• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JulietFox

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 318 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 17 0

Derniers commentaires



  • JulietFox 15 janvier 17:30

    @sweach
    Un lien SVP ?
    Moi, sur le Figaro :«  »Les organisations professionnelles entendent rappeler que les entreprises de transport ont pris leurs responsabilités en ne se joignant pas au mouvement" des gilets jaunes, a indiqué dans un communiqué la Fédération nationale des transports routiers (FNTR), première organisation du secteur. "En effet, même si celles-ci comprennent les motivations des manifestants, leur situation économique tendue ne leur permet pas de perdre des journées de travail", a-t-elle expliqué.

    "
    Elle est où la CGT ?



  • JulietFox 15 janvier 10:38

    La CGT. Même si elle n’est pas exempte de gros défauts Le Paon par exemple,et les mots d’ordre, genre « journée d’action » est continuellement piétinée par les merdias DES pouvoirs successifs.

    Pour les « reculades » et le mot est faible, sur tout le système social, signées par les « réformistes » ces mêmes médias, ne « billent » que sur « La CGT a claqué la porte »

    Quelque conflit que ce soit, si un débordement, (Les Conti à Amiens) ou une chemise déchirée, est commis par un membre de la CGT, cela passe en boucle sur BFM WC &C°, repris en choeur par la 2 et la 1 de Bouygues. Il faut absolument déconsidérer le 1er syndicat qui a existé en France ( 1895 à Limoges)

    Avez vous vu une seule fois à la télé, une émission sur l’histoire du syndicalisme en France. ?

    Oui, à une époque, longue, la CGT et le PCF avaient des liens étroits au niveau des dirigeants. Georges Seguy et Henri Krazucky étaient encartés aux 2. Mais n’oublions pas, qu’ils ont été déportés tous les deux.

    L’église a créé par l’encyclique Rerum Novarum la CFTC, qui en 1964 s’est scindée en 2 d’où la naissance de la CFDT.

    En 1948, la CIA et l’AFL CIO américaine, ont de toutes pièces (mêmes sonnantes et trébuchantes) créé (la CGT)Force Ouvrière, pour conter l’influence communiste.

    Qui se rappelle inénarrable Bergeron. très sollicité par les gouvernements. Maintenant c’est la CFDT.

    Et ensuite, il s’est crée des syndicats corporatistes, un peu partout (14 à Air France)

    De la CFDT est issue SUD.

    Il y a aussi la FSU, etles

    Le SNUI et la FGSOA sont issus du refus de la scission CGT-FO de 1947 et le SNJ.

    Donc, l’ennemi 1er de chaque gouvernement est la CGT, dont j’ai été, au détriment de ma carrière ( ce que je ne regrette pas) un délégué syndical, puis du personnel, avant d’être au Comité d’établissement.

    Pour information, je n’ai jamais été encarté à aucun parti politique.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9d%C3%A9ration_g%C3%A9n%C3%A9rale_du_travail



  • JulietFox 15 janvier 09:48

    Les syndicats « largués » ?
    Pour quelle raison ?
    Piétinés, sauf la Confédération Française Des Traitres, par tous les gouvernement depuis 40 ans.
    Les délégués, marqués à l’encre rouge, les syndiqués aussi. « t’aura pas la rallonge, t’as fais grève ». Parfois trop souvent des menaces.
    Des millions de salariés en CDD ou intérimaires.
    Parmi les jeunes, très faible taux de syndicalisation.

    Ce que sont en train de redécouvrir les GJ, c’est le Fourrierisme, l’anarchosyndicalisme.
    De gré ou de force, ils seront obligés de s’unir, de se fédérer.
    On repart à zéro.

    Avant la création de la CGT (1895 à Limoges) les soldats de l’époque, n’avaient pas de flash ball, mais des fusils. Et, ils n’hésitaient pas a tirer.
    Ainsi va de l’Histoire...



  • JulietFox 14 janvier 21:15

    @Jeekes

    Les 1ers a y aller ont été la Manif pour « tous », et Sens commun.
    Foin de l’augmentation du Smic, pour Mâme Ludivine de la Rochère
    Foin du retour de l’ISF pour la paumée Frigide complètement barjot
    Alors................................................................. ....



  • JulietFox 14 janvier 18:38

    @math

    Un gilet jaune de 47 ans a été victime d’un tir par la police samedi dernier à hauteur de l’Apple Store rue Saint-Catherine à Bordeaux. Opéré en urgence, il a été place dans le coma. Le préfet a saisi l’IGPN.

    Il s’appelle Olivier Beziade. Il est sapeur-pompier volontaire de 47 ans à Bazas et père de trois enfants selon Sud Ouest. Samedi lors de l’acte IX des gilets jaunes à Bordeaux, il a été victime d’un tir de lanceur de balles de défense par la police. Touché à la tête, il s’est effondré avant de se relever brièvement et d’être pris en charge par les secouristes. Opéré en urgence pour une hémorragie cérébrale, il a été placé en coma artificiel.

    Et, le pire, c’est derrière la tête. Comme quoi, il menaçait les GMR.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès