• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gourmet 2012

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 67 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Gourmet 2012 27 avril 2015 10:40

    Malheureusement, on n’a pas vraiment dénoncé l’évolution du capitalisme dans les années 1970. Et plus tard, sous Mitterrand, Jacques Delors a accédé à la présidence européenne. Dès 1986, Delors a fait adopter l’Acte Unique Européen. La même année, les vagues de privatisations ont commencé.

    En 1994, l’Organisation Mondiale du Commerce a été créée après huit ans de négociations (1986-94) et l’Accord Général sur le Commerce des Services a été signé.

    C’est dans ce contexte, qu’est intervenue l’adoption de la stratégie de Lisbonne en mars 2000 juste après : i) le Millenium Round de Seattle où le « socialiste » Pascal Lamy représentait l’Union Européenne ; ii) le Forum Economique Mondial de Davos où Jospin a participé.

    Je pense, comme Indépendance des Chercheurs, qu’il ne faut pas se taire à ce sujet le 1er Mai. Pas plus que sur les TAFTA, AECG, ACS et d’autres qu’on nous prépare.



  • Gourmet 2012 7 avril 2015 14:25

    @tonimarus45

    Justement, j’ai vécu les années 1980-90 dans un service public, et je n’ai pas vu les directions syndicales bouger lorsque Jacques Delors a fait adopter l’Acte Unique Européen en février 1986, et que les négociations en vue de la création de l’OMC ont commencé.

    Pareil pour l’Accord de Marrakech en 1994. C’est avec l’apparition de mouvements comme ATTAC, que ça a commencé à bouger vers 1997, mais la machine à broyer était déjà en marche.

    Je n’ai pas vu, non plus, les directions syndicales réagir vraiment à l’adoption de la stratégie de Lisbonne en mars 2000, ni à la loi de casse de la fonction publique qu’est la LOLF adoptée en 2001, ni encore aux accords de Barcelone signés par Jospin juste avant de se ramasser le grand coup de pied au c... qui a porté Le Pen au second tour des présidentielles de 2002. 

    Pire, le gouvernement Jospin était un gouvernement de « gauche plurielle », avec des ministres PC, Verts... et même Mélenchon depuis mars 2000.



  • Gourmet 2012 7 avril 2015 14:13

    @rocla+

    Et quoi encore ? Il faut arrêter ce cirque.

    Les « mamans avec un bébé dans le bras » prennent des précautions, et savent très bien qu’un train peut rencontrer un problème pour de nombreuses raisons.

    Il y a d’ailleurs un préavis de grève, et la SNCF est censée s’occuper de ce genre de situations si vraiment nécessaire. Mais une « maman avec un bébé dans le bras » a forcément un domicile ou de la famille, à l’aller comme au retour.

    Toutes les grèves présentent des inconvénients pour les usagers, consommateurs... Cela fait très longtemps que tout le monde le sait, mais le droit de grève est essentiel.



  • Gourmet 2012 7 avril 2015 13:55

    @Indépendance des Chercheurs

    La question que l’on peut se poser, c’est pour quelle raison les organisations syndicales n’ont-elles pas réagi dès les années 1980 à la mise en place du processus de mondialisation du capitalisme avec une participation directe de la « gauche » française.

    Une telle passivité a été suicidaire. Vous parlez de l’OMC, mais précisément, les négociations avaient commencé en 1986, sauf erreur de ma part.
     



  • Gourmet 2012 7 avril 2015 13:43

    @rocla+

    Vous êtes donc contre le droit de grève. La belle « société démocratique »...

    Les usagers qui se trouvent confrontés à une grève des services publics, dans la période actuelle de démolition générale de ces services, devraient avant tout se demander ce qu’ils peuvent faire eux-mêmes pour s’opposer à cette entreprise générale de démolition et de privatisation du patrimoine public.

    Et en la matière, on n’a pas encore vu le pire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès