• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

legros

Scientifique (en biologie), et donc curieux du monde qui m’entoure, j’essaie en plus que rien de ce qui est humain ne me soit totalement étranger (vaste programme). 
Bien que passionné de politique, je ne milite à aucun mouvement ni parti, les sciences exactes ne prédisposant pas vraiment au compromis indispensable dans ces activités.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 17 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • legros 12 mai 2007 16:57

    Muadib (IP:xxx.x04.232.117) a dit le 11 mai 2007 à 14H10

    "Un peu pessimiste comme constaat...

    La question qui se posera au PS est :

    Vaut-il mieux 30 députés MD et 20 députés UMP en moins que 10 députés MD et 20 députés UMP en plus ?

    Le PS va sans doute refuser tout désistement dans le cas où des MD seront devant leur candidat et on aura droit à une majorité écrasante UMP avec quelques rescapés MD et des reliquats de PS."

    Visiblement au PS ça tiraille dans tous les coins sur ce sujet, mais pour une fois Ayrault a déclaré

    « Législatives : le PS prêt à 10 ou 15 désistements pour le centre, selon Ayrault ( AFP) »

    Il est précisé dans l’article qu’ il n’ y a aucun accord a priori, mais qu’on verra entre les deux tours. Ce qui est l’évidence même



  • legros 10 mai 2007 05:58

    Agréablement surpris par la qualité de l’article et des commentaires.

    Mon estimation personnelle d’un grand succès pour le MD serait d’un groupe parlementaire (20 députés). Il est vrai que le scrutin majoritaire rend cela particulièrement difficile. Mon analyse de la situation, c’est d’un coté une UMP pas partageuse qui veut capitaliser sur le succès de NS (et il n’y a pas d’acrimonie dans cette phrase, c’est comme ça dans la politique) et de l’autre les perdants (du MD jusqu’à la LCR) qui sont en situation délicate, et ce sont eux qui parlent de contre-pouvoirs. A mon avis, le déroulement va etre assez simple pour cette future opposition (qu’elle soit constructive ou obstructive) :

    On va se compter au premier tour du 10 juin, et des accords ponctuels de désistement auront lieu entre les deux tours pour faire barrage au candidat UMP. Ca permet à tout le monde de faire sa campagne tranquillement sans hypothèque, et que le meilleur (électoralement) gagne...

    De toute façon, ces élections législatives seront les plus dures pour le MD. les municipales et surtout les européennes seront plus intéressantes à suivre

    PS1 : vu sur yahoo une video ou Artigue (un fidèle de Bayrou) s’exprime et décrit les conditions léonines qui seraient (conditionnel de rigueur) celles des ralliés à Sarkozy

    PS2 : toujours sur yahoo, le vert Bennahmias annonce son ralliement au futur MD



  • legros 10 mai 2007 05:40

    @ Voltaire

    autant souvent je suis d’accord avec vos analyses, autant là je ne vous suivrai pas sur ce terrain. L’ouverture de Sarkozy, c’est du pipeau (et ça vaut pour le camp d’en face aussi). Bayrou n’a plus d’autre choix que d’aller de l’avant

    @candidat007

    je ne suis pas sur qu’au conseil national les actuels députés puissent grand chose. Si c’est sur le principe 1 homme= 1 voix, je les vois mal gagner contre les militants, sauf à les retourner par des trésors d’éloquence. Tout dépend aussi de questions de statuts que je ne connais pas

    Enfin, pour une fois je rejoindrai non666. je suis assez surpris par le manque de courage et le coté prédiction autoréalisatrice des députés UDF ralliés à Sarkozy. C’est facile de dire que Bayrou penche à gauche si son aile droite (eux) d’en va. Estiment ils si peu leur action de député pour ne pas croire que « la prime au sortant » leur aurait permis de retrouver leur siège sous la bannière MD , pari que font de facto les rares fidèles à Bayrou ?

    Ceci dit, si Bayrou arrivait avec son MD à reformer un groupe parlementaire (20 députés) ce serait le nirvana pour lui. L’hypothèse minimale la plus probable est la réelection de ses rares fidèles (soit 5 députés). Le reste,c’est du bonus. Ensuite, les alliances sont complètement bloquées à droite, donc il ne reste plus que des désistements mutuels avec la gauche. A mon avis, ils interviendront au cas par cas entre les deux tours, avec le seul objectif de faire un contre pouvoir, soit en termes moins élégants de faire battre le candidat UMP



  • legros 8 mai 2007 21:03

    J’en remets une petite couche sur les députés UDF car lors de cette fameuse réunion du 24 avril selon la depeche Reuters que je citais précédemment :

    "PARIS (Reuters) - Forts des quelque sept millions de voix obtenues par François Bayrou au premier tour de la présidentielle, les élus UDF se sont réunis mardi pour évoquer le second tour, les législatives et, au-delà, la création d’une nouvelle force politique au centre.

    La réunion des députés et sénateurs centristes autour de leur champion aura duré plus de quatre heures dans une ambiance qui était à l’unité de vue, d’après les participants.

    Des applaudissements, qu’on a pu entendre de la rue, ont éclaté à la fin de la rencontre. François Bayrou devait s’exprimer mercredi lors d’une conférence de presse."

    Quant à François Sauvadet, il déclarait le 26 avril

    "PARIS (AP) - Les députés UDF François Sauvadet et Jean-Pierre Abelin ont annoncé jeudi qu’ils voteront pour Nicolas Sarkozy au second tour de la l’élection présidentielle.

    Député centriste de Côte-d’Or et porte-parole de l’UDF, François Sauvadet a annoncé son « choix personnel » pour le candidat de l’UMP lors d’une conférence de presse dans sa commune de Vitteaux.

    « Je voterai personnellement Nicolas Sarkozy », a-t-il déclaré à l’Associated Press. « Je ne souhaite pas l’élection de Ségolène Royal, je ne partage pas ses conceptions économiques, sa vision du travail, des jurys populaires, elle n’est pas claire au niveau européen », a expliqué M. Sauvadet. « Je ne partage pas non plus tous les combats de Nicolas Sarkozy et certaines des idées qu’il a exprimées m’ont choqué comme beaucoup de Français. »

    François Sauvadet a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un « choix de ralliement » à Nicolas Sarkozy et qu’il rejoindrait le Parti démocrate dont François Bayrou a annoncé mercredi la constitution."

    source http://fr.news.yahoo.com/26042007/5/nouveaux-ralliements-centristes-nicolas-sarkozy.html

    Alors on va clore là le sujet des députés UDF et de leurs vertèbres et revenir à l’article. Oui la défaite des socialistes est impardonnable, tout simplement parce qu’ils n’ont pas travaillé assez et n’ont pas cherché à sortir du flou artistique dans lequel leurs compromis(sions) internes les enferment. Résultat : comme en 2002, ils n’ont pas été crédibles.



  • legros 8 mai 2007 19:16

    Parfaitement, celui là, celui là même qui déclarait le mardi de la première semaine entre les deux tours :

    « Même les députés qui appelleront à voter Nicolas Sarkozy, ce n’est pas des députés qui se rallient, c’est des députés qui voient le mode de scrutin tel qu’il est. Il n’y a pas de procès d’intention à faire », a déclaré Maurice Leroy, député du Loir-et-Cher.

    ....

    « Dans plus de 400 circonscriptions, l’UDF peut se maintenir au second tour. On a vécu il y a cinq ans quelque chose qui était encore plus rude avec deux millions de voix. Aujourd’hui, ce n’est pas le moment de faiblir avec sept millions de voix », a fait valoir le député du Loir-et-Cher Maurice Leroy à la sortie.

    source

    http://fr.news.yahoo.com/24042007/290/les-elus-udf-parlent-strategie-autour-de-francois-bayrou.html

    (j’ai eu un peu de mal à la retrouver)

    et celui-là même qui déclarait le même jour

    « Les UDF ne doivent pas, à ses yeux, »avoir d’inquiétude en ce qui concerne les législatives. Nous avons toujours eu des adversaires face à nous, nous sommes vertébrés« . »

    source

    http://www.laprovence.fr/articles/2007/04/24/20070424-Politique-Bayrou-laissera-la-liberte-de-vote-selon-le-depute-UDF-Maurice-Leroy.php

    Visiblement c’est fou comme on peut changer en deux semaines. Mais je ne suis pas politicien, et l’ironie est facile







Palmarès



Agoravox.tv