• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

anna

anna

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 657 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • anna anna 31 juillet 12:59

    @arioul
    il n’y a pas de répression en Russie, sortez du coma...



  • anna anna 31 juillet 12:57

    @Pierre
    Eh ben, les experts de la Russie en France sont excellent, Pierre  smiley

    Notamment Marc Semo clamait il y a pas longtemps haut et fort sur France 24, que Poutine n’a même pas d’argent pour construire le pont de Crimée


  • anna anna 31 juillet 09:49

    @arioul
    Mais non, Poutine n’est pas un stratège du tout !

    Même son propre garde du corps, va dans les manifestations anti-Poutine, tabasser les Poussy Riots pour s’amuser. Et après Poutine dit - « venez me chercher si vous n’êtes pas content » 



  • anna anna 31 juillet 09:42

    « Mais comment expliquer cette sous-évaluation de la puissance militaire russe et pourquoi n’a-t-elle pas été anticipée ? »

    Rassurez vous, cher auteur, les « experts » militaires russes, au moins ceux, qui sont chargés de rapporter (balancer) la vérité auprès des occidentaux, n’ont rien vu venir non plus.  smiley

    Pour cela Poutine a crée un « écran de fumé » pour occulter les très sérieuses réformes militaires russes, et il a procédé ainsi :

    Poutine nome comme un ministre de la défense un non-militaire, Serdioukov, un simple civil, mais un bon gestionnaire, que les militaires hauts gradés n’apprécient pas. Il commence a faire le ménage et la, les critiques tombent comme la pluie :

    mauvaise gestion, corruption, méconnaissance du terrain, méconnaissance militaire tout court, affaire d’une maitresse, d’appartements, des tableaux... etc

    Les occidentaux, en lisant dans les journaux russes toutes ces histoires folkloriques d’un ministre « incapable »,  s’endorment tranquilou sur leurs deux oreilles, pendant que le travail de la restauration significative de la puissance militaire russe se met en place, ni vu ni connu

     smiley



     



  • anna anna 6 juillet 13:48
    1. L’empoisonnement des Skripal a Salisbury —> Porton Down est juste a coté

    L’empoisonnement des deux britanniques a Amesbury —> Porton Down est a coté, et Salisbury est a coté

    mais mieux encore :

     La clôture de la maison des deux britanniques empoisonnés a Amesbury se trouve a... 500 mètres de la base militaire Britannique Boscombe Down :


    2. quelle est la profession des deux protagonistes « empoisonnés », sur quoi travaillaient ils ? 
      sur le territoire de cette base, il se passent des choses et des expériences secrètes ? 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès