• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Macondo

Macondo

Indépendant, contemplatif, décroissant dans la joie, un art des choix ...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 62 0
1 mois 0 21 0
5 jours 0 9 0

Derniers commentaires



  • Macondo Macondo 19 septembre 21:52

    Merci pour le partage. Un environnement très intuitif. Adopté ...



  • Macondo Macondo 19 septembre 21:47

    Merci pour ce bel hommage à un livre rare. J’ai surtout été marqué au début du livre, par ce passage exceptionnel de clairvoyance décrivant le basculement de l’adolescent vers ce statut forcé par la guerre et qui les élève bien au-dessus de tous leurs précepteurs (parents, profs) dont ils mesurent à présent, la bassesse, le conformisme, la lâcheté même ...



  • Macondo Macondo 18 septembre 22:29

    @FreeDemocracy : Comprendre « le milieu », justement ce qui manque à la multitude ...



  • Macondo Macondo 18 septembre 18:19

    Bonjour, c’est la Camarde. Juste pour corriger le nombre de passants de vie à trépas. Dans une très grande et historique industrie française, quand il y eut un « plan amiante » ça a concerné toute « la classe d’âge » (bureaux, ateliers, cantine, espaces verts) amiante ou pas, dans le seul but de ne pas « foutre le boxon » dans la grosse boutique. Des milliers sont ainsi partis avant 55 ans, prolongeant d’autant leur espérance de vie. Par contre, pour rattraper les cotisations manquantes de ces énarques de la protection sociale, quelques autres milliers d’hommes de peine moins bien lotis vont y laisser leur peau, à coups de trimestres supplémentaires. As usual I win ...



  • Macondo Macondo 17 septembre 00:41

    @Robert Bibeau ... Monsieur, il n’était pas utile, étant encore en capacité de ressentir dans vos interjections en lettres capitales les années de galère visant votre production littéraire semblant peser lourd sur vos épaules, de vous mettre dans ses états (fusse le Québec). Il n’empêche que dans l’acronyme devenu honteusement célèbre, amazon reste le bras le plus long de la pieuvre, sans que vous n’en soyez, je vous rassure, tenu pour responsable. Donc, que cela vous publie ou non, je continuerais personnellement à m’abstenir tant qu’il est encore possible, d’approcher des tentacules. Maintenant voyons le verre à moitié plein, un jour assurément, on vous lira de force. Un peu de patience, Monsieur. Et sans la moindre rancune, j’ai apprécié votre article à sa juste valeur, c’est à dire loin devant votre remontrance à visée « alimentaire ». Une bise à vous sept ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès