• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lejules

lejules


Comment lutter contre la propagande ? Comment s’en défendre ? Bien sur je n’ai plus de télévision, mais cela ne suffit pas. Toujours et toujours elle revient en force. Presse écrite, orale, télévisuelle internet… Mes voisins m’en récitent les chansons. Ma famille me les répète, elle est partout. Comment lutter ?
Texte

On m’a raconté que dans les 1ers acte de résistance, il y eut 2 jeunes gens ; lui qui pédalait sur sa bicyclette et elle assise sur le porte bagage, qui lançait dans la foule des « V », qu’ils avaient préalablement découpé dans de vieux journaux. Des bouts de papier en forme de « V ». « V » comme Victoire…
On m’a raconté ce père de famille empruntant le jouet de son môme « le petit imprimeur » qui permettait d’imprimer quelques mots sur des bouts de papier ridicules, et qu’il allait les mettre dans les boites à lettre de son quartier.... Sommes toutes les 1er actes de résistance furent désuets, dérisoires voir ridicules. Mais l’essentiel était là. Il fallait bien commencer par un bout.
 
Je me suis retrouvé dans le même cas de figure. Comment m’exprimer ? Comment dire ce que je pense ? Comment agir ? Comment être dans ce mouvement collectif de liberté ? Voir de vérité ? Comment faire parti de cette prise de conscience collective ? Je suis profondément démocrate, avec pour principe que je me dois d’écouter toutes idées qu’elles quelles soient, de droite ou de gauche, je me dois d’essayer de comprendre les choses, même celles qui vont à l’encontre de ce je pense. Bienvenue car c’est intellectuellement stimulant d’y réfléchir et d’y répondre. N’est ce pas là l’idéal de l’agora grec ? d’Agoravox ? Je me dois de défendre ce principe car on veut le tuer ! Hélas nous en sommes là….
 
Toute Liberté ne peux se concevoir sans un cadre. Mon cadre délimite mon jardin : mon jardin c’est la caricature s’exprimant par le dessin animé, pourquoi pas ? mais surtout dans la manière de voir les choses, de ressentir les situations, de pousser jusqu’à l’absurde une propagande imbécile.
Car de toutes mes forces, je ne peux accepter l’inacceptable. L’extrémisme financier, politique (droite,ou gauche) , religieux, médical , climatique et toutes formes de violence qui annihile le libre arbitre. Pour écrire dans Agoravox il est demandé de dire ses sources, d’exprimer que des vérités vérifiés et vérifiables. Hélas j’ai tout faux ! car ce que je dis c’est de la vérité totalement déformée, à en devenir absurde pour faire comprendre les aberrations d’une propagande outrancière et de parti prit, voir criminelle. Ce que je dis c’est du pure mensonge, des imaginations, des galéjades, des parodies... c’est pour de rire, pour un peu respirer, pour souffler et essayer d’y voir clair. Je ne peux plus supporter ce matraquage de bourrage de cranes. Pour ce qui est d’éventuel droit d’auteur entre le moment ou j’ai capturer les images, que je les ai travaillé (je devrais plutôt dire torturées ) et que j’ai voulu demander les autorisations pour publier sur Agoravox les liens étaient rompus voir introuvables…les choses évolues très vite sur internet.
« dans cette époque de mensonge universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire » Hélas ! Hélas 3fois Hélas ! Jamais je n’aurais pensé que nous puissions en arriver là ! ce qui me paraissait une évidence acquise devient un principe à défendre pouvant déboucher sur la violence, voir sur l’extrême violence, pour être reconnu... Rien n’est acquit.
 
Alors me voila tout nu, avec mes compétences, mes incompétences, mes forces et mes faiblesses. Je pense a cet homme : « ils nous ont tout prit, sauf le sens de l’humour » et aussi à cet adage « l’humour c’est la politesse du désespoir » . « l’humour c’est la politesse du désespoir ». ça fait froid dans le dos...
 
Pardonnez moi cet instant de déprime, mais c’est pas possible ! Jamais je n’accepterais l’inac-ceptable, et mes uniques armes sont de dire ce que je pense avec si possible un peu d’humour. Alors je vous livre ce que je fais , c ‘est maladroit comme une bicyclette, ça bredouille, ça bafouille, ça hésite, c’est pas Hollywood. Mais mon espoir c ‘est d’être reprit, d’être complété , d’être critiqué voir peut être, d’être rassembleur, qui sait ? De toute évidence et en aucun cas je suis seul .
 
 General de Jules
P.-S.
 
 
 
 

 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 502 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité