• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gueule de bois

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 519 0
1 mois 0 49 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires



  • gueule de bois 14 décembre 07:26

    On voit ici à l’œuvre un des principes du libéralisme moderne.

    Toute entreprise d’importance, comme la conquête spatiale, l’industrie nucléaire, etc... nécessite l’implication des états pour des raisons évidentes d’accès aux ressources, de sécurisation et de défense des sites, etc...

    Cela vaut pour nos ex-colonies ou nos colonies actuelles rebaptisées DOM-TOM.

    Il faut d’abord s’assurer de la coopération du pouvoir politique légal, c’est à dire des élus de la république s’il s’agit de territoires français, soit de gouvernements crées et soutenus par l’ex-puissance coloniale. Il est clair que dans le cas de l’Afrique il y a maintenant concurrence, la Chine se montrant particulièrement active, cela fait donc monter les enchères.

    La sécurisation, des sites et du personnel politique suppose l’emploi de la force armée. Que font nos soldats en Afrique ?

    Pour ce qui concerne les territoires français l’armée peut également être mise à contribution (Légion Étrangère à Kourou), quoique ce sont plus souvent les forces de la gendarmerie (également militaires) qui sont mises à contribution.

    Maintien de la force militaire, financement de la corruption, tout cela coûte ; la dépense est à la charge de L’État français, comprenez du contribuable. Mais il y a des profits. Profit lié à l’exploitation minière en Afrique, profit lié à la conquête spatiale. Or les profits sont engrangés par des sociétés privées. L’État français est devenu minoritaire (45%) dans ORANO (ex AREVA) . ARIANESPACE est une société privée.

    Voilà, je résume :

    Dépenses : A la charge du contribuable français.

    Profits : Pour les actionnaires, très souvent étrangers, de sociétés anonymes privées.

    Vive le libéralisme, vive le capitalisme sans frontières, vive le mondialisme, vive le néo-colonialisme !!!

    Après une longue lignée de présidents voyous Macron continue de ’faire le job’.



  • gueule de bois 11 décembre 20:02

    @velosolex
    Bonsoir,
    Cette conversation est un peu à la marge et je ne voudrais pas trop pourrir ce fil.
    Chez l’humain les comportements primitifs subsistent mais ils sont ’culturisés’. De fait le mâle dominant humain qui cherche à se procurer des biens pour épater des femelles serait bien étonné de découvrir ses véritables motivations sauf s’il a un QI limité. Un p’tit jeune reconnaîtra facilement qu’une voiture de sport, des vêtements de marque c’est bon pour ramasser des meufs, d’une certaine façon il est honnête. Un chef d’entreprise, un intellectuel, un fonctionnaire, ne le reconnaîtra pas.
    Alors en vieillissant ces comportements perdurent, comme le fait remarquer Jeekes les vieux barbons, devenus moins séduisants, se paient des putes ou assimilées. Et puis quand il ne sont plus capables d’assurer ils conservent les même comportements inconscients, sans savoir ce qui depuis le début les motive.



  • gueule de bois 11 décembre 18:13

    @Jeekes
    Bonjour !
    J’en rajoute une louche :
    oseille, grisbi, galette, thune.
    Une telle variété de dénominations ne se retrouve que pour le sexe.
    Preuve s’il en faut que, a priori, dans la vie il n’y a que deux choses vraiment importantes.
    On peut en analysant tout ramener à une seule valeur : le sexe.
    En effet le fric est tout simplement lié dans les sociétés ’évoluées’ au pouvoir, à la puissance. le recherche du pouvoir est directement liée au sexe, particulièrement pour les mâles. Le mec qui roule en Ferrari est tout à fait comparable au paon qui fait la roue.
    Alors pour simplifier à l’extrême et pour une formule ’unifiante’ : « Dans la vie il n’y a que le cul ».
    La plupart des ’zommes politiques’ pensent avec leurs quéquettes. Pour les femmes je ne sais pas si elles ont une pensée ’hormonale’, mais dès qu’elles se lancent en politique elles ont des comportements strictement semblables à ceux des hommes.



  • gueule de bois 10 décembre 21:07

    @oncle archibald
    Jamais entendu parler du bourrage des urnes ?



  • gueule de bois 9 décembre 22:00

    @Gustave
    la lutte contre le banditisme, l’insécurité, le trafic de drogue et le terrorisme ne sont que des alibis pour enfants en bas âge.
    Parfaitement d’accord ! Depuis 30 ans on laisse se développer des zones de non-droit, livrées à l’autorité des dealers, des fondamentalistes religieux, etc... des no-go zones, des territoires perdus de la république.
    Que fait la police ?
    Rien !
    Elle a même définitivement évacué ces quartiers, abandonnant les habitants à leur sort. Elle ne s’y aventure plus ponctuellement que pour quelques perquisitions, en véhicules blindés au petit jour, en cas d’attaque terroriste sévère. A côté de ces incursions (à haut risque) la répression des gilets jaunes, c’est de la petite bière, pas de quoi se glorifier.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès