• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Massada

Massada

If you heard my shot, you weren't the target. 
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6275 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Massada Massada 13 mars 2019 13:22

    @Christian Labrune
     
    Que l’auteur de cet article cautionne cet organisme frauduleux, raciste et pro terroriste en dit long sur sa vision du monde.



  • Massada Massada 13 mars 2019 13:19

    @Christian Labrune
     
    L’UFJP avait touché au moins 18.000 euros d’un organisme gouvernemental (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires (CGET), un organisme directement rattaché à Matignon.) pour réaliser un livre et des clips « antiracistes  ».
     
    Il s’agissait en réalité de propagande anti-israélienne. Cette campagne de clips de l’UJFP est aujourd’hui relayée sur le site des Indigènes de la République, une organisation des plus modérées, comme chacun sait.
     

    Dans un courrier officiel, la directrice de la communication du CGET, Corinne Gonthier, annonce le lancement d’une procédure pour récupérer les subventions indument perçues par les propagandistes de l’UJFP.

     

    A ce propos, la responsable du CGET écrit : Le projet « consistait notamment à réaliser des clips vidéos portant sur la lutte contre le racisme et la déconstruction des discours antisémites de Dieudonné et d’Alain Soral en direction des enseignants, des étudiants des écoles supérieures du professorat et de l’éducation et des agents des centres sociaux. » « Ces clips vidéo ont été mis en ligne fin 2017 (…) mais sans avoir recueilli de validation du CGET.

     

    Alerté en décembre dernier sur la teneur de ces clips, le CGET a constaté qu’ils ne correspondent pas du tout au cahier des charges conventionné et ne sont pas admissibles car ils mettent en cause un prétendu « racisme d’Etat ». (…) Le CGET a engagé une procédure de recouvrement de la subvention pour non-respect du cahier des charges ».

     



  • Massada Massada 13 mars 2019 13:15

    @JPCiron
     
    Fondée dans les années 90, l’UJFP se présente comme une organisation juive, laïque, progressiste et pour la paix au Proche-Orient.

    Un rapide examen de ses statuts et de son site permet de rectifier quelque peu cette appréciation angélique. Proche du Parti Communiste (elle a régulièrement son stand à la Fête de l’Huma).
     
    L’UJFP est en réalité une organisation violemment anti-israélienne.

    Elle ne regroupe que quelques dizaines de militants que l’on retrouve inlassablement derrières les banderoles de l’UJFP dans les manifestations pro-palestiniennes.
     

    L’UJFP soutient le terrorisme palestinien qu’elle qualifie de « résistance » et qu’elle prône le boycott illégal d’Israël, autant de mots d’ordres très étrangers à une campagne en faveur de la « paix ».



  • Massada Massada 12 mars 2019 11:11

    portez plainte pour arnaque !



  • Massada Massada 12 mars 2019 10:44

    @nemo3637
     
    La solution au conflit israélo-palestinien passe par la constitution d’une confédération entre la Jordanie et la Palestine.
    Il faut abandonner la solution à deux Etats et donc la création d’un Etat palestinien basée sur les frontières de 1967 ayant Jérusalem-Est pour capitale.
    Cette solution est une impasse.
     
    Il faut oser des idées neuves sinon on va continuer comme avant.
    Les palestiniens veulent-il la paix et la prospérité ou continuer leur rêve impossible de destruction d’Israel ?
     
    A moins que leur situation d’assistés permanents de l’ONU leurs convient parfaitement !
     
    Le président américain Donald Trump a proposé aux Palestiniens de former une confédération avec la Jordanie. Le président palestinien Mahmoud Abbas affirme régulièrement également que la “Palestine” et la Jordanie forment la même entité.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité