• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Freiheit

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 59 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Freiheit 1er mars 2019 17:11

    Genre d’article qui m’horripile. Cela dégouline de bon sentiments et la moraline coule à flots. Mais toutes ces donneurs de leçons finissent toujours par montrer leur vrai visage. Si l’on ne comprend pas que ces grandes âmes ne font cela que pour notre bien, on prend bien soin de terminer par le rappel à la Loi et son cortège répressif.

    De plus en matière de sécurité routière, tout affirmation péremptoire est invérifiable. Alors on se lâche tranquillement....

    Ce genre de personnage qui consacre leur existence à pourrir la vie des gens en cherchant à imposer leur propre volonté et leur vision d’une société idéale sont la plaie des sociétés humaines. Qu’ils nous foutent la paix...



  • Freiheit 25 janvier 2019 19:56

    @blablablietblabla
    Profonde erreur...Je n’ai rien contre les Juifs. J’en veux juste aux lobby et à ces groupes de pressions qui remettent en cause la liberté d’expression. Dieudo et Soral ont une analyse et des idées qui leur sont propres et j’estime qu’ils ont le droit de les exprimer. S’ils veulent condamner la politique d’Israël où des lobby procéduriers, qu’ils le fassent.Que leur appréciation de l’Histoire différe du plus grand nombre nombre, et alors ? Que naisse le débat, l’échange d’arguments. Je réclame le droit de penser autrement tout simplement sans qu’une communauté ou un Etat se lèvent pour me faire taire. La confrontation des idées plutôt que le silence des prisons. Et même le droit de détester, de haïr même ! Hormis la violence physique que les humains s’affrontent par la parole et les écrits, ils pourraient bien finir par se respecter. Mais utiliser la « force injuste de la Loi » pour faire taire ses opposants, les emprisonner ou les briser socialement, je trouve cela d’une lâcheté sans nom. 



  • Freiheit 25 janvier 2019 17:14

    Ainsi, il se vérifie que la communauté Juive dispose bien d’un statut « spécial ». Il est interdit de porter la moindre critique à son égard. Il faut « l’aimer » et la « respecter » fusse par la force de la loi. A l’affût de la moindre critique, du moindre jeu de mots ou de l’insulte en bonne en due forme, les ligues et les lobby mettent en branle leurs bataillons d’avocats. Ils feront tout pour faire taire qui ne rentre pas dans le rang.

    Ils récoltent une haine qu’ils semblent alimenter avec constance. Ainsi le processus est-il relancé en permanence. Procés, amendes, prison, mort sociale. Peuple étrange, qui cherche à « soumettre » leurs détracteurs, en faisant pression sur le Politique pour bénéficier de lois d’exceptions.

    Certes ils sont souvent malmenés et agressés. Mais peut-être serait-il temps d’essayer enfin de comprendre que l’arrogance, le mépris et ce sentiment de « supériorité » de certains d’entre eux augurent mal de l’avenir. « La peur a changé de camp » paraît-il. C’est donc cette « trouille » qui serait le moteur de ces comportements liberticides.



  • Freiheit 12 janvier 2019 20:06

    La classe politique qui se sait « observée » n’ose plus afficher des salaires « mirobolants ». Par contre, elle crée de façon discrète moult organismes, le plus souvent inefficaces et inconnus du grand public. Ce sont les « fromages » de la République où nombreux se recaseront et que l’on offre aux copains de promotions. Tout cela se fait en douce et les salaires ont pu s’envoler. Médias silencieux, classe politique préoccupée en premier lieu par le souci de ponctionner la richesse des français, rien de nouveau sous le soleil. Tant que ce peuple ne mettra pas un terme définitif aux parasitage de politiciens qui n’ont que faire de la France et de son peuple, (voir leur leur acharnement à vendre ce pays aux intérêts privés) le pays s’enfoncera dans une crise encore plus profonde.



  • Freiheit 25 décembre 2018 14:58

    @machin
    Ce n’est pas le sujet de l’article. Belle façon de venir à la rescousse d’une immigration non contrôlée. Vous nous indiquez en fait que le problème des budgets sociaux ne doit rien à l’immigration mais à un dysfonctionnement franco-français. La ficelle est un peu grosse....Mais je vous suis totalement sur votre seconde intervention.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès