• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michoko

Michoko

Animateur sur la radio associative Aligre FM (93.1 en région parisienne).
Pensées Alternatives, tous les jeudi matin de 9h à 9h30.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 4 39
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Michoko Michoko 27 décembre 2006 13:42

    Je n’ai bien sûr pas la prétention de présenter un programme, juste de mettre quelques idées en débat. Je suis bien conscient que la réalité de la France et de l’Europe est loin de ce qui est proposé dans mon article. Mais ce n’est pas parceque l’Union Européenne se contente d’être un marché et d’égréner les directives de libéralisation qu’il faut se résigner à penser qu’aucune autre politique n’est possible. La religion du libre-échange, soigneusement mise en place par l’union nous embrigade à tel point que « protectionnisme » est devenu un gros mot, pire un mot archaique et dangereux (« socio-nationaliste » pourquoi pas « national-socialiste » pendant que vous y êtes ?!). Réfléchir à une certaine forme de limitation de la liberté de circulation des capitaux, cela ne me parait pas hors de propos, les pays qui réussissent le mieux sont ceux qui le font (Chine, Inde, Corée, ...). Et bien sûr, il vaudrait mieux que cela se fasse au niveau de l’Union Européenne. En tout cas cela parait plus responsable d’avouer qu’on ne pourra pas ré-équilibrer le rapport entre salaires et profits sans limiter la circulation des capitaux ; Faire croire l’inverse me semblerait irresponsable et irréaliste.



  • Michoko Michoko 27 décembre 2006 13:22

    Insinuer que j’ai les mêmes idées que Poutine, même pour « plaisanter » ne m’amuse pas du tout. Me faire traiter de Nazi (pas par vous) et d’ami de Poutine, tout ça parceque j’ose parler de limiter la liberté de circulation des capitaux (et uniquement des capitaux), je trouve ça un peu fort ... Mais oui, « protectionnisme » n’est pas un gros mot, les pays qui réussissent le mieux ne sont pas ceux qui ouvrent tous leurs marchés (Afrique sur ordre du FMI) mais ceux qui ont une forme de protectionnisme (Etats-Unis, Chine, Inde, Corée, ...). Sur le fait que le succès du venezuela n’était pas uniquement dû au pétrole, j’ai déjà répondu plus haut. Mais vous préférez diaboliser Chavez, c’est plus confortable ... A noter que je ne fais pas son apologie non plus (notamment sur sa relation avec l’Iran).



  • Michoko Michoko 26 décembre 2006 18:25

    La croissance du Venezuela est due au pétrole ? Pas si sûr ... la part du secteur pétrolier dans le PIB est passée de 18% en 2003 (année de recession) à 16% en 2005 (Source : Benoit Borrits et banque centrale du venezuela : wwww.bcv.org.ve). Au contraire, selon Benoit Borrits, économiste qui connait bien le sujet, cette vitalité (accompagnée de la baisse du chomage) est principalement due au développement du système coopératif : 762 coopératives en 1998 contre 83 769 en 2005. Plus de 200 000 étudiants ont été formés à la gestion coopérative en 2004 et 2005, et 70% d’entre eux ont créé des entreprises. Et le programme continue.



  • Michoko Michoko 9 décembre 2006 16:26

    Je suis ravi de ce débat ! A la vue des commentaires, il semble que les Etats-Généraux de la Santé ont du boulot ! Vous mettez allègrement à la poubelles les droits de l’hommes et les principes fondateurs établis par le conseil national de la résistance. Vous allez me dire qu’ils sont dépassés, inadaptés au monde moderne, archaïques, mais ce modernisme affiché ne cache t’il pas un conservatisme certain, une adhésion à l’idéologie ambiante qui fait l’apologie de l’individualisme et nie les déterminismes sociaux.

    J’ai ainsi relevé un ensemble d’assertions qui constituent autant de positions dogmatiques et stéréotypées :
    - La sécu est mal gérée
    - Les agents de la sécu sont des fonctionnaires poussiéreux (« Notre sécurité Sociale est gérée par des gens dont personne ne veut dans les entreprises »). Je peux vous dire que dans le privé, banque par exemple, vous avez autant d’employés qui bullent, partent à 17h et dont la préoccupation principale est de compter leurs jours de congés.
    - Les assurances privées sont moins chères que les assurances publiques
    - Les cliniques privées sont moins chères que l’hopital public
    - chacun doit s’assurer lui-même (Agor : « on dépense toujours plus facilement l’argent des autres »)
    - Les bénéficiaires de l’assurance maladie sont des profiteurs qui abusent (Panama : « La solidarité des uns va finir par s’arrêter devant l’égoïsme des autres », cdg : « vacances aux frais de la sécu »). Il faut bien sûr lutter contre les fraudes et abus, mais c’est justement pour maintenir et renforcer le système d’assurance maladie, pas pour le supprimer ! Ce n’est pas parqu’il y a des gens qui fraudent dans le métro qu’on va supprimer le métro ... D’aileurs les états-généraux font des propositions pour améliorer la gestion de la sécu, la rendre plus démocratique. Mais cela ne veut pas dire la privatiser ...

    Chers amis, réagissez ! Ne nous laissons pas instiller une pensée toute faire servie au JT de TF1 (et autres médias dominants).

    Autres réponses :
    - « le capital produit bien plus de richesse qu’avant, car il est bien plus productif qu’il y a 25 ans »
    - > Le capital ne produit rien du tout ! C’est le travail des hommes qui produit les richesses ! Sans travail, le capital ne rapporte rien. Et effectivement, le travail est de plus en plus productif. Cette précision peut sembler anecdotique mais je pense qu’elle est révélatrice d’une différence d’état d’esprit ...

    - Bill se préoccupe généreusement des pauvres : la médecine militaire ou des étudiants pour soigner les pauvres ! Cela revient à remplacer la solidarité par la charité. Ne soyons pas condescendant.

    - Le Panda : il faut distinguer 2 choses : corruption ou abus de pouvoir (Chirac, Giscard), et d’autre part le rôle économique et social de l’état (que vous appelez « Etatisme »). On peut lutter contre le 1er sans pour autant nier que l’état est le meilleur garant possible des droits fondamentaux.

    Merci pour tout ces débats enrichissants.

    Michoko







Palmarès



Agoravox.tv