour les géodésiques en 1927. Mais quel destin tragique que d’avoir introduit la constante cosmologique. Einstein a fini par se demander si le génie n’était pas aussi un couillon.

C’est en mécanique quantique que se sont illustrés des mathématiciens malins. Dirac, auteur d’un traité sur la mécanique quantique qui marqua les esprits. Quant à von Neumann, son flair était plus mathématique que physique et lui aussi écrivit un traité de mécanique quantique en organisant les mathématiques avec un souci esthétique mais sans s’intéresser vraiment à la signification physique des choses. Il a ensuite collaboré dans d’autres projets et fut l’inventeur d’une approche statistique en mécanique quantique en introduisant la matrice densité. Ces grands génies des mathématiques nous renvoient à notre humble fragilité et nous font prendre conscience combien nous sommes démunis pour entrer dans le cercle des initiés quantiques ou cosmiques sans un minimum de bagage mathématique.

Me voilà bien avancé. J’ai trouvé une signification physique approchée pour la dualité CFT/AdS à laquelle les physiciens ne comprennent rien sauf les mathématiques complexes à vous donner la migraine. J’ai capté l’interprétation de la mécanique quantique mais aussi et surtout compris qu’il y a un problème dans la géométrie dynamique d’Einstein qui n’a pas forcément un sens physique. C’est sur ce point focal que je reste avec quelques doutes, bien que penchant en faveur d’une nouvelle théorie alternative que mes faiblesses mathématiques ne pourront pas écrire. C’est ballot comme on dit.

Je me sens tel un voyageur arrivant aux portes de la ville, entrevoyant une tour de Babel mathématique. Les formules physiques sont entassées jusqu’au ciel. Mais nul ne comprend ce désordre mathématique. J’aimerais écrire une ou deux formules mais je reste perplexe, n’ayant pas le secret des maths. Je ne suis pas sûr de l’utilité de ma démarche. En plus, il n’est pas exclu qu’il faille reprendre la physique au début, ce qui est au dessus de mes modestes forces. Les conceptions physiques de la nature parsemées dans les livres scientifiques sont exactes sur le plan technique mais fausses sur le plan ontologique. La science sait utiliser la nature sans la comprendre. Les astrophysiciens glosent sur les exoplanètes sans comprendre notre cosmos. D’autres inventent des multivers sans connaître le monde où nous vivons. La communauté scientifique est gagnée par la décadence. Je pourrais citer quelques noms mais quel intérêt.

Il n’y a pas quatre forces fondamentales mais deux qui gouvernent notre monde classique. La gravité et le magnétisme. Les interactions quantiques ne sont pas des forces ! Ce modeste, facétieux et sibyllin énoncé laisse penser que la physique s’est égarée. Et en plus, c’est vrai que la physique moderne s’est égarée depuis Newton. Nous changeons d’époque mais rares sont ceux qui en ont connaissance.

Faute d’écrire les mathématiques de la cosmodynamique quantique, je me suis essayé à la philosophie scientifique. Quelques réflexions si cela vous intéresse. Bientôt chez Iste éditions, mon livre intitulé : « L’information et la scène du monde ». Pour construire un monde intelligible, il faut un ordre et une compréhension dans les langages de la science. Une cathédrale de Babel en vue.


(Magnétodynamique quantique et cosmodynamique quantique, stairway to heaven, stairway to Nobel. Alléluia, Led Zep in the pocket, yes we can ! C’est franchement con cette histoire. J’entrevois la fin de la physique mais me voilà sans force et bien trop vieux pour trouver les équations de la cosmologie en utilisant des mathématiques que je ne maîtrise pas. En plus, je ne vois aucun mathématicien malin pour faire le job et puis quel intérêt de bousculer Einstein compte tenu du fait que le lauréat de ce défi deviendra plus connu que les Beatles qui étaient déjà plus connus que Jésus-Christ. Je ne tiens pas à être harcelé par une meute de journalistes).


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Tall Tall 24 février 2017 11:49

    Si l’idée est vraiment bonne, l’auteur pourra trouver un bon matheux qui comprendra.

    L’abstraction ne leur pose pas de problème
    Il faut juste trouver les bonnes images qui leur permettent de bien visualiser les principes
    C’est l’art de la métaphore

    • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 11:58

      @Tall

      Pas un bon matheux mais un mathématicien malin. On ne sait jamais en effet. Je n’y crois guère mais c’est au moment où l’on ne croit plus en rien que tout arrive !


    • Tall Tall 24 février 2017 12:32

      @Bernard Dugué

       
      Tu sais, je te charrie parfois, mais sur le fond, j’ai un idéal de vie semblable au tiens
      Sauf que mon trip est différent, c’est l’IA
      Et donc, je comprends ta situation sur le plan humain
       
      Alors, tu connais l’histoire des 2 souris qui tombent dans le bidon de lait ?
       
      La première essaie de grimper aux bords, mais c’est trop glissant et trop haut
      Aussi, voyant l’impossibilité du challenge, elle ne fait plus rien et se noie
       
      La deuxième voit aussi qu’elle ne peut pas grimper, mais elle se met à nager dans tous les sens, en remuant ses petites pattes, se disant que bouger, c’est de toute façon mieux que de ne rien faire.
       
      Et ainsi, elle tourna en rond pendant des heures, jusqu’au moment où le lait s’est transformé en beurre ... et elle était sauvée  smiley



    • pemile pemile 24 février 2017 12:38

      @Tall « Sauf que mon trip est différent, c’est l’IA »

      Et l’article promis, c’est pour quand ?


    • Tall Tall 24 février 2017 12:55
      @pemile
       
      Je n’écrirai rien là-dessus avant qu’elle n’existe réellement
      Pas envie de passer pour un doux dingue


    • pemile pemile 24 février 2017 15:48

      @Tall « Je n’écrirai rien là-dessus avant qu’elle n’existe réellement »

      L’IA c’est votre trip, mais vous n’envoyez pas de carte postal avant d’être arrivé à bon port ?


    • Tall Tall 24 février 2017 20:12

      @pemile


      Même les brevets sont confisqués là-dessus ... raisons d’Etat

    • pemile pemile 24 février 2017 20:37

      @Tall « Même les brevets sont confisqués là-dessus ... raisons d’Etat »

      M’enfin, l’IA c’est un domaine de recherche hyper dynamique et mondialisé !

      C’est quoi encore cette histoire de pseudo complot ?


    • Tall Tall 24 février 2017 20:42

      @pemile

      Ya IA et IA .... celle dont on parle, c’est du brol

    • Tall Tall 24 février 2017 20:47

      Imaginez ... un petit génie trouve une machine capable de comprendre, conceptualiser et inventer mieux et + vite que l’homme ...

      Qu’est-ce qu’on pourrait faire avec cet engin ?
      Inventer de nouvelles armes à la chaîne, entre autres ...
      Bref, à côté de ça, la bombe H, c’est du caramel mou

    • pemile pemile 24 février 2017 21:15

      @Tall « Ya IA et IA .... celle dont on parle, c’est du brol »

      Mais bien sur smiley Et celle dont ne parle pas, d’après vous, de quels genres seraient ses capacités ?


    • Tall Tall 24 février 2017 21:28

      @pemile

       
      J’en sais rien, elle bosse comme agent secret  smiley

    • pemile pemile 24 février 2017 21:33

      @Tall « J’en sais rien, elle bosse comme agent secret »

      Donc son inefficacité est déjà constatable et le « secret » doit être bien gardé ! smiley


    • Tall Tall 24 février 2017 21:48

      @pemile

       
      Non elle est très efficace, car après 3 mois de missions, on ne sait toujours pas pour qui elle bosse, ni ce qu’elle fabrique exactement ... trop forte !

    • Tall Tall 24 février 2017 21:58

      @Humphrey Binchié

      Ouais ... et pour tout avouer, la dernière fois, il s’est fait repérer en mettant son zob dans la prise de courant

    • pemile pemile 24 février 2017 22:07

      @Tall « Non elle est très efficace »

      Ouais, pour cacher ses éternels manques de fiabilité !


    • Tall Tall 24 février 2017 22:14

      @Humphrey Binchié

       
      J’me disais justement ... j’ai senti un tout p’tit kek chose de familier dans le style de ta réplique ...
       
      Pour les articles, je ne sais pas s’ils passeraient encore
      Je ferai peut-être un 2e essai, mais pas 3
      Je connais trop le taulier


    • pemile pemile 25 février 2017 01:11

      @Tall « mon trip, c’est l’IA »

      Et y’aurais moyen d’avoir un lien vers un de vos posts dans lequel vous ayez quelque chose à dire sur l’IA autre que « raisons d’Etat » ou « la bombe H, c’est du caramel mou » ?


    • Tall Tall 25 février 2017 01:34

      @pemile


      En décembre 2006, j’ai écrit un article sur avox intitulé « Comment de vrais extraterrestres se comporteraient-ils à notre égard ? » 
       
      Mais le contenu original n’est plus accessible ... heureusement il a été recopié à divers endroits du web, et j’ai pu en retrouver une copie ici
       
      Pour le reste, il faut comprendre que la confidentialité en ce domaine peut valoir de l’or en barre pour celui qui aurait la chance d’avoir une idée géniale.

    • Jean Keim Jean Keim 25 février 2017 08:35

      @Tall
      A quel(le) I.A. faites-vous allusion, l’Intelligence Artificielle, l’Industrie Agro-alimentaire, l’Inspecteur d’Académie, l’Insémination Artificielle ou encore la chanteuse virtuelle de Vocaloid ?



    • Tall Tall 25 février 2017 11:08

      @Jean Keim

       
      Il s’agit de l’Incommensurable Anerie
       
      Mécaniser la performance humaine en cette manière est un énorme challenge

    • Tall Tall 25 février 2017 11:08

      en cette matière


    • Tall Tall 25 février 2017 11:14

      @Alex


      Désolé, mais les + connus sont bleus, pas verts

    • pemile pemile 25 février 2017 16:14

      @Tall « En décembre 2006, j’ai écrit un article sur avox »

      Sans aucun rapport avec l’IA !

      "il faut comprendre que la confidentialité en ce domaine peut valoir de l’or en barre pour celui qui aurait la chance d’avoir une idée géniale"

      Les licences libres d’utilisation c’est pas mal non plus. Bonjour le paradoxe, l’invention d’une IA est freinée par la recherche de profits smiley


    • Tall Tall 25 février 2017 18:32

      @pemile


      Non elle n’est pas freinée, mais elle sera sûrement monopolisée par le secret-défense
      Une monopolisation temporaire sasn doute, le temps de prendre une longueur d’avance sur les autres
      Il y a déjà des débats éthiques sur ces questions


    • Lonzine 26 février 2017 18:30

      @Tall
      dialogue impossible avec un mytho genre pescara


    • MKT 24 février 2017 12:05

      M. Dugué, vous vous êtes surpassé.

      Je vous félicite pour ce texte d’une autodérision ravageuse.

      Bien à vous.


      • Pentcho Valev 24 février 2017 12:14

        « C’est surtout la relativité restreinte qui l’a placé au sommet de la discipline. Einstein s’est servi de formules élaborées par Lorentz et Poincaré en leur conférant une signification physique. Ce qui représente sa marque de génie. »


        Quelle signification physique ? Le voyage dans le futur ?

        http://www.lepoint.fr/societe/le-createur-est-une-souris-de-laboratoire-12-07-2012-1697206_23.php 
         Thibault Damour : « Or, en physique, au moins depuis Einstein, le passage du temps est une illusion. Nous pouvons, de façon quasi instantanée, voyager dans le temps ; faire par exemple un saut de millions d’années dans le futur. »

        C’est une idiotie, non ?

        Pentcho Valev

        • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 12:20

          @Pentcho Valev

          Merci pour le lien. Je dois dire que ça craint pour un professeur de physique. Le déréglage des horloges dans un avion est calculé par la relativité générale, alors que la durée de vie des particules dans un accélérateur est un effet expliqué par la relativité restreinte. C’est inquiétant ce genre de confusion


        • ppazer ppazer 24 février 2017 13:40

          Les formules mathématiques sont des modèles, pas la réalité.
          Enfin, je dis ça...


        • ppazer ppazer 24 février 2017 13:45

          Enfin, je devrais dire « la réalité » avec de bons gros guillemets.
          Observateur, tout ça tout ça, etc... vous connaissez, pas la peine de s’attarder.


        • sarcastelle 24 février 2017 15:23

          @Bernard Dugué

          .
          Et quand vous calculez quelque chose de façon approximative mais simple avec l’équation de la tangente au lieu de l’équation de la courbe, est-ce inquiétant ce genre de confusion ? 

        • franc 24 février 2017 17:00
          @ppazer

           Justement la mathématique permet de décrire le s phénomènes physiques de manière approchée ce qui est suffisant pour permettre d’appréhender une certaine réalité approchée ,car le réel absolu échappe au sens humain ,et cela suffit pour permettre des prévisions avec un certain écart d’incertitude lequel doit être choisi aussi petite possible mais dans une marge qui permet de résoudre le problème donné ou d’atteindre un objectif 


           Ainsi même si la théorie mécanique newtonienne ou einsteinienne est imparfaite et ne décrit qu’une approche de la réalité elle n’en permet pas moins d’envoyer une fusée sur la lune avec une certaine précision.

        • Khal Khal 17 juin 2017 04:34

          Le point essentiel de l’article cité qui n’a pas la prétention d’être un article scientifique mais qui s’adresse à un large publique est la relativité du temps, le fait que le temps soit relatif et non absolu.


        • Khal Khal 17 juin 2017 04:43

          @Pentcho Valev : Qualifier la « Théorie de la Relativité » d’idiotie, est une idiotie...

          Critiquer le Relativité sur le net, est un moyen facile pour faire le buzz, a peu de frais, pour

          se rendre populaire. smiley


        •  
           
           
          ça y est ... Dugué se prend pour Mozart .... la névrose est devenue psychose ... smiley
           
           
           
          « e= mc2 est une formule de Poincaré » Goy anonyme
           
           


          •  
             
             
            @Dugué le crasseux pas matheux
             
             
            Einstein était mul en math (juste ingénieur à grand peine) mais il savait tiré la langue chez son compain juif de la télé ... Et il a eu le prix Nobel pour l’effet voltaïque, 1/2 page de calculs simples ...
             
            Aussi Dugué faites comme Einstein, prenez des nègres
             
            Hilbert lui a écrit la relativité générale .... sur un coin de table de la cantine car ça l’amusait de se foutre de la gueule d’un autre du peuple élu ...
             
            A la fin de sa vie, du coup, Einstein a préféré les goys pour lui écrire ses formules ... Bose l’hindou par ex ...
             
             
             
            « Einstein la crasse a raté l’école polytechnique helvète ... Neumann l’a passé en touriste ... à 8 ans il connaissait par cœur les 40 volumes de l’histoire universelle .... pas un tireur de langue clownesque .... » 
             

            "Histoire des guignols de la tété’ Ed. Des sciences bobo


          • Julien30 Julien30 24 février 2017 16:55

            @La Baudruche négrière patronale verdie

            Attention vous avez mal lu, il se place même au-dessus : « des symphonies plus fulgurantes que Mozart » ! Et dire qu’on a la chance de l’avoir pour nous tous seuls sur AV !

          • vesjem vesjem 25 février 2017 09:57

            @La Baudruche négrière patronale verdie

             einstein, le plagiaire post mortem de poincaré :
            https://www.youtube.com/watch?v=KfPx-82lrO8


          •  
             
            A noter que son image d’illustration est à peine niveau maternelle supérieure ... même pas maternelle spéciale ....
             
            si... si ...
             
             
            LA 3EME LOI DE LA BRANLODYNAMIQUE COSMOLOGIQUE DU BOBO :
             

            « Les espèces les plus dépensières d’énergie, libidineuses comme homo crassanelus dugeiens, sont sélectionnés par le Cosmos pour son refroidissement entropique (l’Esprit du Monde Ouvert en deçà de l’horizon galactique). Ainsi un bobo gogocho dépense au kg 10000 fois plus d’énergie que le Soleil ...si ... si... faites le calcul ! »
             
            La loi de Lotka-Volterra 1925 sur l’évolution des prédateurs-proies (colon-souchien), dérive statistiquement de cette 3eme loi de la bobdynamique de Nernst, appliquée à la zoologie pithécanthropienne, et fut prouvée mathématiquement en 2003 seulement par Dewar.
            Ainsi pour refroidir, le Cosmos sélectionne l’espèce la plus dégénérée qui change d’Iped tous les 6 mois, bientôt ... 6 jours. C’est écrit.
             
            ‘Le modèle mathématique du bobo’ W.H Nernst (Nobel qui eut l’intuition de la théorie quantique avec Planck)
             

             
             

             
             


          • foufouille foufouille 24 février 2017 12:21

            comment tu as fait pour redescendre sur terre ?


            • abcd 24 février 2017 13:26

              L’avantage des maths pour la physique classique c’est qu’elle détermine des objets (planètes, photons, épingle à nourrice à l’approche d’un trou noir, etc...) et ses objets peuvent ce caractériser, mais il y a une approche « méta » à vouloir faire une théorie du tout, cette notion est plus proche des sciences naturelles où l’aspect « méta » est premier par rapport à l’objet (bon pour un médecin l’objet est le patient, sauf qu’il doit de plus en plus tenir compte de l’environnement, c’est-à-dire que l’objet n’est pas seulement le produit de caractéristique dans un environnement caractérisable, cf synergie, imprévisibilité des schémas sélectifs, etc.... ) Si une méta-mathématisation devient facile, alors ce n’est pas seulement la physique qui peut être bouleverser, mais l’écologie, la biologie aussi.
              Évidement cet aspect « méta » existe déjà par la notion d’entropie, ou de hasards sélectifs et d’une manière intrinsèque à la physique quantique, on revient à domestiquer l’infini, alors qu’on pense naturellement du fini (des angles, des caractéristiques)


              • ppazer ppazer 24 février 2017 13:55

                @abcd
                Les modèles mathématiques ne seront jamais qu’une approximation, une abstraction simplificatrice.
                Certes on essaie de les rendre toujours plus précis pour prendre en compte toujours plus de phénomènes. Mais si vous voulez rendre compte exactement de la réalité, alors il vous faut... la réalité.
                Pour faire une analogie grossière, le code de la route rend compte du comportement des véhicules sur la voirie : il définit les règles de circulation et de comportement applicables pour qu’on puisse si retrouver et que le système de locomotion ainsi créé fonctionne. Cependant le code de la route ne rend pas compte des chauffards dangereux et autres événements exceptionnels : mieux vaut ne pas les ignorer si on tient à sa peau...

                Bref, le danger, à vouloir systématiquement coller à des théories, c’est qu’on finit par perdre le sens des réalités.


              • howahkan 24 février 2017 14:11

                @ppazer

                Salut, est ce que de dire que le mot n’est pas ce qu’il représente colle aussi avec ce que tu dis ici ??

                genre le mot chaise n’est pas une chaise..

                 smiley


              • franc 24 février 2017 17:07
                @abcd

                 L’art de la mathématique est de ramener l’infini au fini ,c’est un principe transcendantal que de projeter l’infini vers le fini ,le transcendant vers l’immanent .

                 La raison humaine est la projection (transcendantale ) de la raison divine dans le plan immanent (St-Thomas d’Aquin ,Somme théologique)

              • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 20:27

                @franc

                Lisez Cantor, vous verrez qu’on peut passer du fini à l’infini


              • abcd 24 février 2017 20:45

                @ppazer
                Je trouve que « domestiquer » collait assez bien à ce que je souhaitai signifier.
                Après y parait que Newton n’a jamais donner de définition à la gravitation et cela ne l’a pas empêcher de révolutionner son temps, on peut s’abstenir de définir un principe et éluder son fonctionnement (enfin partiellement, on pouvait pas faire de GPS avec, mais pour la trajectoire des astres observables à l’époque c’était cool), on peut faire des maths et accepter que les maths ne donnent une définition de la gravitation.


              • franc 25 février 2017 08:42
                @Bernard Dugué

                Les théorèmes de convergence ramènent l’infini au fini.

                L’homme ne peut pas percevoir et manier l’infini mais seulement le fini seul l’esprit de puissance infinie absolue comme l’esprit divin peut percevoir l’infini d’un coup d’œil.

              • franc 25 février 2017 08:48
                @franc

                J’ajoute le calcul infinitésimal , le calcul intégral ,calcul différentiel ,est un moyen mathématique de manier l’infini comme du fini

                 la ligne continue est une somme convergente d’une infinité de lignes brisées ou en escalier.

              • ppazer ppazer 25 février 2017 12:45

                @howahkan
                Ceci n’est pas une pipe...
                La carte n’est pas le territoire...
                ou encore le mot chaise n’est pas une chaise...
                Oui, c’est bien ça : une représentation intellectuelle, quelle que soit sa forme (linguistique, mathématique, musicale...), ne sera jamais au mieux qu’une approximation d’une chose effective.


              • abcd 25 février 2017 13:08

                @franc
                Mais c’est une bonne chose de ce réapproprier les bases, cela a permit la Renaissance, on a fait du nouveau en réétudiant les civilisations Gréco-latines sous un nouveau jour, comme la réforme s’appuie sur une relecture de la bible, un renouveau en physique aurait beaucoup de conséquences sur les autres sciences, puisque c’est encore la science reine.


              • @Bernard Dugué
                 
                Lisez Gödel, peut être 1+1=2 est faux
                 
                 smiley
                 


              • kalachnikov lermontov 25 février 2017 14:30

                @ Victor

                Ou il peut écouter 2+2=5, ça va le changer du prog.

                « Are you such a dreamer
                To put the world to rights
                I’ll stay home forever
                Where two and two always makes a five »

                https://www.youtube.com/watch?v=lstDdzedgcE

                « Votre religion, à ce que je vois, est donc l’arithmétique ? » [Sganarelle au bobo Dugué]


              • Norbert 24 février 2017 14:12
                @ l’auteur

                Je suis d’accord avec vous sur le génie du sens Physique que possédait Einstein et sur la futilité du débat autour de la paternité de la Relativité. Cependant quand vous parlez de sa faiblesse en Mathématique (souvent évoquée dans les ouvrages), il faut savoir qu’elle était aussi toute relative. En fait Einstein était aussi un petit monstre en Mathématique et rien que les astuces de sa notation tensorielle témoigne à mon sens de son intelligence mathématique exceptionnelle.

                Des gens ou des physiciens qui ont des idées « apparemment » géniales, il y en a à foison. La difficulté Mathématique n’est pas une broutille et quand vous dîtes : « C’est ballot » comme s’il vous manquait le plus facile, vous me semblez manquer de beaucoup d’humilité.

                J’ai peut-être manqué un épisode mais autant que je sache, en dehors de quelques idées vagues sur « l’information », vous ne nous avez jamais exposé clairement ici les principes de la « Cosmodynamique quantique ». Dans ces conditions difficile pour moi de juger de votre sens Physique.


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 20:05

                  @Norbert

                  je n’ai jamais dit le contraire. La faiblesse est toujours relative. Einstein connaissait suffisamment les maths pour comprendre Lorentz et Poincaré puis avoir l’intuition du tenseur symétrique et pas mal de choses. Quant je dis c’est ballot, c’est de l’ironie et non pas un manque d’humilité. De l’ironie sur mon sort car en maths j’étais aussi doué qu’Einstein. J’ai pratiquement tout perdu en route. Les principes de l’information seront explicités dans le livre qui va sortir et le prochain que je finis de rédiger. La cosmo machin est évoquée dans un numéro de Cerveau science conscience. Je pense que déjà mes écrits en philosophie scientifique vont dépoussiérer le terrain. Il me manque de quoi faire le bouquet final et c’est ballot !


                • @Bernard Dugué
                   
                   
                  Mais voyons Dugué ... les nègres Grossman où Bose c’est pas fait pour les souchiens ....
                   
                   
                  « Poincaré faisait de la géométrie non-euclidienne ... le clown tireur de langue scribouillait des brevets .... Quand ce dernier publia »sa« théorie de la relativité il se goura dans la démonstration mais trouva le bon résultat ... de Poincaré »  Le clown scientifique Ed. du peuple élu


                • Facochon Facochon 24 février 2017 14:36

                  Ah ben flute alors !! le menuisier a besoin d’outils pour réaliser son ouvrage... c’est pas grave, à défaut, j’ajoute une variable qui m’arrange..
                  d’un coté le formalisme et de l’autre le flou artistique pour décrire le réel perceptible jusqu’à ce qu’une prochaine vérité lui succède.. ;On en reste à la technique de l’entonnoir, réduire le champs des possibles armés de nos capteurs biologiques inadaptés et de la bonne vieille logique cartésienne


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 février 2017 14:39

                    Laissez tomber la « Cosmodynamique politique », monsieur Dugué, vous pouvez toujours aller admirer mon « Atome primitif » que j’ai déposé à la « Maison Georges Le Maître » en Belgique.

                    Il y a en prime toute la Science de l’Univers : Mathématique, Physique, Chimie...

                    C’est avec cette Science que j’arrive à décrypter ce qui vous pousse à cette profusion de dissertations de toutes les confusions !

                    • alain_àààé 24 février 2017 14:47

                      je vois que vous reconnaissez bien que EINSTEIN n as rien inventé mais c est approprié les travaux des mathématiciens dont POINCARE lors de son décés.je ne suis pas un spécialiste n y des maths n y de physique.mais un Mr ordinaire qui a toujours douté de certains travaux de EINSTEIN mais qui dans la mesure de ses moyens aiment les maths.


                      • Zolko Zolko 24 février 2017 15:00

                        Eh ben, Nanard, ça faisait longtemps. La cosmonadologie quantique est donc devenue la cosmodynamique quantique. A défaut d’une explication scientifique ou intuitive, pourrait-on avoir un comparatif entre les 2 théories ?
                         
                        Je ne sais pas ce que vous avez contre la relativité générale, mais à ma connaissance elle n’a jamais été mise en défaut. Le besoin de la matière noire ou de l’énergie noire peuvent aussi s’expliquer par des erreurs d’observation.


                        • baldis30 24 février 2017 20:00

                          @Zolko

                          bonsoir,

                          « Le besoin de la matière noire ou de l’énergie noire peuvent aussi s’expliquer par des erreurs d’observation. »

                          ce sont des hypothèses il y en a d’autres ..


                        • Pyrathome Pyrathome 24 février 2017 16:30

                          Bonjour,
                          Vous devriez peut-être regarder cette conférence passionnante de Philippe Guilleman ?
                          https://www.youtube.com/watch?v=lrUDFWYx9Jw
                          Et prendre le problème d’un autre angle ?
                          Ou peut-être composer vous même de la musique, le plus beau modèle mathématique qui soit et accessible à tout un chacun ?


                          • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 20:08

                            @Pyrathome

                            Ah non, je reste sur mon angle et c’est cela la puissante conviction qui convient à la recherche. Je n’ai pas trouvé mieux ailleurs. J’ai quand même une sympathie pour Guillemant mais il faut rester prudent, tant de savants qui se sont essayés à la gnose sans aboutir.


                          • franc 24 février 2017 17:21
                            Les Grecs antiques connaissaient déjà le principe d e l’équivalence entre matière et énergie et l’exprimaient ainsi :« Tout est feu » (Héraclite) ,il a fallu au moins 2500 ans pour que ce principe soit traduit avec une formule mathématique E=mc2 ou m=E/c2 par Poincaré et Einstein

                             Votre théorie de la cosmodynamique Mr Dugué si elle représente une certaine réalité physique trouvera peut -être une formule mathématique dans 2000 ans ou plus par un nouveau Poincaré ou Einstein du futur.

                             Vous ne serez peut être plus là pour le voir et recevoir la récompense du mérite ,mais Héraclite non plus n’a pas été là pour voir sa formule intuitive linguistique métaphysique que tout est énergie est traduite en formule scientifique mathématique 

                            • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 20:10

                              @franc

                              L’équivalence n’était pas connue des anciens. Par contre, il se peut qu’il aient eu un accès à la connaissance de l’intrication quantique


                            • franc 25 février 2017 08:34
                              @Bernard Dugué

                              je reformulerais mon propos en disant que les Grecs antiques en l’occurrence Héraclite avait l’intuition de l’équivalence entre matière et énergie en disant que « Tout est feu ». 

                            • Bockdani 24 février 2017 17:45

                              Peut-être que les formules d’un nouveau modèle mathématique existent déjà. J’invite les mathématiciens et astrophysiciens à visiter ce lien (à lire jusqu’à la fin car l’introduction est assez longue !).

                              http://jp-petit.org/science/Le_Modele_Cosmologique_Janus.pdf


                              • Bernard Dugué Bernard Dugué 24 février 2017 20:12

                                @Bockdani

                                Si JPP avait réellement percé dans le domaine, il serait reconnu par la communauté au vu des efforts qu’il a déployés pour se faire connaître. je ne crois pas au complot des physiciens qui censurent des idées. Les physiciens sont juste un peu trop conservateurs.


                              • Moonlander Moonlander 24 février 2017 18:15

                                https://www.youtube.com/watch?v=jI1p4lC0ATw

                                Du coup ca quantifie sur l’énergie du genis.

                                • moi29 moi29 24 février 2017 20:44

                                  Deux personnes peuvent vous aider :


                                  Cédric VILLANI, mathématicien de renom : 

                                  MOOJI, enseignant spirituel , être éveillé qui adore se confronter aux physiciens.

                                  • baron 24 février 2017 22:14

                                     ;
                                    SPeut être qu’il serait bon d’expliquer ce qu’est la cosmodynamique et le rapport avec la mécanique quatique ???
                                    Pour la mécanique quantique c’est assez simple, cela ne fait pas bon ménage avec les mathématiques, on sait que cela fonctionne mais pas vraiment le démontrer mathématiquement, a moins d’avoir raté un épisode c’est comme cela pour moi jusqu’ a preuve du contraire.
                                    Sinon,un philosophe qui est le père de la cosmologie moderne sans rien démontrer il y en a déjà eu un, mais il a fini sur le bucher, après avoir été rejeté de partout en europe.
                                    C’est giortdano Bruno, comme quoi être seul contre tous ne signifie pas avoir tort.


                                    • Jean Keim Jean Keim 25 février 2017 08:26

                                      Cet article me semble être un lâcher-prise, qui sait ce qu’il peut en résulter ?






                                      • JL JL 25 février 2017 09:23

                                        @Jean Keim
                                         

                                         Bernard Dugué est un grand mystique qui s’ignore, enfermé jusqu’à ce jour dans un placard de sciences. Ce lâcher-prise que vous pressentez est je suppose, le signe d’un processus de sortie.
                                         
                                         Armand Beaurepère ci-dessus a relevé cette phase révélatrice à mon avis, je cite Dugué : « En science, il y a deux méthodes pour lever un doute : L’expérience ou la théorie. » 
                                         
                                         

                                      • Jean Keim Jean Keim 25 février 2017 09:04

                                        La science c’est comme la spiritualité, quand un éveil survient, vient ensuite le besoin de partager pour quelle que raison que se soit, et ainsi entre en scène la pensée qui puise dans dans son contenu ce qui est inexprimable, que le langage soit des mots ou des formules mathématiques ne change rien à l’affaire.

                                        La pensée dans son contenu est particulière à chacun suivant le parcours de vie, mais le processus est identique pour tous, si votre intuition Bernard Dugué est bonne, inévitablement elle percera comme une graine porteuse de Vie.
                                        Il nous appartient de percevoir (comprendre n’est pas suffisant) que jamais une individualité n’a découvert quoi que ce soit, croire en cette illusion est un obstacle rédhibitoire, l’intelligence ne peut être accaparée et l’intelligence artificielle est un leurre car elle ne possède aucun artifice.

                                        • JC_Lavau JC_Lavau 25 février 2017 10:31

                                          Rassure toi Bernard : il ne te manque pas que les mathématiques, mais aussi tout le reste.

                                          Il te manque l’humilité. Il te manque les bases de la méthodologie heuristique. Il te manque la pratique de nombreuses branches de la physique, qui seules te permettraient de trier dans le fatras.
                                          En revanche, tu maîtrises plutôt bien l’art de l’esbrouffe envers les gogos d’Agoravox, par exemple utiliser le sigle « CFT/AdS » en te dispensant de jamais l’expliciter.
                                          Comme Sylvain Rakotoarison, tu maîtrises plutôt bien l’art de réarranger les statuettes du passé pour qu’elles semblent toutes te faire la cour. Côté imposture, tu es plutôt fort. Toutefois jamais cela ne fera de toi un physicien.

                                          • Claude Simon Gandalf 25 février 2017 11:41

                                            Tu es en quête d’un holisme scientifique. Mais tu constates que c’est surhumain.

                                            Donc l’homme de science est réductionniste.

                                            Car il s’intéresse à tel ou tel objet physique.

                                            Il y a effectivement des similitudes entre objets infiniment petits et très grands.

                                            Mais mis bout à bout, les publications scientifiques permettent ce méta-holisme.

                                            Si tu veux la formule des premier trous noirs de l’univers, ça doit être tout le contraire de l’espace-temps et une contraposée du big-bang, un truc du genre. Je te rassure, j’ai pas les maths non plus.

                                            En fait, la correspondance CFT/Ads, je n’ai pas l’impression que ce doit de la physique, mais une science humaine.

                                            A savoir que ce qui s’écrit sur nos écrans plats devient réalité ^^





                                            • JC_Lavau JC_Lavau 28 février 2017 20:11

                                              @Gandalf : « similitudes entre objets infiniment petits et très grands ».

                                              Non, pur délire de grands paresseux.

                                              Il suffit d’avoir travaillé avec une longue série de tamis normalisés, pour que l’idiotie te saute aux yeux.

                                            • Claude Simon Gandalf 25 février 2017 11:51

                                              Si tu écoutes Alain Connes le temps est de la chute de température. Dès lors, on pourrait scribouiller sur l’espace/chute de température.


                                              • Marcel Vincent 26 février 2017 18:13

                                                Tiens, on a retrouvé le troisième frère Bogdanoff !


                                                • Frédéric MALMARTEL Le Kergoat [Frédéric MALMARTEL] 27 février 2017 19:52

                                                  @Marcel Vincent

                                                  Xptdr !

                                                   smiley


                                                • Frédéric MALMARTEL Le Kergoat [Frédéric MALMARTEL] 27 février 2017 19:49

                                                  Un tissu d’imbécilités, comme d’habitude.

                                                  Je prends un exemple, une ligne au hasard, je cite le tagueur :

                                                  "C’est pour cette raison qu’il [Albert Einstein] a découvert l’effet photoélectrique en combinant l’hypothèse du champ quantifié émise par Planck en 1900 et l’hypothèse atomiste.« 

                                                  Wikipedia nous apprend que l’effet photoélectrique  »a été compris et présenté en 1887 par Heinrich Rudolf Hertz qui en publia les résultats dans la revue scientifique Annalen der Physik1 "et pas du tout par Einstein.

                                                  Ce mec dit et écrit n’importe quoi !


                                                  • baleti baleti 23 mars 2017 10:08

                                                    celui qui cherche a pisser le plus loin, a pas forcement la plus grosse bi.... c’est mathématique.


                                                    et si le manque de mathématique, étais seulement un manque de logique, d’abord ?

                                                    On nous dit que le boson de higgs a couté 10 milliards d’euro, par ans ou « clé en main » ?


                                                    En réalité le cern, a surement couté des centaine de milliard d’euro depuis le premier coup de pioche, pour qu’elle résultat ? son implosion partiel, l’an dernier. ??????????????

                                                    Si ses sommes avais été investie, dans la recherche d’un meilleur confort de vie,pour l’humanité, il est plus que évident que les retours sur investissement aurai déjà vu le jour, au lieu de faire des recherches utopique.

                                                    Oui les physicien on besoin des matheux, non pas pour leur formule, mais pour leur esprit de logique.Nos physicien son devenue de vulgaire philosophe politiser, avec comme seul ambition, une reconnaissance.Se besoin d’être « aimer » est due a une incapacité flagrante.

                                                    Comment ses génie de la physique, on déplacer la réflexion de la recherche utile, vers .............

                                                    La capacité a concevoir et a déterminer les priorité,en général, et pour la survie de l’humanité, pour un seul exemple, devrais être la seul forme d’intelligence a prendre en considération.Les résultats de cette conception, serai automatiquement un mélange des différente forme d’intelligence et de réflexion.L’intéligence a toujours été plus frileuse que la prétention, mais l’un a besoin de l’autre pour s’épanouir .Un bon café ne sera jamais un bon robustat, ou un bon arabica, mais un subtile mélange définie par de nombreux paramètre, une formule, qui deviendrait des formules au main de matheux, si seul les paramètres climatique sont exploiter.Avoir compris que les mattes ne sont pas que utile, mais indispensable dans tous les domaines, est déjà bien, mais de « contenir » son ego,pour un travail en commun, pour passer au cap supérieur, demande plus que de l’intelligence. 

                                                    Transformer des rêves en espoir, devrai rester une distraction du week end, pour ne pas le politiser.Salir l’espoir, c’est tuer l’homme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès