• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cratyle

Cratyle

Je suis un militant démocrate parisien. Je tiens un blog comportant de nombreux liens UDF et notamment un annuaire de blogs et sites centristes.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:35

    Il faut décidément ne rien connaître au centre pour penser qu’on vote au centre pour ne pas choisir. Par contre, au second tour refuser de voter Sarkozy ou Royal est bien un acte militant et pas un non-choix. Les législatives seront difficiles. Mais l’UDF peut les assumer. Je souhaite qu’elle le fasse sans consigne de vote au second tour.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:32

    Je sais que c’est difficile à comprendre pour ceux qui votent systématiquement contre l’adversaire et non pour quelque chose, la gauche contre la droite ou l’inverse, mais on n’a pas voté Bayrou contre quoi que ce soit, mais pour un projet, une vision, un programme, secondairement une personne aussi. Tous ceux qui nous proposeront de voter contre NS ou contre SR se trompent. Nous tenons à voter pour quelque chose, nous. Voter blanc ou nul est, curieusement, la meilleure façon aujourd’hui de voter encore pour le projet de François Bayrou, sauf évènement.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:28

    l’UMP séduise Bayrou. Et ça n’importe quel militant le dira. Sarkozy, tel qu’en lui-même, c’est typiquement ce dont nous ne voulons pas. Mais Royal a raté le coche : il fallait suivre Rocard et Kouchner. Et proposer rapidement quelque chose de très fort au centre est la seule solution : un PSD serait sans doute accepté, sous réserve d’un projet commun à construire qui ne pourrait pas être le pacte de Royal... mais tout cela ne sera évidemment pas proposé, ou même évoqué, par d’autres que Rocard, Kouchner ou Cohn-Bendit. Le PS n’est pas assez au clair avec lui-même, ne sachant pas ce qu’il est, pour s’ouvrir sans se scinder immédiatement.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:22

    « Rien n’est joué » : mais si. Le choix du PS ou de l’UMP, c’est le choix du maintien du système que nous avons depuis 25 ans. Et cela c’est joué. Et la société fonctionnant au détriment des faibles, les institutions qui ne changeront pas, la dette qui augmentera, tout ça c’est joué. Dans les deux cas c’est la même chose aux déguisements près. Avec une quasi impossibilité de savoir ce qu’ils feront vraiment une fois élus. Quant au futur président, c’est mathématique : il faut à Royal quasi tous les électeurs du centre, ceux de l’extrême-gauche et même une partie de l’extrême-droite, sans quoi elle perd. Autrement dit elle ne peut pas rassembler en positif sur un projet, quel qu’il soit. Donc elle perdra. Qui plus est, elle ne tente aucune mesure forte pour se concilier le centre, ce qui lui donnerait au moins une chance. On le savait avant le premier tour : Bayrou était la seule solution. Elle est écartée. Ce sera donc Sarkozy.



  • Cratyle Cratyle 23 avril 2007 12:11

    Avant de parler, il est recommandé de savoir de quoi l’on parle. Surtout quand on emploie un adjectif de ce type qui ne décrit en rien la ligne du projet de Bayrou.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv