• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Coriosolite

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 899 0
1 mois 0 9 0
5 jours 0 2 0

Derniers commentaires



  • Coriosolite 15 juin 16:45

    @Jean-Eudes Pangolard

    Vous avez raison de ne pas vous soucier de votre notoriété future, elle sera probablement à l’image de l’actuelle. Et ceci bien avant deux générations.

    Vous évoquez l’Inde pour de présumés (selon vous) faux abonnés de la jeune femme en question -dont je me fiche complètement, il est bon que ce soit dit-..
    Sachez que, si les citoyens indiens sont sans doute peu intéressés par ses vidéos, d’assez nombreux français vivent et travaillent à Bangalore et Hyderabad -et ailleurs en Inde-. De potentiels spectateurs de ces vidéos. Qui sait !

    Homme d’écrit et de réflexion, puisque vous vous définissez tel je crois, vous devriez ajouter à ce pedigree les catégories d’ « auto-flagorneur » et « prophète mesquin ».

    Si j’ai le temps je vous dirai pourquoi.



  • Coriosolite 15 juin 14:11

    Bonjour,

    Je compatis avec l’auteur de l’article.

    D’abord ce choc de réaliser que des gens ne pensent pas comme lui, et osent exprimer publiquement leurs idées, c’est déjà difficile à surmonter. 

    Et une fois ce choc encaissé, s’apercevoir que ces gens ont une audience que notre malheureux auteur n’atteindra jamais, vous n’imaginez pas comme ça peut être terrible.

    Je souhaite à l’auteur que ce choc brutal avec la réalité soit sans conséquences trop graves sur sa santé.



  • Coriosolite 8 juin 21:22

    Bonsoir,

    Il fût un temps pas si lointain où un pseudo philosophe bien connu, moins pour son oeuvre que pour sa morgue, se prenait régulièrement une tarte à la crème sur la figure.

    Si notre philosophe national, gloire à lui mes frères, reste sans conteste la cible la plus pratiquée avec succès et avec de la crème, signalons pour mémoire un très joli triplé belge sur le grand, l’immense, le génial Bill Gates que nous admirons tous.

    Vidéos disponibles sur youtube à partager sans limites.

    Ceci n’est pas, en aucun cas je vous l’assure, une incitation à ce que vous avez tous compris et peut-être rêvé de faire.



  • Coriosolite 4 juin 14:11

    Bonjour,

    On sait depuis les septennats Mitterrand et Chirac que le Président, ou une éventuelle Présidente, ne peut mener sa politique qu’avec une majorité de députés de son camp.

    En cas de majorité de députés d’un camp adverse, c’est le 1er Ministre, issu de ce groupe, qui décide de la politique menée. On a appelé ça « cohabitation ».

    En cas de victoire de MLP il est peu probable qu’elle dispose d’assez de députés RN ou assimilés pour mener sa politique, bien que tout soit bien sûr possible.

    En fait, si il existe une vraie possibilité pour que MLP Présidente puisse mener les réformes qu’elle juge essentielles, c’est grâce à un accord préalable entre toutes les composantes de droite -LR, DLF, RN etc. 

    En premier lieu accord de désistement au second tour des Législatives, puis accord de gouvernement sur les quelques réformes jugées essentielles et urgentes par toutes les composantes de la droite.

    La voie est étroite pour MLP, mais elle existe. Et si les dirigeants de LR persistent à refuser tout compromis avec le RN, ce seront peut-être les électeurs LR qui trancheront contre les caciques de leur parti.



  • Coriosolite 25 mai 19:13

    @Fergus
    Vu le peu d’appétence supposée des électeurs pour LREM, LR aurait pu compter sur une majorité de députés en 2022.
    A condition d’être restée unie comme au temps de l’UMP sarkozyste.
    Mais ce temps est passé. Et LR est aussi divisé que la gauche.
    Divisé entre ceux qui ont rallié Macron et qui couleront avec lui en cas de défaite, puis ceux qui rejoignent le RN ou se positionnent déjà en vue de la victoire de MLP, et enfin LR « AOC » autour de Jacob qui semble, hélas pour lui, aspiré dans un trou noir.
    Nous aurons une idée plus précise des vrais rapports de force à droite après les régionales.
    Et à partir de là une vision plus claire des recompositions à venir que les sondages n’annoncent pas encore.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité