• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jiròni

Jiròni

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 30/01/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 42
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Jiròni Jiròni 30 janvier 2019 21:17

    @Jeekes

    Si elle parlait le dialecte du Morvan, elle était juste monolingue francophone, pas bilingue.

    Le morvandiau est un dialecte du français, pas une langue.

    Quand bien même elle parlait à la fois le morvandiau et le français académique (celui que nous écrivons ici), ce ne sont que deux nuances de LA langue française, et non pas deux langues différente. Donc, même en maîtrisant deux de ses formes, elle était juste monolingue francophone.

    Le mépris des personnes sectaires est de qualifier de « patois » par exemple l’occitan ou le breton, qui sont clairement deux langues distinctes du français, en insinuant fielleusement que l’occitan ou le breton ne seraient au fond que, comme le morvandiau, deux formes vernaculaires ou dégénérées du français « académique » standard.

    Ledit français « parisien » standard est issu du dialecte médiéval de la région Parisienne, et

    a dégénéré effectivement depuis en argot.

    Vous auriez pu vous éviter la peine de publier un tel commentaire, sans grand intérêt, nous enfonçons ici vous et moi des portes ouvertes...



  • Jiròni Jiròni 30 janvier 2019 18:35

    @Jeekes
    Une langue à l’état naturel est une mosaïque de « patois » compréhensibles entre eux (plus exactement, avec un continuum dialectal) ; au passage, on identifie les gens sectaires à leur sémantique, par exemple, ceux qui emploient le terme péjoratif de « patois » à la place du terme exact de « dialectes »... On ne peut pas vous blâmer, le contexte sociétal s’y prête : même les institutions sont sectaires en établissant un ordre de hiérarchie entre LA langue NATIONALE (le français standard) et « les autres », dites péjorativement « langues régionales ».

    Mais soit ! jouons à ce jeu là : Donc, du coup, la langue régionale dite « français », c’est juste le patois de Paris. What else ?

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre France Suisse

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité