• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

CHALOT

CHALOT

Je suis un militant laïque d'éducation populaire.
J'assume différentes responsabilités associatives
Je suis aussi élu municipal et adhérent à des associations laïques
Très attaché à l'indépendance des associations et au respect de leurs champs d'intervention, je n'interviens ici qu'à titre personnel .
Je défends une orientation révolutionnaire, lutte de classes

Tableau de bord

  • Premier article le 26/01/2010
  • Modérateur depuis le 04/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1701 3629 49367
1 mois 4 3 64
5 jours 1 3 45
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 834 539 295
1 mois 5 3 2
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • CHALOT CHALOT 26 janvier 2010 11:11

    En réponse à Lech

    Je ne suis pas de la rédaction, j’écris beaucoup de chroniques dont celle là
    Il n’y a pas d’auto promotion
    affirmer le contraire relève de l’abus



  • CHALOT CHALOT 26 janvier 2010 10:41

    Non !
    Je ne suis pas membre de la rédaction d’Agoravox et je ne connais pas personnellement Paul Villach, il n’y a pas d’opération marketing !
    désolé !



  • CHALOT CHALOT 10 novembre 2009 22:08

    « La dernière utopie »

    menaces sur l’universalisme

    livre de Caroline Fourest

    Editions Grasset

    Octobre 2009

    283 pages

    20,90 €


    La laïcité, rien que la laïcité !


    Les intégristes de toutes obédiences poursuivent leur combat contre l’universalisme et pour le maintien de leur domination en cherchant au nom d’un anti racisme usurpé à trouver des alliés de poids tant au niveau national qu’au niveau international.

    Dans cette œuvre maîtresse, Caroline Fourest, montre comment les forces obscurantistes et les états théocratiques réussissent à tisser leur toile et à remettre en cause les textes fondamentaux comme la déclaration universelle des droits de l’homme.

    Comme hier Goebbels avec sa formule devenue célèbre « Charbonnier est maîtres chez soi », les différents états membres de l’OCI ( Organisation de la Conférence islamiste) qui représentent 57 pays font de même aujourd’hui...Ils réussissent en plus à obtenir le soutien de Cuba et de la Chine et à manipuler le Conseil des droits de l’homme qui le 27 mars 2008 adopte une résolution contre la « diffamation des religions » !

    Ceux qui sont les plus inquiets devant l’évolution inquiétante des institutions de l’ONU sont les démocrates des pays musulmans qui savent que les lois anti-blasphèmes sont là non seulement pour les faire taire mais aussi et surtout pour légitimer les persécutions religieuses.

    En France même, au nom d’un raccourci saisissant qui voudrait que les ennemis de nos ennemis soient nos amis, certains militants tiers mondistes en arrivent à « railler l’ordre moral catholique au nom du progrès, mais à soutenir l’intégrisme musulman au nom du respect des cultures ou de la résistance à l’occident. »

    Toutes ces alliances contre nature renforcent le communautarisme régressif et désespèrent celles et ceux qui croient trouver en France une protection et des droits.

    L’auteure de ce livre montre en s’appuyant sur une étude sérieuse et documentée des politiques menées dans différents pays comme le Canada ou la Grande Bretagne que les accommodements envoient un signal régressif .

    Les propos rapportés d’une femme d’origine algérienne qui intervenait sur une radio dévoilent clairement les conséquences subies par la population issue de l’immigration lorsque des politiques démagogiques sont mises en place :

    « Si tous les quartiers populaires se mettent à adopter des créneaux non mixtes, ma fille se fera traiter de « mauvaise musulmane » si elle continue d’aller à la piscine pendant les horaires mixtes ».

    L’auteure explique non avec des slogans mais avec une argumentation solide que seule, la laïcité peut permettre le vivre ensemble.

    Les principes ont un sens et ne doivent pas être détournés ou galvaudés : la laïcité ce n’est ni l’antireligieux, ni non plus la tolérance de pratiques moyenâgeuses ou rétrogrades au nom d’une différentiation culturelle.

    Il faut mettre en place des politiques qui rassemblent dans le cadre d’un universalisme s’appuyant sur le respect des droits de l’homme et refusant la division.

    « Cette prise de conscience est en marche »

    Il faut et l’auteure le rappelle avec force « continuer à être antiraciste sans renoncer à l’esprit critique » et refuser énergiquement de tolérer l’intolérable.


    Jean-François CHALOT



  • CHALOT CHALOT 27 août 2009 13:45

    Je ne suis pas en accord avec la ligne éditoriale de Riposte laïque mais j’estime qu’il s’agit d’un média qui ne se situe pas du tout dans une dérive telle que celle que décrit l’auteur de cet article.
    Il faut arrêter de jouer dans la cour du « politiquement correct » , sur la question laïque je suis pour l’interdiction du voile intégral mais pas d’accord avec Riposte laïque sur la question du voile à l’université ou dans la rue. Je reconnais pourtant que l’équipe éditoriale de ce média contribue aux réflexions et à l’action des laïques.
    Quant à Respublica, plus personne n’en parle car il est insipide depuis le départ de son équipe rédactionnelle il y a deux ans.
    L’équipe de RL laïque dérive vers l’alliance des républicains des deux rives, certes mais certainement pas-et dire le contraire serait de la calomnie-vers l’extrème droite !
    Je ne supporte pas le sectarisme et chez nous à l’UFAL 77 des militants laïques sur l’orientation de riposte laïque et d’autres sur une orientation critique militent ensemble, pour la même cause
    Jean-François CHALOT

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès