• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michèle

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 25 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Michèle 26 août 2008 09:53

    Merci pad, biotope tient des propos sur les femmes que l’on ne tolèrerait pour aucune autre catégorie d’êtres humains. Personne n’a osé, excepté vous et moi, le relever jugeant probablement que le cas est désespéré. Que se serait-il passé s’il avait exprimé le même mépris à l’égard des homosexuels ? J’imagine le tollé et l’indignation !



  • Michèle 24 août 2008 13:09

    dupual,

    "Juste un complément : dans le passé les femmes n’étaient pas sur les champs de bataille, certes, mais malheurs aux vaincus : elles ont toujours été violées, engrossées de force et bien sûr tuées après les batailles. Demandez aux rwandaises, algériennes, bosniaques, indiennes des amériques, asiatiques.... et en Georgie en ce moment !!! les femmes ont toujours payé bien plus atrocement les égarements des hommes qui n’ont de cesse de prouver leur "virilité" ! "

    Le nombre de soldats tués est bien supérieur aux exactions subies par des femmes proches de lieux de bataille. Il y eut globalement pour la guerre 14-18 plus de soldats morts ou invalides que de femmes victimes.

    ’Enfin, dans nombre de pays les travaux les plus pénibles leur ont toujours été dévolus que cela soit à la ferme, dans le champs ou dans les usines du monde entier ! Certains pays pour mieux les soumettre, les dominer leur interdisent d’aller à l’école (Afghanistan) "

    J’ignore si elles ont construit les pyramides ou trimer dans les mines de sel. L’endurance physique a ses limites sur laquelle la volonté humaine n’a pas de prise. De plus, dans l’ancien testament il est écrit dans la genèse que l’homme travaillera à la sueur de son front et que la femme accouchera dans la douleur en punition du péché originel.

    "En occident elles ont la chance pour l’une des rares fois dans l’histoire de l’humanité de devenir autre chose qu’une excitante pondeuse soumise et qui dès 50 ans courent chez le Dermato pour une cure de botox... dommage en effet qu’elles aient si peu d’imagination et de courage pour faire autre chose de leur courte vie ! "

    Les hommes ont aussi la même chance mais ils sont très clients au même âge pour le viagra. Certains se font faire des piqûres dans le pénis et vont même jusqu’à se faire poser des prothèses. Sans parler des chirurgies esthétiques pour l’allonger ou l’épaissir.



  • Michèle 23 août 2008 22:18

    Votre analyse est pertinente, et il est vrai que les femmes collaborent à leur propre aliénation. Mais il faut prendre en considération un détail important : la nature leur a dévolu un système musculaire moins performant, ce qui a contribué à leur faire croire qu’elle leur avait donné un cerveau tout aussi déficient. Vous savez que l’usage de la force est le moyen le plus direct pour se faire "comprendre" et les femmes ont en effet vite compris que si elles ne voulaient pas avoir l’oeil au beurre noir il valait mieux filer doux. N’importe qui peut le comprendre sinon qu’il envisage d’imposer ses idées à un individu qui le dépasse d’une tête. Avant de trop mépriser les femmes et leur faculté à l’aliénation, considérez aussi comment les petites gens furent longtemps dominées par les puissants avant l’avènement des démocraties, comment les ouvriers souffrrent dans les mines pour des salaires de misère alors que leurs patrons empochaient la plus-value. Dans un tel contexte, le malheur des femmes était tout relatif. Outre le travail, les femmes étaient dispensées de la guerre et de ses horreurs.
    Dans les sociétés occidentales les femmes sont certes aliénées et encore vassales des hommes mais ces derniers ne sont-ils pas vassaux de schémas préconçus sur la virilité et ses apanages sociaux ? La femme doit être jolie et c’est encore pour beaucoup le rêve, l’idéal, tellement dans notre société nous ne savons que faire de notre liberté. Si la femme accepte d’être encore cette vassale, c’est qu’elle le veut bien et ne sait que faire d’autre, et l’homme en a besoin pour se sentir viril. Pendant que l’on se soucie de sa beauté, on ne pense pas au sens de sa vie, jsuqu’au moment où l’âge vous rendant transparente vous oblige enfin à vous poser les questions sérieuses que devraient se poser tout adulte et qu’il se garde de se poser autant qu’il le peut pour échapper à son néant.



  • Michèle 23 août 2008 19:17

    Je ne crois pas en une meilleure justice si la gauche revenait au pouvoir. C’est bien elle qui dans les années 80 a promu sans cmplexe la réussite, le fric, la droite n’aurait pas eu un tel culot. Le problème principal vient du capitalisme financier qui impose des intérêts trop élevés ce qui génère la démoralisation dans les entreprises et les managements cyniques du personnel traité comme des kleenex. Toute autre forme de gouvernance ne servirait qu’à remplir les poches des nouveaux gouvernants et à confisquer les libertés au peuple.
    Plus on agite les bons sentiments, plus cela sent l’arnaque.



  • Michèle 23 août 2008 13:57

    biiotope,

    Je désapprouve la totalité de vos derniers propos. Il ne servirait à rien que je tente de vous expliquer mes raisons.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès