• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lilian Elbé

Etudiant en lettres, co-fondateur et rédacteur au magazine Rubikon.fr, passionné de culture médiatique.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/03/2010
  • Modérateur depuis le 06/04/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 29 16 608
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 3 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Lilian Elbé 3 novembre 2010 11:52

    Effectivement, merci de cette précision :

    Depuis la rédaction de cet article, l’Assemblée nationale a voté pour la restriction et une contribution forfaitaire de 30 € par an pour les adultes. Fort heureusement, l’amendement visant à limiter l’accès aux seuls soins « vitaux » a été rejeté.



  • Lilian Elbé 15 octobre 2010 15:43

    Merci pour cette agression gratuite, je saurai tenir compte de vos conseils avisés qui eux, contrairement à mon article, présentent un intérêt incommensurable.

    Bon défoulement derrière votre écran, n’oubliez pas de l’éteindre quand vous aurez terminé,

    Lilian.



  • Lilian Elbé 6 octobre 2010 07:51

    A propos de : « Älmhult a donné sa première lettre au logo « IKEA » », merci de l’intéret si scrupuleux porté au texte ! :)

    A première vue, on peut effectivement penser qu’il y a une erreur. Mais non, car c’est bien Almhult qui a donné SA première lettre (la première lettre d’Almhult).

    En ce qui concerne les théories décadentes, voire apocalyptiques de d’Ariane, que dire ? C’est votre point de vue, vous le soutenez comme s’il s’agissait d’une science. Dommage qu’on puisse lire partout l’énorme contradiction entre votre anti-capitalisme revendiqué et votre caractère consumériste avoué...



  • Lilian Elbé 5 octobre 2010 19:52

    Pour précision, puisque l’énoncé du titre semble vous choquer, l’expression « capitalisme sympa » est une déformation volontaire du terme « capital sympathie » que j’emploie dans l’article. Vous êtes agrégée de lettres, nous pouvons donc nous entendre sur ce point : « capitalisme sympa » est effectivement presque oxymorique, mais c’est fait volontairement ! L’image commerciale d’IKEA est « sympa », familiale, , pour toutes les raisons détaillées dans l’article, mais elle n’en reste pas moins une entreprise qui fait du profit, énormément. Voilà le sens du titre !



  • Lilian Elbé 5 octobre 2010 13:19

    Si vous aviez lu jusqu’à la fin, vous auriez remarqué que je relève en fin d’article le paradoxe entre le taux de bénéfices et la situation des employés, puis déplore le fait que l’argent amassé dorme inutilement, ne profitant qu’au fondateur.

    Ce texte n’est pas l’épandage d’une expérience personnelle mais une simple analyse de ce qui fait le succès de cette entreprise dans ses techniques commerciales.

    Et je vous en prie, trouvez mieux que de m’accuser de rédacteur corrompu au complot international du détaillant de meubles, écrivant un selon vous « publi-reportage » en contrepoids de votre article de la veille. Texte que vous avez la prétention de juger comme ayant le pouvoir de faire trembler une firme multinationale... Votre article, comme le mien, qui, encore une fois, n’est pas un éloge mais une analyse, il n’en ont que faire !







Palmarès