• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fourreau

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 10/08/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 158 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • fourreau 11 août 2010 18:37

    @ Villach

    Alors si vous considérez l’esprit du débat démocratique, le président élu forme l’exemple suprême. Marianne lui a emboité le pas...La logique est implacable



  • fourreau 11 août 2010 18:19

    @ Villach

    L’avant-garde est connu et bien connu : c’est la franc-maçonnerie, l’élite autoproclamée de la France. Ce n’est pas pour avoir découvert les actualités de fraîche date que vous devez ignorer une donnée aussi fondamentale. Les cafés du commerce que vous connaissez si bien pour les fréquenter et donc en parler ne jamais eu l’honneur de ma présence. C’est bien peu de chose un paradigme construit dans les cafés de commerce.
    Par contre les pouvoirs en France sont les terrains de jeu de la franc-maçonnerie :
    http://www.lexpress.fr/info/quotidi...

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-francs-macons-et-le-pouvoir_473340.html?p=2

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article84275

     



  • fourreau 11 août 2010 16:36

    @Villach

    Ainsi donc la politique et la démocratie s’arrêtent au soir d’un jour d’élection et après c’est le trou noir ! Pendant la campagne des élections présidentielles, le même Marianne titrait déjà : « Sarkozy est-il fou ? »
    Comme apparemment vous étiez absent, sachez que ce journal reste dans sa logique.
    Quant à savoir si l’expression « peuple de France » est justifié, rendez-vous un jour de manif et poser la question à tout manifestant, vous aurez à coup sûr des centaines de milliers de réponses qui répondront à votre interrogation parce qu’ils seront là chacun pour défendre le peuple de France



  • fourreau 11 août 2010 15:26

    Monsieur Villach,

    Vous faites semblant d’avoir été absent ou déconnecté de l’actualité française depuis au moins 2007. Alors dans ce cas on peut comprendre votre article faite « d’innocence et de naïveté ». On peut vous excuser d’avoir découvert l’injure faite à un président.
    Par contre si vous aviez été au courant des événements depuis 2007, votre questionnement devrait se faire exactement à l’envers. A savoir pourquoi le peuple français a-t-il le sentiment de ne pas être respecté par ses gouvernants et toute personne disposant d’un pouvoir en France. La liste est longue : le chef d’entreprise qui organise clandestinement le démontage de l’usine un week-end pour l’implanter ailleurs, les fraudes fiscales organisées par des responsables politiques pendant que l’on taxe plus fort le petit peuple, des responsables politiques qui gouvernent avec le programme du Front national etc.
    Le peuple de France se sent insulté tous les jours par ses propres responsables, à l’intérieur de ses frontières et les payant avec ses propres deniers...
    La seule mise en cause du manque de respect vis-à-vis de Nicolas Sarkozy ne suffit pas à convaincre et rendre compte de la réalité.
    Il ne vous échappe pas que dans la forme de démocratie à la française, l’opinion du peuple est une réaction au choix des gouvernants. Le peuple réplique.
    Vous avez traité des effets induits en ignorant leurs causes.



  • fourreau 9 août 2010 15:42

    Vous souvenez-vous qu’il existe un ministère de l’identité nationale et de l’immigration ? Que la première est menacée par la seconde ? Que cela dure depuis trois ans ? Que cela est en soi un programme ?

    Autre constat : Qu’ont-ils en commun l’échantillon des français d’AV, la France ? L’intérêt de la France ? La défense des chapelles qui déchirent à coup d’insultes et d’invectives ?

    De Vichy à nos jours sans exception, il y a toujours eu une mise à l’index d’une catégorie. Qui en tire les ficelles ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Étonnant Justice

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité