• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jazzyjay

jazzyjay

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 31 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 2 0

Derniers commentaires



  • jazzyjay jazzyjay 12 octobre 02:05

    @foufouille

    lol so funny ^^



  • jazzyjay jazzyjay 12 octobre 02:04

    @Ilan Tavor aka Massada

    AHAHAHAHAAH

    un nouveau troll protecteur….



  • jazzyjay jazzyjay 20 août 17:58

    Faudrait peut être commencé par être catholique pour parler au nom de l’église ?



  • jazzyjay jazzyjay 23 juillet 17:00

    @guylain chevrier

    Merci pour ton clin d’œil Guylain, j’essayais de montrer la logique de ce tour d’une manière purement sportive, hors prisme du dopage, merci de m’avoir compris.

    C’est un long chemin qu’a mené Alaphillipe, avec une progression lente et constante pour en arriver N°1 mondial et en jaune pendant plus de 10 jours. Ce n’est pas grâce à un produit miracle tombé du ciel autorisé ou non. Dans tous les sports il y a des produits autorisés ou non. Le cyclisme est le sport le plus contrôlé au monde, et tous les ans des coureurs se font rattrapés par la patrouille, ce qui prouve bien que les tests sont réels et efficaces dans ce sport. On ne voit plus des montées à la Pantani ou Armstrong, ce qui est rassurant. 

    Nous sommes face à un des tours les plus durs de l’histoire (en terme de dénivelé), sans son principal favoris (Froome), un vainqueur sortant à la préparation tronquée (Thomas), une INEOS qui ne contrôle pas du tout la course, le meilleur cycliste du monde est Français et en JAUNE, un Pinot dans la forme de sa vie avec un tour dessiné pour lui,

    Ca donne un tour très ouvert qui n’a pas fini de déclencher les passions, peu importe qui gagne ce sera beau !



  • jazzyjay jazzyjay 23 juillet 13:30

    Julian Alaphilippe est le meilleur coureur du monde de la saison 2019, il est le meilleur puncher du monde depuis 2 ans,

    Un puncher est un coureur qui peut produire un effort très violent sur un temps très court, au contraire d’un grimpeur qui peut produire un effort régulier sur une pente régulière de plusieurs kilomètres,

    Julian progresse tous les ans depuis qu’il est passé pro en 2013, je vous laisse aller sur sa fiche Wiki pour vérifier ça,

    La 1ère semaine de ce tour a été dessiné pour un puncher. Juras et étapes vallonnées sont leur jardin, il n’est donc pas étonnant de voir le meilleur puncher du monde en jaune….

    Julian Alaphillippe a déjà gagné un tour de niveau mondial, celui de Californie en 2016. Il a aussi gagné le Contre la Montre du tour du Pays Basque, une étape de montagne sur le tour de Colombie et une sur le Dauphiné Libéré en 2019.

    3 étapes très ressemblantes a une étape du tour. Il était maillot à pois l’année dernière avec une victoire sur le tour.

    Je vous passe ses exploits sur les 5 monuments et autres classiques,

    Il n’y a rien d’étonnant à voir Julian Alaphilippe en jaune après 2 semaines, sachant que personne ne connait le niveau maximal qu’il peut atteindre, il est en constante progression mois après mois, et ce depuis plus de 2 ans..

    Pourquoi Thomas coince ?

    Gareth Thomas n’a pas sa préparation habituelle, contrairement à Julian, Gareth est un coureur de tour, il prépare sa saison pour être à son pic de performance début juillet sur le tour. 

    Cette année Gareth devait se tester en montagne sur le tour de Suisse quelques semaines avant le grand Tour. Il chute sur la 4eme étape et doit abandonner. Thomas arrive donc sans véritable test pour ce tour, il ne connait pas exactement ses limites, il ne s’est pas fait assez mal cette année et ne connait pas son niveau réel de forme. Pas étonnant de le voir en souffrance dans les Pyrénées, de ne pas se risquer à monter trop haut dans les tours. Thomas savait qu’il ne gagnerait pas le Tour de France dans les Pyrénées cette année mais qu’il aurait très bien pu le perdre. Il peut monter en puissance et revenir fort dans les Alpes, c’est possible.

    Le tour n’est pas fini, le plus dur arrive, avec 3 étapes dantesques dans les Alpes, les coureurs vont devoir franchir 6 cols à plus de 2 000 mètres dont un dépassant les 2 700 !! Qu’un français gagne ou non, ce tour sera sans doute le plus beau tour des années 2010. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès