• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le paysan hystérique

Le paysan hystérique

Désolé pour vous, je suis un athée !
 
Je ne crois pas que l'humanité soit parvenu à se stade de développement par simple fruit du hasard, bien qu'il est permis de se questionner en observant son voisin !
 
Ni ne crois en son évolution, sans au préalable avoir la volonté de se surpasser aussi bien pour nous mêmes que pour les autres autour de nous. Notre histoire commune témoignant cette réalité terrestre en maintes occasions, bien qu'il soit permis de croire en une espèce de force cosmique ou spirituel qui influencerais notre comportement, surtout en groupe !
 
L'individu est maître de lui même, mais malhabile à appliquer cette maîtrise en société, parfois certain en abuse, trop souvent il se soumet !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2016
  • Modérateur depuis le 06/08/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 94 44
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 17 14 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 21 janvier 2017 21:34

    @Robert Bibeau

    C’est le système à la racine qu’il faut éradiquer et non pas tenter une retouche - réforme ici ou la

    Ce qui nous ramène tout droit à l’époque de la révolution Française ou la petite et grande bourgeoisie refusas catégoriquement de discuter librement de la notion de bien public et bien privé. Au sens propre du bien commun il est tout à fait normal que le médecin ais une reconnaissance plus grande que le concierge, vu les exigences personnelles qu’implique le métier et le service rendu à l’être humain ainsi qu’à la société. C’est je pense un principe morale, semble bien que la moralité collective avance à grand pas de tortue. Bien à vous !



  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 21 janvier 2017 17:21

    @jjwaDal

    Malheureusement la moquette du COP est de très bonne qualité et le moindre que nous puissions faire est de l’appliquer à soi même avant tout. Jusqu’à ce que la moquette perde ses effets anesthésiant, mais la science en n’a toujours une en réserve. Ce qui fait que se n’est pas demain la veille qu’un mouvement de masse prendras son envol, mais une expression Québécoise dit que ; petit train va loin ! Bien à vous ! smiley



  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 21 janvier 2017 16:29

    @Le paysan hystérique

    J’aimerais ajouter sur mon commentaire précédent que l’argument des choix de vie que nous prenons durant notre vie active est garante de notre retraite. Elle trouverais une once de légitimité si elle se fondais dans le principe que tous les humains sont égaux etc. Demander donc à votre médecin d’avoir la même rémunération que l’infirmière ou le concierge, il va fortement vous conseillé d’aller consulté un psy. Mais vous constatez autant que moi que ça ne tiens pas la route !



  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 21 janvier 2017 15:17

    @Robert Bibeau

    Tout a fait d’accord avec vous, au départ l’idée des retraites semblais correcte, tous étaient de bonne foi à l’époque. Mais le constat actuel est tout autre, la version laïque du ciel et de l’enfer. Si tu rend gloire suffisamment au DIEU économique, tu profiteras d’une retraite bien mérité. Sinon ... et la réforme Libérale de l’éducation au Québec au secondaire cinq (reer, placement etc...) est tout droit dans cette idéologie. Comme vous dites à rejeter en bloc ! Bien à vous !



  • Le paysan hystérique Le paysan hystérique 21 janvier 2017 14:51

    @jjwaDal

    Il y a un peu de moquette de la COP dans votre analyse, les solutions proposés actuellement à elle seule auront une efficacité limité. Ce que les industriels se réserve comme droit fondamental est les infrastructures pour le traitement et surtout la préservation des aliments, pas besoin de vous faire le constat de l’économie actuel ! Qu’est-ce que vous et moi avec notre pseudo pouvoir politique (gouvernement) pouvons y faire ? Une étape à la fois et pour des enjeux de cette nature, la première est de reprendre le contrôle du gouvernement ! Bien à vous !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité