• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Georges-Antoine P.

Retraité de la Communication. J’effectue depuis plus de trente ans des recherches en "Traditions/Religions/Philosophies comparées". Par ailleurs, je m’intéresse aux "non-dits", aux maneuvres en coulisses, qui président aux événements, non pas par voyeurisme mais bien pour tenter de mieux cerner les situations et les comprendre. Enfin je me sens très proche de tous ceux qui aiment notre planète et surtout de ceux qui le prouvent, plus par respect de la vie que par crainte du pire.
J’aborde ces sujets dans deux livres en cours d’écriture.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Georges-Antoine P. 15 mars 2008 14:12

    Je suis toujours étonné qu’un individu, qu’il ait ou non une charge suprême, puisse prendre une décision qui consiste à laisser la torture physique et mentale d’un autre individu, poursuivre son oeuvre de mort.

    Peut-être n’y a-t’il plus d’enjeu politique en vue et la pression de la masse populaire pas assez manifestée..

    D’autres responsables de plus haut niveau, sur la base des mêmes faits mais plus humanistes, aurait agi différemment. Vous, qui refusez la grâce à cette condamnée, tournez un instant votre regard vers votre enfant et imaginez-le dans le même état, vous implorant, pleurant, gémissant dans les meilleurs moments..que feriez-vous ? Iriez-vous déposer un cierge en reconnaissance pour cette loi derrière laquelle, aujourd’hui, vous vous réfugiez ?

    Cette réaction, qui consiste à se précipiter (plus ou moins) pour partir à le recherche d’une otage du bout du monde, elle est générée par quel souci autre que politique, autre que médiatique ? Je ne doute pas un instant que la raison principale de ce dévouement est en lien direct avec votre humanité et votre amour profond des autres : vous voulez épargner les souffrances et la mort à ces prisonniers.

    Je vous en félicite et je souhaite à vos nuits toujours plus de douceur.

    GA.P

     



  • Georges-Antoine P. 5 mars 2008 23:31

    Je suis entièrement d’accord sur le sujet. J’ai entendu trop de discours différents, venant de sources les plus "autorisées" à chaque fois, des affirmations provenant de scientifiques, sans parler des rumeurs de tous ordres, les uns contredisant les autres...Je voudrais en savoir davantage sur les intérêts des uns et des autres. Je me pose la question de savoir à qui les maladies profitent.J’aimerais savoir aussi pourquoi, lorsque des chercherus font des avancées un peu trop rapides, ils ont des problèmes avec le Conseil de l’Ordre (vieille affaire Solomides que j’ai connu, par exemple) et d’autres...Il me plairait par ailleurs d’aborder une question plus ..."subjective"., adressée à ceux qui prennent sérieusement en compte les avertissements de certaines Ecritures Saintes sur le pourquoi des épidémies. Si le HIV est une punition céleste, pourquoi, le ciel (je dis le ciel, pas le pape), permet-il le préservatif ? Toute protection devrait alors être sans effet ! L’homme ainsi, comprendrait sans doute mieux ses fautes !....

    Je pense qu’on nous balade et que, dans ce domaine ô combien dramatique, les non-dits sont d’une importance capitale.

    Georges







Palmarès



Agoravox.tv