• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Electric

Electric

48 ans ancien soviétologue, économiste, spécialiste des effets systémiques sur les pas des travaux d'Alexandre Zinoviev. Passionné de cosmologie, promotteur de l'univers électrique, issu des travaux de K Birkeland, Hannes Alfven et Halton Arp. Une autre approche de l'univers observable.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 435 120
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Electric Electric 2 août 2018 14:24

    Bonjour Emile. Vous avez été aussi loin que possible dans l’interprétation ésotérique raisonnable des tableaux de Vinci.

    Je vais vous donner un avis tout à fait subjectif, résultat d’un contact un peu houleux avec la Mère (Kundalini ravageuse sur 10 ans).

    La Joconde : il est possible, selon mon interprétation « initiatique », qu’en fait ce portrait soit l’autoportrait de l’artiste tel qu’il se voit initiatiquement parlant. On comprend de suite mieux le caractère mystérieux de ce sourire et la sérénité qui s’en dégage. « L’androgynie » saute aux yeux.

    C’est l’Adepte au sommet de son art.

    Il est androgyne, mais plus féminin que masculin, rajeuni, un décor sombre en fond (monde profane), à demi-voilé, et ce mystérieux sourire est celui de l’initié qui a connu les affres de l’initiation intérieure, de l’illumination, soulevé le voile d’Isis, et ce sourire est le SEUL langage possible pour le monde profane de la VIE intérieure de l’Être né deux fois.

    Vinci était un porteur d’image authentique, un illuminé génial.

    Quant à la Vierge à l’enfant, c’est le résultat de l’accouchement intérieur de l’initié qui, naissant à nouveau, se retrouve enveloppé du voile de la Mère, Sophia, accouchant d’un nouveau né : l’initié.

    Sur le plan historique, ce que je dis n’a aucun intérêt.

    J’ai vécu cette expérience subjective dans ma chair, le parcours complet de la mort à la renaissance, de la grossesse intérieure à l’accouchement d’une nouvelle individualité dans le Soi Supérieur.

    Pour ce qui me concerne, Vinci est aussi limpide qu’une source claire.

    Le mystère des deux enfants, c’est une autre histoire.

    L’un hérite de l’Homme historique, l’autre de la Sophia, directement.

    Jean le Baptiste devient le seul ami archétypal de l’impétrant, il s’impose, avec sa tête coupée portée sur le Cœur comme une évidence.

    Un Goethe ou un Novalis sont ses amis humains.

    Merci Emile pour votre travail.



  • Electric Electric 29 juin 2018 20:10

    @mmbbb

    C’est tout le problème de ce monde végan, aucun sens de l’humour.

    Certaines conjonctions planétaires de ces 30 dernières années ont provoqué la naissance de graves dérangés de la calebasse.



  • Electric Electric 29 juin 2018 19:44

    Adieu veaux vaches cochons !

    Tout le monde au végan c’est la disparition immédiate de tous les animaux d’élevage qui ne serviront plus à rien, ainsi que de toute l’agriculture connexe qui nourrit tout ça.

    Plus la moindre meuhmeuh dans les champs

    Fini le pastoralisme..

    Snirf !

    Un bel écocide en perspective.

    Le plus grand de l’histoire humaine.

    Je me demande bien ce que les moutons, et autres volailles ont bien pu faire aux végans pour mériter ça.

    Ils posent mal la question centrale de notre rapport à la nature et au monde animal.



  • Electric Electric 1er juin 2018 20:09

    @Gollum

    J’ai perdu le cynisme qui me caractérisait.

    Mais j’aime la pêche.

    J’ai donc jeté mon filet.

    En prêtant volontairement le flanc, par deux phrases joliment choisies donc vraies, j’amorçai.

    Je n’ai pas eu longtemps à attendre.

    Bonne pêche !

    Pour autant, je ne désespère pas de l’espèce humaine.

    Je vous entoure de toute mon affection.



  • Electric Electric 1er juin 2018 19:48

    Merci Mélusine. J’ai discutaillé avec Claude il y a 2 ans. Intéressant et enrichissant !

    Mais, à ce moment je n’étais pas encore mûr et par trop foutraque pour que je sois intéressant pour lui.

    Apocalypse personnelle : le 21 janvier 2016. Louis aussi est doux à mon cœur. Enfin, son archétype.

    Remarque : mon évolution se voit dans mes com ici même, c’est drolatique et transparent. Je suis inscrit depuis 2011, et n’ai écrit qu’un seul article sur Fukushima. Uranus/Uranium, l’âme avait compris, moi pas encore !

    C’est par la Cosmologie que je suis revenu et la découverte de la physique des plasmas :

    https://www.thunderbolts.info/wp/

    Le début d’une nouvelle aventure, EROS avec tout l’univers interconnecté, le grand pied, la fusion. Joli moment, même encore teinté de Maya.

    J’ai eu du bol, cette autre expérienceuse a totalement traversé sa nuit noire du sexe avec le Dalaï Lama :

    https://sites.google.com/view/spiritualitesvecues/des-livres

    Grosses synchronicités avec elle sans la connaitre en 2008 sur la Côte d’Azur, et aussi avec Sarko. On ne se connait pas.

    Elle a psychoté dans le giron bouddhiste, s’est prise à sa propre maya et a installé une relation sexuelle avec le Dalaï Lama devenant violente et violeuse, l’accusant même de la faire pisser dans sa culotte à distance, alors qu’il ne s’agit que de crise métabolique.

    La violence de ce que j’ai vécu sur le plan sexuel (gros boulot) est comparable en mâle à ce qu’elle a vécu en femme.

    Je reste donc circonspect à ce sujet.

     :)

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Fukushima






Palmarès