• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Voiture électrique à batterie : la grande arnaque

Voiture électrique à batterie : la grande arnaque

 

Ce que les pouvoirs publics et les constructeurs ne vous disent pas : pourquoi la voiture électrique à batterie ne sera JAMAIS une solution viable ?

Nous commençons par un calcul simple dans le but de dimensionner la capacité idéale d'une batterie permettant d'obtenir une autonomie comparable à celle d'une voiture à moteur thermique.

Aujourd'hui et pour longtemps, il nous faudra compter une consommation moyenne de 19 kWh/100 km sur autoroute (approximativement). Aussi, pour que la voiture électrique ne reste pas indéfiniment une "seconde voiture", qu'elle puisse vous permettre de partir en vacances et donc concurrence vraiment le moteur thermique, il lui faudra au moins posséder une autonomie de 700 km.

Pour bénéficier d'une autonomie de 700 km, une batterie doit donc emmagasiner 19 x 7 = 133 kWh, à faire tenir dans 300 kg poids considéré comme une limite supérieure par les constructeurs. En effet, le poids d'une automobile non seulement limite son autonomie, mais complique aussi la conception du véhicule (trains roulants, chassis).

Une batterie de 300 kg pouvant emmagasiner 133 kWh, nous en sommes encore loin. Mais supposons que nous y arrivions, par exemple dans les 10 ans. Il faudra alors être capable de la recharger en un temps compatible avec les temps de recharge observés pour les véhicules à moteur thermique c'est à dire 5 minutes. Mais soyons généreux et accordons un temps de recharge allant jusqu'à 10 minutes.

Pourquoi faudra-t-il des temps de recharge de 10 minutes pour 133 kWh ? Eh bien imaginez les files d'attente sur les stations d'autoroute. Si les temps de recharge devaient durer plus longtemps, il y aurait la queue jusqu'aux péages d'entrée.

J'ai indiqué 133 kWh pour 700 km d'autonomie mais en réalité ce n'est pas tout à fait la capacité de batterie qu'il faudrait exiger.

Une recharge de batterie sur borne rapide ne va que jusqu'à 80% de sa capacité. Pourquoi ? Parce que l'on ne peut effectuer une recharge à courant constant que jusqu'à 80% et que les 20% restants doivent se faire à tension constante sous peine d'explosion de la batterie par surchauffe. Or la recharge à tension constante est extrêmement lente. Recharger les 20% restants prennent autant de temps voire plus que la recharge à 80%. C'est pourquoi les constructeurs vous annoncent des temps de recharge à 80% sur bornes dites "rapides", on a ainsi l'impression que les temps de recharge sont courts mais n'oubliez pas que vous ne récupérez que 80% de l'autonomie théorique maximale. En réalité moins que cela car les constructeurs recommandent un rechargement de batterie lorsque sa charge descend sous les 20%.

En réalité, pour obtenir une autonomie de 700 km il ne faudra donc pas une batterie de 133 kWh mais de 133/0,8 = 166 kWh ... toujours pour 300 kg.

Mais soyons optimistes et supposons que dans les 10 ans qui viennent on fabriquera des batteries de 166 kWh pour 300 kg.

Voyons maintenant ce qu'il se passe au niveau de la borne de recharge rapide.

Pour charger la batterie de 166 kWh en 10 minutes, la borne de recharge rapide devra délivrer une puissance de 996 kW soit 1 méga Watt ( 1 MW ). Nous en sommes aujourd'hui à 350 kW.

A 1 MW, le courant de charge sera très élevé et vaudra 10 000 Ampères pour une charge à 100 V. Un tel courant impliquera des sections énormes de conducteurs. On considère généralement qu'une section de conducteur de 1 mm2 permet de transiter un courant de 6 A. En prenant 10 A pour simplifier le calcul, cela nous donne une section de conducteur de 1000 mm2 dont le diamètre sera approximativement 10 cm, à multiplier par le nombre de conducteurs du cable de recharge. Et ceci pour une recharge à courant continu car si l'on emploie du courant alternatif, il faut tenir compte de l'effet de peau. Ce phénomène physique implique que le courant ne circule que jusqu'à une profondeur de conducteur d'environ 1 cm à 50 hz. En courant alternatif, les section doivent donc être augmentées, et je passe sous silence les questions de convertisseur AC-CC.

En conclusion, des conducteurs de 10 cm de diamètre, c'est ce que devrait manipuler l'automobiliste pour connecter la prise de recharge à son véhicule : impossible.

Il faudra donc envisager des tensions de recharge bien plus élevées. On voit tout de suite les risques d'électrocution du client qui effectuerait une mauvaise manipulation. Il faudra donc s'orienter vers une conception radicalement différente des bornes de recharge rapide. On est encore très très loin de ces problématiques qui ne manqueront pas de se poser de toutes façons.

Mais ce n'est pas fini.

Pourra-t-on se contenter d'une seule borne de recharge rapide à 1MW par station-service d'autoroute ? A l'évidence NON si tout le monde roulait à l'électrique dans un contexte où le thermique serait interdit.

Il faudrait prévoir environ 10 bornes de recharge rapide de 1MW par station d'autoroute. La ligne électrique qui alimente la station-service devrait donc être capable de transiter 10 MW (au moins). Je parle là de ce que les gens appellent encore le réseau EDF.

Et c'est là que ça se complique. Si le réseau électrique Français à très haute tension (400 kV) sera capable dans son ensemble de transiter les puissances requises, si le parc de production Français sera capable d'assurer la recharge de millions de batteries pour autant qu'il y ait un minimum de foisonnement et que tout le monde ne recharge pas sa batterie pendant les pointes, c'est sur les derniers kilomètres que le problème se pose.

La partie de réseau qui alimente les stations-service n'est pas capable de transiter 10 MW. Il faudra engager des travaux dans les postes source mais aussi tirer des lignes supplémentaires où bien remplacer l'existant par une ligne exploitée à tension plus élevée puis installer un nouveau poste de transformation plus près de la station service.

On voit l'ampleur des chantiers à réaliser et on imagine facilement les difficultés d'autorisations, de financement, etc... car il ne s'agira pas d'une seule station service mais de toutes. On pourra les appeler d'un autre nom que station-service mais il faudra construire l'équivalent.

Imaginons que tout cela soit résolu dans 20 ans, ce qui ne se produira certainement pas, mais imaginons quand-même.

Vous achetez donc votre voiture à batterie de 166 kWh et vous partez en vacances...en Espagne par exemple. Pensez-vous que l'Espagne aura développé son réseau de bornes en phase avec la France... ? Je vous laisse juge.

Quid des lieus touristiques ?

La voiture, on l'utilise aussi pour se rendre dans les lieux touristiques et y passer ses vacances. Pendant l'été certaines bourgades passent de quelques centaines à plusieurs milliers d'habitants. Va-t-on installer des bornes de recharge pour être capable d'assurer les recharges d'été sachant que 95% d'entre elles ne seront pas utilisées le reste de l'année ? Va-t-on obtenir de RTE les renforcements de réseau nécessaires pour alimenter ces bornes sachant que 90% de ce renforcement de réseau s'avèrera inutile en dehors de l'été ?

Bref, les gens vont acheter des voitures à batterie, ils vont les payer cher, ils vont se rendre compte qu'ils ne peuvent pas partir en vacances avec et il n'en voudront pas. Il essaieront de la revendre dans un marché de l'occasion poussif : qui achètera une voiture électrique dont la capacité de charge aura diminué de 50% par le simple effet du temps ?

Que fera-t-on des millions de batteries à recycler... ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

237 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 7 septembre 11:12

    Merci pour cet article qui remet la technique au cœur de la problématique, tandis que le marketing « vert » et autres opportunistes infantilisent le public par des considérations émotionnelles.

    Deux remarques :

    Mettre en concurrence thermique et électrique n’est pas une bonne approche. L’automobile doit être réinventé et son utilisation aussi, sans doute au prix d’un certain confort.

    Sur la capacité des batteries : elles sont déjà relativement dangereuses à l’heure actuelle, les incendies de li-ion sont des feux chimiques qu’on ne peut pas éteindre avec de l’eau... Augmenter leur capacité les rend proportionnellement plus dangereuses. Qui voudra transporter un téléphone dont la batterie, en cas de défaillance, peut libérer l’énergie d’une grenade ?



    • Ruut Ruut 7 septembre 14:14

      @Opposition contrôlée, a l’inverse, avec nos voitures thermiques interdite de rouler dans les grandes villes, nous en faisons quoi ?

      Il y a une grosse incohérence politique a tous les niveaux.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 7 septembre 14:32

      @Ruut

      Sachant que la majorité des modèles US ont une autonomie de 600 Km, nous n’en sommes pas loin.

      Attention, c’est 600 km d’autonomie au maximum, pas de phare allumé, pas de clim, pas de musique, avec une batterie neuve, à 50 km/h sur du plat et sans vent... 

      « L’autonomie réelle varie en fonction des conditions telles que la version et les options choisies, les éléments extérieurs, les comportements de conduite, l’entretien du véhicule, ainsi que l’âge de la batterie lithium-ion. »


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 14:40

      @Opposition contrôlée

      D’après les retours d’utilisateurs sur Youtube faut minorer les chiffres autonomie - constructeur de 20 % ...même en ayant la pedale douce .


    • PhilippeDu92 PhilippeDu92 7 septembre 15:31

      @Ruut Comme il est dit dans l’article, quand bien-même la question de la capacité était résolue, le problème se situe au niveau de la « charge rapide » tous publics ainsi qu’au développement massif de bornes rapides en zones touristiques mais restant inutilisées à 90% en dehors des périodes de vacances.


    • HELIOS HELIOS 7 septembre 15:45

      @Opposition contrôlée
      @ l’auteur

      oui, merci pour votre approche simplement technique.

      Tout le monde le sait, on ne peut remplacer un parc de 40 millions de vehicules a carburant par autant de voiture electrique.
      L’élément que vous avez oublié de citer dans l’article est également la source de l’energie qui doit alimenter toutes ces bornes.

      Combien de centrale nucleaire faut-il rajouter pour remplacer les MTeP consommées par le transport ?, sachant que la conversion est appoximativement de 1 à 10 (10 kwh/litre fioul)

      on connait l’importation de petrole (49MTonnes) et si on prend pour base 0,850g/l cela fait 57,6 MM litres soit.... 576 MM KWh dont 15% va aux transport : 8,6 MM KWh

      un reacteur de 900 MW produit chaque mois 10 GWh soit 10 MM KWh il faudrait donc utiliser deux centrales juste pour recharger les batteries.

      Les verts qui veulent remplacer les moteurs thermiques au nom du CO2 innocent preferent ils 2 centrales nucleaires en plus ou espèrent-ils, en poussant à la faute les gouvernants, profiter pour imposer un cul-de-sac visant à éliminer ce vecteur de liberté qu’est l’automobile ???

      note : même si je me suis trompé dans les unités ou les calculs, l’idée est la même et le resutat « juste » sera comparable.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 15:53

      @HELIOS

      Pour ce qui est de la volonté des écolos politiques de limiter les libertés des autres...en accord. Vieux constat .


    • popov 7 septembre 19:08

      @PhilippeDu92

      le problème se situe au niveau de la « charge rapide » tous publics ainsi qu’au développement massif de bornes rapides en zones touristiques mais restant inutilisées à 90% en dehors des périodes de vacances.

       
      Ce problème peut être résolu de façon très simple :
      • À la station service, on remplace votre batterie épuisée par une batterie chargée au lieu de la recharger dans le véhicule.
      • La batterie épuisée sera ensuite rechargée lentement pour l’utilisateur suivant pendant que vous reprenez la route.
      • Vous seriez facturé pour la différence entre l’énergie d’une batterie complètement chargée et l’énergie qui reste dans votre batterie épuisée, plus pour un prix fixe pour l’opération de remplacement.
      • Pour la plupart des gens, qui utilisent leur voiture pendant la journée et font moins de km par jour que ce qu’une charge autorise, la recharge pourrait s’effectuer au domicile, pendant la nuit. Donc en 8 à 10 h au lieu de 10 min.
      • La batterie n’appartiendrait pas au propriétaire du véhicule, mais ferait l’objet d’une sorte de contrat de location.
      Donc, pas besoin de conducteurs gros comme une cuisse, et il suffirait que les stations services en zones touristiques stockent plus de batteries pendant les périodes touristiques.

      Il y a cependant un autre problème que vous n’avez pas abordé : combien faudrait-il de centrales nucléaires en plus pour fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement de tous ces véhicules électriques ?


    • HELIOS HELIOS 7 septembre 20:35

      @popov

      ... réponse ci-dessus : Il faudrait deux centrales nucléaires de 900 MW en supposant q’il n’y ait pas de perte (rendement du chargement, perte de charge sans usage...)

      Votre solution (changement de batterie dans une station) implique une sorte de tiroir de remplacement des batteries quasiment commun a tous les véhicules  ou peu de variantes  pour ne pas obliger les stations a en avoir un nombre déraisonnable en dimension et en puissance... sans oublier les marques commerciales !
      N’oublions pas que chaque station doit avoir un stock suffisant pour assurer le service entre deux livraisons-enlèvements. ça fait beaucoup de batteries inutiles comme les bouteilles de gaz.... 

      Les stations devraient alors avoir un « outil » de débranchement-extraction et de branchement-installation... voiture au sol ou voiture haute.

      Cela ne resoud quand même pas le transport de l’énergie... pour être logique, il faudrait que les stations de charges soient situées au plus prés d’une centrale nucleaire (ou d’un barrage). Cela implique aussi un reseau de distribution... aller (batteries chargées) et retour (batteries vides)

      au final, il serait peut etre plus raisonnable d’avoir un vehicule qui produise sa propre energie a partir d’un combustible sans contraintes (essence, alcool, gaz, hydrogène)... et pas necessairement thermique de type moleculaire (fer/souffre, Sodium/Chlore etc)


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 20:57

      @HELIOS

      Tu pose les bonnes questions...hors écolos médiatiques et dogmatiques c’est intéressant.


    • velosolex velosolex 7 septembre 21:10

      @Aita Pea Pea
      Le ministère de l’écologie ne devrait pas exister.
      Le ministère de l’écologie, c’est un entrepôt de peinture verte, au mieux. 

      Au pire une caution à ceux qui veulent s’asseoir sur l’environnement, en nommant un ministre à la botte, qui apporte une caution morale, et salit la cause de la défense de l’environnement. 
      Normalement la ministre de l’écologie aurait du démissionner alors qu’ils viennent de réintroduire les pesticides nicotinoïdes interdtis depuis 2018 pour la betterave.
      UN truc qui détruit tout, pucerons, d’accord, mais aussi abeilles, oiseaux ; Mieux vaut pas se ballader en vélo à proximité un jour d’épandage, écolo ou non. C’est pas l’opinion qu’on a du problème qui protège. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 21:15

      @velosolex

      40 000 emplois ...jamais vu une abeille butiner sur un betterave.


    • velosolex velosolex 7 septembre 21:24

      @Aita Pea Pea
      Un peu malcoche ce soir.
      Ou quelqu’un s’est emparé de ton pseudo ?

      La défense du boulot au pays, « quoi qu’il en coûte » ? ;;...

      Je vais pas me casser le cul à prouver que la gravitation existe, et reprendre le dossier accablant des nicotinamides interdits depuis 2018. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 21:33

      @velosolex

      Suis un tit gars du PdeC .je sais comment mes ancêtres en ont chie .


    • Iris Iris 7 septembre 23:58

      @HELIOS

      Ou nucléaire, youpi !!!


    • popov 8 septembre 02:14

      @HELIOS

      Tout à fait d’accord avec vos objections.
      Je voulais simplement montrer qu’on n’a pas nécessairement besoin de conducteurs de 10 cm de diamètre.


    • Ruut Ruut 8 septembre 06:52

      @Opposition contrôlée, en effet précision importante.
      A l’inverse l’autonomie thermique en ville est beaucoup plus faible que sur autoroute sans ralentissements et changements de vitesse fréquents :)


    • Ruut Ruut 8 septembre 06:55

      @PhilippeDu92, en effet et maintenant que l’électricité est privatisée, elle vas devenir de plus en plus cher avec une infrastructure a faible développement, mauvais entretien, et de plus en plus mal gérée.
      Un vrais gâchis.


    • Ruut Ruut 8 septembre 06:56

      @popov, pour ça il faut normaliser les batteries des voitures et ce n’est pas le cas.


    • Ruut Ruut 8 septembre 06:57

      @velosolex, le ministère de l’écologie devrais être intégré au ministère de l’industrie et du commerce puisque ces 3 trucs sont interdépendants.


    • popov 8 septembre 09:35

      @Ruut

      Quand un système se généralise, on adopte des standards. Si la voiture électrique se généralise, il faudra adopter des standards sinon ce n’est pas économiquement faisable.


    • Ruut Ruut 8 septembre 13:25

      @popov, Dit ça aux adaptateurs secteurs PC, tablet, consoles, Équipements ménager et téléphones.....
      Quid des batteries des perceuses, robots, Tablets, smartphones, consoles, ordinateurs portables etc....


    • popov 8 septembre 15:08

      @Ruut

      Il y a des standards dans tous les domaines de l’industrie. Tout n’est pas parfait et il y a parfois plusieurs standards là ou il n’en faudrait qu’un. Et il y a même des domaines où les fabricants refusent encore les standards, par exemple, les cartouches d’encre des imprimantes. C’est parce qu’ils font plus de bénéfices sur les cartouches que sur les imprimantes.
      Et puis, il y a les Américains qui mesurent en pouces et le reste du monde en mm.
      Mais je crois que la tendance générale est l’adoption de standards.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 15:31

      @popov

      Voir Bach pour le premier standard européen...musique tempérée. Ça date .


    • popov 8 septembre 17:15

      @Aita Pea Pea

      Ou la liturgie romaine et le calendrier grégorien, les unités de mesure...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 18:05

      @popov

      Exact. Bref ça date .


    • zygzornifle zygzornifle 13 septembre 12:59

      @Opposition contrôlée

      Grande arnaque c’est sur :

      20% de TVA , carte grise hors de prix , contrôle technique , révisions, pneus et autres consommables , péages , dos d’âne qui fracassent les trains roulants , péages , parking, radars et flics en embuscades dans tous les buissons etc , toutes les voitures sont des grandes arnaques .... 



      • Francis Francis29 7 septembre 11:17

        @devphil30
         
         magnifique


      • Citoyen de base 7 septembre 18:43

        @devphil30
        Excellent !


      • Iris Iris 8 septembre 00:03

        @devphil30

        Horrible !


      • Yvon Vox Yvon Vox 8 septembre 09:05

        @devphil30
        Il me semble que des personnes ont aussi beaucoup de misères et de malheurs à cause de l’exploitation pétrolifère. Alors, ni auto électrique, ni auto à pétrole ?


      • HELIOS HELIOS 8 septembre 09:31

        @Yvon Vox

        ... ben ça, c’est l’idée générale des verts ! 

        On peut donc étendre votre exxxcéllennnnte idée à appliquer partout dans la société et dans tous les domaines...

        L’electricité ne sert a rien, : supprimé :
        Le chauffage ne sert a rien : supprimé
        Les maisons avec baies vitrées : supprimées les baies, comme les doubles vitrages

        et au final, tout ce qui necessite une organisation, du materiel et des responsabilités, comme l’école : supprimés tout cela, chacun se démerde, hein, puisque la police ne sera plus nécessaire sans limitations de vitesses. Imginez l’économie sans les usines, la gestion des cartes grises, des controles techniques, des routes, des carburants, les parkings.... ah oui, aussi, sans visiteurs qui viennent du village voisin pour votre troquet, votre resto et vos magasins de centre ville qui a l’évidence seront capables d’approvisionner tout le monde en tout !

        J’adhère immediatement a la résolution du problème de malheur des gens et du monde qui ne se soigneront qu’avec les moyens du bord fournis par le dispensaire de votre commune.

        Plus d’autos, plus de petrole, plus de malheur... trés trés bonne idée, coupez votre internet tout de suite, cela vous fait mal au cerveau.


      • Francis Francis29 7 septembre 11:16

        Bravo pour cette démonstration.

         

        Je pense que vos hypothèses sont peut être approximatives comment faire autrement mais elles sont réalistes et les ordres de grandeurs sont bons.

         

         Ce monde est schizophrène qui ne fait rien pour em^pêcher la dévastation des ressources planétaires, et en même temps qui prépare des programmes eugénistes dont les conséquences sont au delà de toute imagination, mais dont on peut craindre le pire quand on sait que la réalité dépasse la fiction.

         

         A part des fous furieux, qui aurait pu imaginer possible, il y a quelques mois, un confinement généralisé de toute une nation, et une mascarade sanitaire aussi sinistre et durable ?

         


        • doctorix doctorix 9 septembre 19:22

          @Francis29
          J’ai choisi pour ma femme la seule option viable actuellement.
          L’Opel AMPERA (alias Chevrolet VOLT).
          60 km d’autonomie électrique chaque matin pour aller bosser. Ensuite, si nécessaire, il y a un générateur thermique essence : autonomie illimitée.
          C’est si peu nécessaire que la consommation essence est actuellement d 0,6 litres /100 sur 6000 km.
          Oui, le plein a fait 6000 km et elle n’est toujours pas vide. Seuls 600 km ont nécessité de l’essence.


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 septembre 19:24

          @doctorix

          J’ai choisi pour ma femme la seule option viable actuellement. L’Opel AMPERA (alias Chevrolet VOLT).

          En gros, un pot de yaourt qui roule au nucléaire smiley

          Ok, je sors...


        • Francis Francis29 9 septembre 20:08

          @doctorix
           
          j’ai conduit la Citroën AMI : j’ai bien aimé. C’est la citadine électrique minimum.
           
          ps. Pour faire un lien vers une vidéo qui démarre à un point donné :
          on arrête ou pas la vidéo, et au point choisi on fait dessus un clic droit dessus.
          Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, il suffit de cliquer sur
          « Copier l’URL de la vidéo à partir de cette séquence »


        • doctorix doctorix 10 septembre 11:23

          @Francis29
          Merci.
          Sur youtube on fait « partager » et on coche la case. C’est bien aussi.


        • doctorix doctorix 10 septembre 11:25

          @Philippe Huysmans
          En fait de pot de yaourt, l’Ampera est une des voitures les plus luxueuses que j’aie jamais conduites.
          Son plus grand luxe étant le silence.


        • raymond 7 septembre 11:23

          J’ai tout de suite senti le blème, vendre un véhicule au prix d’un autre ++++ la batterie en leasing, ça pue.


          • devphil30 devphil30 7 septembre 11:34

            @raymond

            Ajoutons Linky pour adapter le tarif au pic de charge en fin de journée quand tout le monde va recharger sa voiture ....


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 septembre 12:01

            un canton est un territoire qui peut être entretenu pas un cantonnier à pied

            un département est un territoire dans lequel ou peut aller à la préfecture et revenir chez soi le soir en voiture à cheval

            a-t-on des nouvelles de Monsieur de la Pérouse ?


            • devphil30 devphil30 7 septembre 15:46

              @Séraphin Lampion

              Seraphin , il faut réduire l’apéritif à midi afin de pouvoir distinguer Mr de la Pérousse


            • njama njama 7 septembre 13:07

              Technologiquement où serait l’arnaque ? tout ce qu’on attend d’une voiture c’est qu’elle nous emmène là où l’on veut aller de manière autonome. La motorisation n’a rien à voir

              batteries en leasing arnaque ? je ne sais pas dire... quel serait le coût de remplacement par rapport au prix du véhicule si l’on en serait propriétaire  ?

              Le prix du e-neuf arnaque ? je ne pense pas, car on est loin de la grande série pour les voitures électriques, de fait elles ne peuvent être que plus chères. Renault Zoé à partir de 24.000 € une petite voiture évidemment pas pour les sans-dents à ce prix, et une Tesla c’est entre 60 et 107.000 € suivant les modèles.

              Autonomie en kms les Tesla imbattables pour l’instant

              https://newmotion.com/fr_FR/voitures-electriques-ayant-la-plus-grande-autonomie/

              Recharge, Tesla a développé son propre réseau de superchargeurs, quid des autres constructeurs ?

              L’Europe de l’ouest est assez bien desservie > 1 971 Stations Superchargeur avec 17 467 Superchargeurs
              https://www.tesla.com/fr_FR/supercharger

              La voiture électrique est-elle adaptée à l’habitat urbain, en ville ? en habitant dans une maison sans garage (mon cas), ou en appartement, il semble que non, à moins d’avoir l’accord de la copropriété pour recharger dans une prise spécifique dédiée pour ne pas faire supporter la consommation aux autres copropriétaires.


              • njama njama 7 septembre 13:11

                J’ai passé une semaine de vacances dans le Sud de la France, il y avait 4 Tesla dans le camping, immatriculée 2 anglaises, 1 allemande, 1 hollandaise, comme quoi l’autonomie, les recharges ne sont pas le problème, du moins avec le réseau Tesla.


                • vraidrapo 7 septembre 15:22

                  @njama
                  Le Tesla serait une catastrophe en fiabilité aux USA !?
                  Pourtant ça fait un tabac... Qu’est-ce qu’on ferait pas pour frimer... !


                • Jean Guillot le retour Jean Guillot le retour 7 septembre 13:15

                  l’avenir c’est le moteur à crottins , les chevaux vont faire un retour fracassant dans les années qui viennent .

                  Transport 100% eco-responsable .


                  • vraidrapo 7 septembre 15:24

                    @Jean Guillot le retour

                    Et le fumeux moteur à eau de mer dont on ne parle plus ?!
                     smiley


                  • popov 7 septembre 19:16

                    @Jean Guillot le retour

                    C’est marrant, la voiture à essence a été vue comme une solution à un autre problème de pollution : en 1900, les grandes villes croulaient sous le crottin.


                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 7 septembre 19:27

                    @popov
                    Le crottin c’est de l’engrais premier choix. Le gaz d’échappement c’est asthme, cancer, Alzheimer. 


                  • Jean Guillot le retour Jean Guillot le retour 7 septembre 19:51

                    @vraidrapo

                    Et la batterie 100% écolo brevetée Cabanel et Parmentier


                  • popov 8 septembre 02:26

                    @Opposition contrôlée

                    Le crottin épandu sur les champs, c’est un engrais.
                    Épendu sur les rues d’une ville, c’est crasseux, c’est suffocant et ça entraîne des risques de tétanos.


                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 8 septembre 19:36

                    @popov
                    Il existait depuis le moyen-âge une profession dite des « éboueurs » qui ramassait les boues humaine autant qu’animales pour les porter dans les champs. Faite en autant avec le monoxyde d’azote... 


                  • popov 10 septembre 06:37

                    @Opposition contrôlée
                     

                    Faite en autant avec le monoxyde d’azote... 

                    Ou alors, transformer le monoxyde d’azote en protoxyde d’azote dans le pot d’échappement, rien que pour rigoler.

                  • Septime Sévère 7 septembre 13:16

                    La voiture électrique sera mieux quand elle marchera à l’hydrogène liquide et pile à combustible. En cas de panne il suffira de sortir son jerrycan d’hydrogène liquide pour le verser dans le réservoir avec un entonnoir, tandis qu’en électrique à batteries on peut toujours se fouiller. 


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 septembre 13:42

                      @Septime Sévère

                      La voiture électrique sera mieux quand elle marchera à l’hydrogène liquide

                      Vous le fabriquez comment l’hydrogène ? Par électrolyse ?  smiley

                      Sinon très drôle le « jerrycan » d’hydrogène liquide...


                    • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 13:46

                      @Septime Sévère. Ils sont tellement nuls en technologie qu’ils ne vont même pas percevoir l’ironie.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 13:50

                      @Philippe Huysmans

                      Le marteau de Thor sépare h et o en tapant sur les gouttes d’eau.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 14:04

                      @tout cramé dans la tête. A condition qu’il n’y ait personne à 2 km à la ronde, je veux bien que tu manipules à ton idée ton bidon d’hydrogène liquide.


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 septembre 14:06

                      @Aita Pea Pea

                      Le marteau de Thor sépare h et o en tapant sur les gouttes d’eau.

                      Oui, un truc dans le genre, en effet smiley


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 14:16

                      @JC_Lavau

                      Les réservoirs hydrogène modernes sont alvéolaires...


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 19:54

                      @ZXSpect

                      Bah c’est de la branlette griveauldienne ...


                    • Esprit Critique 7 septembre 20:46

                      @Septime Sévère
                      L’hydrogène liquide ne se manipule pas tout a fait comme de la flotte !


                    • Septime Sévère 7 septembre 23:15

                      @JC_Lavau
                      .
                      Ils sont tellement nuls en technologie qu’ils ne vont même pas percevoir l’ironie.
                      .
                      Quelle ironie ? Je ne parle pas de l’hydrogène liquide de Saturn V, qui plaçait une capsule Apollo en orbite terrestre huit jours avant de l’en faire redescendre soi-disant de la lune. C’est de la technique préhistorique, ça, maintenant. Je vous parle de l’hydrogène liquide stabilisé et densifié, un liquide transparent légèrement bleuté ou rosé selon le procédé de fabrication, qui n’est pas plus encombrant que l’essence pour un contenu énergétique triple et un point d’ébullition porté désormais à 80°C, à peu près comme l’alcool. On en trouvera en grande surface dès janvier 2021 dans le cadre de la transition énergétique. Vous qui campez souvent dans le froid lapon, vous aurez deux ou trois kilos de moins à porter pour votre réchaud et vous ne polluerez plus le cercle polaire avec des plaquettes d’hexaméthylènetétramine. 
                      Pour mémoire l’hydrogène liquide stabilisé a été produit pour la première fois en 2017 à l’Istituto Italiano Pericoloso Sporgersi de Vedi-e-Poi-Muori dans la banlieue napolitaine par l’équipe du professeur Pippo Topolino, puis rapidement industrialisé par les Cantieri Riuniti dell’Andante Cantabile. 


                    • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 23:44

                      @Septime Sévère. Et avec le déconozone comme comburant.
                      Dans le froid chez les Sami, j’emporte de l’eau lyophylisée, pour économiser du poids.


                    • Septime Sévère 7 septembre 23:53

                      @JC_Lavau
                      .
                      C’est une riche idée. Vous avez raison de vous méfier de l’eau locale au-dessus du cercle polaire, encore contaminée par le cabanélium-257 de la Tsar Bomba. 


                    • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 00:10

                      @Septime Sévère. Ah bon ? Dans Den mystika stjernan, il était question du Flintenium. Callysthène dans L’étoile mystérieuse.


                    • Septime Sévère 8 septembre 00:43

                      @JC_Lavau
                      .
                      et objet manufacturé en « cobalt à l’état natif », preuve qu’il est de fabrication extraterrestre puisqu’il n’y a pas de cobalt à l’état natif sur terre (Vol 714 pour Sydney)


                    • 6 ruses de sioux Cyrus 8 septembre 01:28

                      @JC_Lavau

                      ouep « cramé » , il confond avec l’ azote liquide ...comme vu a la tv ...
                      il pense donc que c’ est pareil sans de préoccuper des volume, température et pression ... 


                    • 6 ruses de sioux Cyrus 8 septembre 01:37

                      @ZXSpect

                      Philippe Huysmans et son sbire Cyrus, qui ont tant dévoyé les débats sur AgoraVox, lancent une consultation externe fermée entre inscrits validés, donc, sans y être inscrit les échanges demeureront discutables avec des synthèses biaisées qu’ils prétendront fournir

                      c’ est du blabla , tu as boycotter l’ initiative , ce n’ est pas nous qui t’ avons refusé ..
                      tu n’ as tous simplement pas fait l’ effort de participer a la vie citoyenne d’ agoravox .
                      Alors j’ ais une solution pour toi , monte un forum , met le en inscription libre , sans aucune règles , rassemble les proposition et soumet les a agoravox ...

                      Allez au boulot .

                      PS : tu peut même t’ inscrire et venir pomper les bonne idée chez nous smiley


                    • popov 8 septembre 02:38

                      @Septime Sévère

                      La voiture à air comprimé, c’est pas mal non plus. En cas de panne, on peut brancher le moteur sur la roue de secours pour avancer de quelques centimètres.


                    • Le421 Le421 8 septembre 08:55

                      @Philippe Huysmans
                      On fabrique de l’hydrogène par électrolyse avec le surplus fourni par les installations solaires ou autres...
                      Perso, la journée, j’utilise 30% de ma production électrique environ.
                      Le surplus pourrait être affecté à la production d’hydrogène.

                      Mais, car il y a un mais...
                      Vous imaginez la gueule de Total ?


                    • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 13:19

                      @Le421. Et tu expliques comment le fait que BP, Shell et Rockefeller soient les premiers financeurs de l’organe carbocentrique, le CRU ? 17 ans avant Maggie.


                    • Zeb_66 7 septembre 13:35

                      Oui, la voiture électrique à batterie est aujourd’hui une belle arnaque, il faudra attendre encore au moins 15 ans pour enfin voir apparaître des batteries praticables mais restera encore la question du poids !

                      Et pendant ce temps Andrea Rossi s’apprête à faire une démo officielle,
                      contrôlée par des scientifiques de renom et des industriels.
                      Présentation en octobre, si les USA ne tombent pas en guerre civile car
                      Rossi n’ayant trouvé aucun soutien en Italie s’est finalement installé aux USA.
                      Le nouveau générateur :
                      Destiné apparemment pour le secteur automobile, remplace les batteries
                      en fournissant directement l’électricité.
                      Mode de fonctionnement : basé sur le LENR (Low Energie Nuclear Reaction).
                      Une sorte de fusion à froid à partir d’une forme tenue secrète de Nickel et
                      d’Hydrogène.
                      C’est le résultat de plus de 12 ans de recherches.
                      Le coût de l’électricité est absolument dérisoire ainsi que la consommation de Nickel.
                      - Pas de radiations, pas de déchets dangereux, pas de bruit.
                      - Durée du générateur >25 ans
                      - une charge de combustible ( moins de 100g) permettra une autonomie de plusieurs années au véhicule.
                      Cela paraît absolument incroyable et même une sorte d’arnaque en développement mais c’est tout à fait réel.
                      Il y a un an le test de l’ancienne version du générateur a duré 3 mois et a été effectué par des scientifiques de l’Académie Royale de Suède, sans la présence de l’inventeur.
                      Il est d’ailleurs curieux de constater que les résultats, publiés en septembre

                      2019 ont simultanément vu la chute du baril qui n’est plus remonté depuis à sa valeur initiale.
                      Le LENR est maintenant étudié partout dans le monde mais Rossi pour le moment a au moins 15 ans d’avance.
                      Cela fait maintenant 9 ans que je suis les travaux de Rossi et je pense, comme lui d’ailleurs, qu’il est arrivé au point le plus dangereux de ses recherches :
                      Les implications sont tellement énormes que non seulement il est physiquement en danger mais que pour faire face aux réactions adverses il va lui falloir beaucoup d’argent ainsi que des protections.
                      Comme il vient de déclarer : maintenant ce sera la guerre et le nerf de la guerre c’est l’argent !
                      Il y a plusieurs années, un journaliste questionna le PDG d’EXXON :
                      Que pensez vous de la concurrence possible si les travaux de A. Rossi aboutissent ?
                      Réponse du PDG : Pas de problème, lorsque ce sera au point nous l’achèterons.
                      Ont peut s’informer sur le site suivant ,mais c’est tout en Anglais et de très haut niveau scientifique.
                      https://e-catworld.com/
                      En tout cas, si on ne l’empêche pas de produire ses générateurs, la vraie voiture électrique, ce peut-être pour dans moins d’un an...
                      Le générateur de Rossi pour un véhicule standard aura un volume de 15 à 20L et un très faible coût.

                      Une autre piste suivie actuellement de recherche LENR, moins R&D comme Rossi mais plus en recherche fondamentale, le projet SAFIRE :
                      Créer un soleil en miniature, c’est à dire avec toutes les réactions nucléaires et physiques qui se produisent sur le vrai.
                      C’est purement de la recherche fondamentale, plus tard les ingénieurs verront

                      ce qu’ils peuvent en retirer ; déjà, ils ont pu identifier au cours de leurs expériences, la façon dont fonctionnerait le système de Rossi.
                      https://www.youtube.com/watch?v=DTaXfbvGf8E&feature=emb_err_woyt


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 septembre 13:45

                        @Zeb_66

                        Le principal problème étant ici simplement « déplacé ». En effet la question posée est celle de l’énergie, eh oui, il en faut pour charger les batteries.

                        Et d’où provient cette énergie ? Des centrales, qu’elles soient nucléaires ou conventionnelles ou de type hydro-électrique.

                        Avec tous les problèmes de rendement qui s’ajoutent...

                        La voiture électrique c’est un piège escrologique.


                      • foufouille foufouille 7 septembre 13:51

                        @Zeb_66

                        Ton truc est une arnaque.


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 septembre 14:10

                        @cramé

                        4 patates électriques et zou

                        T’es une fameuse patate, toi, électrique ou pas smiley

                        Et t’inquiète pas trop pour mes connaissances en électricité/électronique, si elles datent un peu je ne crois pas que les lois aient changé depuis...


                      • Zeb_66 7 septembre 14:55

                        @Philippe Huysmans
                        Vous montrez simplement que vous n’avez pas lu ce que j’ai écrit.
                        Le générateur de Rossi EST UN GENERATEUR de courant.
                        Moins de 100g de combustible sous forme de Nickel et des ANNEES d’autonomie !


                      • Zeb_66 7 septembre 15:05

                        @foufouille

                         smiley Toi aussi tu n’as pas lu, une arnaque confirmée par plus d’une dizaine
                        de scientifiques de haut niveau de l’Académie Royale des Sciences de Suède !
                        Le premier module industriel a été acheté par la CIA en 2012 et fonctionne toujours à Langley Virginie (siège de la CIA)
                        Ce générateur a une puissance de 1MW


                      • Zeb_66 7 septembre 15:10

                        @cramé
                        C’est un journaliste ? ben dis donc ! smiley


                      • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 septembre 15:10

                        @Zeb_66

                        Faut redescendre un peu de la Lune, pour une fois Foufouille a parfaitement raison, Rossi est non seulement un charlatan mais aussi un escroc qui a déjà fait de la taule, pour ça.

                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrea_Rossi_(entrepreneur)

                        En janvier 2011, Andrea Rossi et Sergio Focardi ont fabriqué un appareil de fusion froide appelé Catalyseur d’Énergie, et ils ont affirmé avoir démontré que cet appareil était commercialement viable. Cependant, dans une interview, Rossi a affirmé que son Catalyseur d’Énergie ne fonctionne pas avec la fusion froide, mais une réaction nucléaire mettant en œuvre la force faible18. La demande de brevet internationale a reçu un avis préliminaire défavorable, car il semble « violer les lois généralement acceptées de la physique et des théories établies », et pour surmonter ce problème le brevet aurait dû contenir des preuves expérimentales ou une explication du procédé conforme aux théories scientifiques19. Les journalistes n’étaient pas autorisés à examiner le cœur du réacteur, et il y a une incertitude quant à la réalité de l’invention20.

                        Les chercheurs de l’Institut Max-Planck de physique des plasmas disent de la même façon : « Si les lois de la physique généralement acceptées décrivent correctement la nature, alors la « fusion froide » n’est pas possible dans ces installations », et Ulrich Samm, responsable de la recherche sur la fusion nucléaire au Centre de recherche de Juliers : « Ce que fait M. Rossi relève de la catégorie charlatanisme »


                      • foufouille foufouille 7 septembre 15:17

                        @Zeb_66

                        J’ai suivi ça depuis le début et c’est une arnaque avec une batterie à l’intérieur. aucun bidule de ce genre fonctionne.


                      • Zeb_66 7 septembre 15:45

                        @Philippe Huysmans
                        Pfuuu, on ne peut pas breveter de la science ! de la technique oui,
                        les brevets sont faits pour ça.
                        Vous faites remonter des âneries, proférées il y a des années ;
                        les soi-disant scientifiques qui ont déclaré cela se cachent aujourd’hui
                        et n’aiment pas trop que l’on rappelle leurs bourdes !
                        La dernière conférence internationale scientifique annuelle, la 22 ieme s’est tenue à Assisi en Italie.
                        International Conference on Condensed Matter Nuclear Science ; en bref : LENR
                        https://iscmns.org/iccf22/
                        https://www.youtube.com/watch?v=sv7Ssx1Gjuk
                        Ces conférences réunissent chaque année des milliers de chercheurs du monde entier.
                        Il y a 5 ans la conférence se tenait dans les locaux du CERN à Genève.
                        Dans ces conférences, plus personne n’ignore les travaux de A.Rossi qui d’ailleurs y participe lui-même chaque année et présente ses dernières avancées.


                      • Zeb_66 7 septembre 15:48

                        @foufouille
                        Limité du bulbe ?


                      • foufouille foufouille 7 septembre 16:44

                        @Zeb_66

                        c’est congénitale ou te es devenu débile plus tard ?



                      • Zeb_66 7 septembre 18:46

                        @foufouille
                        Ouch ! 2011, la préhistoire ! c’était l’époque ou les pétroliers avaient la trouille
                        devant les résultats et les trolls payés par eux grouillaient.
                        Aujourd’hui, la NASA, Boeing et dans d’autres pays, Russie, Chine, Japon, (en France nous avons juste J.P. Bibérian).
                        Adrea Rossi a au moins 15 ans d’avance mais on ne sait rien des recherches menées en secret dans quelques grands pays.
                        Les conséquences de ces recherches sont tellement énormes, militairement, économiquement ainsi que pour la conquête spatiale que c’est top secret
                        et TABOU.
                        Il faut maintenir le petit peuple dans l’ignorance, à tout prix et partout...
                        Voilà, je referme la fenêtre, vous en saurez plus le jour les maîtres du monde auront pris les dispositions nécessaires pour avoir le contrôle total de cette énergie.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 20:28

                        @loganoid

                        Une avox interdite à ceux qui n’en seront pas ...lol la connerie va loin .


                      • Septime Sévère 8 septembre 00:30

                        @Philippe Huysmans
                        .
                        c’est un piège escrologique (lien)
                        .
                        Il est marrant, votre calcul de rendement. 
                        Il n’y a pas de sens à parler de 30% de rendement du nucléaire puisque personne n’a cherché à exploiter sérieusement sa chaleur de refroidissement. 
                        Dans la même veine vous ne devez pas parler de 90% de rendement d’une éolienne, mais le multiplier par la limite de Betz, et hop, vous retombez à moins de 50%.
                        Quant à 90% de rendement pour les photopiles, je suppose que vous parlez de l’énergie envoyée sur le réseau comparée à celle qui sort du panneau, mais par cohérence avec les deux sources précédentes, il faut baser le rendement sur le flux solaire. 
                        Bref, un rendement n’a de sens que par rapport à ce qui est accessible, pas par rapport à une valeur initiale physiquement inatteignable. C’est un sophisme d’invoquer le rendement mal à propos lorsqu’il n’est pas améliorable et que la question est seulement de savoir à quel prix on aura le kWh. 


                      • popov 8 septembre 02:09

                        @Zeb_66

                        Et pendant ce temps Andrea Rossi s’apprête à faire une démo officielle

                        Andrea Rossi est un escroc.
                         
                        Il en a fait beaucoup de démos officielles qui n’ont convaincu que les niais : son système consomme plus d’énergie qu’il n’en fournit.
                         
                        J’ai suivi un peu l’affaire depuis 2011. Son système consommait de l’énergie électrique dont la consommation était mesurée par un compteur. Il disait que le système avait besoin d’énergie pour démarrer, mais en fait, il en consommait tout au long de l’expérience. L’expérience consistait à faire bouillir l’eau d’un réservoir. À la fin de l’expérience, il mesurait la quantité d’eau évaporée et utilisait la chaleur latente d’évaporation pour calculer l’énergie fournie par son système. Il constatait alors que le système avait produit plus de chaleur qu’il n’avait consommé d’électricité.
                         
                        Ce qui serait vrai si toute l’eau retirée du réservoir avait réellement été évaporée. En fait, c’est loin d’être le cas puisque la vapeur emporte toujours une bonne quantité d’eau liquide sous forme de minuscules gouttelettes. C’est ainsi qu’il obtenait un bilan d’énergie positif.

                        Autre chose : quand un système consomme de l’énergie électrique et produit de la chaleur, pour que le bilan soit positif, il faut que la chaleur produite soit supérieure à environ 4 fois l’équivalent électrique consommé. En effet, pour transformer la chaleur produite en électricité, il faut une turbine et un générateur et ce genre de système a un rendement de l’ordre de 25%.


                      • HELIOS HELIOS 8 septembre 10:39

                        @Philippe Huysmans (a vos diverses interventions de ce fil)
                        @Septime Sévère

                        ... de mon point de vue, le vehicule individuel (privé de petit volume de transport tant de passager que de charge) est une necessité de civilisation.
                        On peut s’en passer mais la dérive que cela entrainerait a terme c’est la « fourmiérisation » de la société, c’est a dire oterait immediatement ses dimensions humaines dans sa diversité et son intelligence... n’oublions pas que juste apres la sédentarisation de l’homme le developpement qui suivi fut le moyen de déplacement et de transport (le cheval, la charrette) etc... Les micro société qui ne l’ont pas fait ont disparu rapidement.

                        Donc, dans le dernier segment de la systemique, la partie technique qui est le vehicule, à partir du niveau technique que nous avons, c’est le moteur electrique qui est le plus « efficace » en terme mecanique comme energetique.
                        Il reste juste à voir maintenant comment ont produit l’electricité pour le faire tourner à bord et s’il est necessaire d’introduire d’autres éléments d’assistances (penser aux hybrides).
                        Le vrai problème se trouve dans l’adequation entre la réalité pratique (puissance, transport de la source, mode technique de la production et ravitaillement) tout le reste etant simplement soluble par des systèmes commerciaux.

                        On comprend bien qu’un reservoir d’essence, une batterie, ou une pile a combustible, voire un micro générateur nucleaire (ça existe sur les satellites) ne sont pas equivalents pour une production de masse en termes de sécurité et de technicité.

                        Accuser aujourd’hui l’une ou l’autre de ces solutions est idiot, il faut seulement faire un choix politique qui ne soit pas dictatorial c’est a dire tolerant dans le temps et dans la couverture (homogeneité du parc).

                        Si on veut supprimer le moteur a production thermique a partir d’un derivé du petrole (liquide ou gaz) il faut le dire, offrir l’alternative economiquement acceptable et attendre le renouvellement. C’est la solution humaine la plus pertinente comme la plus efficace... en considérant les verts comme des anomalies au même titre qu’un canibale, un antisemite ou un futur maître du monde chez James Bond !

                        Je suis personnellement persuadé qu’il se joue actuellement une bataille mondiale dont les armes sont evidement portées par la communication et dans laquelle tous les coups sont permis au vu des enjeus economiques et politiques.
                        Le GIEC, fondateur avec son réchauffement et dérèglement climatique au CO2, comme la multitude d’agences en tout genre sont là comme « scud » ou missile, balle etc issue des armes pour de répartir pouvoir et richesse. Je ne suis pas persuadé mais pas loin que la crise du virus (pas le virus mais la pandémie) est une escarmouche de plus dans ce grand jeu de cons, et vous voyez tous qui en font les frais.

                        Les vehicules individuels sont des dégats collateraux mais tous les concernés ne restent pas inactifs. Il y a ceux qui appuient et ceux qui freinent. Pour l’instant, on entend surtout ceux qui freinent appuyés par des autorités aussi partisannes qu’incompetentes et des profiteurs -peut-on les blamer, c’est la vie  .

                        Ne jouons pas à ces jeux, nous seront immanquablement perdants, aujourd’hui j’entends souvent les « tout sauf le RN/LePen » mais la réalité ce devrait etre « tout sauf les verts » qui sont potentiellement beaucoup, beaucoup plus dangereux pour tous. Leur trajectoire sociologique est catastrophique, nous sommes avec eux en marche directe vers le mode « 1984 » (le film) matiné de Solaris... et tout cela n’a rien a voir avec la bouffe saine et les comportements naturels de la société.

                        Chao


                      • eau-pression eau-pression 8 septembre 11:02

                        @HELIOS

                        Mes parents étaient nés au début des années 1920. Dans les années 1970, je les ai accompagnés pour un voyage Italie. C’était notre premier grand voyage sur autoroute, nous plus habitués au routes bosselées d’Espagne.
                        Il s’installa au retour un sentiment de claustrophobie, qui me toucha moins vu que la technique m’effrayait moins qu’eux, mais que je compris. L’avenir nous fut présenté à cette occasion, et il était froid.

                        Aujourd’hui, je covoiture pas mal en tant que passager, sur des distances de quelques centaines de km. Je pourrais déplorer la dépendance au GPS et aux glissières de nos nouvelles générations, mais je préfère retenir les conversations avec ceux, jeunes ou vieux, qui partagent l’envie que le voyage soit une découverte.

                        D’accord avec votre début, sur la voiture comme évolution du cheval et de la charrette. Mais perso, tant qu’à être dans des glissières, je verrais bien qu’on embarque mon Twizzy ou mon Ami sur un camion, avec des possibilités d’embarquement/débarquement étendues, mes bagages dans le coffre. La consommation de GO d’un poids lourd peut descendre à 1litre aux 100 km par tonne transportée. Avec ce système, l’envie de rouler dans le SUV de 3 tonnes des voisins de glissière disparaîtrait, mais la mobilité générale et le bilan énergétique seraient améliorés.


                      • Iris Iris 8 septembre 12:10

                        @HELIOS

                        Le vehicule individuel (privé de petit volume de transport tant de passager que de charge) est une necessité de civilisation.


                        Dans bien des cas il n’est pas nécéssaire qu’ils soient privés, à moins d’avoir beaucoup de bagages.
                        Réduire le nombre de véhicules individuels et utiliser les transports en commun pour les longs trajets nous permettra un gain d’efficacité important, ou est-ce trop vert comme idée ? smiley



                      • HELIOS HELIOS 8 septembre 15:33

                        @Iris
                        Je vous comprends, mais mon objection est différente de votre mode de pensée.

                        Moi, je propose de persévérer dans la liberté et le niveau de ressources utilisées ne m’intéresse que dans la mesure où elles restent disponibles.
                        Mon raisonnement est humano-centré dans sa culture et son mode de vie.

                        Pour vous donner une exemple, en suivant votre raisonnement, demain il ne faut plus de maison individuelle car des immeubles avec des espaces communs sera toujours plus « efficace » . les déplacements seront plus simples aussi, il n’y aura plus de point intermediaires, et en fait tout comme l’alimentation et a la limite, l’information, le modèle de pensée, bref ... je ne veux voir qu’une tête : 1984 !!!

                        C’est pas mon avenir du tout je souhaite pouvoir vivre  dans le respect de la nature  dans MA maison (en plus c’est moi qui paye), prendre ma voiture a 5h du mat pour aller voir la mer (ou la neige), avec qui je veux, si cela me chante par l’itineraire qui me convient, à la vitesse que je choisi.. y compris de changer d’idée en cours de route. Là aussi c’est moi qui paye tout, l’auto son entretien son carburant son assurance et les routes avec ou sans péages construites et entretenues avec mes impots etc...

                        Mais, j’en conviens, vous pouvez decider de prendre un transport en commun, voyage programmé, économique etc.. tant mieux si cela existe, il faut de tout pour tous... seulement ne me demandez pas de faire comme vous, non, demain je ne mangerai pas de insectes, je continuerai avec les legumes et ma viande.... etc.... 


                      • HELIOS HELIOS 8 septembre 15:51

                        @eau-pression

                        Merci pour votre intervention, à laquelle je trouve beaucoup de bon sens.

                        Cela dit, la claustophobie est une sensation relative... je ne me sens pas « enfermé » sur une autoroute,, certes je prefere les petites départementales et nationales.

                        Le covoiturage est également une bonne option, dans la mesure où il y a des covoitureurs n’est-ce pas... quand tout le monde choisira cette solution, il ne restera plus de chauffeur pour vous conduire... d’où la modération administrative et fiscale pour maintenir la diversités des choix.

                        Enfin, l’option train-auto que la SNCF a fermée l’an passé (2019) me paraissait une tres bonne solution, je n’ai pas bien compris pourquoi elle a été supprimée, comme les trains de nuit-couchettes d’ailleurs.
                        Le remettre en service sur de grande ligne, avec des arrets possibles intermedaires rendrait quasiment inutile les camions porte-voitures mais pour ces derniers il reste peut etre à revoir la configuration si les passager doivent rester à bord.

                        Dans tous les cas, il reste de nombreuses solutions qui demontrent la multiplicité des choix... ce qui me satisfait hautement, tant qu’on ne m’impose pas un quelconque de ces choix.

                        pour moi, la liberté est fondamentale, la soumission est insupportable et n’a rien a voir avec ce qu’on essaie de vous raconter au quotidien, refuser la soumission n’a rien a voir avec la contestation ou la transgression des règles, si
                        les règles sont diverses, modérées et choisies par tous (et pas par un groupe de contrainte)


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 16:14

                        @HELIOS

                        Parait que les trains de nuit vont ressurgir...ta ta tatoum , ta ta tatoum ...etc ça me berçait. Bonne nouvelle .


                      • Septime Sévère 8 septembre 16:51

                        @Aita Pea Pea
                        .
                        Fini, le tatoum tatoum. Maintenant chaque rail fait des hectomètres d’un seul tenant. 


                      • In Bruges In Bruges 8 septembre 17:15

                        @Aita Pea Pea
                        « Parait que les trains de nuit vont ressurgir...ta ta tatoum , ta ta tatoum ...etc ça me berçait. Bonne nouvelle . »


                        Ouais.
                        Et pas que bercer. Pour les fainéants, quand on était sur la couchette avec une fille, une fois qu’on était « dans la place », c’est les balancements du train qui faisaient tout le boulot.
                        T’avais rien à faire...
                        Sniff, les souvenirs...


                      • HELIOS HELIOS 8 septembre 17:17

                        @Septime Sévère
                        @Aita Pea Pea

                        ... et le grincement du frein, vous l’avez encore dans l’oreille ?
                        Il me reveillait, en son temps, lorsque le train passait dans une gare plus ou moins au ralenti.... mémorable pour ceux qui l’ont connu.... j’étais jeune, tout était beau et bon... comme cela doit l’être pour la jeunesse...


                      • Iris Iris 8 septembre 17:50

                        @HELIOS

                        Hilarante votre caricature ! Je garde l’image de l’infâme petit fasciste vert qui vous enfonce des insectes dans le gosier.

                        En prime, je constate que vous commencez à comprendre :

                        Moi, je propose de persévérer dans la liberté et le niveau de ressources utilisées ne m’intéresse que dans la mesure où elles restent disponibles.

                        C’est pas mon avenir du tout je souhaite pouvoir vivre — dans le respect de la nature — dans MA maison ..


                      • Iris Iris 8 septembre 17:57

                        @HELIOS

                        On retrouve un peu ces émotions dans les ferries de nuit.

                        Désolé pour l’immixtion !


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 18:34

                        @HELIOS

                        et In Bruges...on avait vraiment l’impression de voyager. Les arrets dans des gares inconnues pour laisser passer un convoi marchandise...les rencontres...tain


                      • Septime Sévère 8 septembre 18:40

                        @HELIOS
                        .
                        Non, je ne me rappelle pas ces grincements sur les grandes lignes. J’ai en revanche très bien encore dans l’oreille ceux des trains de banlieue et du métro sans pneus, peut-être parce que si peu que j’ai eu à les utiliser ce fut encore trop !


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 19:01

                        @Septime Sévère

                        Perso je me souviens bien des sons sur les aiguillages ,d’autant que la nuit l’oreille est moins polluée .


                      • Septime Sévère 8 septembre 20:59

                        @Aita Pea Pea
                        .
                        C’est vrai. C’est un son long et particulier qui donne l’impression que le train flotte entre ses rails. 
                        Il n’y a plus d’aiguillages ? 


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 21:14

                        @Septime Sévère

                        Bah a l’époque le train de nuit pouvait rester un moment sur un dégagement d’une gare improbable pour laisser passer un convoi ...


                      • Zeb_66 9 septembre 13:20

                        @popov
                        Si vous voulez discuter OK mais pas avec des arguments niveau école primaire !
                        Je suis ingénieur en électronique mais j’ai de bonnes bases en physique-chimie ;
                        alors allez-y je vous écoute.
                        Et si vous voulez réellement en savoir plus, vous avez : (dans toutes les langues)
                        https://www.lenr-forum.com/forum/
                        Et :
                        https://ecat.com/inventor-andrea-rossi
                        Vous y trouverez tous les détails sur Rossi, ses multiples brevets, les générateurs
                        actuels et même tous les détails sur sa malheureuse affaire de valorisation
                        des déchets selon ses propres brevets.
                        Ben oui, il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne risquent rien.
                        Et puis : actuellement :
                        https://e-catworld.com/
                        Le journal de bord des e-Cat

                        « Andrea Rossi est un escroc »
                        Pour être un escroc encore faut-il avoir escroqué quelqu’un, or Rossi en 12 ans n’a pas encore escroqué le moindre dollar, quel piètre escroc ! 12 années de labeur et des millions de dollar dépensés et pas encore un seul dollar escroqué pfuu, c’est un des plus minables escrocs au monde !


                      • foufouille foufouille 9 septembre 13:44

                        @Zeb_66

                        Tu es surtout sénile.


                      • eau-pression eau-pression 9 septembre 21:50

                        @HELIOS

                        Puisque vous parlez des trains-couchette, je reprends l’expérience de mes parents qui utilisaient cette option sur leurs vieux jours. Elle était pleine de contraintes, à cent lieues de votre souhait de rejoindre la mer à votre fantaisie.
                        Cela tenait sans doute un peu de la culture sncf. Techniquement, le maillage du pays en sites propres de transport est encore à l’avantage du rail par rapport aux autoroutes. Mais les camions peuvent emprunter les routes.


                      • Montagnais Montagnais 9 septembre 23:28

                        @eau-pression

                        « En 1978, j’imaginais qu’on rende facilement accessible la jurisprudence. Ce qui aurait facilité la tâche du juge, »

                        Quelle énigme Eau-pression ! Quelle énigme ..

                        Je suis d’accord avec vous sur la jurisprudence assistée par ordinateur ...Quant à la voiture électrique, il s’agit d’ un fantasme aussi ridicule que la machine de Knuth.

                        Comme disait le vieil ingénieur de chez Renault, tirant son clope en face de Feigenbaum : « y’aura jamais autant d’intelligence dans 100 000 computers bite-à-cul que dans la tête d’un piaf .. »

                        Ce qui compte  et comptera de plus en plus  c’est pas l’essence ou l’électricité, c’est le foin. 

                        Vous en êtes persuadée aussi je crois.


                      • popov 10 septembre 05:43

                        @Zeb_66
                         

                        et même tous les détails sur sa malheureuse affaire de valorisation

                        des déchets selon ses propres brevets

                        Il n’y a pas que sa « malheureuse » affaire de valorisation des déchets. Il y a aussi l’histoire de son thermocouple « miracle » dont l’efficacité s’est révélée 1000 fois moindre qu’annoncée.
                         
                        Est-ce que Rossi chauffe sa maison avec son système ? Est-ce qu’il a vendu son système à des acheteurs qui peuvent témoigner de sa réalité ? Ça fait 10 ans qu’il annonce un système commercial dans les prochain mois, et on ne voit toujours rien venir.
                         

                        Si vous voulez discuter OK mais pas avec des arguments niveau école primaire ! 

                        Ce n’est pas ma faute si sa façon de mesurer la chaleur produite peut être critiquée avec des arguments d’école primaire. Au fait, on enseigne le concept de chaleur latente d’évaporation à l’école primaire chez vous ?
                         
                        Quand je dis que pour un système qui consomme de l’électricité et produit de la chaleur, il faut que la chaleur produite soit au moins 4 fois l’énergie électrique consommée pour qu’on puisse considérer que le bilan énergétique est positif, avez-vous compris ce que cela signifie ? Autrement dit, le système doit faire mieux qu’une simple pompe à chaleur.
                         
                        Si Rossi voulait convaincre, il utiliserait la vapeur produite pour actionner un générateur. Si le générateur produit plus d’électricité que le système n’en consomme, alors, oui, je serais convaincu.
                         
                        À noter cependant que si ce rapport 4 est une condition pour que le système soit commercialisable sous forme de générateur d’énergie, un rapport inférieur mais supérieur à 1 indiquerait qu’il se passe quelque chose d’inattendu dans ce réacteur et qu’il conviendrait d’entreprendre des recherches pour en savoir plus.
                         

                        Je suis ingénieur en électronique mais j’ai de bonnes bases en physique-chimie ;

                        alors allez-y je vous écoute.

                        Ça, c’est l’argument d’autorité. Bon, je ne suis pas complètement nul en physique : j’ai obtenu un doctorat il y a 40 ans. Mais cela ne m’empêche pas de me tromper souvent.
                         
                        En fait, ces histoires de « fusions froides » m’intriguent assez pour que j’aille de temps en temps vérifier s’il y a du neuf dans ce domaine, et ceci, pour les raisons suivantes :
                        • Il existe un mécanisme de fusion froide qui n’est contesté par personne et qui s’appelle « fusion muonique ». Ce mécanisme n’est cependant pas exploitable du fait du prix de production des muons.
                        • Les autres mécanismes, comme celui qui serait responsable de la réaction de Pons et Fleischmann ne sont pas connus et les résultats ne sont pas 100% incontestables. Ces réactions ont en commun de se produire dans des solides et la physique de l’état solide, c’est un peu ma spécialité.
                        • Les interactions faibles peuvent aussi réserver des surprises. Certains détecteurs de neutrino sont basés sur le fait que les neutrinos peuvent produire des transmutations.


                      • eau-pression eau-pression 10 septembre 10:33

                        @Montagnais

                        Vous êtes donc le hasard qui appelle en numéro caché ! Oui, ces temps-ci, le lien aux croqueurs de foin me relance. Si le symbole local n’était pas si braillard, peut-être aurais-je déjà renoué avec son pragmatisme apaisant.

                        Votre rejet de Knuth, traduit par la désapprobation de mon post de janvier, vous ne m’en donnez qu’une explication partielle. La vie symbolique accompagne la vie terrestre depuis toujours. Et les mathématiciens sont d’une candeur rafraichissante, qui ne font pas le distingo.

                        Nous étions donc sur notre désir d’ailleurs, que satisfaisait le cheval et que l’autoroute participe à tuer, dans la tendance actuelle à rendre l’ailleurs semblable à ici. Bien sûr que l’essence, c’est le foin (vous l’ai-je jamais contesté ?) !
                        Les matérialistes accrochés à leurs découvertes de causes aux effets qu’ils observent, incapables de définir le hasard à qui ils ont donné une place parmi les causes, sont fascinés par la perspective d’un biotope hors-sol qui les isolerait de l’histoire. Mirage ...

                        Votre mécano atrabilaire et ses trains de 100000 computers révélait sans doute ses pulsions monosexuelles infécondes dans sa prédiction. Mon ulmien arrogant parlait d’ hypertore à propos de l’interconnexion de ses processeurs.

                        Qu’importe la topologie ! Je maintiens que Knuth nous aurait construit une toile à base de liens consentis, quand Biglou s’est attaché à nous enchaîner.


                      • Ruut Ruut 7 septembre 14:19

                        C’est sur que la privatisation du réseau électrique n’aide pas .....


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 14:51

                          Sinon l’ Ami de Citroën est pas con ...sans permis , disons 40 bornes d’autonomie. Le blême c’est qu’ils la vendent pour de l’urbain alors qu’elle se recharge sur prises domestiques ...faut avoir un box . Je pense qu’elle fera un carton en périurbain...voir a ma cambrousse. 6000 € ...elle va faire mal aux constructeurs de cacahuètes hors de prix.


                          • jakem jakem 7 septembre 15:23

                            @Aita Pea Pea
                            Je ne connais pas cette voiturette ; vous avez une image ?

                            Depuis longtemps je pense que les constructeurs auraient dû proposer tous leurs modèles en électrique avec des batteries ( 2 ou 3) amovibles pour que des gens habitant à l’étage puissent les recharger chez eux la nuit.

                            Je suis sûr que de tels modèles se vendraient bien et que les coûts de construction seraient vite amortis ; ainsi que les coûts d’achat et d’entretien.
                            Et il faudrait augmenter la vitesse à 50km/h.


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 15:30

                            @jakem

                            Tapez Ami Citroën...elle est en vente . Même au niveau de la conception pour économiser les coûts c’est intelligent ...pas d’avant pas d’arrière...etc ...du bon Citroën innovant.


                          • simir simir 7 septembre 18:56

                            @Aita Pea Pea
                            Faut avoir envie de rouler dans une horreur pareille.
                            Cela fera un flop comme la Tweezy de Renault, pourtant moins laide.


                          • HELIOS HELIOS 8 septembre 10:43

                            @Aita Pea Pea

                            ... sa laideur trop en avance est déjà rédhibitoire.
                            Pour son prix, il faut voir la « chose » pour savoir si elle les vaut, ses 6000 euros.

                            L’idée n’est pas mauvaise, certes, mais est-elle adaptée aux besoins et aux comportements (vol, canibalisation, destruction, assurance, entretien...)


                          • popov 8 septembre 15:38

                            @simir

                            Faut avoir envie de rouler dans une horreur pareille.

                            Et la 2CV ? Elle était tellement vilaine qu’elle en était belle.

                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 septembre 15:47

                            @popov

                            Exact...un amour de voiture simple. Près de chez moi un gars en met en location plusieurs...il fait un carton...le samedi c’est blindé avec les mariages.


                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 septembre 16:21

                            @Aita Pea Pea

                            Exact...un amour de voiture simple.

                            Oui on avait fait une team building à l’occasion d’une journée du personnel avec ces toutounes. Moi j’avais une AMI8 quand j’étais jeune.

                            Faut juste se rappeler que les freins, ben c’est un peu comme ceux des vélos, pas grand-chose de comparable avec ce qui équipe les voitures d’aujourd’hui.

                            Ces bagnoles sont increvables, et ça se répare avec la boîte à outils qui est dans le coffre à tous les coups.

                            Une fameuse invention française avec aussi la version « fourgonnette » (type H) et pis aussi l’inénarable R4. C’étaient vraiment les véhicules dont les Français avaient besoin, en fait.


                          • Septime Sévère 8 septembre 16:50

                            @Philippe Huysmans
                            .
                            La 4L avait une boîte de vitesses du tonnerre. Sa spécialité : une pièce vissée dans le dessus de la boîte qui se débinait et tombait dans les engrenages. 80 000 km, d’un coup, crac, a pus. 
                            Remplacé par une boîte de fourgonnette tirant plus court ; j’avais une 4L dragster. 


                          • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 septembre 16:51

                            @Septime Sévère

                            La 4L avait une boîte de vitesses du tonnerre. Sa spécialité : une pièce vissée dans le dessus de la boîte qui se débinait et tombait dans les engrenages. 80 000 km, d’un coup, crac, a pus.

                            Bawé, on n’a pas dit que ça tombait jamais en panne non pu, rabat-joie smiley


                          • simir simir 9 septembre 09:23

                            @popov
                            A la sortie de la guerre on se contentait de peu et cette 2cv s’est vendue beaucoup moins que la Renault 4


                          • simir simir 9 septembre 09:30

                            @Septime Sévère
                            J’ai fais toute ma carrière aux PTT.
                            Nous avions un parc d’une cinquantaine de R4 et j’ai utilisé moi même longtemps une version Sinpar (4 roues motrice) pour me rendre dans les stations hertziennes inaccessibles en 2 roues motrices.
                            Jamais connu le pb que vous citez.
                            Sur le dessus de la boite c’était un couvercle tout simplement et rien n’était fixé dessus.
                            Par contre le synchro de 2ème était fragile. Ca craquait mais on pouvait rouler quand même en faisant le double débrayage.


                          • o.man 7 septembre 14:53

                            Bonjour,

                            Petit souci de calcul concernant le diamètre du câble .

                            Rappel : S=π.R² ou S=π.D²/4

                            En tournant les formules on obtient :

                            R=Racine(S/π) ou D=Racine(S.4/π)

                            Vous avez donné 1000mm² :

                            D=Racine(1000*4/π) = 35.68mm de diamètre ... soit 3 fois mois que vos prévisions .

                            Vérification : S = π x 35.68² / 4 = π x (35.68/2)² = 1000 mm²

                            Ci-dessous , quelques éléments « à charge » contre le véhicule électrique :

                            Quid des vols de câbles en cuivre , si ceux-ci restent en permanence sur la borne !

                            Vu dans un reportage TV Cash-investigation :
                            Les automobilistes doivent avoir chacun le bon kit de câbles avec eux , si ils veulent profiter de la recharge rapide aux bornes , les stations de recharge ne fournissant que des câbles de charge dite normale (10h minimun).

                            Le souci du véhicule électrique c’est qu’il ne peut pas rester des jours sans recharger , contrairement au véhicule thermique , qui lui peut rester des semaines sans faire le plein et sans que son autonomie soit altérée .

                            Ça risque d’être la guerre aux bornes publiques entre ceux qui veulent charger leur véhicule , ne serait-ce qu’un peu pour finir leur trajet et ceux qui veulent avoir leur véhicule au top de la recharge au moment de leur départ .

                            Il existe la solution d’échange à la station service de la batterie usagée par une batterie rechargée , mais ça demande toute une installation automatisée pour déplacer et connecter les batterie sous la voiture en toute sécurité . Le prix ne sera certainement pas le même qu’une charge à la borne .

                            Dans ce cas , quid de l’usure des batteries de remplacement , une vrai loterie pour estimer son autonomie sur les longs trajets et trouver à temps une borne de recharge disponible .


                            • PhilippeDu92 PhilippeDu92 8 septembre 11:05

                              @o.man
                              Oui c’est approx. un diamètre de 3,6 cm/conducteur. Je l’ai vu trop tard, une fois que l’article a été publié. Dans mon calcul j’ai pris 10000 au lieu de 1000. 10000 concerne l’intensité et 1000 concerne la section du conducteur, je reconnais l’erreur.
                              Mais cela ne change rien au problème. Deux conducteurs de 3,6cm pour une longueur de plusieurs mètres, il est impossible de demander au client lambda de manipuler cela : trop lourd et trop rigide.
                              Mon propos était de montrer qu’à partir d’une certaine intensité de recharge il faut augmenter considérablement la tension de recharge puisque c’est la seule façon de diminuer la section des conducteurs, ce qui implique aussi de remonter la tension d’exploitation des batteries avec les risques majeurs d’électrocution que cela comporte.
                              Si j’avais une batterie de 1000 V ou 2000 V dans ma voiture, personnellement je ne serais pas tranquille.
                              Pour des puissances élevées il faudra donc changer de technologie à la fois au niveau des bornes de recharge et des batteries.
                              De plus, quand bien-même on disposerait d’une borne capable de délivrer 10 000 A, aucune batterie actuellement en service ne pourrait accepter un tel courant de recharge. Par conséquent, laisser croire aux propriétaires d’aujourd’hui qu’ils pourront un jour bénéficier d’une recharge rapide digne de ce nom pour leur véhicule, c’est de l’escroquerie.
                              Un autre point fondamental concerne la possibilité de disposer de convertisseurs AC-CC de 1MW à un coût raisonnable.
                              J’ai été tenté d’approfondir ces questions lors de la rédaction de mon article, mais un article trop long n’est généralement pas lu.
                              Disons que j’ai essayé d’amorcer la curiosité afin que le lecteur curieux disposant d’un minimum de notions d’électrotechnique puisse approfondir de lui-même.


                            • vraidrapo 7 septembre 15:05

                              Excellente démo ! Merci.

                              C’est pourquoi j’ai remplacé mon diesel par une essence ( 3_cylindre).

                              L’électrique est en faveur :

                              d’un professionnel libéral qui circule en ville,

                              peut-être de quelques services publics,

                              et quelques profils de particuliers dans les campagnes

                              Pour le moteur à Hydrogène ou Pile à combustible, il faut juste se poser la question de la fabrication de l’Hydrogène... smiley


                              • Francis Francis29 7 septembre 15:16

                                @vraidrapo
                                 
                                 ’’Pour le moteur à Hydrogène ou Pile à combustible, il faut juste se poser la question de la fabrication de l’Hydrogène...’’
                                 
                                A quoi ça sert d’avoir des centrales nucléaires ?


                              • vraidrapo 7 septembre 15:27

                                @Francis29
                                A quoi ça sert d’avoir des centrales nucléaires ?

                                Dans combien de pays ?
                                Et l’Allemagne... avec le charbon ? Ça se mord un peu la queue..non ?!


                              • Francis Francis29 7 septembre 15:30

                                @vraidrapo
                                 
                                 ’’Dans combien de pays ?’’
                                 
                                 J’habite en France, pas vous ?


                              • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 7 septembre 16:18

                                @vraidrapo

                                 la question de la fabrication de l’Hydrogène

                                C’est bien pire que ça : fabrication, compression, transport, stockage, et même le service, toutes la chaîne est extrêmement contraignante.
                                D’autre part, étant donnée les réserves et capacités de production du platine nécessaire au moteur (catalyse), ça ne pourra jamais être produit massivement.

                              • popov 8 septembre 13:20

                                @vraidrapo

                                La fabrication de l’hydrogène consomme de l’électricité, comme la charge d’une batterie.
                                 
                                Même si on produit cette électricité dans une centrale thermique à charbon, il y a un avantage au point de vue pollution : la voiture à batterie ou à hydrogène ne pollue pas là où on l’utilise. La pollution est concentrée là où on produit l’électricité. Et, en principe, et s’il y a la volonté politique de le faire, il est plus facile de contrôler une pollution ponctuelle qu’une pollution disséminée par des millions de voitures.


                              • vraidrapo 9 septembre 23:34

                                @popov
                                C’est un point de vue à creuser...


                              • njama njama 7 septembre 15:17

                                sinon il y a ça aussi :

                                Venue des Pays-Bas, la grande berline Lightyear équipée de panneaux solaires affiche un minimum de 400 km d’autonomie et jusqu’à 800 km grâce à l’énergie solaire.

                                ... Ainsi, la start-up estime l’autonomie entre 500 à 800 km WLTP selon conditions. Exemple : à Rotterdam (Pays-Bas), 40% des 20.000 km annuels seraient parcourus via le solaire. À Paris, une Lightyear pourrait parcourir 36 km/jour au solaire en été, mais seulement 8 km/jour en hiver. À Marseille, cela passerait à respectivement 52 et 16 kilomètres.

                                Pour votre ville, vous pouvez aller sur le site officiel et estimer votre autonomie sans recharger votre batterie. Si nécessaire, la recharge est autorisée jusqu’à 60 kW, soit environ 50 minutes pour recouvrir 400 km, une nuit (8h) à 3,7 kW redonnant près de 300 km.
                                Attention, c’est cher
                                Voiture produite à une échelle très limitée, la Lightyear ne sera pas donnée. Avec un prix de départ de 149.000 euros...
                                Cela n’a pas empêché 90 clients d’avoir déjà réservé l’un des 500 premiers exemplaires « Pioneer Edition », la location étant facturée 1.879 €/mois. Les premières livraisons auront lieu début 2021, la production étant prévue à Helmond (Pays-Bas).

                                https://www.automobile-propre.com/lightyear-one-la-voiture-electrique-solaire-a-800-km-dautonomie/


                                • Ruut Ruut 8 septembre 07:02

                                  @njama
                                  Pas très belle par contre.


                                • jakem jakem 7 septembre 15:18

                                  Merci à l’auteur pour cet article bien construit et argumenté en défaveur de la voiture électrique. C’est un des très rares articles de cette trempe.

                                  Les constructeurs sont des idiots ! il aurait suffi d’améliorer des voitures existantes qui ont beaucoup plu aux gens ( assise plus haute, anti-brouillard de série, custodes entrouvrables si pas de fenêtres à l’arr., toit ouvrant mécanique, et consommant du GPL).

                                  Ce pourrait être le grand retour de la Deuche et de la vraie Twingo...


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 15:37

                                    @jakem

                                    Oui . Twingo première génération...simple ,pratique et bien conçue .. Il y en a encore plein dans les rues en très bon état malgré leurs 20 ans


                                  • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 16:14

                                    @Aita Pea Pea

                                     Md Michet a encore sa twin gode


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 16:21

                                    @zygzornifle

                                    Bonne bagnole...je le répète.. J’en ai eu deux. Bon a coté j’avais un 400 Honda trail qui marchait bien en chemins ..


                                  • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:18

                                    @Aita Pea Pea

                                     J’avais a l’époque une toyota corolla indestructible et une yamaha 600XT un peu plus lourde que ta Honda , zéro défaut cette bécane , un coup de brosse a bougie de temps en temps , une vidange et hop on l’oublie ... 


                                  • simir simir 9 septembre 09:33

                                    @jakem

                                    « Ce pourrait être le grand retour de la Deuche et de la vraie Twingo... »
                                    Impossible ces voitures ne passent plus les normes de sécurité, il faudrait beaucoup les alourdir pour les rendre conforme, ce qui leur ferait perdre tout leurs attraits.


                                  • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 16:13

                                    Encore une fois on a voulu se débarrasser de quelque chose sans avoir de remplacent valable ...

                                    La voiture électrique c’est un pansement de plus sur une jambe de bois ....


                                    • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 16:17

                                      @zygzornifle. M’enfin ! On a la triomphale « route solaire » de la pimprenelle du Poitou. Tu n’oserais quand même pas en penser quelque critique ?


                                    • zygzornifle zygzornifle 8 septembre 08:19

                                      @JC_Lavau

                                      Une croute solaire ?
                                       


                                    • rhea 1481971 7 septembre 16:52

                                      L’autonomie d’une batterie varie en fonction de la température, elle n’est pas

                                      maximum quand il fait très chaud ou très froid. Il me semble que pas mal de

                                      gens ont oublié la loi d’Ohm U=RI .


                                      • Et hop ! Et hop ! 7 septembre 18:25

                                        «  Il faudrait prévoir environ 10 bornes de recharge rapide de 1MW par station d’autoroute. La ligne électrique qui alimente la station-service devrait donc être capable de transiter 10 MW (au moins). »


                                        Il suffit de planter une éolienne à côté de chaque station-service.


                                        • simir simir 7 septembre 19:04

                                          @Et hop !
                                          Sauf qu’une éolienne a un rendement de 25%
                                          On fait quoi les 75% restant ?


                                        • Et hop ! Et hop ! 7 septembre 19:12

                                          @simir
                                          On met une éolienne plus petite.

                                          Pour une voiture écologique il faut de l’électricité verte, surtout pas d’électricité venant de centrales au fuel qui polluent, et fermer toutes les centrales nucléaires.

                                          Quand il n’y aura pas de vent, les conducteurs écologistes pourront camper dans la nature en attendant que le vent revienne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité