• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Emma Joritaire

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 268 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Emma Joritaire 30 juillet 2017 18:18

    @lloreen

    La question de la dette est une chose, celle de la Constitution que devait rédiger le peuple en est une autre.

    « J’ignore sur quels élément probant vous vous basez pour clamer que le projet a atterri au fond d’un tiroir. »

    Vous avez raison, c’est peut-être au fond d’une armoire. Mais, dans les deux cas, tiroir ou armoire, le bide est certifié par le site d’Etienne Chouard, une référence en la matière :

    Cinq leçons de l’expérience ratée de l’Islande dans la création d’une constitution écrite par les citoyens

    « Au dernières nouvelles, l’Islande se porte donc très bien. »

    Vos dernières nouvelles datent de 2010, et, si l’Islande continue de se bien porter - ce qu’on suppose, sans plus - la Constitution est toujours la même, donc son changement ne s’imposait pas..



  • Emma Joritaire 30 juillet 2017 14:00

    @lloreen

    "C’est le seul organe légitime dont dispose le peuple français pour retrouver sa souveraineté et se créer un futur « à l’islandaise »"

    Serait-ce une allusion au projet, foireux et foiré, de rédaction d’une constitution par le peuple et pour le peuple ?

    Sachez alors que la grande majorité du peuple s’en est contrefoutu (à 2 sur 3, environ), et que le faramineux projet a fini au fond d’un tiroir dans l’indifférence générale.



  • Emma Joritaire 29 juillet 2017 18:55

    @Pere Plexe

    « Le décret Cremieux vous connaissez. »

    Allez donc dire aux Maghrébins qu’ils viennent du Continent noir, je vous promets un véritable triomphe populaire smiley smiley



  • Emma Joritaire 29 juillet 2017 18:43

    @Giordano Bruno

    " Sous-entendez-vous que le racisme est intrinsèquement, par définition peut-être, une attitude du blanc envers le noir ? Ce n’est pas ce qu’affirment les dictionnaires."

    Non, mais c’est ce que professent les Indigènes de la République, dont la Obono est proche, je viens de découvrir qu’elle participe à leurs réunions.

    Houria Bouteldja fournit une explication, assez ampoulée, de cette exclusivité.



  • Emma Joritaire 29 juillet 2017 18:38

    @Jeussey de Sourcesûre

    « ..(on ne dit pas ce qu’il advient des croisements)... »

    En d’autres temps, on admettait que les métis cumulaient les défauts des races dont ils étaient issus.

    « Le terme « racisme à l’envers » n’a aucun sens ! »

    Faut-il vous rappeler que certains « racialisés » considèrent le racisme comme une exclusivité blanche ? Et c’est probablement le cas de la femme Obono.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité