• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lloreen

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 10358 0
1 mois 0 156 0
5 jours 0 46 0

Derniers commentaires



  • lloreen 10 décembre 09:42

    Depuis le 18 juin 2015 il existe un conseil national de transition en France, crée par un collectif de français ayant élaboré un programme pour une transition dans la paix et la sérénité.
    https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

    Demande d’approbation de l’exécution du MANDAT D’ARRET CONTRE MACRON et quelques autres de ses complices.
    Pétition à signer et à diffuser massivement sur les réseaux sociaux.
    https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg

    Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

    MANDAT D’ARRÊT

    Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

    La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

    - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

    - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

    - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

    Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

    Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

    Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

    Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.



  • lloreen 10 décembre 09:41

    Cette criminelle vendue aux Rothschild et appointée par Soros a fait ce que ses maîtres lui ont dit de faire:créer leur milice paramilitaire chargée de réprimer les soulèvements des peuples opprimés.C’est ce qu’elle a fait en Grèce et ailleurs.Dernièrement, en France où il se trouve assez d’images de ce robocops et autres infiltrés chargés de casser et d’inciter à la violence pour mieux pouvoir réprimer et surtout apporter à cette mafia politique sur un plateau leur sacro-sainte raison de « ramener la paix et la sécurité » à coups de lois liberticides et d’état d’urgence.

    Il faut espérer que les français voient à présent clair.

    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html

    "

    La nouvelle milice paramilitaire privée européenne s’est mise en place dans le plus grand secret dont le but est de n’alerter sous aucun prétexte la population – Le citoyen européen d’ailleurs n’en connaît pas l’existence – laissant penser qu’il s’agit d’une police du pays concerné – détrompez-vous le nom a été inventé de l’innovation intellectuelle des Français (Europe gendarmerie force) à s’appelant aussi « Force de gendarmerie européenne » (FGE).

     

    Sachez le cela ne restera pas ainsi. Plus les gens sont poussés dans la misère par la politique de gestion désespérée et erronée de la crise, plus cette troupe nantie de pouvoirs illimités devra « régler » la situation. Son quartier général se tient à Vicence en Italie et comprend plus de 3000 hommes

     

    EuroGendFor est à la fois police, police judiciaire, armée et services secrets.

     

    Les compétences de cette unité sont pratiquement illimitées. Elle doit, en coopération étroite avec les militaires européens, garantir la « sécurité en territoires de crise européens ». Et comme vous avez pu vous apercevoir elle consiste surtout à réprimer les rebellions les plus légitimes.

     

    De plus en plus d’Etats membres de l’UE adhèrent à « EuroGendFor » dans le seul but de ne pas devoir utiliser leurs propres armées contre les citoyens du pays – en clair ils s’en lavent les mains du peuple. L’Espagne – la Grèce – l’Italie et même le Portugal y ont déjà malheureusement gouté – rappelez-vous ces ‘policiers’ équipés de casque bleu – oui ce sont eux – aujourd’hui il semblerait qu’il préfère le noir histoire de tromper un peu plus le peuple !!"(...)

    https://lesmoutonsenrages.fr/2012/02/15/eurogendfor-la-force-de-gendarmerie-europeenne-sapprete-a-intervenir-en-grece/

    C’est précisément cette armée privée que madame Alliot-Marie, ex-ministre de la défense (des intérêts de la dynastie sataniste des Rothschild & consorts) voulut mettre à la disposition du dictateur Ben Ali lors des événements tunisiens.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/13/tunisie-les-propos-effrayants-d-alliot-marie-suscitent-la-polemique_1465278_3212.html
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/16/voyage-en-tunisie-la-defense-de-michele-alliot-marie-s-effondre_1480787_823448.html



  • lloreen 9 décembre 21:56

    pardon:décidés



  • lloreen 9 décembre 21:55

    En France, non seulement un imposteur insulte le peuple mais en plus il est criminel.

    http://www.wikistrike.com/2017/05/macronleaks-les-documents-reveles-par-wikileals-sur-macron-et-son-equipe-les-bonnes-feuilles.html

    Le conseil national de transition a crée la « Cour Suprême » , laquelle demande l’approbation par le peuple français de faire exécuter le MANDAT D’ARRET de Macron et de quelques autres de ses complices de crimes contre l’humanité.La suite des événements montrera si les français sont à la hauteur et décider à cesser les violences qui ne servent que cette clique de criminels dont le but est de déclencher le chaos pour verrouiller leur dictature instaurée dès le 5 décembre 2016 avec la fin de la séparation des pouvoirs.
    Art. 16. "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution."

    https://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

    https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg


    Aucun français qui se respecte ne peut continuer à subir une situation aussi calamiteuse pour lui, sa famile et ses compatriotes sans réagir d’autant plus que le peuple français a tous les outils en mains pour redresser la situation.

    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs" (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).



  • lloreen 9 décembre 21:43

    "

    Voici, en bref, l’histoire de la « Révolution Islandaise » :

     - Démission en bloc de tout un gouvernement

     - Nationalisation de la banque

     - Référendum pour que le peuple puisse se prononcer sur les décisions économiques fondamentales
     - Emprisonnement des responsables de la crise et réécriture de la constitution par les citoyens
     
     Nous a-t-on parlé de cela dans les médias européens ? En a-t-on parlé dans les débats politiques radiophoniques ? A-t-on vu des images de ces faits à la TV ? Bien sûr que non !

    Le peuple islandais a su donner une leçon à toute l’Europe en affrontant le système et en donnant une leçon de démocratie au reste du monde.

     * * * Sans doute il y a de nombreux aspects à aborder qui puissent contribuer à l’analyse de la situation et des réponses que les citoyens ont cherchées et poursuivent car la démocratie est un combat permanent. (*) « Les Amis du Festival Résistances », qui a lieu tous les ans dans les premiers quinze jours de Juillet, à Foix, en Ariège. " http://festival-resistances.fr/IMG/bandeausite2012.jpg

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès