• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

keiser

keiser

Citoyen curieux de tout ce qui ne se dévoile pas aisément

Tableau de bord

  • Premier article le 03/04/2007
  • Modérateur depuis le 02/12/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 776 120
1 mois 0 13 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 134 89 45
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • keiser keiser 20 octobre 12:52

    Salut Fergus

    Ne le prend pas mal mais ...
    Ce que je trouve étrange dans ton histoire, c’est que normalement, on ne peut rendre visite aux personnes hospitalisée pour TS.



  • keiser keiser 18 octobre 09:48

    Philip K. Dick aurait eu 87 ans aujourd’hui. Avant de mourir, il a vu les premiers rush de « Blade Runner » et a écrit cette lettre, euphorique.

    "Cher Jeff,

    Ce soir, j’ai vu par hasard le programme de la chaîne 7 “Hooray for Hollywood” avec un topic sur Blade Runner. (Bon, pour être honnête, ce ne fut pas un hasard, je ne suis pas simplement tombé dessus ; quelqu’un m’a averti que Blade Runner faisait partie du show, et qu’il fallait que je regarde). « Futurisme. » C’est précisément ce qu’Harrison a dit. L’impact de Blade Runner sera simplement accablant, tant pour le public que pour les gens créatifs - et je crois en la science-fiction en temps que genre. Puisque ça fait 30 ans que j’écris et que je vends des œuvres de science-fiction, c’est une question d’importance pour moi. En toute candeur, je dois dire que notre genre s’est détérioré lentement ces dernières années. Rien que l’on ait fait individuellement ou collectivement n’égale Blade Runner. Ce n’est pas de l’évasion ; c’est du super-réalisme, avec autant de cran, détaillé, authentique et sacrément convainquant que, finalement, après le topic, j’ai trouvé ma “réalité” quotidienne pâle en comparaison. Ce que je suis en train de dire, c’est que vous avez peut-être créé collectivement une nouvelle forme unique d’expression artistique jamais vue. Et je crois que Blade Runner révolutionne nos conceptions de ce qu’est la science-fiction, et de plus, ce qu’elle peut devenir.

    La science-fiction s’est lentement et inéluctablement installée dans une mort monotone : elle est devenue asphyxiée, peu originale, périmée. Soudainement, vous êtes parmi les plus grands talents contemporains, et maintenant c’est une nouvelle vie, un nouveau commencement. En ce qui concerne mon propre rôle dans le projet Blade Runner, je peux juste dire que je ne savais pas qu’un de mes travaux, ou un ensemble de mes idées puisse prendre de telles dimensions. Ma vie et mon travail créatif sont justifiés et complétés par Blade Runner. Merci… Et ce sera un succès commercial sans égal.

    Il se révèlera invincible.

    Cordialement,

    Philip K. Dick"



  • keiser keiser 18 octobre 09:33

    @ l’auteur

    Bienvenue en Israël, la nouvelle directrice française et juive de l’UNESCO ne changera pas immédiatement l’institution Alors qu’Audrey Azoulay a battu de peu le candidat du Qatar, Israël déclare qu’il pourrait revoir sa décision de quitter l’institution si ses politiques changent, mais sans se faire trop d’illusions

    Il faut quand même reconnaitre que parfois, les élections dépassent les souhaits de ceux qui ne veulent plus en faire partie .

    Surtout que le candidat en face représentait le groupe arabe, vraiment très étrange cette élection.

    Mais ce n’est pas la première fois, Reagan avait déjà claqué la porte de l’UNESCO car il n’aimait son coté tiers-mondiste.



  • keiser keiser 17 octobre 10:56

    @BambiXsall

    Et ben, 10 h 33 et déjà bourré et là je ne mets pas d’émoticône.
    Bon allez ... juste un petit pour la route  smiley



  • keiser keiser 17 octobre 10:26
    Emmanuel Macron ne parlera pas de politique française à l’étranger (BFM TV)
    En mai dernier, Emmanuel Macron avait promis de ne pas parler de l’actualité française depuis l’étranger. Vendredi encore, il s’est pourtant contredit une nouvelle fois.
    A Talinn, vendredi, il a montré, une nouvelle fois, la preuve qu’il est plus à l’aise pour défendre sa politique à l’étranger qu’en France.  smiley

    http://www.lejdd.fr/politique/macron-narrive-pas-a-tenir-sa-promesse-de-ne-pas-commenter-lactualite-francaise-a-letranger-3450596

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès