• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fif

Fif

Jeune retraité, je me passionne pour les Droits de l’Homme et pour les sciences de la nature. Mes articles sont inspirés par les sites internet de la presse (libre) internationale.
Cancre de formation, maître de recherche en sieste, docteur ès paresse, ancien interne des caves de Bordeaux, j’écoute pousser les fleurs. 
"A.M.G." du 15h00/16h00 de France-Inter.

 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 23 64
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Fif Fif 29 décembre 2007 09:20

    Récemment, j’ai demandé à une poignée de citoyens électeurs (oui-ouistes et nonistes) s’ils connaissaient au moins une des modifications que le TCE aurait apporté à la situation générale des pays européens.

    PAS UN n’a pu me répondre. J’ai compris après discussion que l’inconvénient du référendum, c’est que les citoyens ne répondent pas à la question posée, mais se prononcent sur l’opinion qu’ils ont sur le commanditaire du référendum. Il semblerait que les électeurs aient voté pour ou contre Chirac, plutôt que pour ou contre le TCE.

    Il est arrivé la même tuile à De Gaulle en 1969. Les français l’avaient assez vu, et il a eu le tort de mettre sa démission dans la balance, ce qui a fait voter non au projet de régionalisation et de réforme du sénat, dont tout le monde se foutait, et dont personne ne se souvient.

    Je serais d’accord pour l’adoption du « mini traité » par les parlementaires, car ce sont des professionnels, et nous les avons élus pour qu’ils s’acquittent de ce genre de tâche, mais à condition que le vote soit à bulletins secrets, car je suis persuadé que certains parlementaires votent souvent à contre-coeur pour obéir à la ligne de leur parti. Ca provoquerait peut-être de belles surprises.

    Fif



  • Fif Fif 20 décembre 2007 10:54

    Ah bon, pour avoir le droit de commenter et de critiquer, il faut avoir été ministre, donc désigné par le prince ? D’après vous, le droit à la parole est circonscrit aux cabinets ministériels ?

    Jean-François Probst a le droit de s’exprimer comme tout le monde. Certes, sa liberté de pensée contraste avec le bourrage de crâne ambiant, mais les citoyens hypnotisés par les médias habituels n’ont rien à redouter à écouter parfois des opinions différentes. Il est plaisant (et rare) d’entendre les opinions d’un homme libre.

    Je précise que je ne partage pas toutes ses idées, et que je ne m’exprime que sur la forme. Il faudrait des hommes comme Jean-François Probst dans tous les partis.



  • Fif Fif 5 décembre 2007 10:23

    Merci pour cet article et ces précisions.

    Difficile cette semaine d’allumer la radio ou la télévision sans tomber sur Balasko, sur Jugnot ou sur Clavier, qui viennent nous vendre leur production, « qu’ils ont eu tant de plaisir à tourner, dans une ambiance formidable ».

    Quand j’ai entendu parler de ce film, il y a quelques semaines, j’ai été séduit par l’idée de ce remake du film d’Autant-Lara, dont Fernandel et Françoise Rosay campaient avec talent les principaux personnages. Mais maintenant, ce matraquage est insupportable, c’est la raison pour laquelle je n’irai pas voir ce film, tout comme les Bronzés 3, cette technique de marketing me fait maintenant réagir par un boycott systématique.

    Je le verrai à la télé, avec grand plaisir, dans 5 ou 6 ans, sur une chaîne non cryptée.

    Fif



  • Fif Fif 9 novembre 2007 12:04

    Leila,

    Et ce n’est pas fini. Les islamistes progressent selon le principe du cliquet : dès qu’ils obtiennent quelque chose,comme les menus spéciaux dans les cantines, ou les horaires spéciaux dans les piscines (comme vous l’avez rappelé), ils en verrouillent le principe et l’application, puis cherchent immédiatement un autre cheval de bataille, toujours au nom de la liberté de culte.

    Dans une démocratie molle comme la nôtre, ils n’ont pas fini de se régaler.

    Fif



  • Fif Fif 31 octobre 2007 08:25

    Les laïcs intégristes sont, à mon sens, aussi dangereux que les extrémistes religieux. De nombreux pays se passent très bien d’une laïcité constitutionnelle, mais la pratiquent naturellement.

    Des siècles avant l’invention politique de la laïcité, les religions cohabitaient. En Espagne, juifs, musulmans et catholiques vivaient en bonne intelligence jusqu’au règne d’Isabelle la Catholique.

    La laïcité a été inventée, non pour des raisons philosophiques, mais pour désengager financièrement l’Etat de la gestion des églises. Elle a servi de prétexte.

    De même que les croisades ou les guerres de religion n’ont rien à voir avec la religion, mais sont des prétextes pour s’emparer des territoires ou des richesses d’autrui.

    De même que la revendication du port du voile au nom de l’islam est un prétexte pour revendiquer un refus d’intégration ou un repli communautariste.

    Fif

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité