• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

dan taneli

dan taneli

Journaliste free-lance dans une vie antérieure, enseignante Français langue étrangère en Laponie finlandaise, écrivain public dans les Landes, écrivain tout court ayant écrit un livre sur la "doulce France" son chômage, sa désespérance, après une longue enquête d'investigation réalisée en 1989 !
Mon livre ebook "Jours Polaires" est publié sur le site Librinova.
Mon site web : http://www.recitchomageunmalsocial.fr
Facebook.com/recitchomageunmalsocial

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2011
  • Modérateur depuis le 26/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 37 92
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • dan taneli dan taneli 17 août 2016 18:55

    Très jolie histoire, superbement contée ! Une joyeuse touche d’humour. Merci



  • dan taneli dan taneli 27 février 2016 14:19

    @coinfinger
    Evidemment, il s’agit d’une image ! Sachant que le soleil est loin de briller pour tout le monde.



  • dan taneli dan taneli 27 février 2016 14:17

    @Fifi Brind_acier
    Oui oui je sais, l’Europe ne date pas d’aujourd’hui.



  • dan taneli dan taneli 27 février 2016 14:14

    @jaja
    Très bien. Bravo les jeunes et les moins jeunes qui se réveillent.
    Oui nous en sommes encore au paternalisme patriarcal du XXe siècle. Patrons et actionnaires.
    Où voit-on qu’on peut se loger correctement en France, pour des loyers « raisonnables » et des appartements qui correspondent ... Quand quasiment 30 ans après la disparition de Coluche, les restos du coeur existent encore. Lui qui avait dit 1 hiver ! Où règne toujours la corruption la plus éhontée, (dernièrement les Cahuzac et les taxis (!() de la dame... Droite-gauche blanc bonnet et bonnet blanc.
    La démocratie doit évoluer et rapido. Et c’est la société civile qui doit prendre les choses en mains.



  • dan taneli dan taneli 27 février 2016 14:04

    @eric
    Vous m’avez mal compris. Je ne parle pas du « comité des forges ». Je parle ici du Baron Ernest-Antoine Seilliière, du groupe wendel (défuntes sidérurgies), Président du Medef entre 1992 et 2005. Pour ceux que cela intéresse, rendez-vous sur famille Wendel, dans le si bien-nommé « Vanity Fair » (la Foire aux Vanités) Vous y lirez un fabuleux article du journaliste Patrice Lestrohan.
    Pour la petite histoire « c’est le grand-père de E-A Seillière qui fut nommé »Baron pontifical ... par la Grâce du pape Léon XIII (1878-1903) et annoblit en reconnaissance de ses oeuvres charitables« .

    J’ai souvenir et je ne suis pas la seule d’un homme ( E-A Seillière ) qui se prenait également pour Dieu, représentant le Patronat avec un P majuscule, cassant, hautain, et plein de morgue comme il sied à un fils du capitalisme patriarcal du début du XXI e siècle.

    Vous voyez ce n’est pas si lointain 2005.

    Si vous lisez cet article vous verrez que les dynasties perdurent plus que jamais même si elles ne sont plus aussi visibles qu’avant.

    Mais. »Qu’elle semble lointaine la saga du flamboyant Ernest-Antoine Seillière chez les maîtres de forges« nous raconte P. Lestrohan, dans son incroyable article sur la gloire ancienne et la »misère« de ces »pauvres riches" qu’il faut lire au ènième degré... Car le baron nage actuellement dans des ennuis judiciaires et fiscaux inextricables...
    Quoique !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité