• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marie Deshayes

Etudiante en sciences politiques

Tableau de bord

  • Premier article le 25/04/2008
  • Modérateur depuis le 22/10/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 2 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Marie Deshayes 1er mai 2008 10:42

    Jusqu’à l’augmentation des frais de 200€ votée par le CA, ceux-ci s’élevaient à 790,57€ pour les non-boursiers. Je précise que les IEP sont des établissements publics et donc n’ont pas grand chose à voir avec les écoles d’ingénieurs ou les écoles de commerce. Je partage votre inquiétude, Johan, quant au fait que les IEP tendent à rejoindre les tarifs pratiqués par des écoles de commerce... dont celle de Toulouse. Les frais sont certes exhorbitants mais les conditions d’apprentissage ne sont pas les mêmes qu’à l’IEP. J’ai pu le constater lors de la semaine d’échange que nous avons fait avec cette ESC. Là-bas, pas de micro défaillant, pas de système de double amphi (un avec le prof, un autre juste avec le son... quand il marche), un peu plus qu’un seul WC pour tout l’établissement, pas de prises électriques qui pendent dans le vide... Bref, une inscription à 1000€ pour travailler dans ces conditions... Il est triste de se dire que l’Etat ne puisse/veuille pas financer les instituts publics qui sont sensés être "élitistes".

    Pour plus de détails :

    Rapport du comptable : http://www.sciencespo-toulouse.fr/IMG/pdf/Rapport_VL_2007.pdf

    Le financement de Sc po Toulouse : http://www.sciencespo-toulouse.fr/IMG/pdf/le_financement_de_Sciences_Po_Toulouse_suite.pdf



  • Marie Deshayes 30 avril 2008 13:59

    Bien que vos commentaires n’aient pas grand chose à voir avec mon article, je tiens à apporter quelques précisions... Je ne pense pas que l’IEP prépare à une pensée unique, sachant que justement les professeurs n’hésitent pas à afficher une opinion "hétérodoxe" et acide. Ces études ont vocation à nous donner les clés pour comprendre les politiques mises en oeuvre, et ainsi, nous permettre de les juger en toute connaissance de cause pour, si besoin est, les critiquer de manière constructive.

    De plus, le fait que l’IEP de Toulouse soit bloqué depuis un mois prouve bien que la majorité des étudiants n’approuve pas la politique qui est faite de nos jours en matière d’éducation.

    Mais après tout ce n’est que l’avis de quelqu’un qui est au contact de cette institution tous les jours ! Peut être que les personnes raisonnant par préjugés ont des arguments plus convaincants...







Palmarès