• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lisbeth Ker Carradec

Lisbeth Ker Carradec

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 12/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 102 86
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 14 mai 2014 16:01

    [les glaciers de l’Ouest de l’Antarctique semblent fondre plus vite que prévu]


    ...oui mais la calotte glaciaire arctique a augmenté de 60% entre fin 2012 et fin 2013....le climat est une machine énorme, un monstre vivant totalement hors de notre relation espace-temps et qui doit obligatoirement être considéré dans sa globalité...


  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 28 avril 2014 15:54

    Faux.
    Le postulat de départ est totalement, intégralement, complètement et irrémédiablement faux.
    A l’adolescence, c’est n’importe quel être humain qui se cherche, qui se teste, qui essaie de franchir les limites dressées par ses parents, qui s’octroie le droit de s’émanciper de la pensée familiale, qui échafaude une réalité qu’il construit à son image tout en construisant sa propre image et ce qu’il souhaite renvoyer. A l’adolescence, c’est n’importe quel être humain, indépendamment de sa sexualité, qui va tenter, pour son propre bien, de briser les codes de la génération d’avant, de se les réapproprier et d’en inventer de nouveaux, qui lui appartiendront. C’est n’importe quel être humain qui doit se construire en autonomie, comme vous le dites. Et l’autonomie, désolée de vous l’asséner entre la poire et le fromage, ne se résume pas à la sexualité.




  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 17 décembre 2013 17:07

    Faux.
    En droit français, les déchets, dès lors qu’ils sont placés dans une poubelle, sont considérés Res Nullius et deviennent du domaine public. Article  714 du code civil, Les choses qui n’appartiennent plus à personne sont d’un usage qui devient commun à tous.



  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 13 septembre 2013 16:31

     vous avez le droit de préférer le « pourvoyeur » de la doctrine catholique, du pape, la Trinité, des noces de Cana et du Saint-Frusquin, aux principes citoyens et laïques de l’instituteur, cela relève de votre opinion toute personnelle, mais vous n’avez pas le droit de me l’imposer dans les faits. 


    Je préfère rien...si vous relisez ma phrase, vous y constaterez l’utilisation de l’expression « au même titre »...un instituteur vous expliquerait qu’il s’agit là d’une tournure littéraire pour signifier l’égalité dans la comparaison, et pas la préférence...


  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 13 septembre 2013 14:35

    Non, « le curé ne peut être au-dessus de l’instituteur… »,


    Ca, ce sera vrai quand l’instit aura cessé d’être un pourvoyeur de doctrine au même titre que le curé...
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Travail






Palmarès