• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

FrihD

FrihD

Derrière le pseudo FrihD, se trouve un étudiant un peu étrange dont les centres d’intérêts tournent autour des sciences.

J’aime l’informatique et étudie les télécoms, mais ce n’est pas pour autant que la façon dont réagissent les hommes ne me plaît pas. Pour cela, j’aime assez la politique et l’économie, c’est d’ailleurs amusant de voir comment ce que j’étudie dans un domaine peut se rapporter à un autre par analogie.

Aussi, je suis un grand défenseur de la culture ouverte, libre et les arts. En cela, je participe à l’association http://boxson.net/ .
Si j’avais les moyens ou les capacités ? je participerai à des groupe de travail dans l’interdisciplinaire. 
En résumé, touche à tout.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 81 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • FrihD FrihD 6 avril 2009 22:44

    Non c’est pas HADOPI, mais PIre encore : ACTA. Une législation qui arrivera avec des accords internationaux sans démocratie dedans (encore moins que 16 gus dans une Assemblée Nationale smiley ).



  • FrihD FrihD 25 mars 2009 23:25

    Il ne faut pas non plus tomber dans la caricature, pour se cantonner à la musique, il y a des genres de musique qui se prettent mal aux concerts (musiques éléctroniques) et d’autres qui coûtent plus qu’ils ne rapportent (quand on a besoin d’un orchestre).

    Cela dit, c’est sûr que je n’irai pas plaindre la musique de consommation : elle a avec le p2p de masse ce pour quoi elle était faîte, générer un désir compulsif de posséder.

    Je trouve le titre un peu trompeur car au final HADOPI est surtout un pretexte pour entamer la démonstration du bien-fondé des échanges de biens non rivaux.

    Pour couler HADOPI, je pense qu’il faut d’abord se concentrer sur les points techniques et moraux de la loi, ce n’est pas ce qui manque :
    - justification fanfaronne, comme si l’arrêt des téléchargement feraient remonter les ventes
    - présomption de culpabilité
    - flicage des échanges
    - faiblesse de la preuve par l’adresse IP
    - obligation d’installer des logiciels dont on ne peut savoir le fonctionnement, qui ne fonctionnent pas sur tous les systèmes
    - obligation de protéger son réseau, loin d’être facile pour une grande proportion d’utilisateurs
    - coût
    - vitesse d’adoption de mesures de contournement mal évaluée

    Sans oublier qu’on attend toujours le rapport d’évaluation de la DADVSI, ainsi que des informations sur les tractations obscures sur ACAC/ACTA.



  • FrihD FrihD 6 février 2009 10:06

    A noter qu’il n’a annoncé aucun objectif chiffré même quand on lui en demandait. Une des bonnes façons de planter n’importe quel projet.



  • FrihD FrihD 4 février 2009 23:46

    A mettre en parallèle avec l’expérience de Milgram : fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram .
    En gros, si une personne suit des ordres donné par l’autorité, et qu’on lui assure qu’il n’en sera pas tenu responsable, il n’hésite pas à maltraîter les gens. Mais bon, à qui en vouloir ? aux policiers ou aux successifs ministres de l’intérieur ?



  • FrihD FrihD 10 janvier 2009 22:43

    Si si, il faut pointer du doigt, mais j’ai peur qu’il n’y ait pas assez de doigts sur la planète pour faire une liste exhaustive.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès