• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

genrehumain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 132 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • genrehumain 14 juin 13:35

    •  
    • «  Il est plus facile de briser l’atome que de casser les préjugés »
     

    Einstein


    Merci à l’auteur de cet article de nous présenter un bel exemple du chaos confusionnel qui habite notre planète au nord comme au sud, nous sommes à un changement de paradigme, à un tournant civilisationnel que doit prendre l’humanité, écoutons ceux qui l’avaient annoncé :


    "Un jour, espérons-le, le globe sera civilisé. Tous les points de la demeure humaine seront éclairés et alors sera accompli le magnifique rêve de l’intelligence : avoir pour patrie le Monde, et pour nation l’Humanité".

    Victor HUGO

    "Qu’on le veuille ou non, l’heure est venue ou d’être citoyen du monde,ou de voir périr toute civilisation"...

    Anatole FRANCE

    "L’idée de frontières et de nations me paraît absurde.
    La seule chose qui peut nous sauver est d’être citoyen du monde."

    Jorge Luis Borges

    "L’unification de l’humanité tout entière est le signe du stade qu’approche à présent la société humaine. L’unité de la famille, celle de la tribu, de la cité, de la nation ont été successivement tentées et pleinement établies. L’unité du monde est maintenant le but que s’efforce d’atteindre une humanité harassée. L’édification des nations a pris fin. L’anarchie inhérente à la souveraineté de l’état va vers son point culminant. Un monde qui progresse vers sa maturité doit abandonner ce fétiche, il doit reconnaître l’unité et la totalité organique des relations humaines, et établir une fois pour toutes le mécanisme qui incarne le mieux ce principe fondamental de son existence".

    Appel aux Nations 1936 , Shoghi Effendi,


    Voilà un site pour nous préparer en douceur à ce changement, que vous ne ferez peut-être pas, mais que vos enfants feront. 

    Éducation à la citoyenneté mondiale

    https://fr.unesco.org/ecm




  • genrehumain 29 mars 10:56

    « Il faut aussi noter, contrairement à ce que laissent entendre certains musulmans, que «  le Coran condamne les non-musulmans pour être rétifs à l’islam, en particulier les Gens du Livre, Chrétiens et Juifs, »

    « Pour être rationnel et juste, il suffit d’apporter, , une critique scientifique et intellectuelle du Coran »,

    donc  voyons ce qu’il dit à ce sujet :

    Dites : “Nous croyons en Dieu et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on n’a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis”.

    Coran Sourate 2, 136


    "L’auteur énonce que « le Coran présente de nombreuses histoires de personnages bibliques et parabibliques, revendiquées comme autant de personnalités islamiques : Abraham, Ismaël, Joseph, Pharaon, Moïse, Noé, Jonas, Jésus, Marie, etc. » Les musulmans étaient obligés d’agir ainsi pour justifier la prétendue continuité avec les monothéismes hébraïque et chrétien."

    • Pour la continuité des messages religieux il est bon de constater avec humour que finalement qu’est- ce qu’un Chrétien ? sinon qu’un Juif qui a reconnu le Christ et qu’est- ce qu’un Musulman ? tout simplement aussi un juif devenu chrétien qui a reconnu Muhammad.
    • Lire la Bible et le Coran
      • Et pour rappel « musulman » veut dire soumis à Dieu, c’était le cas évidemment de  :Abraham, Ismaël, Joseph, Pharaon, Moïse, Noé, Jonas, Jésus, Marie, etc. »



    • « le Coran peut-il être lu par tout à chacun ? "

    • Voici la définition de la piété dans le Coran, elle est à mon avis toujours d’actualité et peu être comprise par tous.



    • « La Piété ne consiste pas à tourner vos visages vers l’Est ou l’Ouest ; mais est pieux celui qui croit en Dieu et au Jour dernier, aux anges, au Livre et aux prophètes, et qui donne ses biens, par amour pour Dieu, à ses proches, aux orphelins, aux indigents, aux voyageurs, à ceux qui demandent (de l’aide) et pour libérer des esclaves ; [et pieux est celui] qui observe assidûment ses prières et qui paie la zakat.  Et [sont pieux] ceux qui respectent leurs engagements lorsqu’ils s’engagent, et ceux qui sont patients en période de tribulations, d’adversité et de grande tension. Les voilà, ceux qui sont sincères et les voilà ceux qui craignent vraiment Dieu. » (Coran 2:177)

    On pourrait continuer longtemps comme ça, mais comme nous le rappelle brillamment et malheureusement l’auteure de ce livre :



    •  «  Il est plus facile de briser l’atome que de casser les préjugés »
      •  Einstein



  • genrehumain 20 décembre 2018 10:48

    La médaille George Sarton est la récompense la plus prestigieuse de la Société d’histoire des sciences. Chaque année depuis 1955, elle récompense un historien des sciences de la communauté internationale pour le travail qu’il a accompli de son vivant.

     George-sarton qui a écrit plusieurs classiques de l’histoire des sciences est considéré comme le père du développement de l’histoire des sciences aux Etats-Unis.

    Dans cette monumentale Histoire des sciences, George Sarton montre comment, après les Egyptiens, les Sumériens, les Grecs, les Alexandrins, les Romains, les Byzantins, les savants du monde musulman (perses, arabes, berbères, juifs, chrétiens, musulmans) dominèrent, sans discontinuer, de 750 à 1100, en succession.

    Il s’agit notamment du chimiste Jabir Ibn Hayyan (vers 800), de l’inventeur de l’algèbre et des algorithmes Al-Khawarizmi (780-850), du fondateur du premier hôpital, Rhazes (mort en 925), de l’astronome et historien Al-Biruni (973-1050), du philosophe et médecin Avicenna (980-1037), Omar Khayyam (1047-1122), mathématicien et poète.

    A partir du XIIIe siècle, des érudits européens sont apparus, mais ils devaient encore compter avec le philosophe Averroès (1126-1198), le médecin et théologien juif Maïmonide (1135-1204), le géographe et voyageur Ibn Battuta (1304-1377), l’historien Ibn Khaldun (1332-1406) etc...

    L’éminent scientifique américain : John William DRAPER (1811 - 1882) , a démontré aussi dans son œuvre monumentale, qu’une étude attentive et approfondie des récits historiques, a établi le fait que

    « La majeure partie de la civilisation de l’Europe vient de l’Islam. »

    John William DRAPER

    Einstein a dit :

    « Il est plus facile de briser l’atome que de détruire les préjugés. »


    C’est toujours d’actualité .

     :



  • genrehumain 12 décembre 2018 15:00

    L’ étude dénuée de préjugés des textes religieux révèle leur unité de vision en ce qui concerne l’éthique et la promesse de paix et d’unité attendue par tout le genre humain .

    Sur un plan historique, la religion a été l’un des moteurs les plus puissants du changement d’attitudes et de comportement de l’homme.

    La venue de nouveaux Messagers représente des moments primordiaux dans l’histoire. Chacun déclenche un nouvel élan spirituel, stimule la remise en cause personnelle et le progrès social. Parmi eux se trouvent les Fondateurs des grandes religions du monde : Moïse, Krishna, Zoroastre, Bouddha, le Christ et Muhammad .

    Les contextes environnementaux et sociaux contenus dans ces textes sont relatifs à l’époque de leur révélation et donc soumis aux changements comme toute loi sociale, mais leur message spirituel transcende les âges.

    Les images utilisées pour marquer les esprits font appel à notre inconscient collectif et ne sont que des paraboles destinées à nous mettre en garde, n’en faisons pas des « idoles »


    Fondamentalement, cependant, le message spirituel de ces Messagers a été le même. Chacun a souligné l’importance de l’amour de Dieu, de l’obéissance à sa volonté, et de l’amour du prochain. Les mots ont varié, mais l’enseignement essentiel tourne autour du principe de base, à savoir que chacun doit traiter les autres comme il aimerait être traité lui-même.
     Finalement qu’est ce qu’un Chrétien ? sinon qu’ un Juif qui a reconnu le Christ et qu’est ce qu’un Musulman ? tout simplement aussi un juif devenu chrétien qui a reconnu Muhammad .*

    Toujours les fondateurs de grande religion ont reconnu leurs prédécesseurs et authentifié leurs écrits et annoncé un retour, mais malheureusement toujours aussi leurs adeptes ont souvent par ignorance et préjugés rejetés le messager qui suivait.
    Le message religieux comme le dit le mot religion (religare) est un message d’unité, descendant tous du même couple originel, habitant tous une même planète et ayant tous un même créateur,seuls les lois sociales et les coutumes ont différés au cour du temps ( on apprends pas les mêmes choses à la maternelle qu’à l’université ), mais la loi d’Amour est, éternelle.

    • *Car un Chrétien reconnait Moïse et les prophètes de l’ancien Testament et un Musulman, reconnait le Christ, Moïse et les prophètes de l’ancien Testament )
    •  lire ou relire La bible, les Évangiles et le Coran

    Voici une très belle métaphore donnée a Paris  par un Maitre oriental du nom d’
    Abdu’l-Baha en 1911, qui demande a être méditer en cette fin d’année agitée.

    "La religion et la science sont les deux ailes qui permettent à l’intelligence de l’homme de s’élever vers les hauteurs, et à l’âme humaine de progresser. Il n’est pas possible de voler avec une aile seulement.

    Si quelqu’un essayait de voler avec l’aile de la religion seulement, il tomberait bientôt dans le marécage de la superstition, tandis que, d’autre part, avec l’aile de la science seulement, il ne ferait aucun progrès mais sombrerait dans la fondrière désespérante du matérialisme ».



    Ce déséquilibre n’est- ce pas l’état du monde aujourd’hui ?


  • genrehumain 11 novembre 2018 10:18

    Très bon article très complet. Félicitation pour votre travail de recherche.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès