• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

luatwork

Je suis à la recherche d’informations, pour satisfaire mon cerveau, comprendre et mieux me faire comprendre

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 63 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • luatwork 16 octobre 2008 12:41

    Bonjour à tous

    On lit, un peu partout, toujours les mêmes textes et réactions.
    On peut être choqué oui, mais pour plusieurs choses, et certainement plus que pour une marseillaise sifflée.
    J’aurai pu apportée un nouvel article, dont le titre aurait été "Marseillaise non chantée"
    Car oui, pour moi, le pb est bien plus dans ce "non chant" que dans les sifflets
    Les sifflets existent et existeront toujours
    Sauf que d’habitude, on ne les entend pas, ou très peu
    D’après certains, seule une poignée de "supporters" ont sifflé
    Aller, partons de cette idée qu’il n’était que 5000 : sur 70 000 personnes
    je ne comprend pas : ils étaient où les français qui s’indignent, ceux qui sont prêt à chanter notre hymne, au point que tout le stade ne soit plus qu’une voix ?

    voilà où est mon pb aujourd’hui : on s’indigne, on fustige, on conspue, on tout
    mais on n’apporte rien
    c’est comme ces "usagers" de la sncf, qui gueulent quand il y a grève, mais qui oublient que leur 5 semaines de congés payés sont dus à des personnes qui se sont battus, comme le font les salariés de la sncf
    la réponse des politiques : arréter la rencontre (ou plutôt, ne pas la commencer). Ok, laissons les quelques 600 policiers et stadiers gérer la sortie dans le calme et la bonne humeur les quelques 70 000 spectateurs. Et nos politiques ? et bien ils seront dans un salon, à s’offusquer encore une fois de quelques sifflets.
    autre solution : la délocalisation. encore un argument idiot
    un public comme Lens, Marseille ou Nantes à la reconnaissance de l’équipe nationale, peu importe le sport, et viendra soutenir son équipe : une voix, et un véritable 12ème homme (16ème au rugby) !
    pourquoi cela ne se fait pas à Paris ? parce que le public n’en a rien à foutre !

    encore un faux débats, inutile et stérile, qui permet d’oublier qu’il y a plus grave
    parce que franchement, qu’est ce qu’un président de la république a à s’occuper d’un épiphénomène en pleine crise financière ???



  • luatwork 15 septembre 2008 09:50

    y a t il seulement une personne ici qui aurait été abonnée à tous les FAI pour établir un vrai constat ?
    je ne pense pas
    je dois faire parti des heureux : 

    • abonné numéricable pendant 4 ans sans aucun pb
    • abonné à free depuis 1 an, sans pb : j’ai même la télé alors qu’aucun autre fai ne pouvait me la proposer
    ce qui est bien chez free, c’est cette volonté de faire avancer l’accès à l’internet, et ce qui peut y être lié
    les autres ne font que suivre
    c’est pour ça que j’ai dit à mes parents d’aller chez free plutôt que neuf
    et un autre avantage est que dès qu’un nouveau service est testé, il est mis directement à disposition, sans surcoût


  • luatwork 26 mars 2008 20:19

    belle réflexion

    encore une fois, on mélange tout : le foot et ses footeux, ces "abrutis" qui gagnent du frics en tapant dans un ballon

    ces "abrutis" qui fédèrent un peuple, un 12 juillet 98, et ces 3 buts, que Thierry a commentés

    bref, on ne vous demande pas d’aimer ou pas le foot, on ne vous demande pas de réagir de telle façon, on vous demande juste de lire ce texte, et si vous n’appréciez pas, d’apporter une critique CONSTRUCTIVE

    les commentaires sur le "ils gagnent du fric à rien foutre" ne sont que de la jalousie, et du snobisme de bas étage : qui a le droit en ce cas de gagner du fric et l’estime de tous ? que faut il faire pour ne pas être un gros con plein de frics plein les poches ? je m’en fous moi, ils sont là, ils en ont, et alors ? oui je suis jaloux, oui j’aimerai moi aussi gagner du fric facilement, mais je ne fais rien pour, ou alors jouer au loto de temps en temps

    Thierry Gilardi a apporté beaucoup au journalisme de sport et aux sports qu’il aimait, le foot et le rugby

    il a enormement contribué au commentaire du foot moderne, par canal plus, et sur tf1

    vous en l’aimez pas ? passer votre chemin

    un article ne m’interesse pas, je ne lie pas, je ne post pas de commentaire inutile et stérile

    au revoir Thierry, et bons matchs

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité