• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Martid

Martid

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 58 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Martid Martid 27 novembre 2009 23:59

    Bon je vais tenter de répondre (Je ne commenterai pas les nombreuses fautes d’orthographes…) :

    Premièrement, je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que vous dites. Le consensus en faveur d’une origine anthropique de l’Homme que vous dénonciez hier, vous êtes exactement en train de faire le même dans l’autre sens aujourd’hui. En gros, on est obligé d’être d’accord avec vous… Ce n’est pas une attitude très scientifique ça… Que des scientifiques réfutent les thèses du réchauffement climatique, ou de sa cause humaine ne me choque pas outre mesure. Toutes les théories scientifiques sont discutables. Mais elles doivent être discutées scientifiquement. Pour cela, un minimum d’honnêteté intellectuelle est nécessaire, et certains chercheurs semblent beaucoup plus préoccupés par leur carrière que par la l’honnêteté scientifique.

    Deuxièmement, je trouve assez drôle le fait que vous dénonciez tous mes arguments sous prétexte qu’on m’aurait menti, qu’une énorme théorie du complot aurait été organisée pour impliquer l’Homme dans le réchauffement climatique… Mais qui m’empêche de faire exactement la même chose contre vous ? Qui m’empêche de croire à un énorme piratage du fichier du GIEC pour favoriser les sceptiques ? Qui m’empêche de croire qu’on vous ment à propos du cycle solaire ? Hein ? Alors calmez vous un peu et arrêtez de croire que tout d’un coup, tout vous est favorable, que tout est sûr et que tout va dans votre sens… S’arrêter à un moment et dire : voilà, le doute n’est plus permis. Cela n’a rien à voir avec une démarche scientifique mais plutôt avec une démarche religieuse.

    Si l’homme n’est pas lié au réchauffement, on peut continuer les conneries ? Continuer à tous rouler dans des boîtes à tôles qui pues et qui font du bruit ? Continuer dans l’industrialisation mondiale qui détruit tout ?

    Je voudrais préciser aussi que le GIEC n’est pas un laboratoire de recherches, il ne fait que publier les articles de la littérature scientifique qui traitent de l’influence de l’Homme dans le climat. Ceci est un point important car cela signifie que même quelqu’un qui tenterait de remettre en cause l’influence de l’Homme sur le climat verra ses travaux pris en compte. Au passage, Vincent Courtillot (dont l’étude de l’Homme sur le climat n’est certainement pas la spécialité) fait quelques grosses erreurs dans ses exposés qu’il a lui-même admises, notamment le fait de croire que la Terre est plate (Une recherche Internet sur “Vincent Courtillot Edouard Bard Hervé le Treut académie des sciences” fournira des éléments qui vous permettront de vous faire une idée.)

    Au passage, un petit topo s’impose sur la différence entre météorologie et climatologie parce que tu confonds tout et tu te permets de sortir des arguments foireux sur ça. Pour éviter de faire trop long, je te renvoie sur ceci : http://www.manicore.com/documentation/serre/meteo.html

    A propos du refroidissement en Europe depuis 10 ans : est ce une période et un espace géographique assez large pour en tirer des conclusions ? Tout ça ressemble à une perspective du genre « pas dans mon jardin »…

    Ah oui sur mes sources aussi : c’est marrant comme tout d’un coup, tu sembles croire que tout viens du GIEC. Je te rappellerai simplement l’académie des sciences ou le CNRS qui par ailleurs est en tête du classement de Shanghai regroupant les meilleures universités, gros laboratoires et instituts privés… http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2931

    Mais ça c’est sûrement un complot aussi…

    Par ailleurs, je trouve assez contradictoire de nier l’origine humaine du problème tout en soulignant les effets massifs et catastrophiques de l’industrialisation planétaire (effondrement de la biodiversité, épuisement des sols, destruction des paysages,…). En effet, c’est bien l’utilisation des énergies fossiles dans les moteurs qui a permis l’expansion d’un capitalisme autonome par rapport à la nature (le vent, l’eau). La thermo industrialisation du Nord de la planète a contribué (majoritairement ou pas, tel est le débat) au réchauffement climatique, c’est une réalité historique (en rejetant des quantités phénoménales de CO2 depuis 150 ans, comment cela n’aurait-il aucune influence sur le climat ? Après le débat se situe dans l’influence majoritaire ou pas…).

    Ceci dit, je pense qu’il est nécessaire de sortir de cette religion du CO2. Il est vrai que cela permet d’occulter les effets pervers de la croissance et d’écarter les solutions dérangeantes. Mais le réchauffement climatique n’est qu’une petite partie de l’écologie… En réalité, personne n’a raison et personne n’a tort. On ne connaît pas réellement notre responsabilité dans le réchauffement. Tout ce qu’on sait, c’est qu’on y participe. Que l’Homme soit à l’origine de cette augmentation ou pas, à partir du moment où il y participe, il est parfaitement évident qu’il peut éviter de rajouter au problème. Ne pas le faire serait criminel. Ce qui est certain, c’est qu’en ne faisant rien, la situation n’a que peu de chance de s’améliorer d’elle même.

    De plus, comme je le disais plus haut, le CO2 n’est pas le seul (et le plus important) problème. La thermo industrialisation dont je parlais plus haut a eu des conséquences désastreuses. Du pétrole des moteurs à explosion sont dérivés les sacs et emballage en plastique, les engrais, les pesticides et bien d’autres saletés. Ajoutons aussi la déforestation et la destruction des écosystèmes et des peuples indigènes pour allez chercher les matières nécessaires à l’électricité (lithium et autres cochonneries). On peut aussi citer pour sortir du débat du CO2, les particules émises par les moteurs Diesel : une voiture diesel à 120 g CO2/km vous donne le cancer (avec ses particules in filtrables) de manière bien plus certaine et immédiate que son équivalente essence qui rejettera un peu plus de CO2. Et là-dessus nous pouvons agir, alors au lieu de savoir qui a raison, agissons parce que pendant ce temps là, tout ce que je viens de dénoncer continue…

    Je voudrais préciser qu’il n’est pas question d’envisager les solutions de la techno science qui consiste à résoudre le mal par le mal… Exemple : enfouissement du carbone dans le sol. Conséquences : fuites, sols acides, risques d’explosion,…

    De toute façon, la science ne résoudra rien à elle seule. La science ne dira jamais « tel ‘camp’ à raison, tel ‘camp’ à tort ». Parce que la Science (biologique, géologique, météorologique, économique) ne peut pas dicter des comportements, ce n’est pas son domaine. Elle peut éventuellement aider en éclairant un certain angle de la question, mais c’est tout. Le débat n’est pas de savoir qui a tort où a raison, mais d’affirmer la conception que l’on a de l’humanité et le projet que l’on a pour elle : meilleur partage, sobriété, recherche d’alternatives, prise en compte de la nature comme capital commun.

    En conclusion, je dirais qu’en dénonçant le réchauffement climatique comme une pure manipulation, on s’obscurcit encore plus le problème et on s’interdit de comprendre les interdépendances entre les phénomènes. ALORS AGISSONS TANT QU’IL EST ENCORE TEMPS ! Par exemple, en repensant les technologies non thermiques, en revenant à une agriculture de proximité, en se déplaçant autrement,…

    Désolé de la longueur du message, mais fallait bien ça pour argumenter correctement  smiley



  • Martid Martid 26 novembre 2009 16:14

    @ yoann06 :

    « Et ça même déjà a l’époque des dinosaures, elle l’a toujours fait avec ou sans nous, »

    Pas dans des proportions aussi élevées…

     « Toutes les usines a charbon chinoises et tout le pétrole brûlé ne corresponds pas à une minute d’ensoleillement sur le globe... De qui se fout t’on ? De toi ...... »

    Il a été prouvé que pendant que les basses couches de l’atmosphère se réchauffaient, les hautes couches de l’atmosphère, elles, se refroidissaient. Ce qui met à mal une origine solaire du réchauffement.

    « Le soleil est en pause depuis 2 ans, plus de tache solaires, facile a vérifier, Site de surveillance du soleil voir SOHO »,

    Tu dis que les théoriciens du réchauffement climatique nous mentent : mais est-tu sûr de ce que tu affirme là ? As-tu vu les images prises par SOHO ? Comment t’assurer que l’on ne te ment pas ?

    «  Les températures moyennes baissent »

    Ah bon ? Où ça ?

    « Lutter contre la pollution, la déforestation, le massacre des espèces animales, on fait ça avec des gros mensonges sur le climat ? Quelques années le temps que les gens se rendent compte qu on c est foutu d’eux.
     »

    Deux petites choses. D’abord, j’aime votre sens de la mesure. Un débat scientifique n’est jamais clos. Une théorie n’est valable que jusqu’à temps qu’elle soit réfutée. Je ne nie pas les négationnistes de l’origine humaine dans le réchauffement climatique, je les affronte parce que je ne suis pas d’accord avec eux. En revanche, vous, vous semblez détenir la vérité … Deuxièmement, à partir du moment où l’on sait que le climat se réchauffe et qu’on a les moyens d’inverser la tendance, est-il nécessaire de se poser les questions sur l’origine humaine ? On a les moyens d’agir alors faisons le…

    @ Demesure :

    « Ceux à qui le catastrophisme généré autour du réchauffement profite, mais que les médias évitent hypocritement de dénoncer c’est les politiciens et les bureaucrates, les traders des bourses de carbone, les vendeurs de compensation de CO2, les lobbies du nucléaires, de l’éolien, du solaire, les écologistes, les chercheurs en climatologie qui il y avait 30 ans était une discipline marginale ... C’est beaucoup de monde et beaucoup d’argent en jeux. »

    N’importe quoi. Les politiciens et les bureaucrates n’ont certainement pas intérêt à ce que le climat se réchauffe justement. Eux veulent continuer dans leur religion de la croissance infinie et préfèrent qu’il n’y ai aucun obstacles climatiques sur leurs passages (des exemples : Claude Allègre, Alain Madelin,…). Les marchands de CO2 n’auront plus de boulot si ça continue comme ça…Les lobbies du nucléaire, de l’éolien et du solaire, je vois pas pourquoi. Eux non plus n’ont pas intérêt à ce que la Terre se réchauffe s’ils veulent continuer leurs conneries dans le genre voiture électrique non polluantes, capitalisme vert,… A la limite, je ne vois que les écolos à qui ça pourrait profiter… Or tu vois beaucoup d’écolos la ramener dans les médias toi (je te parle des vrais écolos, pas les écolos tartufes façon YAB, Hulot et Cohn-Bendit) ?

    « Notez par ailleurs que les sceptiques ne nient pas le réchauffement climatique (…). Ils critiquent l’industrie du catastrophisme qui profite de cette théorie »

    Ah oué ? Et qui a dit « Copenhague, l’ultimatum climatique » ? Les sceptiques du réchauffement justement !

    « Ce sont là des positions raisonnables que ceux du « consensus » cherchent à caricaturer par des qualificatifs excessifs comme "négationnisme du changement climatique" pour éviter le débat. »

    En ce qui me concerne, il n’y a pas de consensus. Il y a un débat d’idées entre deux camps c’est tout. Et les qualificatifs n’ont rien de négatif, c’est pour pouvoir englober votre courant d’idées.

    @ yoann06 :

    « Les conclusions du GIEC se démontent toutes seules en 2 minutes. (…) 99% de l’énergie thermique terrestre provient du soleil ... chercher l erreur, négliger le volcan, mais regarder l’allumette !!! Quand tu aura lu ce rapport, tu comprendra tout seul qu’on c est foutu de toi et dans les grandes largeurs. »

    Waouh, t’es fort toi ! C’est ce que je disais tout à l’heure : le consensus que vous dénonciez hier, vous êtes en train de faire le même dans l’autre sens aujourd’hui…



  • Martid Martid 25 novembre 2009 15:52

    Déjà, je vois mal comment on peut nier le réchauffement climatique... Le rôle de l’homme dans celui-ci est un autre débat mais il a été prouvé scientifiquement (pas par YAB ou Hulot) que le réchauffement climatique est une réalité...
    Ensuite vous ne pensez pas que ceux qui nient le réchauffement le font uniquement pour protéger leurs intérêts économiques et financiers et pour pouvoir continuer à promouvoir leur idéologie de croissance infinie ?... Au contraire, à qui profite le fait que la Terre se réchauffe ?...



  • Martid Martid 3 juillet 2009 21:54

    A la question : « Pourquoi a-t-il toujours échappé au dopage ? » je citerai Bernard Kohl :

    « Les coureurs au top sont tellement pros dans leur dopage qu’ils savent pertinemment qu’il leur faut garder des valeurs sanguines stables pour échapper au ciblage. Or, l’UCI nous envoyait systématiquement les valeurs relevées lors des contrôles inopinés : on se référait donc à celles-là pour étalonner les suivantes. »



  • Martid Martid 3 juillet 2009 21:44

    Ce que je n’aimes pas avec vous Allain Julles, c’est qu’on a l’impression que tous ce que disent les autres ne sont que foutaises et que finalement vous seul avez raison...

    Alors je suis désolé, mais moi j’ai entendu le contraire de vous, c’est à dire que le club préféré de Benzema c’était le Real Madrid (et je ne dit pas ça exprès pour vous contredire, je vous assure que je l’ai entendu).
    De plus, il a aussi été dit que Benzema serait l’attaquant n°1 du Real l’année prochaine, alors après rien n’est figé mais normalement il devrait commencer comme titulaire...

    S’il vous plait, faites que nous puissions discuter sans affirmer que l’un au l’autre détienne la vérité, ce serait super agréable...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv