• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

InternetDev

InternetDev

Avec des journalistes qui parouzent pour des politiciens accros aux coups médiatiques en gavant les premiers de bougismes permanents pour le remplissage quotidien des Cheins de Garde, pour les fausses Saga politiques, le citoyen ne peut plus choisir sereinement des alternatives qu'on ne lui proposera jamais d'entrevoir.
S'informer c'est douter de tout même et même contre soit-même (sa proportion à tomber dan les entonoir que les acteurs politiciens, dits opposés, mettent en place par des coups de communication grossiers).

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 157 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • InternetDev InternetDev 1er février 08:46

    Bien rédigé, peut convaincre, malheureusement, toutes les élections que j’ai suivis de loin, toutes celles, anciennes que j’ai ré-étudiées, sont truquées. Coordonnées entres parties prétendument opposés. Et contrairement à ce qu’on aimerait croire, non pas pour faire « barrage » comme ils disent, mais pour créer cet entonnoir à veaux (aurait dit De Gaule * 2 qui font 6) qui les sécurise.

    Et plus on avance en science de propagandes, de « communication » diront d’autres, et plus les moyens qui s’ajoutent (comme la mise en avant de tweets anonymes de crétins ou racistes pour lancer de faux débats) ou pire des coups plus calculés avec des journalistes militants, infiltrés ou manipulés (Paul Voise / Café de Sevran / etc...) qui matraqués, débattus de travers, faussent, dés orientent, manipulent.

    Pendant que j’écris, dans son interviewe passe plat de Laurence Ferrarie à Fromentin (Maire de Neuilly) elle lâche, comme si de rien n’était :

    - « Eric Zemmour a une vision »

    - « Emmanuel Macron a une vision tournée vers le futur »

    - « Permettre aux français d’aimer à nouveau la France »

    un autre éditocrate vend François Hollande en expert qui pourrait influer positivement (le triple traitres de 2002 / 2007 / etc...)

    Bref,c’est un changement de constitution qu’il faut. Il ne faut pas autoriser à choisir un menteur. Ce qu’il faut c’est que le gouvernant craigne d’être démis s’il a menti pour se faire élire. Aujoud’hui on signe un chèque en blanc à un menteur, il faudrait au contraire, le tenir en respect.
    Bref dans une non démocratie, l’élection est une arme anti-démocratique et Oligarchique.



  • InternetDev InternetDev 28 août 2021 17:32

    Si l’auteur a, dans la tête, une majorité significative de journalistes Télé, Radio, presse écrite,(mais télé serait plus approprié, vu que c’est uni-directionnel) qui ne sont pas soupçonnables d’être corrompus (ne serait-ce que par leurs status, leur train de vie en danger s’ils osaient déplaire) qu’il nous donnent ses exemples..

    Oui, il y a ici Élise Lucet, mais combien de larbins (même sur FranceTélé) en face, combien de larbins comme Romedenne ? combien de Mascé-Scaron (dont peu savent qu’avant d’être présenté comme journaliste de Marianne, il écrivait des discours de Sarkoy ... puis ceux de Fillon ensuite, peu savent qu’avant de jouer les passe-plat d’Yves Thréard (pendant Sarkozy) il avait, lui aussi été rédacteur en chef du Figaro (figaro Magazine pour être précis)

    Il n’y a pas que des chiens de garde, mais ceux qui montrent un peu trop de défiance en sortant des story-telling, (Pierre Carles) sont discrètement évincés des écrans (de Canal+ et de FranceTélé etc..)

    à l’inverse, les laquais, comme El Kabash / Michaël Darmon, racistes comme Sonia Mabrouk, Zemmour, Praud, Calvi etc... sont constamment remis en selle, et des faussaires avérés comme Hervé Gattegno (a sucé Tapie / Sarkozy / Valls / Cahuzac) sont promus à la tête de journaux.

    Le mot « complotisme » / « complotistes » est le mot le plus débile ressuscité depuis Macron, comme si dire qu’il a été formaté (trouvé par Attali / Employé par Sarkozy que Macron reçoit toujours comme visiteur du soir / employé par Hollande) et corrompu relèverai du fantasme

    Comme si sa rencontre avec Peter Brabeck qui lui confiera ensuite une vente préparée en amont, n’avait pas été le fruit et le résultat d’influences directes.

    Hollande s’est présenté en « ennemi du monde de la finance », arnaque dans laquelle ce faussaire prétendait « qu’il n’avait pas de visage, et ne présentera jamais sa candidature » alors qu’il (et sarkozy avant lui) lui a fait la courte-échelle...

    Hollande n’ignorait pas que le frère de Cahuzac, Antoinne était aussi Banquier d’HSBC, tout comme le demi-frère de Nicolas Sarkozy, ex d’UBS jusqu’en 2008, était directeur chez Carlyle.

    Nommez cela complotiste, si votre cerveaux malade craint d’apprendre qu’il vie, en réalité, dans un monde parallèle, un monde où on vous fait croire que des story-tellers sont journalistes voir chefs de rédactions, un monde aux saveurs plus douces, mais plus beaucoup plus fictives et incompatibles qu’une triste réalité.

    Je me souviens encore du comploteur Valls, avouer, sur ONPC (fin 2011) que DSK avait été victime d’un « complot », mais s’écraser dés qu’il a sentis qu’on ferait :e rapprochement avec lui (l’employé de Sarkozy, Alain Bauer (que Sarkozy envoya rencontrer Raymond Kelly avant le complot), est aussi le parrain d’un enfant de Valls qu’il connaît depuis la FAC de Tolbiac) Valls qui avec Hollande, a bien largement bénéficié de l’éviction de DSK qu’il voulait voir candidat sans primaires, alors qu’Hollande a écarté tous les autres soutiens du même DSK.

    non, non, le complotisme n’est pas de la faute d’internet, de twitter, de blogs, mais d’éditocrates, de story-teller, d’un système oligarchique qui s’arrange bien que des milliardaires dépendants des commandes publiques, travaillent aux propagandes de ceux qui veilleront le plus à leurs intérêts privés.

    Pour moi, le vrai complotisme, celui qui nuit, vient de crétins qui gobent toutes les anomalies, (Eric Besson , très proche d’Hollande qui devient ministre de l’identité nationale, comme si de rien n’était, puis qui refait la propagande de son ami ensuite, la encore, sans que personne ne fasse le moindre lien entre ces arrangements d’Hollande et Sarkozy) toutes ces guerres stupides, nées des mensonges précédents et sans fin.

    Si le complotisme, c’est de trouver bizarre qu’Hélène Pilichowsky (Sarkozyste) ait attendu longtemps avant d’avouer qu’elle est aussi cousine d’Hollande, alors je veux ne voir qu’un honneur à être traiter de « complotiste ».

    Si le complotisme, c’est de trouver bizarre que les « experts » récurrents, sont plus choisis par leur convergences d’intérêts avec le néo-pseudo-libéralisme qui n’a rien de libéral, je suis complotiste (et mieux encore, fier de l’être).

    Si le complotisme est de trouver louche qu’un partis comme le RHaines soit encore permis de publicité, pour servir d’entonnoir à cons et assurer la place d’un présélectionné, alors être traiter de complotiste devient un honneur.

    S’il est complotiste de remarquer que le même Macron qui critiquait Valls, l’accusant de faire le jeux du FHaine, fait aujourd’hui le même jeux (et le faisait déjà avant en réalité), alors putain de oui, je veux bien qu’on me traite de complotiste.

    Si le complotisme est de trouver Bizarre que l’affaire DSK ait été lancée par un « anonyme » militant UMP tombé comme par magie, selon lui, sur un DSK menotté, je suis complotiste. Mais plus complotistes encore, sont ceux qui gobent des story-tellings, appelées aussi « equity storys » selon François HENROT.



  • InternetDev InternetDev 18 juillet 2019 11:34

    Posons les faits.

    Sarkozy avait, au USA de quoi monter un tel complot.

    Ce complot arrangea Hollande et ses amis dont Valls (le dernier des primaires 2011 finira , comme par magie, premier ministre).

    Après 2011 Valls rechigna à reconnaître Alain Bauer comme faisant parti de « sa bande d’ami » ... en réalité c’est pire Valls a conclu avec Stéphane Fouks nu « Pacte » le pacte de Tolbiac.

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/26/valls-bauer-fouks-le-pacte-de-tolbiac_1795920_823448.html

    ici Valls rechigne à reconnaître que l’ex conseiller de Sarkozy fait partis de sa bande d’amis (Fouks et l’ex-conseiller spécial de Sarkozy, Alain Bauer) :

    https://youtu.be/5WMTy0Gv3mA?t=754

    et là https://youtu.be/5WMTy0Gv3mA?t=844

    Dans la même émission



  • InternetDev InternetDev 6 juin 2017 09:46

    non ...

    Ce n’est pas Garnier qui a planqué la cagnotte Roccard dans un compte omnibus UBS administré via Reyl.



  • InternetDev InternetDev 13 mars 2017 23:01

    « Le million, le million, le million.... » C’est la « politique », façon Julien Dray.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité