• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mammon

Citoyen de base et fier de l’être. 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 193 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Mammon 1er février 14:03

    Moi, je trouve au contraire que c’est une excellente chose que la France perde le Maghreb, que les relations deviennent plus pragmatques et moins passionnées.
    Histoire que certains pays, en particulier l’Algérie, entrent une bonne fois pour toutes dans le XXIè siècle plutôt que de tourner en rond avec les fantasmes du passé.
    Que des algériens ne voient plus la France comme un horizon indépassable mais qu’il y a bien d’autres pays dans le monde et en particulier le leur où ils pourront rêver à un avenir meilleur.
    Ca me rend dingue de voir l’Algérie, avec son niveau d’éducation, sa transition démographique achevée, ses ressources naturelles, son potentiel touristique immense, sa diversité culturelle, son héritage qui remonte à l’Empire Romain, rester engluée dans la médiocrité et accuser le monde entier et en particulier la France d’en être à l’origine, sans jamais se remettre en question.



  • Mammon 28 janvier 13:24

    @covadonga*722

    en fait peu importe la couleur du moment qu’elle ait des gros nibards



  • Mammon 28 janvier 13:22

    Il y a actuellement en Thailande un phénomène qui se répand de plus en plus :

    https://www.lesinrocks.com/2018/01/08/actualite/le-blanchiment-de-penis-la-tendance-glauque-venue-de-thailande-prend-de-lampleur-111029355/

    le blanchiment du seul pénis.
    C’est très étrange car c’est une partie du corps qu’on n’exhibe pas (normalement !) en public.
    Est-ce du à une « demande » des partenaires, aussi bien homos qu’hétéros ?



  • Mammon 28 janvier 13:19

    Dans toute l’Asie - de l’Inde au Japon en passant par la Chine et toute l’Asie du Sud-Est - la peau noire ou bronzée était synonyme d’appartenance aux castes qui travaillaient à l’extérieur - à savoir les paysans, pêcheurs, éboueurs et autres parias - tandis qu’une peau claire était synonyme d’appartenance aux castes supérieures qui vivaient beaucoup moins à l’extérieur.
    En Inde plus spécifiquement, la peau claire était celle du conquérant aryen (déjà, à cette époque !) qui allait truster toutes les castes supérieures (brahmanes et kshatrya/guerriers) tandis que la peau noire était celle des populations autochtones conquises qui se retrouvaient en bas de l’échelon social (sudra/serviteurs et parias)
    Il va de soi que la conquête coloniale par les français et les britanniques n’a pas contribué à modifier cette perception des choses.



  • Mammon 4 novembre 2015 14:33

    Ce conditionnement permanent touche toutes les couches de la société.
    Pour les pauvres, on s’achète des signes extérieurs de richesse à crédit pour oublier et faire oublier aux autres qu’on est pauvre.
    Pour les riches, c’est la course permanente pour savoir qui a la plus grosse.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès