• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lemexicain

lemexicain

Étudiant en histoire, 24 ans.

Tableau de bord

  • Premier article le 04/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 23 207
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • lemexicain lemexicain 24 novembre 2010 13:05

    @ CORDIER :

    Je ne suis pas en mesure de répondre à tous les commentaires, en particulier à ceux qui sont hors-sujet comme le vôtre (mon article porte sur les médias, pas sur l’intégrité de Jean-Luc Mélenchon), mais je ne peux pas laisser dire n’importe quoi sans réagir.

    « le voilà sénateur et député européen avec un cumul annuel d’indemnités supérieur à 200 000 €. (...) Qu’il commence par donner plus de 60 % de ses revenus et indemnités à des nécessiteux et après, on pourra discuter »
    .

    Mélenchon ne cumule pas de mandats. Il n’est plus sénateur depuis qu’il siège au Parlement européen. En tant que député européen, il touche 7.000 euros brut par mois, et je sais de source sûre qu’il en reverse plus de la moitié à son parti politique. En revanche, je ne suis pas aussi bien renseigné que vous sur ses dons à des associations caritatives et sur l’argent qu’il donne aux SDF dans la rue, donc je ne peux rien en dire. D’ailleurs, vous feriez peut-être mieux de faire pareil.

    « Il palpe les indemnités de député euopéen, alors qu’il n’y met pratiquement jamais les pieds »

    Sur quoi repose cette assertion ? Mélenchon manque très peu de séances au Parlement européen, et lorsque ça arrive il justifie ses absences sur son blog. En outre il est d’ailleurs le seul à ma connaissance à publier des compte-rendus précis et détaillés de chacun des textes votés, et à expliquer le choix de son vote (pour, contre ou abstention), en présentant ses arguments aux lecteurs de son blog. Connaissez-vous d’autres députés européens qui prennent leur rôle autant à cœur et se donnent la peine d’informer les électeurs de ce qui se passe au Parlement europeén ? Moi pas.

    Voici un lien vers le compte-rendu de la session plénière du 10-11 novembre 2010, pour que tout le monde puisse en juger : http://www.jean-luc-melenchon.com/en-seance-au-parlement-europeen/10-11-novembre-2010/



  • lemexicain lemexicain 7 novembre 2010 22:51

    « Franchement, ce qu’il peut dire des médias, je n’en ai rien à battre ».

    C’est drôle : ce que vous pouvez dire de Mélenchon, ça me fait exactement le même effet... Sa position par rapport aux médias s’appuie sur une analyse objective des faits. Il ne se contente pas de critiquer, il argumente, c’est là l’intérêt de sa démarche. J’avoue que j’ai un peu de mal à saisir l’intérêt de la vôtre. Votre commentaire est caricatural au possible, on n’y trouve rien sur le fond... Allez, un petit effort : faites abstraction de votre égo (dont les dimensions n’impressionnent personne) et argumentez un peu, que diable !

    Depuis quand laisser échapper un « salaud » en regardant un J.T. revient-il à rudoyer un journaliste ?



  • lemexicain lemexicain 5 novembre 2010 13:07

    Merci ! Non, je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’être de gauche pour être choqué par la façon dont Pujadas a mené son interview. On peut être apolitique ou de droite et avoir une éthique... En revanche j’estime qu’on ne peut pas être de gauche et ne pas voir ce qui cloche.



  • lemexicain lemexicain 4 novembre 2010 15:56

    Mon article porte sur la façon dont les stars du journalisme biaisent au quotidien le traitement des informations pour influencer l’opinion, leur fâcheuse tendance à se croire intouchables et irréprochables, et l’insupportable attitude corporatiste qu’ils adoptent dès qu’une star appartenant à leur milieu est mise en cause. Bien que Mélenchon soit au cœur de la polémique que j’utilise pour mettre en lumière ces phénomènes (et il s’agit malheureusement d’un exemple parmi tant d’autres), je ne vois pas du tout l’intérêt de votre commentaire. Si je puis me permettre, celui-ci consiste d’ailleurs en un grotesque amas de clichés sortis tout droits (au mieux) du grenier de l’UMP. Vous avez oublié de mentionner les chars russes.



  • lemexicain lemexicain 4 novembre 2010 15:33

    De rien ! Je savais que Noël Mamère avait un passé de journaliste, mais j’ai préféré condamner les propos tenus par l’homme de gauche plutôt que de saisir la perche du corporatisme, car dans ce cas précis ce n’est pas le réflexe de l’ancien présentateur de J.T. qui me dérange le plus, c’est le positionnement de l’homme politique.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité