• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lucien Denfer

Lucien Denfer

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 663 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lucien Denfer Lucien Denfer 1er septembre 2010 21:22

    Oui hein, rassurons nous c’est juste une poignée d’anonymes, comme chacun sait la jeunesse à le sang chaud et leur fougue ne demande qu’à s’exprimer...

    Mauvaise pioche, les ressentiments exprimés ici ne sont que le fidèle reflet de ce que pensent réellement les gens. Mais bon pour pouvoir les comprendre il faut à nos amis Algériens fiers de leur culture Arabe qu’ils fassent eux aussi l’expérience de la laïcité et de la tolérance envers les cultures et les cultes différents. A première vue c’est pas encore gagné.

    Quel dommage, vous bénéficiez en Afrique du Nord de l’apport d’une population autochtone traditionnellement laïque et vous la combattez de toutes vos forces, vous la contraignez à abandonner son identité encestrale riche au profit d’une uniformisation par l’arabisation et l’islamisation forcée.

    Malgré la justesse du texte de l’auteur, on ne peut s’empêcher de pointer qu’en tant que génocidaires de la culture Amazigh, vous êtes très mal placés pour faire la leçon aux autres. Revenez nous donner des cours de civilisation quand vous serez laïques et que vous accorderez l’autonomie administrative aux kabyles dans votre pays grand comme cinq fois la France.



  • Lucien Denfer Lucien Denfer 1er septembre 2010 19:52

    Pas mal ton nartik !

    C’est comme si « on » essayait de créer un être humain d’un nouveau genre, un peu prédateur sur les bords, individualiste jusqu’au bout des ongles, avec les crocs qui rayent le parquet, prêt à écraser sa propre famille pour pouvoir jouir de la sensation de pouvoir que procure l’argent.

    Mais comme l’argent n’est qu’un outil, un moyen d’échange et qu’il ne protège pas de la maladie, n’adoucit pas la solitude ni ne permet d’acheter l’amour et l’amitié sincères, les pauvres hères qui courent après triment des années pour en avoir et se rendent compte bien trop tard qu’ils ont oubliés de vivre et de profiter de chaque instant.

    Et quand vient le moment de faire ses adieux à veaux, vaches et cochons, ils ont une ultime illumination au cours de laquelle ils prennent la pleine mesure du sens premier de la vie qui est de privilégier le chemin et non la destination qui pour chacun de nous est plutôt macabre...

    Le seul capital véritablement irremplaçable est la santé physique et mentale, le reste est secondaire.



  • Lucien Denfer Lucien Denfer 30 août 2010 15:41

    Vous avez probablement raison.

    C’est un dentiste qui m’a recommandé de ne pas abuser du bicarbonate de soude pur car il diminuerait la protection des gencives à la racine des dents ce qui occasionne inflammations et saignements dans le meilleur des cas, voire pire. Elle m’a aussi indiqué que ce produit n’est pas dangereux pour l’email des dents s’il est sous forme micronisée et n’est qu’en proportion de l’ordre de 5 à 10% de la pate dentifrice, pour une utilisation deux à trois fois par semaine.

    Par contre en bain de bouche pour diminuer l’acidité buccale c’est OK.

    Personnellement je connais quelques personnes de 80 ans et plus qui me certifie qu’elles ne se sont jamais brossé les dents de façon régulière au cours de leur vie et qui ont une dentition parfaite. Après quelques recherches j’ai trouvé la réponse à mes interrogations dans cet ouvrage d’un dentiste du début du 20eme siècle.



  • Lucien Denfer Lucien Denfer 30 août 2010 11:58

    Pour les utilisations modernes de cette panacée on pourra citer le fait que c’est un antifongique naturel, une aide précieuse contre les pointes d’acidité gastrique, l’outil idéal pour les gommages de peau, une aubaine anti tartre pour allonger la durée de vie des machines à laver et un récurrent vaisselle hors pair.

    Parcontre, pour ce qui est de la santé bucco dentaire il vaut mieux lui substituer la traditionnelle cuillère d’huile de foie de morue quotidienne, quoi qu’en dise les médecins qui ont tôt fait de crier à la vitaminose, car le bicarbonate de soude abime les gencives.

    Le natron (base servant à la production du bicarbonate de soude) utilisé au moins depuis l’antiquité égyptienne pour le nettoyage des corps des défunts, entrait aussi dans la composition des solutions d’embaumage et était sous monopole royal quand il ne servait pas de monnaie d’échange.

    Les egyptiens anciens furent aussi des pionniers sur bien des choses...



  • Lucien Denfer Lucien Denfer 30 août 2010 00:11

    Vouloir tenter de justifier la colonisation et la présenter comme nécessaire en prétextant l’activité des pirates, soit. Dans ce cas pourquoi avoir colonisé des régions indépendantes qui ne participaient pas à la piraterie et étaient administrées de loin (de très loin même) par des Turcs avides de richesses ?

    Pourquoi ce massacre méthodique des peuples et l’expropriation des terres au profit de populations que l’on fera venir d’Alsace et d’un peu partout pour une véritable colonisation de peuplement ?

    Pour la même raison que les guerres et les occupations en Irak, en Afghanistan, et bientôt en Iran. Pour une histoire de ressources. Donc l’argument moral de défense contre la piraterie et de libération des esclaves chrétiens c’est du pipeau, au même titre que l’histoire du gant en travers de la gueule.

    Si ce n’était pas le cas, pourquoi des soulèvements majeurs jusqu’en 1870, près de 40 ans après le début de la colonisation.

    A mon humble avis 132 ans c’est très long et très douloureux, la France n’a pas fini d’expier et d’en chier, bien qu’elle ne parvienne toujours pas à reconnaître ces erreurs passées, elle si prompte à faire la leçon aux autres nations. Tellement sûre du fait qu’elle est la dépositaire de l’humanisme universel.

    Et pour le génocide des bamikélés et des biafrais (dont De Gaulle ne s’est jamais vanté) c’était quoi l’excuse car il n’y avait pas de piraterie là ?

    Et pour Madagascar c’était aussi une histoire de piraterie ?

    Passons sur l’horreur du Rwanda où d’après certains hommes d’état Français, un petit génocide par ci par là, rien que de très habituel pour des Africains.

    Le chemin vers l’enfer est pavé de bonnes intentions...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès