• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alajuela

Alajuela

Agée de 34 ans, scientifique de formation et de métier (dans le domaine du Génie Civil). Je m’intéresse en particulier à la politique, aux questions de société et à l’environnement.
L’olivier est un symbole de paix.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Alajuela Alajuela 27 octobre 2007 15:34

    @ l’auteur, Je pense être assez en accord avec une partie de vos propos bien que le texte ne soit pas très subtil et plutôt manichéen. Cependant, le choix de photos raccoleuses contredit totalement la teneur de l’article... Vous utilisez justement ce que vous dénoncez (de manière assez grossière).

    En tous cas, le manque de subtilité de l’article ne fait pas avancer les vrais sujets de fond tel que l’hyper-représentativité de la sexualité dans notre société (à travers la pub, la mode, les clips,...) qui ne profite (au contraire) ni à la libération des femmes, ni à la sexualité en tant que telle (qui reste quand même une des plus belles formes de lien entre les êtres humains).



  • Alajuela Alajuela 11 septembre 2007 21:52

    Un article qui fait du bien à lire ... Malheureusement, je ne suis pas du tout aussi optimiste que certains qui voient déjà la fin de l’« état de grâce » de M. Sarkozy. Je crois au contraire qu’il applique exactement la politique qu’il avait annoncée lors de la campagne présidentielle et il reste fidèle à ce que l’on a déjà vu de lui en tant que ministre.

    Donc, les français ne peuvent pas dire qu’ils n’étaient pas au courant et ma foi, ils ont l’air toujours aussi content de leur président qui s’agite à tous vents, qui offre des (gros) cadeaux à ses copains (les riches, les stars, les industriels) et qui joue en permanence sur l’émotionnel.

    Je suis malheureusement sûre que ce président, on va devoir le supporter encore pas mal d’années ...et nos enfants en supporteront les conséquences : de moins en moins de protection sociale, des écoles à deux vitesses (de qualité pour les riches pouvant payer le privé, surchargées pour les pauvres), des riches toujours plus riches et des gens devant toujours travailler plus pour arriver à joindre les deux bouts, une criminalité en hausse renforcée par tous les laissez-pour-compte(forcément on sait par l’exemple américain que ce n’est pas toujours plus de répression qui diminue la criminalité mais bien des conditions de vie décentes pour un maximum de personnes),

    ... la liste est longue, je vais m’arrêter là, mais on est en train de se diriger tout droit vers une société à l’américaine, profondément injuste (au niveau de l’accès des soins, de l’éducation, etc...). Au point où on en est, on est également en train de se diriger tout droit vers une catastrophe écologique d’ampleur mondiale. On ne pourra pas dire que l’on n’était pas prévenu...



  • Alajuela Alajuela 24 août 2007 09:44

    @ vilain petit canard, Vous écrivez ; « A part çà, nous avons évidemment, nous Français collectivement, une part de responsabilité dans la façon dont nous (ré-)écrivons notre histoire et celle des autres. Mais comment assumer cette responsabilité, individuellement ? Plus précisément, comment vous faites, vous, individu français (je suppose, vu votre post) pour rectifier les choses ? »

    Pour la première partie de votre question, je trouve que « deive » y répond plutôt bien. Il est aussi possible de s’impliquer dans des actions pour montrer son désaccord (manifestations, pétitions pour des enfants sans-papier de l’école du quartier, etc...).

    Pour ma part, j’essaye au maximum de réfléchir sur ma façon de consommer : pour la nourriture j’achète local (produits frais du marché) et bio ; j’essaye d’acheter le moins possible de gadgets, j’essaye d’acheter des affaires d’occasion (voiture, mobilier, parfois habits), j’ai une garde-robe modeste et celle de mes enfants et conjoint aussi, l’hiver je ne surchauffe pas mon appartement, etc... Bref, j’essaye en de réfléchir un minimum avant de consommer (est-ce que j’en ai vraiment besoin ?, d’où ça vient ?, est-ce facile à recycler ?, etc, ...), je boycotte certaines marques . J’essaye au maximum de vivre en cohérence avec mes idées, mais c’est loin d’être toujours facile !

    Bien sûr je ne suis absolument pas exempte de la mauvaise conscience et de l’ambiguïté dont parle « Deive », il m’arrive aussi d’acheter des gadgets, il m’arrive d’acheter de la junk-food, etc...

    A chacun de faire son petit bout de chemin en essayant de trouver son équilibre entre la réalité de notre société et ses idées profondes, ce n’est pas toujours facile !



  • Alajuela Alajuela 23 août 2007 15:22

    @ deive, Je suis entièrement d’accord avec vous je trouve votre synthèse très juste sur les enjeux dont il est question et la responsabilité de chacun...



  • Alajuela Alajuela 23 août 2007 15:17

    @ Vilain petit canard,

    J’en ai assez de ce double discours : d’un côté Nicolas Sarkozy aurait raison de demander aux « Africains » de se responsabiliser ; de l’autre, nous les Français ne sommes responsables de rien !

    Bien sûr que nous ne sommes pas responsables des crimes commis par nos ancêtres mais nous sommes bien responsables de leur non-reconnaissance. Nous sommes les premiers à aller reprocher à la Turquie de ne pas vouloir reconnaître le génocide Arménien, et ce qui est valable pour les autres ne le serait pas pour nous ?

    La France a la fâcheuse habitude d’aller faire la morale aux Autres au lieu de regarder ce qui cloche chez elle (et le discours à Dakar de N. Sarkozy s’inscrit parfaitement dans cette lignée) ! De même, lorsqu’il s’agit de dénoncer la condition des femmes dans l’Islam, les médias se déchaînent mais lorsqu’il s’agit de dénoncer la campagne présidentielle française ultra misogyne (à juste titre dénoncée dans les médias étrangers), il n’y a plus personne !!

    Bien sûr que nous sommes tous, chaque français, responsable de beaucoup de choses qui se passent actuellement et qu’il est trop facile de se réfugier derrière le « ce n’est pas ma faute ». Dans notre manière de consommer actuellement : toujours plus de gadgets fabriqués dans des conditions quasi-d’esclavage dans des pays pauvres, nous, consommateurs, voulons le prix le plus bas pour notre dernier lecteur de DVD ou baladeur numérique pour le reste cela ne nous concernerait pas ?? Il faut arrêter !

    On est tous responsables (français, africains, etc...) à des degrés divers, seulement je pense que les humains de cette planète qui ont le ventre plein et un logement (et dont l’unique souci est d’acquérir le dernier joujou à la mode) ont une responsabilité plus grande encore que les autres.

    Nous, Français, sommes bien responsables de ne pas assez dénoncer les renvois de personnes étrangères dont les enfants sont scolarisés en France. C’est un scandale la façon dont des personnes, en France parfois depuis de nombreuses années, sont arrêtées et renvoyées hors de nos frontières.

    Parfois je nous fais l’impression d’être Picsou sur notre tas d’or et de repousser quiconque en voudrait un peu !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès