• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Eric Verhaeghe

Eric Verhaeghe

Né le 9 décembre 1968 à Liège, Belgique.
Etudes de philosophie et d’histoire à l’université Paris-I.
ENA (promotion Copernic).
Auteur de Jusqu’ici tout va bien (éditions Jacob-Duvernet), janvier 2011


Tableau de bord

  • Premier article le 31/01/2011
  • Modérateur depuis le 29/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 5 61
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Eric Verhaeghe Eric Verhaeghe 30 mars 2011 10:47

    Dans la pratique, la loi du 16 décembre 2010 règle une partie du problème, puisque le conseiller territorial sera présent dans les deux instances : CR et CG. Reste à savoir si, au nom d’une proximité à mon avis très relative et variable selon les endroits, on doit continuer à attacher le conseiller territorial à une circonscription, ou bien si l’occasion ne fait pas le larron d’une élection à la proportionnelle sur scrutin de liste au niveau local.

    Dans tous les cas... il y a trop d’échelons locaux en France. Cela n’est pas raisonnable. Et cela donne trop de poids aux campagnes par rapport aux villes. L’essentiel des problèmes français aujourd’hui se concentrent dans les grands oubliés de la géographie administrative : les banlieues.


  • Eric Verhaeghe Eric Verhaeghe 31 janvier 2011 19:08

    Ce n’est pas une enquête de la Sécu. C’est une enquête de la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale, qui est une commission officielle, composée notamment de parlementaires.

    L’IFRAP en revanche n’a pas le bon goût de préciser exactement sa composition. A moins que sa transparence ne soit douteuse.


  • Eric Verhaeghe Eric Verhaeghe 31 janvier 2011 19:05

    J’ajoute quand même que, pour dissiper toute illusion, Renault vient d’annoncer une trésorerie historiquement haute...

    En réalité, l’industrie française exporte bien et se porte bien.
    La revendication sur les 35 heures vient surtout des secteurs économiques les plus protégés de la concurrence internationale : commerce, services, etc.


  • Eric Verhaeghe Eric Verhaeghe 31 janvier 2011 17:37

    Je trouve que Gérard pose deux vraies questions :

    1 - si l’on admet que le fascisme est la répression brutale des revendications salariales, et la domination des citoyens par un ordre autoritaire, on peut se demander si les pays de l’Union Européenne ne sont pas à l’embryon de cette tentation. Et si l’on admet qu’une bonne part du fascisme repose sur la capacité des masses à intégrer cette oppression, ce que Gérard appelle « s’enfler soi-même » et « se dévaloriser tout seul », la question est vraiment posée. Regardons la Hongrie, la Flandre, l’Autriche, les Pays-Bas. Ces pays sont déjà le théâtre d’une agitation pré-fasciste qui cherche à préserver un ordre existant, mis à mal par la crise, en recourant à l’intimidation et à la force. Faut-il interpréter de cette façon la montée du Front national en France ? Le sujet est à poser... vraiment.
    2 - la Belgique wallonne ? connais pas. Je connais les départements de l’Ourthe, de la Sambre-et-Meuse. Je connais la communauté française de Belgique. Mes livres d’histoire se sont arrêtés à 1814. 


  • Eric Verhaeghe Eric Verhaeghe 31 janvier 2011 11:34

    Je suis en tout cas favorable à la mise en place d’une cotisation chômage plus forte dans les entreprises qui recourent fréquemment aux CDD et aux licenciements. Selon le principe : destructeurs d’emploi = payeurs du chômage. 


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité