• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

GHEDIA Aziz

GHEDIA Aziz

Qui suis-je ? Disons tout simplement un « Chirurgien algérien qui essaie, entre deux interventions chirurgicales, de gribouiller quelques notes à propos de tout et de rien » ! Depuis quelques jours, je fais partie du collectif qui anime le site « Forum démocratique ».

Tableau de bord

  • Premier article le 10/04/2007
  • Modérateur depuis le 23/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 97 176 1427
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 194 158 36
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 29 novembre 2017 18:48

    @Mohammed MADJOUR Ce que vous dites là relève du narcissisme pur et simple. Mais je ne vous suis pas sur ce terrain car cela n’apporte rien de positif à notre sujet.



  • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 29 novembre 2017 17:20

    Comme le souligne Benjamin Stora, un des meilleurs historiens de l’Algérie, «  depuis qu’ils sont rentrés en France, les rapatriés ont toujours cherché à faire croire que la seule raison de leur départ était le risque qu’ils couraient pour leur vie et celle de leurs enfants. Et qu’ils avaient donc nécessairement tous été obligés de partir. Or cela ne correspond que très partiellement à la réalité (4)   ».



  • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 29 novembre 2017 17:19

    @moderatus Vous connaissez certainement Benjamin Stora. C’est un historien connu et reconnu. Il est natif de Constantine (Algérie) ce qui fait qu’il s’intéresse beaucoup à l’Histoire de l’Algérie et notamment à la guerre d’Algérie. A propos de cette question de « la valise ou le cercueil » voilà ce u’il dit : "Comme le souligne Benjamin Stora, un des meilleurs historiens de l’Algérie, «  depuis qu’ils sont rentrés en France, les rapatriés ont toujours cherché à faire croire que la seule raison de leur départ était le risque qu’ils couraient pour leur vie et celle de leurs enfants. Et qu’ils avaient donc nécessairement tous été obligé". C’est dans le Monde Diplomatique.
     



  • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 29 novembre 2017 07:54

    @steklo Dans mon article, j’ai parlé de SYSTÈME pourri et non de l’Algérie en tant que telle. Effectivement, l’Algérie est un beau pays, son peuple est magnifique mais malheureusement ceux qui sont censés nous guider vers un avenir meilleur ont failli. Ils ne veulent pas quitter le pouvoir alors que la nouvelle génération est impatiente de prendre le flambeau, la relève. C’est dans ce sens que je parle de « syndrome algérien » dont sont atteints ceux qui font tout pour permettre à ce système de se maintenir. Par ailleurs, l’Algérie aurait pu faire mieux avec la manne de pétro dollars dont elle disposait. Force est de constater aujourd’hui qu’elle a raté le coche. Ce qui ajoute à la misère de son peuple réduit à « brûler » la mer à la recherche d’un hypothétique Eldorado. 



  • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 28 novembre 2017 19:54

    @HELIOS
    Dans cet article, il n y a rien qui contredit ce que j’ai dit. Il y a eu certes quelques dépassements et cela est inhérent à tous les conflits et toutes les guerres mais on est loin de « la valise ou le cercueil ».

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès