• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ifelhim

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 23 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ifelhim 9 mai 2007 14:33

    Dites les antis-Sarkozy, vous n’oubliez pas un peu les abus de Mitterrand ? De plus Sarkozy est invité, ce n’est pas la république qui paye.

    Si l’on vous suit jusqu’au bout, avec de tels raisonnements, l’Elysée, qui est un luxe, ne devrait même pas exister ? Oh mais alors, le président ne devrait jamais aller voir des chefs d’états rois ou sultans ? Bin mince alors, si je compte le nombre de monarchies parlementaires en Europe (1/3 des états si je ne m’abuse dont une bonne partie des pays Scandinaves (Suède, Norvège, Danemark)), on est mal.

    Vous préfereriez peut-être que telle la Reine d’Angleterre, il n’y a pas si longtemps, Sarkozy ait eu son propre yacht ?

    PS : liste de pays avec monarchies parlementaires (ou équivalents), de tête :

    Royaume-Uni

    Suède

    Norvège

    Belgique

    (Monaco)

    (San marin)

    Danemark

    Belgique

    Luxembourg

    Espagne

    (Liechstentstein)

    Pays-bas

    (Andorre)

    N’allez pas me dire qu’aucune de ces familles n’a de yacht.

    Enfin bref...

    Ah mais j’oubliais, il est vrai que c’est une question de morale, celle-là même dont les gauchistes veulent garder l’exlusivité et se sont fait des spécialistes, celle de l’hypocrisie.



  • 9 mai 2007 14:08

    Permettez que je donne un point de vue personnel ?

    Que l’on apprecie ou non Sarkozy, il a été élu démocratiquement et lors d’une élection qui a montré une participation record, dont Sarkozy est légitime (sans blanc seing, mais incontestablement, à moins de mauvaise foi).

    De plus, d’un vote hésitant entre blanc/nul/abstention et Sarkozy, l’antisarkozisme primaire, à la limite de l’abjecte, utilisant parfois des ficelles énormes (loi sur Internet de 2004 avec une rumeur du Monde, démentie par les règles actuelles de la CNIL, modifiées (allégées) justement suite à la dite-loi) m’a définitivement convaincu que les soutiens de Royal méritent que l’on y regarde, à deux fois, avant de leur faire confiance et que Royal était donc à exclure, car elle n’avait pas pris ses distance avec un extrème, dont on voit à quel point ils méprisent et ignorent les règles démocratiques, si on ne pense pas comme eux.

    Certains (rares) soutiens de Royal ont trouvé inacceptables les critiques de Lepen contre Sarkozy, concernant son origine et encore plus lamentable, le silence d’une gauche qui serait montée au créneau si l’on avait critiqué l’un de ses membres.

    Comme on le verrait aisement en cherchant un peu, les exemples foisonnent, où la gauche c’est deux poids deux mesures, en particulier lorsqu’elle est extrème.

    C’est pourquoi entre Bayrou Sarkozy et Royal, j’aurai choisi Bayrou ou Sarkozy mais pas Royal. La gauche doit traiter l’extrème de manière identique que ce soit celle de gauche ou de droite, sinon, elle fait dans le « faites ce que je dis, pas ce que je fais » et pour des chantres de la bonne morale humaniste, un tel comportement est abjecte.

    Cohérence, ou est la cohérence de la gauche, entre les valeurs qu’elle prône et son comportement ? Sarkozy, lui est cohérent, proches des lobbies financier et je lui suis gré de ne pas l’avoir caché, tout le contraire de la gauche, en somme, qui se prétend démocratique pour mieux (tenter de)la détruire (lorsqu’elle est extrème) avec la plus grande hypocrisie. Ca m’en donne la nausée.

    PS : C’est rien de dire que je suis en colère, mais je me retiens, il faudrait des pages pour dénoncer l’hypocrisie d’un certain nombre de gauchistes.

    Note personnelle : La campagne étant finie, je me permet de saluer Rage qui au cours de cette campagne a montré un sang-froid et un souci d’objectivité remarquable que ce soit ses articles ou ses commentaires.



  • ifelhim 30 avril 2007 12:11

    +1

    Il est hors de question que je sois pris en otage par un côté ou l’autre. On aime par Sarkozy, alors il faut voter Royal, on aime pas Royal, alors il faut voter Sarkozy... Et si ni l’un ni l’autre n’ont convaincu, il faudrait quand même faire un choix ? Vote blanc, nul ou abstention ne représentant officiellement rien, je n’irais pas voter.

    Je ne peux pas soutenir Royal qui évoque la création de nouveaux organismes d’état alors qu’il serait déjà indispensable de réorganiser ceux existants (on en fait beaucou mal, avant d’en faire, il serait peut-être pertinent de faire autant, mais bien, ce coup-ci). Sur le plan économique, je ne peux cautionner une politique qui me fait penser à un mélange Jospin-Mitterrand (et oublie au passage complètement le fait que nous devons prendre en compte nos partenaires européens, en bref, de belle promesses qui vont faire cocu l’extrème gauche et le centre a tout à craindre).

    Sarkozy... Si économiquement je m’y reconnais, partiellement (et partiellement seulement), sur les domaines sociétaux, j’ai de gros doute sur sa capacité a rassembler et trouver le point d’équilibre.

    Alors devrais-je me forcer à voter pour des candidats qui ne peuvent représenter réellement l’ensemble du peuple français (voir les sondages qui les donnent plus ou moins à 50/50) ? C’est hors de question.

    Le seul choix encore possible, pour moi, c’est au moment des législatives et il y a fort à parier que le centre ait ma préférence, mais d’ici là, ça reste et demeurera ni-ni...



  • ifelhim 27 avril 2007 16:50

    Elle est belle la politique en France !

    26% des français en âge de voté ont opté pour Sarkozy et certains se croient autorisés à insulter ouvertement ce candidat et donc, indirectement, 1 français majeur sur 4. Certains se croient même autorisés à diffamer (c’est un délit) sans un soupçon de preuve (ce qui rend cela encore plus abjecte et je pèse mes mots).

    A ce propos, juste une chose, si ce qui se dit, ces « légendes urbaines », étaient vraies la justice devrait faire son boulot. Si elle ne le fait pas, deux possibilités, soit ce sont effectivement des légendes, soit d’un côté, comme de l’autre, et le troisème larron ne me semble pas mieux, nous assistons à du Mitterrand bis (voyez y tous les sous entendus que vous voulez).

    Une chose est claire, que certains continuent d’insulter indirectement les électeurs de Sarkozy et vous aurez droit (et je pense ne pas être seul) à ce que de blanc mon vote passe à Sarkozy. Comprenons nous bien, je n’aime pas Sarkozy, mais je n’admettrais JAMAIS que l’on se permette d’insulter un français majeur sur quatre, je n’accepterais JAMAIS que l’on mettent en cause l’intégrité intellectuelle ou morale des électeurs sous prétexte que l’on est pas d’accord avec eux.

    Alors allez-y donc, continuez, au lieu d’obtenir un report des votes pour Royal vous allez provoquer un rejet de Royal. La droite a un socle stable (incompressible)de 40% et vous croyez vraiment que vous pouvez vous permettre de remettre en cause l’intégrité de 40% des citoyens ? De qui se moque-t’on ?

    Royal n’avait pas à tenter de récupérer les électeurs de Bayrou et je suis pense qu’il devait refuser ce débat.

    Je n’apprecie pas particulièrement Tapie, mais il a dit une chose que j’ai pensé dès les résultats publiés : Royal fera « cocu » soit les électeurs des Besancenot et assimilés, soit ceux de Bayrou, soit, plus probablement, les deux. Méditez bien ce dernier point et on en reparlera dans cinq ans, si votre madone passe...



  • ifelhim 24 avril 2007 17:36

    Ils le voulaient, ils l’ont rêvé, ils l’ont, leur duel Sarko_Ségo.

    Tapie, qu’on l’apprécie ou non, a dit quelque chose de très juste : (politiquement, j’entends) elle va faire cocu soit les électeurs de Besancenot, soit ceux de Bayrou, soit, plus probablement et je suis d’accord avec Tapie, les deux. En bref, on diabolise Sarkozy pour assister, à la préservation du système, au mieux ou à du Mauroy bis, au pire.

    Alors non, on ne me fera craindre Sarkozy ; je ne vote pas par peur, je ne vote pas contre, je vote pour des idées et comme aucun des deux ne me convient, ce sera abstention, puisque blanc, nul ou abstention, c’est du pareil au même.

    Ne comptez pas sur moi pour soutenir l’un ou l’autre, être complice de quelque chose qui, à mes yeux, oscille entre gabégie, vacuité et hypocrisie.

    On a vu Jospin en gentil complice du système et vous croyez que Royal va être différente alors qu’elle n’a que l’ambition personnelle pour moteur, comme beaucoup d’autres ? Elle tient trop à sa carrière (et aux parachutes dorés spéciaux pour politiciens grillés).

    Jospin semble être plus honnête que Royal alors je ne vois pas comment elle pourrait être mieux... Mitterrand comme modèle, quelle belle référence... Comme si Sarkozy revendiquait Chirac plutôt que De Gaulle... Ces élections sont un fichu jeu de dupes et les personnes qui se font avoir sont décidement déséspérement nombreuses.

    Oh tiens, c’est hors sujet (mais pas tant que cela) vous savez que l’une des clés du lavage de cerveau, c’est la répétition ? Associez à cela les légendes urbaines... En tout cas, c’est décidé, je m’exile... au Luxembourg !

    Arffff, hurlez, que je ris !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité